Categories
Saloperie et sida mental

23 janvier 2020 : la Chine lève le rideau

“Bon Raoul, en place, tu ne bouges plus hein. Le petit oiseau va sortir”

… Et le spectacle commence !

J’ai souvent parlé des vidéos grotesques provenant de Chine début 2020, et montrant des personnes comme “foudroyées”, dans la rue, ou allongés à l’intérieur de bâtiment, les bras bien alignés (lire ici et ).

Toutes soit disant tuées par le couillonavirus.

Des images qui inondèrent les réseaux sociaux occidentaux entre la mi janvier et février 2020.

De telles scènes ne se reproduisirent jamais ailleurs sur la planète, alors même que le virus était désormais une pandémie, touchant tous les pays et infectant des millions de personnes.

Il faut sans cesse y revenir, et si possible avec les articles de presse de l’époque, reprenant ces fameuses vidéos.

Ainsi celui-ci publié dans le DailyMail, le 24 janvier 2020, après le confinement surprise et hard de Wuhan.

Le 24 janvier 2020, le bilan officiel en Chine était de 830 cas et 25 morts. Il y avait 2 cas au Japon, en Corée du sud ou encore au Vietnam. Et 4 en Thaïlande. 😉

Lien : https://www.dailymail.co.uk/news/article-7923981/Coronavirus-Disturbing-videos-claim-people-collapsing-Wuhan.html

Faites une pause… revenez en pensée un an et demi en arrière… Et imaginez comment Madame Michu a bien pu réagir en lisant de tels articles, en regardant ces vidéos et ces photos ?

L’effet psychologique considérable

Rétrospectivement, ces vidéos et images “volées” démontrent la psyop, la gigantesque manipulation montée par Pékin.

Il s’agit d’une preuve irréfutable.

Car la Chine n’a jamais tenté de démentir ces scènes, ces vidéos. Elle aurait pu pourtant, afin d’aider le monde.

Elle aurait pu expliquer la situation réelle pour calmer la panique.

Or la Chine a fait tout le contraire… elle a tout fait pour effrayer le monde, en grossissant la réalité de la menace (autre exemple : la construction d’un hôpital à Wuhan… en 10 jours… et autres hôpitaux de campagne, ils furent en réalité très peu utilisés et vite démontés).

Pourquoi ? C’est la seule question qui demeure ouverte (j’ai exploré plusieurs pistes).

Mais l’intention mortifère, destructrice et inamicale est là, devant nos yeux, brûlante.

Categories
Chiffres Vaccinocircus

“Lien statistique entre vaccination et hausse de la mortalité”

Vous connaissez sans doute Décoder l’Eco, un statisticien qui fait un boulot formidable sur les données démographiques et de mortalité dans le cadre de la terrible pandémie couillonavirale (sur sa chaîne YouTube).

Dans un entretien à FranceSoir, il livre de nouvelles données explosives…

Dans de nombreux pays européens, il y a une hausse anormale, inédite de la mortalité… au moment où les campagnes de vaccination débutent.

Il prend l’exemple de la Hongrie… où la mortalité des moins de 40 ans augmente, sans aucune commune mesure historique.

Il souligne en outre le fait qu’aucun système de phamarcovigilance n’est capable de relever cela, idem pour une quelconque étude en double aveugle (effectifs toujours trop faibles).

Il se passe quelque chose de jamais vu.

Cette hausse inédite de la mortalité depuis la campagne vaccinale se voit dans tous les pays européens.

Lien : https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/avec-les-chiffres-les-medias-font-des-erreurs-plus-ou-moins-volontaires

Ca commence à la 42ème minute.

Categories
Vaccinocircus

Vaccinobide chinois en Indonésie

More than 350 doctors and healthcare workers have caught Covid-19 in Indonesia despite being vaccinated with Sinovac and dozens have been hospitalised, officials said, as concerns grow about the efficacy of some vaccines against more infectious variants. (source Bangkok Post)

Oh zut. Quel dommage.

Ils seraient aux prises avec le méchant variant Delta indien.

Rappelons que c’est le même vaccin qui est utilisé… en Thaïlande (en plus d’AstraZeneca) et dans d’autres pays…

Ce fait d’ailleurs n’échappe pas (plus) aux médias mainstream. Exemple cet article de Forbes :

Concerns over the effectiveness of China’s Sinovac vaccine continue to grow—Indonesia reported hundreds of outbreaks among medical professionals who took the vaccine and hard-hit Costa Rica declined to use it for fear it won’t work—the latest stumbling block for China’s global vaccination drive as heavily vaccinated countries deploying its two flagship vaccines face some of the world’s worst outbreaks.

Enfin, l’Indonésie affiche un coviscore de 195 covimorts par million d’habitants (contre 1 691 en France) (source Worldometer).

Bref, comme partout en Asie, ça ne casse pas des briques.

Le graphique classique, cas et décès par jour, moyenne mobile 7 jours (source base de données).

La vaccination a débuté -lentement- fin janvier… A ce jour, 8 % de la population a reçu au moins une dose.

L’Indonésie compte 270 millions d’habitants (plus gros pays musulman en terme de population)… Et comme partout en Asie se révèle très covidémente (chantage à la vaccination, délire “Zéro Covid”, surréaction face à des bilans ridicules etc.).