Categories
Pays Saloperie et sida mental

Angleterre : le covidément en chef tombe par sa braguette

“Slurp, slurp”… Apprécions au passage le beau jeu de mains… Dis bonjour à la caméra Matt ! Au revoir Matt…

Matt Hancock a un nom de circonstance… Le ministre anglais de la santé, marié 3 enfants, vient de se faire gauler en train de rouler des pelles à une collaboratrice (consultante), mariée elle aussi… dans les locaux du ministère ! Mieux encore : il l’aurait embauchée… pour ça…

Ce qui viole bien entendu toutes les règles covidémentielles édictées par ses propres services… Eh oui,  en Angleterre on ne peut pas baiser en dehors de sa “bulle“… Et dans les maisons de retraite, les enfants ne peuvent même pas embrasser leurs parents en train de crever… C’est la “distanciation sociale” à la britannique…

Le type est au sens propre et figuré con comme une bite.

“J’ai le cerveau grand comme ça. Tu as vu mon alliance ? Elle brille. Elle est faite en ivermectine 24 carats, ouais”.

Pas de méprise : personnellement je suis à fond pour le galochage avec mains malaxeuses entre adultes consentants, c’est bon pour la santé, ça renforce le système immunitaire… mais quand il s’agit d’un politicien dont la fonction est d’emmerder son prochain, alors l’hypocrisie, le deux poids deux mesures, deviennent intolérables.

Ce n’est pas la première fois qu’un covidément fanatique démontre son hypocrisie. On se souvient de Neil Ferguson, le cinglé qui prévoyait un demi million de morts… l’homme qui a provoqué le confinement en Grande-Bretagne avec ses modèles mathématiques enfantins, faisait venir chez lui en douce sa maîtresse, mariée elle aussi… alors que tout le pays devait rester enfermé à la maison…

Il s’agit bien entendu d’une belle opération médiaque. D’abord la photo à la une de la presse… et 24 heures après… la petite vidéo qui va bien. 😉

Soixante secondes d’humiliation et de crise de rire.

Eh oui, Matt, les caméras de surveillance sont partout dans le pays orwellien…

Le gland a commencé par dire que non il ne démissionnerait pas…

On ne pleurera pas sur cette petite merde.

Sa position est intenable… Je pense qu’il ne passera pas le week-end et qu’il sera débarqué pronto, même si Boris semble le soutenir (en tout cas pour le moment).

Les députés conservateurs reçoit des coups de fil enragés d’électeurs… La presse se déchaîne…

Les images le suivront toute sa vie…

Les Anglais sont plus puritains que les Français (qui rigolent encore du crétin, le Macron’s boy, Benjamin Griveaux, marié lui aussi, éphémère candidat à la mairie de Paris et qui s’y voyait déjà… mais surtout qui filmait ses érections pour les envoyer à des gonzesses).

MISE-A-JOUR

Bibi avait raison, comme souvent… Hancock a démissionné. Tu parles d’une surprise…

Il faut savoir que jeudi soir, lorsque qu’il a appris la fuite à paraître dans le journal The Sun, il a immédiatement largué… sa femme.

La presse se déchaîne. Certains font le parallèle entre la photo de la pelle malaxeuse “hors bulle” et l’enterrement du prince Philip, lorsque la reine a dû -en raison des règles Covid- rester seule… Ou même de simples citoyens qui ont dû subir aussi les règles de “distanciation sociale” aux enterrements ou dans les ehpad… Règles violées par celui qui les a créées.

De plus, comme souvent, la fange commence à remonter à la surface, une fois que l’hallali sonne… Ainsi, la presse révèle des emails démontrant que Matt a favorisé un pote pour l’obtention de juteux contrats (avec le ministère).

Bref, Hancock est une grosse merde. Son élimination est un acte de… salubrité publique.

Un acte de désinfection.

10 replies on “Angleterre : le covidément en chef tombe par sa braguette”

Ces gens sont le reflet de notre société:vivre l’instant présent a 100 a l’heure,ne pas se faire de soucis,avoir du pouvoir du pognon et des gonzesses.Ecarter les autres,tous les autres si possible.Et surtout suivre le torrent des évènements.Etre a l’avant garde des desiratae du pouvoir quel qu’il soit.
Griveaux était plus disruptif encore….Il avait compris que plus rien ne pourrait lui arriver,qu’il arriverait toujours a surnager au sein de la république en marge.

bonjour pas exigeantes avec célèbre, riche et puissant, mais pour les autres c’est comment dire ; plus difficile:
si tu as le physique de hollande sans le reste , ben adieu !
ps: c’est pour cela qu’il y a la bibine, pour noyer ses chagrins…. avec modération bien sur .

La GENT féminine, svp, pas gente. Ici, c’est un nom commun et non un adjectif (comme dans “gente dame”).
Ou alors écrivez “Jante” comme dans “jante alu”, mais c’est plutôt réservé aux mecs, ce genre de truc.

C’était la minute du grammar nazi

La Belgique est un plat pays, c’est bien connu depuis la chanson de Jacques Brel.

D’où la question : dans sa partie la plus wallonnée peut-on appeler ses habitants des Belges en talus ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *