Categories
Médicament Saloperie et sida mental

Hydroxychloroquine : la chasse à l’homme est désormais ouverte

On sent que s’ils le pouvaient ils élimineraient physiquement Raoult, tous ceux qui le soutiennent, et tous ceux qui parlent de l’hydroxychloroquine…

Le docteur Maudrux publie une remarquable synthèse au sujet de l’hydroxychloroquine en tant que traitement du Covid.

Chloroquine : le plus grand scandale sanitaire (français) du siècle ?

La guerre que les gouvernements occidentaux mènent contre cette molécule dure depuis le mois de mars, et ne faiblit pas. Bien au contraire.

On vient encore de le constater avec la décision ahurissante de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament qui refuse l’Autorisation Temporaire d’Utilisation pour cette molécule, demandée par le professeur Didier Raoult.

Mais ce n’est pas tout. Cette offensive… est appuyée par des revues médicales (voir le Lancetgate) mais aussi par les grandes sociétés Internet, et devient une véritable chasse à l’homme.

Facebook a ainsi purement et simplement supprimé samedi 24/10 le groupe “Didier Raoult vs Coronavirus”, un groupe de soutien au professeur de Marseille… qui comptait près d’un demi million de membres ! (source Le Figaro).

(devant le tollé, ils ont… réactivé le groupe 24 heures après… l’histoire est racontée par le journal Marianne)

L’entreprise américaine invoque même maintenant… une simple “erreur” 😉 (source Nouvel Obs). Un stagiaire qui a malencontreusement appuyé sur le bouton rouge. Fâcheux…

Je signale également un papier dans France Soir qui met en doute la sincérité de Buyzn et tous les autres covidéments lorsqu’ils affirment que la décision du 13 janvier 2020 de classer l’hydroxychloroquine sur la liste II des substances vénéneuses était purement technique et provoquée par une demande de Sanofi (le labo concerné qui fabrique le Plaquénil).

Cette explication est fausse. Ce n’est pas vraiment une surprise.

Cela obscurcit encore davantage le mystère autour de cette molécule et l’énergie folle dépensée dans tout l’Occident pour la dénigrer, et écarter ceux qui l’utilisent contre le couillonavirus et qui en parlent.

Cela ne peut pas être une simple affaire de “pognon”. Je n’y crois plus. Au début oui. Mais au fil des mois, et devant un tel fanatisme et sur une telle échelle… cela cache sans doute autre chose.

En outre, on rappelle que la vérité officielle martelé sans arrêt est qu’il n’existe aucun traitement contre le Covid.

Ainsi l’HCQ n’est pas dénigrée comme le concurrent d’un autre médicament…

Cette molécule est en fait dangereuse… car elle attaque le coeur de la Covidémence : l’existence même d’une terrible pandémie qui tue !

C’est la seule explication rationnelle pour justifier encore une fois l’énergie, les moyens, les ressources déployés simultanément dans tous les pays riches pour écarter l’HCQ.

Si cette saleté de virus devient endémique mais qu’on est capable de réduire la mortalité à un rien statistique grâce à des traitements à base d’HCQ, alors c’est toute le principe même de la covidémence qui s’écroule.

Et manifestement, cette idée est insupportable… à de nombreuses personnes, à de nombreux groupes d’intérêts dans le monde.

PS : Raoult contre-attaque, suite à la décision de l’ANSM. Et plus grave : il dénonce les pressions directes du Ministère de la Santé –cette saleté de Véran- sur Sanofi… pour NE PLUS LIVRER ce médicament à l’IHU de Marseille !

C’est stupéfiant.

Categories
Médicament Pays

Allemagne : hausse massive des prescriptions d’hydroxychloroquine en mars

Le petit Olivier commence à faire dans sa culotte-courte…

J’ai écrit plusieurs articles démontrant l’absurdité du bilan français des “morts du Covid” comparé à l’Allemagne ou à la Grèce, ou encore à l’Asie.

La Grèce a eu en proportion 14 fois moins de morts... Il était de notoriété publique que le pays avait été inondé de chloroquine dès le mois de mars.

Mais corrélation n’est pas causalité. Certes.

Mais voilà qu’un article du Spiegel montre que le nombre de doses d’hydroxychloroquine utilisées en Allemagne a explosé entre février et mars… de 50 % !

Wurden im Februar dieses Jahres geschätzt rund 704.000 Tagesdosen Hydroxychloroquin abgegeben, waren es im März schon fast 1,06 Millionen. Damit wurde das Medikament fast 10.000 Patienten mehr verschrieben als im Monat zuvor, so die AOK-Analyse. (Der Spiegel)

Ce qui représente 10 000 patients traités en plus. En un mois.

Je rappelle les données du problème qui constitueront l’acte d’accusation de Véran et de tous ses complices, quand ils seront traduits en justice.

France : 485 morts par million.

Allemagne : 114… soit 4 FOIS MOINS ! (Grèce = 34 morts par million)

Alors que la population allemande est plus âgée (âge médian 46,8, contre 41,2 en France).

Rappelons enfin pour les débiles légers que l’Allemagne est… à 400 km de… Paris (vol d’oiseau jusqu’à la ville de Kehl).

Pas un autre continent ni une autre planète.

Et qu’un modeste pont de 245 mètres sépare Strasbourg de la ville allemande de Kehl…

L’évolution par la suite colle parfaitement avec l’épidémie (pic en mars/avril).

En avril et mai, les chiffres ont de nouveau baissé, mais sont restés à un niveau plus élevé que l’année précédente. En juin, les valeurs étaient alors inférieures à la moyenne de l’année précédente. (traduction Google)

J’ai aussi régulièrement dénoncé la saloperie du Reich... Qui pratique perpétuellement le double-jeu avec leur mémère formée par la Stasi  (sur tous les sujets : UE, immigration, relations avec la Russie, politique énergétique, etc.)

Ces salopards publiquement jouent la covidémence à fond (plan d’aide UE, commandes de vaccins, déclarations anxiogènes, etc.)… mais en privé, chez eux, ils jouent le pragmatisme, et donc il est désormais prouvé qu’ils ont utilisé le fameux médicament anti-paludisme, préconisé par le professeur Didier Raoult.

Mais surtout, ils se taisent. Ils se gardent bien de parler de leur expérience de traitement, et de leur succès.

Et non le nombre de patient traités pour un lupus n’a pas pu augmenter de 50 % entre février et mars… Idem pour le nombre de touristes allemands partant dans des pays infestés par le paludisme…

Bref, l’hydroxychloroquine a été utilisée sur des malades du Covid. CQFD.

On rappellera enfin que fin mars, Olivier Véran interdisait la prescription d’hydroxychloroquine hors AAM… par les médecins.

Le prochain tribunal ne sera pas à Nuremberg mais à… Nemours.

Et il ne sera pas allemand, ni “allié”… mais 100 % français.

Les preuves s’accumulent. Véran finira au trou.

So long Petit Olivier..

 

 

 

Categories
Médicament

Prescription : une heure de Raoult

A regarder ici : https://www.youtube.com/watch?v=CgQ3YBmiir4

Superbe interview du professeur Didier Raoult, menée par CNews.

Une heure.

Durant laquelle, il a pu développer les faits, les données, l’histoire etc.

Passionnant.

Un élément en passant : vous apprendrez que le tabac (“la plus grande toxicomanie et épidémie“, dixit Raoult) est plein du virus ARN baptisé “mosaïque du tabac“.

Ce virus se retrouve ensuite chez le fumeur.

Cela pourrait expliquer l’apparition des cancers du poumon (en jouant un rôle dans la transformation cellulaire).

Concernant le Covid, on a vu passer des études montrant que les fumeurs…. étaient moins sensibles au Covid que les non fumeurs.

Fait totalement contre-intuitif.

Raoult révèle que deux Français ont écrit cela dans une étude, et ont été censurés.

Et qu’il y a donc une hypothèse concernant ce fameux “virus de la mosaïque du tabac” qui pourrait inhiber le Covid.

A voir à 37 minutes.