Categories
Vaccinocircus

Thérapie génique : efficacité surestimée

… On peut même parler de bidouillage.

Pfizer a fait de la réclame, avec sa fameuse annonce de “95 % d’efficacité ” : un slogan.

Et ce slogan :

  • a été copié par les autres laboratoires (Moderna courant derrière et AstraZeneca aussi) dans une grotesque course à l’échalote ambiance cours de récréation (lire article)
  • a convaincu les autorités sanitaires publiques de tous les pays du monde qui se sont dépêchées d’autoriser le produit et de lancer des campagnes d’injection massives.

J-D Michel a écrit un formidable papier (lire ici) démontrant la supercherie, en prenant comme premier appui une étude publiée dans le British Medical Journal fin novembre.

Sans même parler de la sécurité de ce produit, de ses effets secondaires surtout à long terme car c’est une nouvelle technologie… la société américaine a présenté les résultats de ses études cliniques… de manière biaisée, afin de parvenir au fameux slogan “95 % d’efficacité “.

Idem pour une étude publiée le 10 décembre qui a repris les conclusions du laboratoire.

J-D Michel a été aidé par deux médecins (souhaitant garder l’anonymat) et la généticienne française Alexandra Henrion Caude.

Quelques points :

-le propre protocole d’étude du labo n’a pas été respecté

-des durées variables concernant l’efficacité, après la 1ère et 2ème dose, en fonction des groupes “symptomatiques” et “symptomatiques sévères”.

-et concernant la fameuse “efficacité”, des conclusions statistiques… biaisées ou carrément non opérantes.

Les données montrent un effet de prévention sur l’infection (seulement 8 cas sur 2 214 contre 162 sur 2 222 dans le groupe placebo). Avec toutefois une étude portant uniquement sur des sujets âgés entre 25 et 65 ans, soit hors groupes à risque ! La réponse immunitaire déclinant avec le temps, cela ne permet de tirer absolument aucune conclusion quant à l’efficacité du vaccin sur les groupes de population âgés de plus de 65 ans. Extrapoler comme le font les autorités sanitaires est profondément contraire à l’éthique et à la déontologie de la recherche !

Et concernant la prévention des formes sévères :

En ce qui concerne la prévention des cas sévères, l’échantillon (même composé de près de 44 000 personnes) ne permet d’arriver à aucune conclusion : le faible nombre de cas de Covid grave (5 en tout si on respecte le protocole, 10 en le transgressant) étant rédhibitoire (intervalle de confiance de -152.6 à 99.5, proprement inutilisable !)

Il faut noter que les premières données avec le déploiement “en vrai” de cette thérapie génique… semblent confirmer que le “95 % d’efficacité ” est surestimé.

On pense bien entendu à Israël (qui vaccine massivement depuis le 19 décembre) et… à l’Angleterre :

Has Britain got its Pfizer vaccine strategy WRONG? Israel’s top doctor says first dose is LESS effective than indicated as Patrick Vallance says the UK needs to look ‘very carefully’ at real-world data (article du DailyMail)

  • Dr Nachman Ash complained people were still catching coronavirus after jabs
  • But protection is only expected to kick in from two weeks after the first dose
  • British vaccine regulator claims one Pfizer dose gives high level of protection

A lire aussi :

Lien : https://www.medias-presse.info/bombe-mediatique-lefficacite-des-vaccins-anti-covid-remise-en-cause-par-une-etude-scientifique-du-british-medical-journal/138623/

L’Angleterre, et même la France qui ont modifié le délai entre première et deuxième injection, afin de palier…. le manque de disponibilité des doses… prennent donc un risque.

10 replies on “Thérapie génique : efficacité surestimée”

A Washington DC on a enfin trouvé la bonne formule pour inciter les djeuns à se faire vacciner : leur faire cadeau d’un paquet de cannabis après chaque injection :
https://www.businessbourse.com/2021/01/20/pas-le-moral-en-ce-moment-allez-a-washington-cest-la-fete-un-sac-de-cannabis-gratuit-contre-un-vaccin-le-paradis-sous-lere-biden/
Ils sont un peu mesquins. Moi je serais JO Robinette Biden j’offrirais à chaque jeune une moto (le rodéo c’est bien une tradition là-bas !)

S’ils m’offrent un bouteille de rhum-planteur, j’y retourne chaque semaine.

Vu le nombre de gens contaminés puis immunisés, les chiffres devraient baisser ces prochains jours, ce qui n’aurait rien de surprenant. Dans une quinzaine de jours, on devrait voir, et les contaminations et les décès baisser.
Mais quid de l’influence du vaccin? Responsable de 20 à 30% dans ces chiffres? Pour le moment, vu UK, ce serait plutôt 20 que les 95% annoncés. L’efficacité réelle, on la verra sur les cas en Israël, ce pays ayant vacciné une bonne partie de sa population. Ils ne doutent pas…

N’oubliez pas… les fameux “mutants”… Et les premières infos comme quoi les vaccins seraient moins efficaces face à eux… De quoi relancer le jeu

Dans ce bordello, avec un tel “fog of war” (délibéré) tout peut continuer très, très longtemps…

Je me poserais plutôt la question sur l’efficacité dune injection d’une information génétique virale à encourager la contamination et la production de variants plutôt qu’à les enrayer.

Pour info : “Le 19 janvier 2021, la Commission européenne a adopté une communication invitant les États membres à accélérer le déploiement des vaccins dans toute l’UE. D’ici mars 2021, au moins 80 % des personnes âgées de plus de 80 ans et 80 % des professionnels de la santé et de l’aide sociale de chaque État membre devraient être vaccinés. D’ici à l’automne 2021, les États membres devraient avoir vacciné au moins 70 % de la population adulte totale.” Source Union Européenne.
Ca donne envie de boire une bonne pression ! Meeeerde ! le troquet est fermé !

Hep, oui, mais avec notre pinard, l’efficacité reste la même… Pas comme avec le Pfizer. À moins qu’ils n’aient réinventé l’homéopathie 😉
On va devoir questionner Jésus-Christ…

Ah ah, et un vaccin homéopathique 25 CH, c’est y pas top?
Plus d’allergies, un cout ridicule, un profit max…
Qui refuserait?

Leave a Reply to MichelC Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *