Categories
Pays Saloperie et sida mental

Grèce : les restaurants interdits aux non-vaccinés

Pour celles et ceux qui persistent (pour se rassurer) à penser que la France est isolée, un “cas ” sans mauvais jeu de mot, à part… Non.

Macron n’est pas un autocrate mégalo comme au Tadjikistan ou au Branlotistan… Il applique un programme… que l’on retrouve dans de nombreux pays.

C’est le propre de la covidémence : une volonté continue, obstinée, des actions globales, concertées et des éléments de langage partagés.

Ainsi, répétons-le :

-l’Angleterre a voté la vaccination obligatoire des personnels en maisons de retraite et de repos… LE LENDEMAIN du discours de Macron (source)… sachant que le 19 juillet est leur “freedom day”…

-la Grèce vient également de voter la vaccination obligatoire pour les personnels de santé et ceux en maison de retraite (source).

-la Grèce a déjà adopté le principe de discrimination vaccinés/non vaccinés. C’est aujourd’hui que l’accès des bars, restaurants et autres lieux publics sera interdit aux non-vaccinés ! (source).

Seule différence avec la France : une date d’arrêt a été fixée… au 31 août. On pouffe. Cette date butoir sera bien entendu… repoussée.

-et enfin la Grèce vient d’étendre la vaccination… aux ados…. ce qui a provoqué des manifestations d’opposants (source)

Ergo : kif-kif la France !

D’autres pays ont déjà commencé à prendre le même chemin. Italie par exemple, la Belgique et même l’Allemagne (utilisation du passe vaccinal).

Rappelons que c’est l’UE qui centralise les commandes de vaccins.

Dès lors, penser que Macron puisse faire cavalier seul dans l’UE, avec des mesures aussi lourdes revient à croire que le traité de Lisbonne fut adopté démocratiquement…

Une hallucination.

Seuls les calendriers, les méthodes changent d’un pays à l’autre.

18 replies on “Grèce : les restaurants interdits aux non-vaccinés”

J’ai vu passer pas mal de commentaires sur divers articles indiquant que des lots périmaient fin juillet, ceci explique peut être l’urgence de vacciner en masse maintenant.

Contre-intuitif… Si l’objectif est simplement d’enrichir Big Pharma… au contraire ce serait… mieux.

Depuis quand l’Etat français… serait frileux quant à la dépense, lorsque les déficits/dettes se creusent à coup de centaines de milliards d’euros ? 😉

Bref, non. L’idée n’est pas genre “on solde, dernière démarque dépêchez-vous” afin d’écouler des vieux stocks.

L’objectif est bien d’injecter le maximum de personnes… sur le temps long. Et cela ne sera pas atteint en quelques jours/semaines.

L’UE a déjà commandé 1,8 milliard de doses (!!!) de “vaccins de 2ème génération” (les fameuses 3èmes doses ou “rappels”) avec livraison en 2022 et même 2023 !

Et ça date de début avril… (avant tout le cirque autour du variant indien)

https://covidemence.com/2021/04/11/variants-lue-achete-deja-les-futurs-vaccins/

Merci, merci encore pour vos articles, ma lecture du matin 😀
Je crois, plutôt je veux croire que les Français commencent à bouger, à comprendre que toute cette folie n’a plus rien de sanitaire.
J’ai fait ma 1ère manif, à 60 ans 😩, mercredi, sous une pluie battante à Toulouse
Demain, samedi, j’y retourne et accompagnée 👍
Sophie Coignard sur LCI mercredi soir a déclaré :
«ce ne sont pas 16000 clampins qui font la France», nous verrons bien si elle tiendra le même langage demain soir !
Bon courage à tous, ou que vous soyez

C’est intéressant parce que Sophie Coignard a enquêté en particulier sur la Franc-Maçonnerie au pouvoir. Quand on sait que les franc-maçons vouent un culte à Lucifer, on comprend mieux l’état du monde. (Non, je ne suis pas folle).

Mon opinion est que Xi Jinping et ses amis se contrefoutent de Lucifer et de la franc-maçonnerie, dans les grandes largeurs, à pieds, en vélo, en pousse-pousse, en limousine, en jet et même en robot d’exploration spatiale sur Mars (ou la Lune).

C’est là où les explications ésotériques se brisent.

Le glacis chinois (et asiatique).

On trouve quelques exceptions mais très locales (Hong Kong, Vietnam… en raison de l’histoire coloniale)…

Mais que les Francs-macs en Occident puissent venir se greffer sur la covidémence, pourquoi pas. Et même le contraire serait étonnant.

Mais tant qu’on ignore la Chine, tout le puzzle couillonaviral n’a pas grand sens.

La Chine, il faut revenir à la Chine.

… et des Américains, et des Asiatiques dans le Sud-Est, et du Pacifique, et des latino-Américains etc.
😉
On peut reformuler : tous les pays jouent “contre”… Sauf la Chine.

C’est mon analyse depuis 1 an… J’observe que rien ne change.

Oui et non.

Disons que je vais moins loin que lui (je pense. je ne regarde pas régulièrement ses vidéos).

Je pense avoir une approche plus “froide” que lui, moins “spectaculaire”.

Enfin je ne psychote pas sur le “parti communiste”… qui n’est qu’une enveloppe, un habit, et qui n’a en réalité pas vraiment d’intérêt.

Il semble fixé sur ce point.

