Categories
Saloperie et sida mental

Confirmation scientifique : les saucisses vous font du mal

Plus dangereuse qu’une dose de Pfizer ARNmerde ? La saucisse ! On vous avait prévenus.

More and more people around the world are suffering because their immune systems can no longer tell the difference between healthy cells and invading micro-organisms. Disease defences that once protected them are instead attacking their tissue and organs. (source the Guardian)

Il est probable que l’on entende de plus en plus ce constat.

Les scientifiques sont catégoriques : le coupable c’est la bouffe occidentale (“western-style diets“).

Les saucisses, nous y voilà. Je vous l’avais bien dit. 😉

En outre, leur argument semble imparable :

Human genetics hasn’t altered over the past few decades,” said Lee, who was previously based at Cambridge University. “So something must be changing in the outside world in a way that is increasing our predisposition to autoimmune disease.”

Logique, hein ! Eh oui, en 40 ans l’humain n’a pas muté.

Les coronavirus oui à fond, ils mutent, mais pas nous. En tout cas pas sur un laps de temps si court. 😉

Il serait d’ailleurs nécessaire d’en informer Karine Labombe, ses 3 maris et son psy.

Mais… attendez une seconde… Les saletés ARNmerde de Pfizer et Moderna injectées massivement dans le monde… Ce sont bien des trucs OGM  ? Des manipulations génétiques ? Des trucs artificiels commandant à votre corps de produire une protéine étrangère qui semble en plus dangereuse ?

Voyez, on va finir par retomber sur nos pieds. 😉

Les dérèglements “auto immunes” vont se multiplier… A force d’injecter les doses de produits couillonavirants, le système immunitaire devient fou, puis il nous fait une bonne neurasthénie… pour finir dans les chaussettes.

Trois coupables, façon bouc-émissaire, seront bien entendu désignés à la place des “vaccins” :

-le Covid 28

-le réchauffement climatique provoqué par les activités humaines (un classique toujours d’actualité)

-et les saucisses (de Toulouse, lyonnaise, italienne, de Chiang Mai, de Francfort -ah non pas de Francfort, salopards de nazis écolos… etc.)

Une quatrième option est possible : Vladimir Poutine forcément !

Mais les scientifiques savent aussi vous remonter le moral :

That means growing numbers of people face surgery or will have to have regular injections for the rest of their lives. It can be grim for patients and a massive strain on health services. Hence the urgent need to find new, effective treatments.”

Voyez, on vous prépare aux multiples injections, rappels, boosters etc.

La boucle est bouclée.

Enfin… surtout celle du ruban qui entourera votre cercueil. 😉

13 replies on “Confirmation scientifique : les saucisses vous font du mal”

A noter que le même mystère mystérieux a été repéré aux USA. Et en Espagne.

Au UK, les autorités jurent qu’aucun des enfants… n’était couillona-injecté. Le problème est que pas de détails quant aux âges concernés (ils cachent donc des données).

Si mômes très jeunes, alors pas vaccinés… Mais entre 12 et 18 ans ???

https://www.forbes.com/sites/judystone/2022/04/16/whats-causing-a-sudden-outbreak-of-hepatitis-in-kids-in-europe-and-the-us/?sh=1f7df4081e4a

D’autres cas en Europe :

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/hepatite-d-origine-inconnue-chez-des-enfants-des-cas-detectes-dans-cinq-pays-d-europe-20220419

Du nouveau peut être, je viens de voir passer que la Pologne a informer la commission UE et Pfizer qu’elle arrête ses achats de vaxx !!!!!

Ah ? Intéressant en effet…

On va voir si le pays pourra tenir une telle décision (les pressions US concernant la Russie sont gigantesques, et fonctionnent du feu de dieu en Pologne…).

L’état US est une véritable pompom girl de Pfizer (CDC, FDA, Maison Blanche… tous mouillés de manière éhontée, obscène)… Il pourrait donc faire pression.

Car la Pologne n’est pas un pays du tiers-monde, pas un petit pays, et cela créerait de facto un dangereux précédent.

Bref, mon pari immédiat : demi tour droite dans quelques jours. 😉

Un peu plus d’infos, la Pologne aurait 25 millions de doses en stock et n’arrive pas à les fourguer, pfizer devait en livrer 60 à 70 millions de plus mais oui il semble que les contrats soient résiliés, ursula à de la fumée qui lui sort des oreilles 🙂

Ici :

https://www.reuters.com/world/europe/poland-says-it-wont-take-or-pay-more-covid-19-vaccines-now-2022-04-19/

C’est en effet une niouze de taille… L’édifice va t-il craquer ? Comment vont réagir les autres membres de l’UE ? Et quid de la Commission (totalement corrompue et mouillée puisque c’est elle qui a négocié les fameux contrats “secrets” avec Pfizer) ?

En réalité le problème va être encore plus SAILLANT dans les pays européens qui ont davantage vacciné que la Pologne !!!!

Des dizaines de millions de doses doivent être livrées… Y compris maintenant alors que plus personne n’en a rien à foutre de ces pseudo “vaccins” (et la méfiance s’est solidement installée chez de nombreuses personnes). Comment vont réagir les états ?
Ne rien dire, payer et tout foutre à la poubelle ?

Ou alors pousser aux 3 et 4èmes doses ? Voire avec l’obligation vaccinale ?

Ou alors imiter la Pologne ?

Cela paraît impossible tant la corruption est grande et les enjeux sont importants.

La Commission est coincée et ne peut jouer que les prolongations.

Bref, ça va swinguer ! 😉

Covidémence et injections massives de produits ARNm sont les 2 faces de la même pièce.

Terrible pandémie donc vaccination massive.

Et vaccination massive donc terrible pandémie.

Cassez la logique des injections multiples… et vous cassez ipso facto la covidémence.

L’affaire polonaise n’est donc pas anodine… Bien sûr les Bruxellois ont immédiatement trouvé la parade, du moins le pensent-ils : “c’est parce que la Pologne accueille des gazillons de réfugiés ukrainiens, à cause du méchant Poutine, que les coffres sont vides et qu’ils ne peuvent plus payer”.

C’est pas cher, et en plus ça permet d’en rajouter une couche sur Poutine-Hitler. 😉

Mécaniquement le problème que soulève la Pologne… va se poser pour de nombreux autres pays, qui eux ont vacciné davantage !

Plus personne aujourd’hui ne se fait “vacciner” en Europe, en tout cas c’est marginal…

Qui se fait encore injecter en France ? Quelques illuminés ?

Sauf qu’il y a les contrats avec Pfizer… qui prévoient la livraison de gazillons de doses pendant 2022…

Alors ?

Silence on benne, et on paye ?

Ou alors, on se fait la malle comme les Polaks ?

Certains pays vont réfléchir très fort, surtout en ces temps de disette…

l’UE, pour pas faire de vagues paiera pour la Pologne, et le tour est joué.
Pour la suite, évidemment le variant zirglub va arriver et justifiera la suite des injections massives, sans doute devenues obligatoire pour ne pas à avoir à traiter d’autres cas semblables à la Pologne.

Si Zirglub n’effraie pas assez, on finira par se pencher avec attention sur les effets secondaires et on les découvrira en grand nombre … Et devinez quoi ? on dira qu’ils sont dus non pas à la vaccination mais aux effets à retardement de l’infection elle même!

Ce sera facile et ça passera comme une lettre à la poste: 28 millions d’infectés en France et sans doute plus de 26 millions de vaccinés. On pourra donc clamer que les effets secondaires touchent très majoritairement les infectés. CQFD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *