Categories
Pays Résistance

La Slovénie a du mal à appliquer les ordres

Soit la Slovénie, pays de l’ex-Yougoslavie. Nous sommes dans les Balkans agités, cuvette de WC infernale de l’Histoire.

Population : 2,1 million… En clair : rien. Membre de l’UE et de l’Euro. Bref, encore des victimes.

La Slovénie est covidémente… mais avec quelques petits soucis. Ainsi, les autorités ont poussé le Johnson, car une seule dose, et le passe sanitaire.

Manque de bol… 2 jeunes sont crevés, et oui comme partout ces produits ont une balance risques/bénéfices… légèrement déséquilibrée en défaveur des jeunes…

Dans un petit pays, ça la fout mal. L’info circule vite. En plus, il y a eu des manifestations de covirebelles.

Le gouvernement chie dans son froc déjà sale… et annonce la “suspension” du produit.

Histoire de gagner du temps et de prendre ses ordres à Bruxelles.

Slovenia has suspended vaccinations with the Johnson & Johnson coronavirus jab while it probes the death of a 20-year-old woman, as thousands gathered to protest against vaccination in the small European Union nation. (source Al Jazeera).

Ces crétins avaient annoncé la vaccination… obligatoire. Ca n’a pas plu à des syndicats. De flics en plus. 😉

Bilan :

Slovenia’s Constitutional Court has blocked a government plan to make coronavirus vaccines mandatory for public employees, hours before it was due to come into force.

The government had planned to require around 31,000 people including civil servants, policemen and soldiers to either be vaccinated or to have recovered from Covid-19 in order to continue working. (source RTE).

La situation est donc intéressante. Un gouvernement covidément, aux ordres, mais faible, très faible

Comme partout en Europe, la politique suivie n’a bien entendu aucun lien rationnel avec une quelconque situation sanitaire.

Graphique des covicas et covimorts par jour, moyenne mobile 7 jours (source base de données).

Dans des petits pays à la con comme la Slovénie, le problème est que cela se voit trop.

Et les gouvernements ne sont pas à la hauteur… leur faiblesse et le côté rugueux des autochtones.. les empêchent de déployer la covidémence.

Autre exemple : la Suède. Si elle a résisté… ce n’est pas parce que ce sont des rebelles, des combattants… au contraire, c’est un ramassis de crétins découillés gauchistes qui respectent à la lettre leur constitution qui interdit… toute interdiction grosso modo.

C’est donc leur neuneuitude totale qui les a protégés de la covidémence ! Absolument pas une quelconque intelligence de la situation, voire un esprit de résistance.

Je referme la parenthèse.

Pour la Slovénie… j’invoquerai plutôt le côté “brut” des Balkans. Les mecs ce ne sont pas des florentins perruqués, avec une plume dans les fesses version LGBT++, comme tous les copains de Manu à l’Elysée.

Mais des velus qui il y a encore 30 ans tiraient du musulman comme on tire le lapin, avec leurs potes serbes et croates. La grande époque…

Bref, lorsqu’un politicien en costard cravate dit “ouin, la vaccination est obligatoire c’est Bruxelles qui l’a dit prout ” face à un flic ou un soldat des Balkans… ce dernier pourrait mal le prendre.

Et aller récupérer son flingue, chez son tonton Vlad l’Empaleur… Pardon, le général Tito.

Ceci est seulement mon intuition. Il faudrait étayer tout cela avec des reportages terrain et des analyses sociologiques poussées.

Si vous connaissez des… Slovènes, passez le mot. 😉

Manu, entouré de son équipe à l’Elysée avant une réunion avec des flics et des soldats slovènes pour leur imposer l’injection couillonavirante obligatoire.
Categories
Chiffres Résistance

Couillonavirus : le pense-bête de l’honnête homme

ZeroHedge a pondu un excellent “pense-bête”.

Une liste de 30 faits contre l’aberration couillonavirale, bien classés par thématique.

Eh oui, dans cette “guerre” qui s’installe dans la durée, il ne faut jamais perdre de vue, les données de base :

  • la mortalité ridicule
  • toujours les mêmes cibles : les vieux accablés de comorbidités
  • l’âge des covimorts (au-delà de l’espérance de vie)

Sans oublier :

  • le bidonnage systématique des comptages officiels (cas, morts, hospitalisations, lits de réanimation etc.)
  • le confinement qui relève de la patascience pékinoise
  • les tests PCR totalement foireux (dans leur principe, et dans leur réalisation technique)
  • le gag surréaliste et l’arnaque fondamentale des “malades asymptomatiques
  • les masques
  • les pseudo vaccins

Bref, c’est bien gaulé.

Si au fil du temps, vous vous perdez un peu dans cette “guerre“… révisez les faits.

Ca remet les idées en place. C’est sain.

Lien : https://www.zerohedge.com/covid-19/30-facts-you-need-know-covid-cribsheet

Categories
Résistance Vaccinocircus

Pharmacovigilance réelle : site web

Bonne nouvelle. Le groupe Facebook français consacré aux effets indésirables des produits couillonavirants et qui comptait jusqu’à 280 000 membres avant sa fermeture/censure (lire ici), renaît sous la forme :

-d’un groupe Facebook de secours (107 000 membres) :

Lien : https://www.facebook.com/groups/2288618457954009

-d’un troisième groupe de secours (!) (déjà 38 000 membres) :

Lien : https://www.facebook.com/groups/218865643494873/

-mais surtout d’un site web indépendant :

Lien : https://recensementeffetsindesirable.fr

La course aux groupes Facebook me semble un peu… vaine.

La société du collabo/kapo Zuckerberg n’a pas hésité à fermer le premier groupe… Pourquoi ils agiraient autrement face au deuxième et troisième ? 😉

En tout cas, allez-y. Lisez. C’est édifiant. Car si les experts s’écharpent quant au nombre de décès imputés/imputables ou pas aux vaccins… il faut bien comprendre que ces produits provoquent de multiples blessures -pardon des effets négatifs-… des pauvres gens dont la vie se retrouve broyée, tourneboulée, explosée façon puzzle.

Ces témoignages permettent de le comprendre.