Categories
Etat fort Saloperie et sida mental

Etat fort : une dangereuse commerçante en garde-à-vue

Une fois de plus, la police nationale se distingue.

Ces hommes n’écoutant que leur courage et leur devoir, et face à des risques très importants, ont menotté une commerçante de 51 ans, à Dieppe, puis l’ont placée en garde-à-vue, pendant 5 heures (source Paris Normandie).

Son crime ? Le lèse-couillonavirus bien sûr.

Elle avait osé ouvrir son magasin dimanche 21 mars, non pour y accueillir des clients (rappel : c’est interdit), mais pour prendre des photos de sa marchandise afin de promouvoir des ventes en ligne (le fameux télétravail vous vous souvenez ?).

Elle a pleuré au gnouf. N’a pas dormi. N’a pas compris.

“J’ai été traitée comme une criminelle”.

Bien fait pour elle ! Ce genre de comportement anti-couillonaviral n’est pas tolérable.

Salope !

Une petite vieille, probablement saoûle dès le matin ou souffrant d’un alzheimer carabiné, déclare :

“C’est une honte. C’est traumatisant. J’ai connu la guerre et la Milice. En vous disant la Milice, je vous ai tout dit”.

Une fois de plus, l’Etat fort a mis fin à une scandaleuse pratique terroriste.

L’Etat fort a sauvé nos vies.

Bravo ! Et merci !

Et vive le Reich couillonaviral de mille ans.

Heil !

Categories
Etat fort Pays Saloperie et sida mental

L’Angleterre d’après traque les plaques d’immatriculation des coviterroristes

L’Angleterre est à la pointe de la covidémence. Toujours ce vieux fond orwélien qui irrigue la Perfide Albion.

Ainsi, la police est fière de disposer d’un système de reconnaissance et identification automatique des plaques d’immatriculation pour “disrupt criminality” et traquer les “criminals, Organised Crime Groups, and terrorists” qui se déplacent.

Et en matière de “terrorisme” la jauge est extensible à loisir… Ainsi celles et ceux qui violent le confinement se retrouvent ipso facto étiquetés “terroristes”.

Ce système va donc être utilisé pour pister ceux qui violent les règles de déplacement liées au confinement (les déplacements doivent être “essentiels”).

“As such, I welcome the force’s use of ANPR to monitor vehicle movements and make sure the only journeys being made here are essential ones. Using this technology helps us see where certain vehicles have come from and allows officers to further investigate their reasons for travel.” (source Breitbart).

La technologie au service de l’esprit chinois (comme on parlait d'”esprit munichois”).

Passeport vaccinal, crédit social, reconnaissance faciale, identification des voitures, caméras, limitation des déplacements… tout l’apparatus 2.0 pour lutter contre les criminels ceux qui pensent mal.

Bienvenue dans l’Angleterre d’après…

L’Angleterre chinoise.

Categories
Etat fort

Ecosse : dénoncés par un voisin, ils sont menottés

Encore une courageuse intervention des forces de police utilisant leurs nouveaux super-pouvoirs super-covidéments.

Nous sommes à Aberdeen, en Ecosse (nord-est).

Alertée par la dénonciation d’un voisin pour viol des règles couillonavirales (eh oui tout est lié), une patrouille de police pénètre dans la maison des dangereux terroristes.

La situation dégénère, et les flics menottent les parents, alors que la fille hurle.

Résultat ?

Two women, aged 18 and 48, and a 43-year-old man were charged in connection with assaulting police officers and threatening and abusive behaviour, according to Police Scotland. (source The Herald)

Le commissaire du coin déclare qu’il est :

“satisfied about the legitimacy and proportionality” of the response.

Prochainement sur vos écrans français…

La vidéo de l’action héroïque des forces de sécurité est disponible ici.