Categories
Mutants

Variant : “vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine”. Si, si.

Qu’est-ce qui fait l’efficacité du variant alsacien ? Le lard fumé étouffe l’anglais. La saucisse de Strasbourg éjecte l’africain. L’échine de porc trompe le test PCR. Et enfin le chou, bien entendu, augmente la contagiosité (gaz, ballonnements etc.)

Et un de plus ! Voici le mutant alsacien.

Repéré, mais avec difficulté, à Strasbourg, au pied de la flèche de la cathédrale (deuxième cathédrale la plus élevée de France après Rouen).

Il faisait la manche en face d’un kebab turc… Ah ? Vraiment ? Vous ne saviez pas ? Strasbourg n’est plus vraiment la capitale de l’Alsace…

le CHU de Strasbourg a alerté l’Agence régionale de santé sur la circulation en Alsace d’un variant particulier, qui n’aurait été détecté que là pour l’instant. Il porte une mutation sur un enzyme, la polymérase, qui intervient dans la multiplication du virus. Il a été identifié car dans les tests de dépistage PCR, un des marqueurs revenait systématiquement négatif. (source l’Alsace).

Voyez-vous le potentiel de ce mutant ? Il tient en échec les tests PCR (déjà foireux). Excellent !

Un test hélas négatif, pourra ainsi devenir… potentiellement positif, car alsacien. 😉

Mettez donc moi une choucroute complète, un pichet de Riesling, un café et l’addition.

En tout cas pour l’instant, les autorités sanitaires sont formelles.

C’est la Pédale du Kent qui tient le haut du pavé en Alsace (à “81,1 %“, on regrette l’absence de 2 chiffres après la virgule), suivi par le Mobutu Noir (en anglais The Black Mobutu, essayez de suivre un peu).

Le mutant alsacien demeure donc au niveau du nourrisson…

On verra si à force de biberonner du Pinot noir et du Gewurztraminer… il devient un grand gaillard.

Un conseil aux concepteurs de mutants… Jouez plutôt la carte islamique. Le mutant arabe, bien islamiste, égorgeur tendance canal historique, voyez ? ! Là vous gagnerez sur tous les tableaux. 😉

Allah a t-il chopé le coronavirus ? Et si oui, est-il asymptomatique ? Ce sont de vraies questions.

Car en attendant, la Bretagne et l’Alsace, perso, ça me rappelle plutôt ma jeunesse. Douce France

Pardon. Je m’égare. La France n’existe plus. Où avais-je la tête ?

Les vapeurs de Riesling sans doute.

Categories
Mutants Pays

Histoire belge : même leur variant n’est pas belge

“Bonjour. Je m’appelle Adjoua Motembé. Le mutant belge, c’est moi. Si, si. Et je vais vous défoncer la gueule.”

Belgibide. Variogag. Mutafour.

Les Français tenaient la corde après la découverte du “mutant breton” (indétectable, un peu comme le finlandais, enfin on ne sait pas vraiment).

Le plat-pays avait alors trouvé -lui aussi- son propre mutant : le belge.

Du côté de Lièges. Et en plus, ses mutations étaient “inédites“.

Eh bien non. Même ça, ils n’arrivent pas à être pris au sérieux !

Coup de tonnerre chez… Tintin ! Jugez plutôt :

Le «variant belge» est en fait originaire de la République démocratique du Congo

La souche du virus, baptisée B.1.214, a été identifiée dès avril 2020 en Afrique. Elle circule depuis dans au moins 17 pays, dont la Belgique, la Suisse, le Danemark et la France. (source Le Figaro)

Enième histoire belge. Enième éclat de rire covidémentiel.

Hergé était visionnaire…
Categories
Mutants

Deux pour le prix d’un : voici le “double mutant”

“Chérie ! Je vois double ! Y’en a deux !”

La Pédale du Kent ? Le Mobutu Noir ? Le breton ? Le brésilien ? Le philippin ? Le finlandais ? Le californien ? Le somalien ? Le tahitien ?

Tous enfoncés.

Voici, mesdames et messieurs, le “double mutant” !

Eh oui, il suffisait d’y penser.

Quand les variants “normaux”… font une petite mutation pour faire rire les enfants sur la protéine Spike… Le “double-mutant”… cumule plusieurs (deux ?) mutations.

Vous comprenez ?

Non ?

C’est pas grave. L’essentiel est que vous pétiez de trouille humide dans vos sous-vêtements précieux.

Et ce sont nos amis indiens qui ont repéré l’animal.

Je vous livre le lien vers l’article de la BBC qui annonce ce bordel.

Comme d’habitude, ce n’est pas clair. Mais je le répète : c’est fait pour. 😉

Plus on vous bombarde de “mutants”, de titres à la con dans les journaux, plus vous aurez le moral dans les chaussettes et plus vous serez dociles.

Comme des moutons que l’on mène à l’abattoir.

Bêêêêêêêêêêêêêêêêêêê.

(enfin, sauf mes lecteurs, cela va de soi)

Pour trouver le sommeil, il faut compter les moutons… et les mutants !