Categories
Pays Vrac

Pêle-mêle : virus éternel, auto-confinement et R.A.S.

Comme d’habitude, ça chie de la brique en béton en Australie. Ce pays de déments la tête à l’envers continue de s’enfoncer dans le délire covidémentiel et dans l’obscurité.

VIRUS ETERNEL

“Covid has been around for two years, it’s showing no signs of slowing down over east,” he said.

“I expect these requirements will be in place for years to come.” (source)

Pour plusieurs années… ben voyons.

Qui a dit ça ? Le premier ministre de l’Australie Occidentale, Mark McGowan.

Le même a annoncé pour le 31 janvier, un système pour rendre la vie des non vaccinés “très difficile“.

Life will become very difficult for the unvaccinated from January 31. No pubs, no bottle shops, no gym, no yoga classes.

“These will be the broadest proof of vaccination requirements in the nation, and they will not be removed anytime soon.

Bref, l’équivalent du passe vaccinal “emmerdant ” français…

Cet état compte 2,66 millions d’habitants. On leur souhaite bon courage !

AUTO-CONFINEMENT

Les Australiens étant woke et taffiolants… ces crétins s’auto-confinent ! Ils sont littéralement terrorisés par le rhume Omicron…

That so many people are choosing to hunker down at home that cities are virtually empty and shops silent.

New data complied for news.com.au indeed shows a substantial drop in movement in Australia’s three largest cities since the Omicron wave began. Sydney’s CBD is now seeing less than a third of the trips into it compared to a pre-Covid baseline. (source)

R.A.S.

C’est du déjà vu… Mais il est intéressant d’observer que les médias australiens reprennent les mêmes éléments de langage.

Ainsi, si les réanimations débordent de mecs vaccinés (attention Véran va nous faire une jaunisse après son Covid)… c’est la preuve que le vaccin… fonctionne. 😉

Si, si.

Avouons que les Européens et les Américains n’osent plus… Tellement c’est énorme. En revanche, les Australiens, franchement arriérés, n’y voient rien à redire. Et ils appliquent cette patalogique aux soins intensifs !

The high number of vaccinated people in intensive care in NSW may appear concerning but it actually shows the jab is working. (source)

Il n’y a donc aucune crainte à avoir, disent-ils. 😉

Des bagnards. Des putes. Des kangourous. Et l’abus de surf. Voilà le résultat. Les Australiens en tiennent une sacrée couche : “on meurt du Covid à l’hosto, c’est la preuve -malgré les apparences- que le vaccin fonctionne”…
Categories
Asie Pays Saloperie et sida mental

Thaïlande : retour de la sharia alcoolique

Heureusement en Thaïlande on peut encore picoler tout en conduisant !

Comme prévu. Ces mecs sont de véritables coucous dans des horloges suisses…

Le CCSA qui gère de manière opaque la covidémence en Thaïlande, à l’instar du Conseil de Défense Sanitaire français, vient d’annoncer de nouvelles mesures pour faire face au tsunami (virtuel) d’Omerdon dans le pays…

-l’interdiction de vente/consommation d’alcool dans les restaurants… revient dans 69 provinces (qui repassent en code “orange“) !

-les 8 provinces restantes (dont Bangkok) restent en “bleu” et là la vente d’alcool est autorisée mais jusqu’à 21h seulement (et l’établissement doit obtenir le label officiel “SHA+”)

-il s’agit des restaurants… les bars eux demeurent fermés partout (et depuis de nombreux mois, lire plus bas) (source Bangkok Post)

Face au couillonavirus, les dirigeants thaïs ont deux obsessions, ou plutôt 2 têtes de Turc :

-l’alcool (les études scientifiques sont toutes formelles : le virus est un gros alcoolo, il adore le pinard et la bière)

-les écoles (qui ferment pour un oui ou pour un non, et qui passent en mode “en ligne”)

Le premier permet de se montrer vertueux (pour pas cher), le second également en sauvant la vie des gentils petits nenfants (car sinon le Covid les tuerait tous, là encore les études scientifiques sont unanimes).

Gros avantage : les mômes ne peuvent pas se plaindre donc une telle mesure ne coûte pas cher. Ce sont des victimes silencieuses.

