Categories
Saloperie et sida mental Vaccinocircus

Canada : achat de vaccins contre le Covipox… avant son arrivée

Les jours se suivent. Et les coïncidences, les mystères mystérieux… s’accumulent.

Ca devient franchement grotesque et inquiétant à la fois.

Le Canada a ainsi commandé 500 000 doses de “vaccin de 3ème génération contre la variole du singe” (Imvamune)… le 21 avril.

Exactement 2 semaines avant le début du cirque…

Vous n’y croyez pas. Vous vous dites y’en a marre des conspirations, des sources foireuses, et du docteur qui boit trop de pinard ?

Vous avez bien raison ! 😉

Mais…

Le lien : https://buyandsell.gc.ca/procurement-data/tender-notice/PW-PH-893-81160

La livraison entre 2023 et 2028.

Les détails ici : https://www.lifesitenews.com/news/canada-ordered-thousands-of-smallpox-vaccines-weeks-before-monkeypox-outbreak/

Rappelons que le “premier cas” (index case)… était en Angleterre… le 5 mai quand un homme développa un “rash”.

Et que c’est seulement le 13 mai que les cas furent notifiés à… l’OMS.

Louons une fois de plus les capacités… littéralement prédictive des officiels, des fonctionnaires, et autres politiciens dans le monde. 😉

A ce niveau, c’est de la divination !

POST-SCRIPTUM

J’ai trouvé cette illustration sur le ouèbe. Je la pique honteusement, elle est absolument géniale. Ca fait plaisir de savoir qu’il y a encore des mecs qui ont du talent. 😉

Il manque toutefois un élément important (en plus des vaccins, du masque, du drapeau ukrainien) : une plume dans le cul.

Et je pense que cet homme (nous) est trop… blanc ! Il faudrait qu’il soit à 50 % noir par exemple (mettons une jambe blanche et une jambe noire). 😉

Eh, oui la diversité, la lutte contre le râwcisme, l’ouverture aux autres (surtout les autres) c’est important… Cela nous définit, non ?

Categories
Saloperie et sida mental Vaccinocircus

Soignants : toc, toc, toc c’est l’heure de la piqûre

Soumis à l’obligation vaccinale pour pouvoir exercer, les professionnels de santé vont devoir mettre à jour leur schéma vaccinal par l’injection d’une nouvelle dose. Faute d’injection, ils seront interdits d’exercer. (source France Info)

Voilà pourquoi les soignants virés, les dangereux terroristes zérovaxx, ne seront pas réintégrés !

Car le dosage obligatoire doit perdurer.

Et pourquoi cela ?

Car il s’agit du “ventre mou”.

Vacciner une infirmière est facilement justifiable (puisqu’elle s’occupe de malades, etc.).

Une infirmière, un médecin sont censés s’occuper également de leur propre santé… D’où le dosage pour eux-mêmes.

Pour le plus grand nombre, et par ce jeu d’association d’idées, les injections paraissent ainsi logiques.

Et donc à peu près acceptables.

Cela permet d’animer la covidémence, de l’incarner (car c’est quoi une terrible pandémie sans “vaccin” ?) mais surtout de faire accepter plus facilement les injections… parmi le reste de la population.

Car l’objectif -politique- n’a pas bougé d’un iota : injecter l’ensemble de la population, même les nourrissons, supprimer tout groupe contrôle.

(La FDA aux Etats-Unis travaille en ce moment sur les autorisations pour le dosage… des bébés !)

Seules les méthodes et les calendriers changent (les élections française mettant par exemple le processus forcément entre parenthèse, et plus largement la saison estivale en Europe).

Accepter la présence de zérovaxx dans les hôpitaux, en les réintégrant, casserait évidemment cette fragile mécanique.

C’est aussi simple que cela.

Nos condoléances à ces milliers de personnes.

Ce sont des otages.

Des victimes expiatoires.

Quant à ceux qui ont déjà accepté l’hostie couillonavirale (convaincus ou forcés) et qui vont devoir continuer… nos condoléances également.

Et même plus fortes… 😉

Categories
Vaccinocide Vaccinocircus

L’Afrique du Sud copie le produit ARNm de Moderna

Plus efficaces que Pfizer contre le couillonavirus ? Les enfants-soldats africains. Une rafale d’AK47 et tu n’as plus le Covid. Plus aucun symptôme. Même pas le nez qui coule. Rien. Plus rien du tout.

Ca devient burlesque. Figurez-vous que l’Afrique du Sud -soyons francs, un sacré shithole– développe son propre… produit ARNm couillonavirant !

Il s’agit de la société Afrigen Biologics, partiellement possédée par l’état, rien de moins.

Mais là où ça devient encore plus surréaliste c’est que les Sud-Africains ont copié… le produit de Moderna !

South Africa’s Afrigen Biologics has used the publicly available sequence of Moderna Inc’s  mRNA COVID-19 vaccine to make its own version of the shot, which could be tested in humans before the end of this year, Afrigen’s top executive said on Thursday. (source Reuters)

Et on frise l’apothéose quand la dirigeante neuneu (blanche) de cette société explique :

We haven’t copied Moderna, we’ve developed our own processes because Moderna didn’t give us any technology,” Petro Terblanche, managing director at Afrigen, told Reuters.

Tu n’as pas copié mais… tu as copié. 😉

Tu as volé mais en fait non car Moderna ne te l’a pas donné.

Nuance… 😉

Ségolène Royal est enfoncée, Sibeth Ndiaye est défoncée et la Fée Clochette souffre d’une myocardite.

Version “multicolore” voire “multiraciale” -pardon “arc-en-ciel “- de la bêtise crasse.

Mais brisons-là.

Ca n’a aucun intérêt et ce produit fera un bide car les Africains n’en veulent pas.

Les délires de Bill Gates, de l’OMS et les manipulations de la Chine se sont écrasés contre le Continent Noir.

Par contre cela met en lumière -une fois de plus- l’énorme foutage de gueulechinois.

C’est ma thèse depuis le début… et l’annonce par la Thaïlande de la mise au point de son propre produit ARNm ne fait que la renforcer (lire ici).

Avec l’annonce sud-africaine, on verse carrément dans la comédie de boulevard.

Le vaudeville.

Résumons le spectacle : les données Moderna sont publiques et permettent de copier leur merde, pardon de faire un reverse engineering… mais mystérieusement la Chine n’y parvient toujours pas ?

Du moins la Chine s’obstinerait à suivre sa propre voie, alors que le truc est là sur un plateau, il suffirait de le copier et c’est tellement facile que même des glandus africains le peuvent… ?

Et alors que les thérapies géniques ARNm constituent -nous dit-on-  l’arme fatale contre le couillonavirus, contre la terrible pandémie ?

Qu’il s’agit d’une nouvelle technologie qui nous promet un futur radieux ? Le bonheur et la bonne santé pour tous et pour toujours ? Ainsi qu’un tsunami de pognon ?

Et alors que la Chine se débat avec une terrible apocalypse couillonavirale nécessitant de confiner sur son sol des dizaines de millions de personnes…  ?

Ben voyons, comme disait le très cher Eric.

Résumons : La Thaïlande (population : 66 millions) et l’Afrique du Sud (59 millions) y parviennent, mais la Chine (1,4 milliard, une puissance économique et militaire mondiale), euh… “on n’est pas encore prêts, y’a des problèmes d’approvisionnements de matières premières et d’équipements. Prout “.

Plus c’est gros plus ça glisse.

Même pas besoin de gel lubrifiant.

Les Chinois n’en finissent pas de signer leur crime…

Ils ont poussé l’Occident à la faute.

C’est un coup de génie.

C’est Sun Tzu 2.0 dopé aux amphétamines.

POST-SCRIPTUM

Je rappelle aux retardataires que Chine + Russie + Inde… refusent les produits ARNm Pfizer/Moderna.

Ca fait un paquet de gens sur la planète !

Nous avons là un véritable schisme mondial.

Et si on accepte l’hypothèse que ces produits sont au pire des poisons et au mieux des produits hasardeux absolument pas maîtrisés… alors les conséquences géopolitiques de ce schisme sont potentiellement explosives, ahurissantes.

Souvenez-vous… certains complotistes d’estrême-drouâte islamophobes et mangeurs d’enfants avaient très tôt émis cette hypothèse : le coronavirus n’est pas l’arme. L’arme est le “vaccin ARNm”.

Le couillonavirus (avec son show mis en scène, la terrible pandémie) ne serait ainsi que le précurseur, comme on parle d’un précurseur pour une arme chimique/biologique.

Si on observe rationnellement la situation :

  • la responsabilité chinoise directe dans le lancement et le maintien du spectacle (Wuhan 2020, Shanghai 2022, les mensonges continus, le pangolin, le PCC à la manoeuvre depuis le début etc.),
  • le schisme mondial, très net, très marqué (une planète coupée en deux, et comme par hasard suivant une frontière géopolitique absolument parfaite)
  • les nombreux effets déjà négatifs de ces produits…

… alors ces dangereux complotistes pourraient avoir raison…

Une fois de plus. 😉

Quant aux partisans du “NOM”, du gouvernement mondial et du complot mondial (Davos, les juifs, les francs maçons, les illuminatis, les reptiliens et mon cul c’est du poulet) ils sont traînés dans la poussière du ridicule.

Nous sommes face à une guerre. Une guerre si humaine.

Une guerre totale. Une guerre ontologique. Une guerre sans interdit (unrestricted warfare).

L’empire occidental chute, un autre empire émerge.

Les deux ne peuvent pas cohabiter. L’un doit disparaître.

Cette règle humaine et historique… est factorisée par les ressources sous contraintes.