Categories
Asie Saloperie et sida mental Tests PCR

Viol : Pékin réintroduit le test PCR anal

Hélas, les propagandistes du PCC ne veulent pas le peindre en vert (votre cul).

Qui est partant pour un test PCR dans le fion ? C’est le coup de génie des propagandistes du PCC.

Au début on a cru à une blague. C’était en janvier 2021.

Je m’en suis donné à coeur joie… Vous me connaissez, le cul c’est mon dada… 😉

Lien : https://covidemence.com/2021/01/27/dites-33-apres-la-bouche-le-nez-voici-le-test-pcr-anal/

Lien : https://covidemence.com/2021/02/12/test-anal-comment-interpreter-les-resultats/

Puis, c’est devenu un peu plus sérieux. Plusieurs diplomates américains dans l’Empire du Milieu ont été humiliés de cette façon en février 2021

Lien : https://www.nbcnews.com/news/world/u-s-diplomats-china-subjected-anal-swab-testing-covid-19-n1258844

Pékin a dit comme d’habitude qu’il s’agissait d’une “erreur“. Forcément. 😉

Ils étaient au mauvais endroit, au mauvais moment. Pas de bol. Les risques du métier, en somme.

Un an après, et pour l’anniversaire de l’opération de Wuhan, le cirque est réactivé.

Cette fois pour rehausser l’hystérie covidémentielle (et les nombreuses mises en scènes) liée aux Jeux olympiques d’hiver… organisés par la Chine.

Ainsi, un quotidien chinois affirme que 27 personnes ont été testées analement suite à la découverte horrifique du premier (?) cas Omicron dans un immeuble à Pékin (dont les portes ont été bien entendu scellées dans la plus grande tradition wuhanienne).

Un cas Omicron dans une mégalopole de 21 millions d’habitants ça la fout mal.

Lien : https://www.the-sun.com/news/4512129/china-anal-swabs-covid-mandatory-winter-olympics/

On est ici au coeur de la psyop chinoise : mélanger choses grotesques (pangolins…) et sérieuses pour achever de vous faire perdre le nord.

Sans oublier, les méthodes classiques des états totalitaires : l’humiliation des victimes.

Un test PCR anal est un viol.

Un viol physique doublé d’un viol psychique.

Technique de guerre sale régulièrement remise au goût du jour.

Et nous parlons ici de Pékin, le centre du pouvoir chinois.

La situation est donc limpide : ces techniques, leur mise en scène et leur communication, sont approuvées par le pouvoir central.

Categories
Saloperie et sida mental Tests PCR

Foot américain : la NFL change les règles de tests

“Roger, Albert, merde… Trump n’est plus là et les Black Lives Matter c’est fini. Contre quoi on peut s’agenouiller maintenant ? On a l’air de cons. Le Covid ?”

Soit la NFL… La ligue de football américain.

Des grands enfants très woke, tous gauchistes mais millionnaires qui s’agenouillent pour un oui ou un non… Mais surtout pour un non.

Trump le méchant n’est plus là, le racisme c’est fini avec le gentil Biden… Mais on peut toujours afficher sa vertu grâce au couillonavirus.

Première décision : on vaccine tous les joueurs et tout le staff.

Deuxième décision : on teste tout le monde chaque semaine.

Problème : tous ces vaccinés… commencent à être “positifs”. Zut. Difficile d’assurer le spectacle et faire rentrer la thune avec des équipes en quarantaine ! Ils ont déjà dû annuler plusieurs matchs.

Autre problème : ça casse la narration officielle selon laquelle les “vaccins” protègent.

Que faire alors ?

Comme d’habitude, changer les règles !

Les clowns ont donc ajusté leur programme de tests, pour le rendre plus… “ciblé “.

Désormais, seuls les joueurs vaccinés AYANT DES SYMPTOMES seront… testés (source ZeroHedge). 😉

Pratique.

Par contre, les non-vaccinés, eux (il en reste quelques uns) continueront à être testés chaque JOUR (oui chaque jour). Normal, ce sont des enfoirés d’estrême-droûate, tueurs de mamies.

POST-SCRIPTUM

Difficile d’imaginer plus pourri que le monde du “sport” (la médecine ?).

Les Français pratiquent également le changement de règles… Exemple en octobre 2020 quand il fallait sauver un match de Ligue 1.

Lien : https://covidemence.com/2020/10/20/but-quand-le-football-illustre-larnaque-des-tests-pcr/

Categories
Pays Tests PCR

Tests PCR payants : l’Allemagne s’aligne

Oh ! Encore une surprise ! Un truc absolument pas prévisible !

L’Allemagne va mettre un terme à la gratuité des tests de dépistage du Covid-19 à compter du 11 octobre afin de relancer une campagne de vaccination qui patine, ont décidé mardi le gouvernement et les régions . Les tests resteront gratuits pour les personnes ne pouvant pas se faire vacciner, les femmes enceintes et les enfants. (source Le Figaro)

On rappelle que la même mesure fut annoncée par Macron le 12 juillet (avec mise en application… “mi-octobre“).

Alors pourquoi octobre outre-Rhin ? Simple. Avant, on entretient la fausse pandémie avec un tsunami de tests (faux positifs). Et après… l’hiver se chargera de remplir les hôpitaux, les services de réanimation.

Car il est bien évident que l’arrêt de la gratuité… provoquera une très forte baisse du nombre de tests réalisés, et donc… de covicas découverts (la plupart, parfaitement bidonnés, les “cas asymptomatiques“).

Plus fort encore, cette fois lié au passe sanitaire :

À partir de cette date, les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner devront payer un test prouvant qu’ils sont négatifs au Covid-19 pour pouvoir notamment aller au cinéma, au restaurant ou en salle de sport. Une preuve de vaccination ou un test négatif seront également exigés dès que le seuil d’infections atteint 35 cas pour 100.000 habitants sur sept jours.

Le seuil de 35 pour 100 000 est ridiculement… bas. Ergo : Fritz n’aura plus le choix. Soit se faire vacciner, soit payer de sa poche des tests PCR à répétition.

Les neuneus, et ils sont nombreux, doivent comprendre que tous les pays de l’UE… appliquent la même politique covidémente, avec les mêmes objectifs.

Seuls les moyens, les calendriers diffèrent, et les particularismes locaux et encore à la marge.

Ainsi on comprend bien que rendre l’injection obligatoire chez les nazis, pardon les Teutons, ça les perturberait beaucoup, cela casserait leur wokisme “vert”… Ils ne s’en remettraient pas. Tonton Adolf reviendrait d’entre les morts. Et ça c’est totalement interdit.

Mais ce n’est pas grave ! Le passe sanitaire et tout l’attirail règlementaire… parviendront au même résultat (en factorisant l’obéissance proverbiale des nazis, pardon des Allemands).

Bref, notre problème à nous Français n’est pas la dinguerie (réelle) de Macron, la veulerie de Castex ou la bêtise crasse de Véran (bien réelle aussi).

Macron n’est qu’un employé, qui fait ce qu’on lui demande de faire. C’est le parfait clébard administratif.

Tout le monde a déjà oublié ce fait : Macron n’a pas été “élu”. Il a été nommé grâce à un coup d’état (marketing, médiatique et politique avec l’assassinat de cette andouille de Fillon… lequel aujourd’hui souffre d’un gros syndrome de Stockholm).

Comprendre la covidémence, sa nature parfaitement artificielle et si dangereuse, c’est d’abord comprendre sa nature globale.

Tant qu’on reste focalisé sur les costards ou la calvitie de Castex et les tee-shirts de Manu on barbote à la surface.