Categories
Asie Saloperie et sida mental

Il y a 2 ans, le rideau se levait sur la scène de Wuhan

“Que le spectacle commence !”

… Ou plutôt descendait…

Mercredi 22 janvier 2020 au soir (heure Chine), la nouvelle flambe : le gouvernement chinois décide de “confiner” Wuhan (en anglais lockdown). Autrement dit : isolement, mise en quarantaine.

Ce sera effectif le lendemain, jeudi 23.

Une ville de 11 millions d’habitants, la septième plus grande du pays !

C’est du jamais vu… dans l’histoire.

Je sais immédiatement que c’est historique -au sens propre- et que donc c’est grave.

Très grave. Ontologiquement grave.

Voilà l’élément fondateur de la covidémence.

La clé.

Cette unique décision, pour des gens informés, est signifiante, a fortiori venant d’un régime communiste habitué aux secrets, aux mensonges, aux dénégations.

Instantanément, le mal est fait. Profondément. Et dans le monde entier.

D’autant plus profondément que les données officielles… n’ont aucun sens.

Le 23 janvier 2020, ce terrible virus a officiellement contaminé 571 personnes (sur une population de 1,4 milliard d’individus) dont 95 qualifiés de graves !

Dès le début, la dissonance cognitive est totale.

C’est un facteur aggravant de la covidémence :

  • une mégalopole confinée, une première dans l’histoire
  • un bilan national officiel de 571 cas uniquement
  • donc le mensonge est énorme, Pékin ment, donc c’est encore plus grave !

Il suffira à la Chine de compléter la mise en scène avec :

  • des vidéos de gens qui s’effondrent morts, foudroyés, dans la rue
  • l’hôpital de campagne construit… en 7 jours (démonstration de la puissance chinoise, à la mesure de la menace)
  • des hommes en combinaisons spatiales qui “désinfectent”… l’air, les rues…. en marchant en silence, en colonnes ou en utilisant des véhicules.
  • des vidéos et des photos d’avenues… totalement vides. Une ville vidée de ses habitants, littéralement. Une ville comme déjà morte.
  • et d’un discours de Xi Jinping le 6 février 2020 proclamant la “guerre du peuple” contre le virus (terme que tous les neuneus occidentaux reprendront, on pense bien entendu à l’adolescent pyschotique de l’Elysée)

Voilà.

C’est la scène d’ouverture de cette pièce de théâtre, de cette tragédie mise en scène par le PCC.

Le monde entier regarde, l’air hébété.

La suite vous la connaissez.

Et ce blog sera mis en ligne le 20 juillet 2020.

Nous entamons donc la troisième année et la tragédie se poursuit, l’Occident est tombé dans le piège et ne peut pas en sortir car ses propres démons ont pris le relai.

Et ils sont nombreux : Big Pharma, corruption politique et économique, médias aux ordres, biais psychologiques multiples, wokisme, perte de sens et de vitalité, trahison des élites, etc.).

Et pourtant tout est là, dans cette scène d’ouverture à Wuhan le 23 janvier 2020.

En réalité dès que le rideau se lève… rien ne fait sens :

-si ce mystérieux virus est si terrifiant au point d’enfermer une ville et sa banlieue… pourquoi ne pas fermer TOUT le pays ? Jamais les autorités ne confinèrent tout le pays, ni même d’autres grandes villes stratégiques comme Pékin ou Shanghai… quelques quartiers à peine (seuls les crétins occidentaux confineront des pays entiers).

-juste avant le confinement de Wuhan… 5 millions d’habitants AVAIENT QUITTE LA VILLE (pour les fêtes du nouvel an chinois) ! Et même JUSTE APRES l’annonce du confinement (le mercredi soir donc). Les autorités ont laissé faire (source South China Morning Post).