Plus largement, ce textbook d’origine chinoise a plusieurs effets :

-cela rend fou de nombreux adultes

-cela affaiblit l’économie (l’alcool fait la marge dans les restaus, le tourisme est affecté)

-cela détruit psychologiquement les enfants, préparant une génération de débiles mentaux, facilement contrôlables (émotionnellement).

Deux ans après le début de l’opération chinoise… de très nombreux pays continuent de se suicider, avec application, détermination, zèle.

Le tout pour une grippe.

Deux ans…

Du 22 juin 2021 au 7 janvier 2022. Les vrais malades du Covid, dont ceux en réanimation. La baisse est trop horrible, il faut réagir ! Vite interdisons l’alcool.
POST-SCRIPTUM

Voici un récap’ des fermeture des bars et autres lieux de divertissement (discothèques, karaokés etc.) :

-18 mars 2020 au 30 juin 2020
-2 janvier 2021 au 23 février 2021
-depuis le 6 avril 2021… non stop

Pas mal, hein ?

Le tout pour… 12 morts par jour (bilan du 9 janvier), et depuis le début de la terrible pandémie311 covimorts par million d’habitants (la France est à 1 912) (source Worldometer), alors que le pays compte 69,8 millions d’individus…

Categories
Chiffres Pays Saloperie et sida mental

Australie : hospitalisations bidonnées

The Prime Minister will press premiers for a uniform definition of Covid hospitalisations — after it was revealed that hundreds of patients listed as hospitalised were not taken to hospital because of the virus at all.

The NSW Health Health Minister that many of those listed in the daily statistics are simply testing positive in routine checks after being admitted for broken bones, labour pains or even mental health issues. Queensland Health has a similar reporting process in place. (source News)

Vous avez lu la même chose pour l’Angleterre… le Canada… l’Allemagne, la France etc.

La même arnaque est appliquée PARTOUT depuis 2 ans…

Jambes cassées, accouchements, blessures par balles, accidents de la route etc…. Tout et n’importe quoi est étiqueté “Covid”.

Il est ainsi piquant de voir les journalistes australiens utiliser le mot  “révélation” ! 😉

Très rapidement on a compris la supercherie. On a vu les news ahurissantes venant des Etats-Unis (les premiers cas révélés) où un accidenté en moto ou encore des blessés par balles furent étiquetés “morts du Covid”…

C’est tellement tentant… Cela fait grossir les chiffres.

Car que serait une terrible pandémie si peu de personnes finissaient à l’hosto ? Une pantalonnade.

Le premier ministre australien enfonce le clou :

“So, we need to get a standard definition on that because these are the key things we have to track now.”

Non ? Vraiment ? Deux ans après le début du cirque couillonaviral, le mec pense qu’il faudrait enfin définir les mots et les harmoniser ?

En voilà un qui a de la suite dans les idées !

Un conseil : après il faudra définir les “covimorts”… Les fonctionnaires australiens travailleront sans doute une bonne dizaine d’années  tellement le sujet est complexe. 😉

Après les hospitalisations bidonnées… ils ont inventé un concept encore plus fumeux : les hospitalisations virtuelles !

La preuve ici :

Wide Bay est une région de l’état du Queensland.

On y dénombre donc officiellement 217 patients Covid hospitalisés… mais 1 seul est réellement à l’hôpital… les 216 autres sont dans une “salle virtuelle” (virtual ward )… en clair dans leur domicile ! 😉

Quant à l’état du Queensland… quelle est la situation ?

Enième record terrifiant (2 222 nouveaux cas en 24h !), un véritable “raz de marée” pour reprendre l’expression d’Olivier Lavarié.

Mais constate la radio, d’une certaine manière déçue : “il n’y a toujours pas de patient en soin intensifs dans les hôpitaux de l’état ” !

Zut. Quel dommage.

Bref, on nage en plein délire.

Mais avec les Australiens on est habitués. Les mecs en tiennent une sacrée couche (dégénérescence typique des insulaires, Culte du Cargo, gauchisme congénital, sans oublier corruption chinoise et infiltration du PCC).