Categories
Chiffres Résistance

Hospitalisations : Nice-Matin dénonce le bidonnage des chiffres officiels

“Comment ? On nous aurait menti ? Les chiffres officiels sont bidonnés ? Noooooooooooooon !”

Le Canard Enchaîné avait déjà soulevé le lièvre le 23 décembre (lire article) : les données officielles concernant les hospitalisations, les lits occupés en réanimation sont… fausses.

Nice-Matin à son tour dénonce cet état de fait cette fois en Alpes-Maritimes dans un article publié le 16 janvier.

Or la situation dans les Alpes-Maritimes, selon qu’elle s’appuie sur les données de Santé publique France, ou sur celles fournies au quotidien par les acteurs de terrain, prend des visages différents.

Nous avons fait cette découverte après avoir reçu des courriers de médecins hospitaliers s’étonnant des discordances entre les informations diffusées par Nice-Matin au sujet des hospitalisations pour Covid (issues de Santé publique France) et les observations de terrain.

Le quotidien régional n’est pas un repaire de dangereux complotistes d’extrême-droûate.

L’affaire est gravissime car ces données sont utilisées par le gouvernement pour justifier toute la covidémence (couvre-feu, confinement, fermeture des restaurants, bars, etc.) !

Si on ajoute le problème (toujours pas résolu) des tests PCR foireux (car pas normés, et beaucoup trop sensibles et qui ne produisent que des millions de cas positifs “asymptomatiques), et le problème des covidécès (systématiquement surestimés, les vieillards malades mourant avec le Covid et pas du Covid)… alors il n’y a plus aucun doute : le gouvernement ment, systématiquement et depuis le début de la terrible pandémie.

Ou plutôt les gouvernements mentent car ces problèmes sont peu ou prou identiques dans virtuellement tous les pays.

L’article est réservé aux abonnés, mais vous trouverez sa substance sur ce site.

C’est un point d’inflexion important, car à ma connaissance c’est la première fois en France qu’un média dit “mainstream” commence à remuer de la queue, à relayer la dissonance cognitive que nous sommes nombreux à ressentir et à simplement reconnaître que le discours officiel ne colle pas avec la réalité (du terrain).

En clair : ils font enfin leur travail de journalistes.

En rouge, les données officielles (nombre d’hospitalisations). En bleu, les chiffres des hôpitaux. On note au passage que le couvre-feu n’a strictement aucun effet…

Vous connaissez le mot :

On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.

Categories
Saloperie et sida mental Vaccinocircus

Passeport vaccinal : la Commission européenne dit “Jawoll” et “Sieg heil”

Je m’appelle Ursula. Je suis la fille de mamie Merkel. Et si je n’ai pas été élevée par la Stasi en Deutsche Demokratische Republik, j’ai vite appris mon catéchisme.

Le plan se déroule comme prévu. Et les méchants complotistes bouffeurs d’imams de curés, de fonctionnaires et de gauchistes, dont je fais partie, avaient une fois de plus vu juste.

Ca devient fatiguant tellement c’est facile.

La Commission européenne est favorable à l’idée d’un certificat de vaccination contre Covid-19 qui soit «mutuellement reconnu», a indiqué sa présidente, Ursula von der Leyen, dans un entretien accordé à plusieurs médias portugais avant sa visite à Lisbonne vendredi. (source Le Figaro).

Non ? Vraiment ? La nouvelle Reichsführer Von der Leyen est favorable à cette idée complotiste d’extrême-drouâte ? Noooooooon ! Mais comment est-ce possible ?

Ca sent encore très fort la théorie conspirationniste !

Une hypothèse : on ne parle plus de “passeport ” vaccinal, mais de “certificat “. Ca change tout, donc c’est mieux.

Et toujours le raisonnement circulaire : les autres pays le demandent alors faut le faire… Il sera ainsi “mutuellement reconnu“.

Les esprits retors feront remarquer que tant qu’on n’utilise pas l’expression “ausweis schnell “, ça devrait passer auprès du cheptel. 😉

«C’est un impératif médical d’avoir un certificat de vaccination. C’est pour cette raison que je me réjouis de l’initiative du Premier ministre grec (Kyriakos Mitsotakis, ndlr) pour un certificat de vaccination mutuellement reconnu», a-t-elle déclaré.

Elle se réjouit donc tout va bien.

Bon bien sûr elle ne représente que la Commission. Va falloir convaincre donner leurs ordres aux 27 états membres. D’accord.

Mais avec quelques virus mutants de dessous les fagots, rien que la covidémence ne puisse pas réussir. 😉

Sieg Heil !

Et vive le Reich Couillonaviral de 1 000 ans !

 

Categories
Tests PCR

Dépistage massif à Roubaix : bide massif

“Allô Roubaix ? Non mais allô quoi ! Il se passe quoi ? Y’a plus de tests ?”

Quel gag. Face à la terrible menace des fêtes de fin d’année et au terrible mutant anglais… les autorités sanitaires ont voulu faire leur cakos.

Ni une ni deux, lançons un énième… programme d’inspiration chinoise : tester massivement toute la population d’une ville.

Vérandouille et ses complices fonctionnaires adorent le modèle chinois.

La cible est choisie : Roubaix (Nord).

L’opération est baptisée (ne riez pas) : “Roubaix sans Covid“.

On allait voir ce qu’on allait voir, foi de covicrétins !

Zou. Six centres installés.

Bilan de l’opération massive ?

5 304 personnes sont venues se faire dépister entre lundi et samedi et 66 ont été testées positives d’après les chiffres diffusés chaque jour par l’Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France, organisatrice de cette campagne à grande échelle. (source Le Figaro)

Rappelons que la ville compte 97 000 habitants.

Hilarité générale.

😉

Les autorités avaient également insisté sur le fait que les 30.000 personnes qui travaillaient à Roubaix sans y résider pouvaient aussi bénéficier de la campagne de dépistage.

Bide total. Pour une terrible pandémie bidon.

Les foirages s’accumulent (masques, tests, soins, confinement, “stratégie vaccinale”, prises de RDV, etc.) et les clowns continuent de faire rire.