Categories
Vaccinocircus

Ca sent le sapin : offensive contre AstraZeneca

Eh non. Ceci n’est pas un mort du Covid. C’est un vaccin crevé dans un cercueil.

J’ai déjà évoqué l'”entonnoir” qui semble nous être imposé en terme de vaccins…

Entre les abandons et les peaux de banane… seuls les produits géniques resteront au firmament couillonaviral.

Sans oublier les vaccins des pays exotiques dangereux et pas politiquement corrects, donc poubellisés (Russie, Chine)

Seules deux sociétés resteront… Pfizer et Moderna (un peu plus, car il y a des aliances, exemple Pfizer bosse avec l’allemand BioNTech).

Hier, Pasteur et Merck s’écrasaient comme des bouses en abandonnant leurs 3 projets (après Sanofi et d’autres).

Et hier aussi, on a assisté à une terrible offensive contre le vaccin… du britannique AstraZeneca dans la presse allemande.

Un dégommage en règle, une belle collections de peaux de banane.

Le journal Bild Zeitung et le quotidien économique Handelsblatt ont affirmé lundi soir que le gouvernement allemand doutait de l’efficacité du vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca, développé avec l’université d’Oxford, sur les personnes âgées de plus de 65 ans. Selon Handelsblatt, qui se réclame de sources gouvernementales, Berlin table sur une efficacité de 8% pour cette classe d’âge.

Bild Zeitung, qui cite également des sources gouvernementales anonymes, écrit que la coalition d’Angela Merkel s’attend à ce que le vaccin AstraZeneca/Oxford, qui devrait recevoir vendredi le feu vert réglementaire de l’Union européenne, ne soit pas homologué pour les plus de 65 ans, avec un impact important sur la stratégie vaccinale de nombreux pays. (source Le Figaro)

Juste avant c’était la Commission européenne qui attaquait le labo car il  ne respecte pas ses délais de livraison (lire ici).

Le groupe a bien entendu démenti. Mais le poison du doute se répand.

Il faut préciser que Bild Zeitung n’est pas un petit fanzine… C’est le quotidien à plus fort tirage d’Allemagne.

«Les articles selon lesquels l’efficacité du vaccin AstraZeneca/Oxford ne serait que de 8% chez les adultes de plus de 65 ans sont complètement faux», a indiqué un porte-parole d’AstraZeneca dans une déclaration transmise à l’AFP.

Les vaccins participent de la géopolitique. Les vaccins (et le couillonavirus) sont géopolitiques.

Nous sommes en guerre“, comme disait l’autre gland.

Le fait que cette société soit anglaise doit peser dans la balance. Merkel supporte forcément le couple Pfizer/BioNTech. Punition bruxelloise suite au Brexit.

On note en outre… des informations potentiellement inquiétantes au sujet du produit d’AstraZeneca (lire ici)…

Rappelons que 2,5 milliards de doses (!) du vaccin d’AstraZeneca ont été commandées dans le monde. 😉 Et qu’il est beaucoup moins cher que les produits de Pifzer et Moderna.

Et c’est le Royaume-Uni qui fut le premier à l’autoriser. Et à vacciner massivement avec…

Bref, l’équation est simple : géopolitique + doute + principe de précaution = ça sent le sapin.

Comme je l’écrivais : vous serez vacciné américain/nazi.

Ou vous ne serez pas. 😉

MISE-A-JOUR

Le gouvernement allemand ouvre le parachute et déclare que :

In a statement issued today the country’s health ministry said: ‘The Federal Ministry of Health is unable to confirm current reports that the AstraZeneca vaccine is less effective. (source DailyMail)

Les Anglais sont fous de rage.

Categories
Vaccinocircus

Mutants UK, Brésil, AfSud, Japon : un lien avec les essais de vaccins ?

Le premier qui copie sur son voisin… zéro pointé plus séance de rééducation dans un camp de détention couillonaviral !

Aujourd’hui, devoir sur table.

Si, si, faut vous faire bosser un peu.

Enoncé.

“Sachant qu’on a détecté de terribles mutants du terrible virus en Angleterre, Afrique-du-Sud, Brésil et Japon.

“Sachant que Pfizer a testé sa thérapie génique dans 6 pays : “aux États-Unis, au Royaume-Uni et, dans une moindre mesure, au Brésil, en Afrique-duSud, en Allemagne et en Turquie.”