En clair des millions de personnes venant du foyer d’infection du terrible virus se sont éparpillées dans tout le pays…

-si le virus était si terrifiant, pourquoi la Chine a constamment critiqué les décisions prises par d’autres pays de FERMER leurs frontières, en particulier aériennes (Vietnam par exemple) en parlant de “discrimination” ! ?

Un virus est terrifiant dans une grande ville chinoise, au point de devoir la confiner, mais il ne faut surtout pas fermer les frontières afin que les autres pays se protègent contre cette terrible menace ?

Pourquoi l’OMS, si proche de Pékin, a-t-elle aussi critiqué ces fermetures de frontières (“Tedros, as he is called, said the WHO does not recommend limiting either trade or travel to China at this time. “In fact, we oppose it,” he said.“, source) ?

Enfin, deux ans après, les statistiques officielles n’ont toujours aucun sens.

De fin avril 2020 à juin 2021.. il n’y a eu plus aucun mort du Covid en Chine. Puis en juin et juillet 2021, quelques uns.

Depuis, plus aucun bilan.

Ce n’est pas un bug. Ni une erreur de calcul. C’est une psyop.

Les covidéments pompom girls de Pékin diront : “c’est la preuve que le modèle chinois fonctionne ! Qu’il est supérieur”.

Les covidéments neutres ou méfiants diront : “le PCC ment donc c’est la preuve que la situation est très grave et que le virus est très dangereux”.

Plus le temps passe, et plus ce dernier groupe se renforce… Le temps, paradoxalement, donne de la substance à la covidémence (je creuserai cet aspect dans un prochain article).

Dans les deux cas, Pékin continuer de gagner.

Et l’Occident continue de perdre.

17 replies on “Il y a 2 ans, le rideau se levait sur la scène de Wuhan”

Tout est dit Doc. Très bonne synthèse de ces 2 années. Je ne suis pas optimiste sur la suite. L’avenir du monde est sombre.

je bouffe des saucisses, je fume du cannabis mais je ne bois plus d’alcool… je vais donc mourir de mon plein gré ???

tiens justement hier on a fait des saucisses. c’est la plein saison de la pèle- porc.
Bon of course pendant qu’elles faisaient les saucisses dans la cuisine, j’étais à distance dans la rue avec mon talkie walkie en cas d’une descente de flics

A ce propos, j’ai un article dans mon arrière-cuisine sur les saucisses justement… Les problèmes posés par le “western diet“… les scientifiques qui alertent sur les “maladies auto immunes” qu’il provoque de plus en plus…

Parfaite couverture scientifique pour les produits ARNm couillonavirants, et leurs effets délétères.

On va bouffer, au sens propre, les explication suivantes :
-Covid 28
-réchauffement climatique provoqué par les activités humaines
-et les saucisses

Pour visualiser le futur, je me sers d’une image du passé : la vache folle.

Les jeunes ne peuvent pas comprendre…. Mais cette image de la vache cinglée qui se chie dessus, bave, tremble, et finit à terre en convulsion avant de crever…

Ca m’a marqué. 😉

Voilà ce que je vois pour des millions de “vaccinés”… La tremblotte et se chier dessus avant de crever dans des convulsions atroces et dégradantes.

On dira “Creutzfeld Jacob”, ou encore “Guillain Barré”, ou bien sûr le classique, l’indémodable “Alzheimer”….

Oui je sais, je ne vous remonte pas vraiment le moral.

Mais après tout c’est dimanche, et c’est l’anniversaire de Wuhan… alors j’ai des circonstances atténuantes. 😉

Depuis quelques mois désormais les articles de presse suivent les effets secondaires déclarés causés par les injections.

On retrouvera des absurdités du genre les enfants font des crises cardiaques, maladie neurologique au Canada à cause des homards (je crois que vous en avez parlé), minimisation des perturbations du cycle menstruel “non mais ça change juste 1 jour” (en résumé), etc.

Pourtant… tout ça a bien été décrit par des spécialistes avec des avertissements sur des maladies à prions pouvant être causées par ces injections.

