Categories
Humour Saloperie et sida mental

Et maintenant le coup de la “panne informatique”

Bozo Le Coviclown a cassé l’ordinateur. Mais pas pour les nouveaux cas.

Plus de 5000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures, selon les données fournies ce mercredi par Santé publique France

(source Le Figaro)

Nouveau record depuis mai “, prend soin de préciser le Figaro… Votre trouillomètre remonte d’un cran. C’est bon ça.

Mais il y a une covicouille dans le potage… Où sont les données concernant les décès, les hospitalisations et le taux d’occupation des lits en réanimation, bref les seules informations pertinentes ?

Y’a pas. Y’a plus !

Porqué ?

Panne informatique” ! Non ? Si ! Zut, c’est trop bête.

Les dernières données enregistrées sur le site gouvernemental datent du… 19 août.

Ici : https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/suivi-indicateurs?location=FRA

Donc récapitulons :

-pour le nombre de cas si terriblement angoissant car si élevé, l’informatique marche du feu de dieu, on obtient les données en 24 heures

–mais pour le nombre d’hospitalisations et l’occupation des lits en réanimation, si parfaitement grotesques car tellement faiblesle système est cassé depuis 8 jours.

Que se passe t-il ? Le stagiaire n’est pas encore rentré de son séjour à Palavas-les-Flots ?

L’ingénieur informatique bac – 6 responsable du site a appuyé sur RESET au lieu de ENTREE et a cassé la machine sous Windows XP ?

Ou bien encore, on se fout de nous ?

J’avoue que sur ce coup là… c’est dur. J’hésite pour la bonne réponse. Je vais utiliser l’appel à un ami.

Categories
Humour Saloperie et sida mental

On vous explique comment baiser : maintenant les clubs libertins

“Marcel, Claudine, Françoise, et moi tous ensemble… Je savais que ce ne serait pas une bonne idée. L’ARS vient de nous gauler… euh de nous baiser.”

Ma série “On vous explique comment baiser” est très populaire. 😉

Nous avions commencé très fort avec le CDC canadien qui faisait la promotion des glory hole dans le cadre de la covifolie (lire ici pour édification).

Le mot “série” devient approprié aujourd’hui, puisque les fonctionnaires bas de plafond de l’ARS Occitanie viennent de mettre leur nez dans des draps… pas très propres. Ou si vous préférez une absence totale de vêtements !

Jugez plutôt.

Alerte au Cap d’Agde (Hérault), célèbre village touristique naturiste, où la circulation du nouveau coronavirus est jugée “très préoccupante” par l’Agence régionale de santé (ARS). Selon notre correspondant local Guillaume Mollaret, les 18 clubs libertins de la plus grande station balnéaire d’Europe vont être fermés par mesure de sécurité. Un arrêté préfectoral devrait être pris dans les prochaines heures. Sur une seule journée, près de 30% de cas positifs ont en effet été enregistrés, a affirmé l’ARS Occitanie dans un communiqué dimanche. Ainsi, mercredi dernier, 57 nouveaux cas positifs ont été confirmés sur les 244 résultats validés.

(source Le Figaro)

Le 21 août, la situation couillonavirale en France était déclarée “préoccupante“.

Quelques jours après, chez les partouzards à poil, la situation est devenue “très préoccupante“.

Indubitablement, il y a un effet… Viagra !

Toutes les covicourbes importantes baissent (réanimations, morts), mais la “préoccupation” -elle- grimpe. Enfin, affiche une très forte érection.

Il y a donc une grosse covicouille dans la soupe aux fruits de mer.

En outre, les fonctionnaires de l’ARS ont découvert une corrélation de dessous les fagots… euh… des buissons (faggots, ça pourrait prêter à confusion…).

«Parmi les personnes volontaires pour ce dépistage, le taux de cas positifs chez les personnes ayant fréquenté le village naturiste est quatre fois plus élevé que celui des personnes ayant séjourné dans la ville d’Agde, mais n’ayant pas fréquenté ce village», souligne l’ARS.

C’est du lourd. C’est donc statistiquement prouvé : le cul ça infecte. CQFD.

Et du couillonavirus (le nom est décidément parfaitement trouvé) au Sida, hein… inutile de vous faire un dessin…

Toutefois… un détail surprend… “Parmi les personnes volontaires“… Vraiment ?

Donc, si il y a eu 4 fois plus de volontaires chez ceux ayant fréquenté les nudistes salaces que chez ceux ayant préféré l’abstinence, ça expliquerait éventuellement pourquoi il y a 4 fois plus d’infectés dans le premier groupe, non ?

Au final, le nombre d’infectés est peut-être strictement équivalent dans les 2 groupes… Voire même plus bas chez nos coquins de libertins que chez ceux qui vont se coucher à 21 heures (facteurs âge, classe sociale, ethnique, état de santé car les possédés de la fesse sont davantage suivis médicalement parlant, etc.).

Non ? Un petit peu ? Eventuellement ?

😉

C’est que pour bosser dans une ARS, faut en avoir sous la casquette, et surtout maintenant on le sait : dans le slip aussi !

Allez, on oublie cette petite manipulation erreur méthodologique.

“Je travaille à l’ARS Occitanie mais chut ne le dites surtout pas à mes parents. Ni à tata Henriette, ni à tonton François.”

Categories
Humour

Soyons optimistes : “moins de 2 ans”

Réunion au sommet à l’OMUS : “Dis moi Biggus Dickus, tu penses que deux ans c’est assez… long ?”

«Nous espérons en terminer avec cette pandémie en moins de deux ans. Surtout si nous pouvons unir nos efforts (…) et en utilisant au maximum les outils disponibles et en espérant que nous pourrons avoir des outils supplémentaires comme les vaccins, je pense que nous pouvons y mettre un terme dans un délai plus court que la grippe (espagnole) de 1918», a affirmé vendredi le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse.

(source Le Matin)

Moins de deux ans ? Oh… ça va alors.

Passons sur la comparaison bidon et irresponsable avec la Grippe espagnole utilisée pour terroriser le cheptel… Aujourd’hui, elle ne tuerait plus grand monde… Car nous avons les antiobiotiques. Mais bien entendu, l’Ethiopien grand ami de la Chine, n’est pas au courant, n’est-ce pas ?

D’ici deux ans, l’économie mondiale sera donc en dépression centennale, des populations entières sans ressources, ni travail, certaines industries auront purement et simplement disparu (tourisme, plus d’autres services liés)… Misère, violences, problèmes psychologiques etc.

Franchement, de quoi vous plaignez-vous, hein ?

Deux ans.

Ca passe plus vite que… vingt !

Avec un casque à crête, un glaive et une tunique… ça pourrait le faire, non ? Maximus Diafoirus ? Ou Biggus Dickus ?