“Sachant que AstraZeneca a testé son vaccin : au Royaume-Uni, Brésil, Afrique-du-Sud, Inde, USA depuis 30/08 et au Japon aussi.

“Sachant que Moderna a testé sa thérapie génique aux USA (à partir de fin juillet

“Sachant que des scientifiques israéliens disent (après d’autres) : “La vaccination de masse pourrait « entraîner une “pression évolutive” sur le virus et générer des mutations », selon un rapport israélien.”

Vous disserterez sur corrélation versus causalité.

Je ramasse les copies dans 20 ans.

Quand vous aurez 3 bras et 6 yeux. Ou plus rien du tout.

MISE-A-JOUR

Suivant avec attention l’excellent blog du docteur Maudrux… pouf… je vois qu’il vient de contribuer à un article assez… inquiétant et qui colle bien avec mon propre billet (comme souvent ironique, nous ne luttons pas contre la covidémence avec les mêmes outils).

ALERTE sur le VACCIN anti-covid d’ASTRA-ZENECA

Lien de l’article : https://alertevariantsaz.wordpress.com

Categories
Résistance

Labo à Wuhan : l’hypothèse de la fuite se renforce

Il y a quelques mois, c’était encore une épouvantable théorie complotiste d’extrême-drouâte.

Et pourtant des scientifiques l’ont évoquée très rapidement, car de nombreux éléments historiques et factuels la rendent… crédible.

Puis le ministère US des Affaires étrangères a rappelé les mensonges de Pékin au sujet du labo (lire ici). Et maintenant, un insider, un homme lié à Biden et à l’OMS, Jamie Metzl, remet le couvert.

D’abord son CV, impressionnant, qui donne mécaniquement du poid à ses mots :

-National Security Council (1997-1999)

– State Department (1999-2001) sous Clinton

-Deputy Staff Director of the Foreign Relations Committee sous le sénateur Biden (2001-2003)

-membre du Atlantic Council (un gros think thank US fondé en 1961, spécialisé dans les relations internationales)

-conseiller de l’OMS

Et ce qui me semble également très intéressant, et pertinent dans le cadre de la covidémence, il connaît l’Asie, l’a étudiée (via des ONG, des articles, etc).  Un de ses articles publié en 2011 par le Wall Street Journal a un titre accrocheur : “China’s Threat to World Order

Trois jours après l’investiture de Biden, il publie une interview choc dans un quotidien canadien :

“There’s no irrefutable evidence,”. “There’s just more evidence and as more evidence arrives, the case for accidental lab leak, in my view, increases.

Et quid de la théorie officiel du “marché à Wuhan” ?

That was a lie. And the Chinese government knew very early on that that was a lie. And so in the face of overwhelming evidence in May of last year, the Chinese government shifted its position.

Il rappelle ensuite que ce laboratoire n’était absolument pas anodin. Les Chinois ont travaillé sur le “gain of function“, c’est à dire l’art et la manière de trafiquer un virus en lui collant des traits venant d’autres virus/souches, dans un but précis (le rendre plus contagieux, plus mortel etc.).

There is a field of study called “gain of function” research, which is highly controversial in which some scientists amplify the virility of viruses. We know that the Wuhan Institute of Virology was involved in gain of function research on bat coronaviruses.

Et enfin, il met le doigt sur la volonté obsessionnelle de Pékin d’interdire toute enquête sérieuse, internationale à Wuhan, et portant sur l’origine du couillonavirus.

Il rappelle que si un autre pays avait fait cela dans le cadre d’une autre épidémie… le monde aurait protesté bruyamment. En clair : ce comportement n’est absolument pas normal.

If there had been an outbreak in Congo or some country in Africa and that country, in the earliest days of the pandemic, prevented World Health Organization investigators from going onto the scene of the outbreak, for nearly a month, the world would have gone berserk.

Alors va t-il se suicider de désespoir, après un chagrin amoureux, un sac sur la tête et les mains attachées dans le dos ?

Va t-on découvrir son goût pour les petits garçons via la malencontreuse publication de photos ou vidéos ? 😉

Ou plus sérieusement est-ce que cela annonce un durcissement de la position américaine ?

Dans tous les cas, il faut rappeler en permanence 3 faits, irréfutables :

-la Chine ment

-la Chine n’a pas un comportement normal

-la Chine a quelque chose à cacher

Ajoutons un 4ème élément qui renforce encore le scandale :

-la Chine est le pays qui profite le plus, objectivement, de la covidémence (en termes géopolitiques).