Un homme en parle d’ailleurs sur les plateaux TV de Creutzfeld Jacob car sa femme a été touchée ainsi que d’après lui 22 autres personnes quelques semaines après la vaccination…

Etrange tout ça… surement le fruit du hasard. Car tout le monde le sait ces vaccins sont “sûrs et efficaces”.

ah si je m’en souviens. étant eleveur on pensait que c’était les farines animales ( tout y passe la dedans, tous les déchets des carcasses pour en faire une purée immonde) qui avaient pas été assez chauffés pour flinguer les prions

gaspard ulliel aurait eu un malaise cardiaque… les gamins tombés dans le lac dans le Jura faisaient du handball, du moins licenciés dans des clubs sportifs… la thèse de l’accident accidentel s’éloigne de plus en plus….

Quand cette affaire a démarré je me suis dit que c’était encore une arnaque mondiale foireuse comme H1N1… courte période d’observation et mon premier commentaire (chez un blog ami) pour dénoncer la fausse pandémie du vrai coup d’état mondial… et tout ça sans boule de cristal.

Avouez que le 23 janvier 2020, vous avez souillé votre boxer. 😉

Je n’ai aucune honte à l’avouer, rétrospectivement.

Pékin c’est comme Moscou à la grande époque : on se tait. On met la poussière radioactive sous le tapis de cadavres.

Donc l’annonce du confinement de Wuhan fut clairement un coup de tonnerre, et un coup de génie.

Une virus à la con qui tue quelques vieux multi-pathologisés… transformé en terrible pandémie mondiale.

On a tous plongé.

Non ce n’est pas un virus à la con qui tue que les vieux. C’est un produit sorti d’un labo . La guerre bactériologique commence toujours dans un labo. Limiter les symptômes et la létalité aux vieux est un raccourci qui décrédibilise ceux qui parlent de ce sujet.
Ce virus est réel et la Chine avec le sarscov1 avait eu de gros souci. Peut-être que le Sarscov2 a “profité” de tout ce cirque et que Xi a décidé de savonner la planche pour faire glisser l’économie occidentale dans le précipice. Là on est d’accord. Le business plan des vaccins n’est qu’un avatar de cette histoire.
La Chine profite et la Russie aussi , surtout quand on voit comment la crise énergétique est en train de renverser notre mondialisation “triomphante”. Xi essaye de donner aux occidentaux de quoi survivre mais il a depuis longtemps annoncé qu’il veut renforcer les biens essentiels pour son peuple. La Chine ne peut pas se couper de l’économie mondiale mais elle peut accumuler des éléments pour que le peuple chinois soit le seul à avoir de quoi vivre quand tout l’occident sera en vrac.

Je dois être un peu “neuneux” parceque j’y ai pas cru à leur affaire de Wuhan. Et puis ça m’énervait de les entendre à la TV prononcer Wuhan en Wuhrran … vous voyez? comme lorsque l’ ayatolla Khomeini était à Neaufle le Château, tous les cona de journaleux disaient Rrrromeini ! merdalors ces connards en faisaient des tonnes dans l’àplatventrisme! Donc bien obligé de mettre un foulard sur le bec pour entrer chez des commerçants terrorisés à de rares exceptions près. C’était un vrai merdier, de croiser des voisins qui passaient au large, tout le monde se méfiait de tout le monde. Et comme je me foutais de leur gueule ça n’arrangeait rien… Depuis ça s’est calmé, ils ont fait leur deux ou trois doses et chopé le “variant” 😀 et je me fous encore de leur gueule 😀 ils commencent à se dire que j’avais peut-être raison. Si j’attrape une merde ils seront trop contents alors je me soigne : rouge riche en tanins, et au début des bouteilles de Byrrh (riche en quiquina) en apéro midi et soir! et même pas de gamma GT! pour l’instant ça va. Tenez bon aussi votre Blog est une bouffée d’oxygène! 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *