Categories
Mutants

1, 2, 3 : la Chine découvre un nouveau variant… du Mers

“Alors les gueux ! Vous pensiez qu’on allait vous lâcher ?”

Ca recommence… !

Cette fois pour ajouter au drame ce sont des scientifiques chinois… de Wuhan qui ont fait cette découverte, sur des chauves-souris (eh oui, on n’en sort pas)… en Afrique du Sud (encore eux !) (source Tass).

The team of researchers from Wuhan University claimed to have “unexpectedly” stumbled upon the new strain, which they’re calling “the NeoCoV strain.” (étude publiée ici).

Particularité : c’est un variant du… Mers (Middle East Respiratory Syndrome)… un coronavirus qui n’est pas un couillonavirus puisque il est réellement dangereux (voir l’épidémie de 2012, pas très infectieux, mais mortel).

Alors où est le problème ?

This unexpected ACE2 usage of these MERS-CoV close relatives highlights a latent biosafety risk, considering a combination of two potentially damaging features of high fatality observed for MERS-CoV and the high transmission rate noted for SARS-CoV-2. Furthermore, our studies show that the current COVID-19 vaccinations are inadequate to protect humans from any eventuality of the infections caused by these viruses.

Cette saloperie capable d’utiliser ACE2 comme porte d’entrée chez l’humain pourrait donc être problématique car :

  • combinerait la transmissibilité du Sars-Cov2 (aka le couillonavirus) avec la dangerosité du Mers
  • les pseudos vaccins contre le couillonavirus seraient inopérants (ainsi que l’immunité naturelle).

Zut.

Va falloir tout recommencer. 😉

Préparez vos mouchoirs, vos seringues.

Et vos auto attestations.

Categories
Mutants Saloperie et sida mental

Propagande AP : “il y aura de nouveaux variants inquiétants”

Associated Press ce n’est pas du triple épaisseur, donc ça vous irrite le fondement.

Vous voulez connaître le futur ? Lisez les dépêches de l’Associated Press, le bras armé de la propagande américaine.

Ces papiers, comme ceux de l’AFP et de Reuters alimentent ensuite tous les médias, dans tous les pays (y compris en Asie, ainsi le Bangkok Post reprend régulièrement des papiers de l’AFP ou d’autres agences occidentales).

Cet article de l’AP publié le 15 janvier, annonce le programme, et surtout prépare les esprits.

Titre :

Expect more worrisome variants after omicron, scientists say

Le titre encapsule tout :

  • il y aura des nouveaux variants après Omicron
  • et ils seront inquiétants
  • c’est la science qui le dit

Voilà, vous pouvez vous la rouler et vous la coller derrière l’oreille.

C’est un torchon bourré de contrevérités (ils en sont encore à accuser les pays non ou peu vaccinés… d’entretenir la création de variants, forcément !!!!).

C’est une psyop, rien de moins.

Cette merde serait écrite dans un fanzine ce serait bénin.

Mais c’est l’Associated Press… qui manipule le contenu des médias du monde entier.

Ces grandes agences de presse donnent le LA. Elles n’informent plus. Elles manipulent. Elles sont politiques.

Rappelons qu’en bout de chaîne, les journaux, télés, radios, sites Internet ne font plus aucun travail par eux-mêmes (plus de reportages, plus d’enquêtes, rien).

Ils reprennent les articles envoyés par les agences, changent la titraille, ajoutent une ou deux photos, et zou, roulez jeunesse, “BAT coco !”.

C’est le coeur du système covidémentiel en Occident.

Categories
Asie Mutants Saloperie et sida mental

Recueillement : premier décès Omicron en Thaïlande

(mon stagiaire chinois est complètement à côté de son bol de riz : il s’agit de funérailles au Vietnam)

Le pays est en deuil. Le Royaume de Siam est meurtri.

Après de nombreuses semaines d’attente, c’est finalement arrivé.

Quoi ?

Le premier décès provoqué par le terrible variant Omicron.

Si.

Le Bangkok Post est tout retourné.

Thailand has reported its first death from the highly contagious Omicron coronavirus variant, a Public Health Ministry official said on Sunday.

Et croyez-moi, ils ont été le chercher loin ce covimort-là !

Il s’agit d’une femme de 86 ans.

Atteinte… d’alzheimer. En toute simplicité.

Et suprême ironie, elle avait eu 2 doses de Pfizer… La tuile.

Cet article dans le quotidien anglophone du pays résume tout.

Ca fait depuis un mois qu’ils nous font chier avec Omicron… Et il ne se passe strictement rien. Ils annoncent 10 000 cas au total… Mais les hospitalisations en soins critiques dont celles en réanimation (respiration artificielle)… baissent chaque jour.

Des provinces ont placé les écoles en mode “en ligne” et ont interdit l’alcool dans les restaurants (lire ici).

Certaines ont monté des “hôpitaux de campagne” (dans des stades) pour accueillir les gazillons de malades… qui ne viennent pas.

Enfin, le pays a supprimé son programme d’accueil des touristes (vaccinés) baptisé “Test&go”… Bref les frontières se referment.

Tout ça pour ça… !

Une vieille au bout de sa vie, alzheimerisée et doublement “vaccinée”…

Quand le burlesque se mélange au tragique et à l’indécence.

Rappelons que tous variants confondus… le pays a annoncé 13 covimorts ces dernières 24h. Dans un pays de 68 millions d’habitants…

Pendant ce temps, des centaines de milliers de Thais n’ont plus de boulot (depuis des mois), les prix du porc et d’autres denrées de base explosent (le porc a doublé en un an !).

Le gouvernement militaire bas de plafond à Bangkok peut être fier du travail accompli.

A ce rythme-là, dans quelques années, les Chinois n’auront même pas besoin de racheter le pays.

Il sera offert.

Exsangue.

MISE-A-JOUR

Le gag est total. La deuxième victime d’Omerdon vient d’être annoncée…

C’est du lourd.

An 84-year-old unvaccinated woman with terminal lung cancer is Thailand’s second Omicron-related death. (source Bangkok Post)

Bon un cancer en phase terminale ce n’est rien. Mais par contre ô-Macron, pfuit, ça vous tuerait un cosaque en 30 secondes.