Le PCC n’a que 70 ans… Peanuts à l’échelle de l’histoire du pays…

Le PCC n’existait pas au 19ème, et pourtant des événements importants ont eu lieu… qui résonnent encore aujourd’hui.

Oui c’est vrai qu’il est obsédé par le communisme et le marxisme et qu’il utilise ces termes à tort et à travers, mais pour l’analyse où la Chine rafle la mise en mettant la main sur nombre de ressources, continue son expansion, impose son modèle et se marre en regardant l’Occident sombrer, là j’ai l’impression que vous êtes sur la même longueur d’onde.

Oui. Rien n’est jamais absolu. Ainsi, si la Chine monte c’est aussi parce que l’Occident plonge.
Et ces 2 mouvements parallèles se nourrissent l’un l’autre… et ne sont pas des accidents. Souvenons-nous du livre Quand la Chine s’éveillera… le monde tremblera d’Alain Peyrefitte.

1973 !

Quant à l’Occident, là aussi ça remonte à loin. Notre décadence est évidente et n’a pas commencé… en 2020 avec l’affreux virus !

Bref, au-delà des hommes (Xi Jinping ou pas, Macron remplacé par Casimir ou pas)… il y a des lignes de force historique profondes, anciennes.

L’Histoire est cumulative, en quelque sorte, et pas une série de points isolés sur une frise chronologique.

Voilà pourquoi, la couillonavirus n’est absolument pas une cause, thèse faussement accréditée par le fameux et grotesque “monde d’avant/monde d’après”.

Mais un simple symptôme.

En clair, vous l’aurez compris : que le vilain virus disparaisse le mois prochain ou dans 10 ans… nous sommes baisés.

Excuse my french. 😉

L’urgence de vacciner en masse, provient bien plus simplement de l’étude qui nous vient des anglais (toujours eux) qui ont soulevé le lièvre du covivaccin ; Pfizer protège très bien les moins de 50 ans (ceux qui ne risquent quasiment rien) et puis cela se dégrade avec l’âge et au-delà de 80 ans dommage c’est la cible principale de la mortalité mais c’est le covibide vaccinal, les très vieux ont toutes les peines du monde à développer des anticorps et en plus pas les plus utiles voire des futurs facilitants.
Pour éviter qu’à l’automne le bide deviennent voyant, on vaccine tous le le monde car le vaccin est efficace sur les “plus jeunes” : rappel pour les plus vieux (inutile mais le plan ne doit pas changer), obligatoire pour les soignants, et inévitables pour tout le monde tout en confinant les récalcitrants, logique et efficace pour protéger les vieux non ?

Il reste une énigme, pourquoi donc si le vaccin ne fonctionne pas sur eux, les plus vieux ne meurent-ils plus ?
Je propose 1 constatation et 2 hypothèses, la constatation : c’était rigoureusement la même chose l’an dernier, rappelez-vous chez nous, c’était grâce au confinement, cette année c’est évidemment grâce à la vaccination, mais on pourrait tout aussi bien dire grâce à Castex (le couvre-feux anti-apéro, et la non ouverture des stations de ski, etc…), quant au deux hypothèses : ils sont déjà morts (l’hécatombe de début de vaccination que tout le monde semble oublier, a été vue quasiment partout), et/ou 2ème hypothèse ils meurent d’autres choses que du covid et pourquoi pas des effets secondaires Pfizer, rappelons nous des doyens centenaires morts, “malheureuse coïncidence”, 3 jours après un coup de Pfizer.

J’ai une bête question au plan juridique, à l’heure actuelle si j’ai bien compris le vacciné “cobaye” une fois le formulaire de consentement signé est le seul responsable des effets secondaires possibles.
Les labos s’en lavent les mains avec l’approbation de l UE, les états n’imposent rien car finalement les gens peuvent changer de boulot si la vaccination obligatoire ne leur convient pas.
Même les assurances si j’ai bien compris peuvent ne rien couvrir en cas de décès ou de handicap en cas d’effets secondaires du vaccin.
Qu’en serait il si une obligation gravée dans la loi devait voir le jour, il me semble que ça changerait pas mal les données du problème ?

Bonsoir, le gouvernement de la Chine n’a pas GD chose à voir avec le communisme. Ça c’est l’image ! Capitaliste d’état pur et dur !

Donc, si je suis votre raisonnement Michèle, au lieu de refuser en bloc la vaccination/covid, il faudrait au contraire, la rendre obligatoire pour tous, etforcer ainsi le gouvernement à se dévoiler 🤔
Ce serait “bigrement” machiavélique et surtout, il ne faudrait pas se tromper 😬 mais…

Sur pgibertie : ” Dans un pays qui soigne mal la létalité des contaminés non vaccinés de plus de 50 ans est de 5%.”
C’est possible, ou l’étude est foireuse?

Une étude avec… 32 patients ? 😉 Pourquoi pas 2 ?

De toutes les manières, le débat est clos : Israël vient de lâcher le morceau… Et via son premier ministre, rien de moins.

“‘Pfizer COVID vaccine significantly less effective against Delta variant'”

https://m.jpost.com/breaking-news/for-first-time-since-march-855-new-coronavirus-cases-in-israel-674084

Et Israël est à Pfizer ce que la mouche est à la merde.

Bref, c’est du lourd.

Ergo : Olivier Variant est un imbécile. Un gogo fourré au vice.

“Pourquoi pas 2 ?”
Malheureux, ne leur donnez pas ce genre d’idées. Ils sont capables de la mettre en application.

Leave a Reply to De Spountz Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *