Categories
Asie Saloperie et sida mental

Chine : le supplice des cent confinements

1905. Eh oui les gars ça ne plaisantait pas à l’époque. Le philosophe Georges Bataille a totalement tripé sur cette photo. L’air extatique du supplicié pose question (opium ?). (sur ce coup là j’ai grillé mon stagiaire chinois au service illustrations, bien fait !).

Vous connaissez le supplice des cent morceaux ? Une spécialité pékinoise… sans le bouillon ni les raviolis. 😉

Une centaine d’années ans plus tard, rien n’a changé. Du moins dans l’intention.

Ainsi vous avez sans doute lu que le confinement (2 mois) de Shanghaï avait pris fin ?

C’est vrai.

Mais pas… totalement.

Multiple neighborhoods in Shanghai were placed back under lockdown only a day after city-wide restrictions were lifted, as China’s stringent zero-Covid strategy continues to haunt the financial hub. (source CNN)

Nearly 2 million people were still confined to their homes in areas designated as “high risk” by the government.

Seven new Covid cases were detected in the city’s Jing’an and Pudong districts, resulting in four neighborhoods being swiftly sealed off and designated as “medium-risk areas” — meaning residents will be confined to their homes for 14 days.

Rien de tel que quelques coups de règles sur les doigts… après quelques jours de liberté, pour achever de briser les gens

Idem à Pékin, où les campagnes massives de tests reprennent car ils ont découvert quelques cas ici ou là… reprise épidémique qualifiée… d'”explosive” par les autorités. 😉 (source VOA)

L’occasion de taper sur le quartier des clubs, des bars et… des ambassades.

Harceler des étrangers, c’est toujours bon à prendre. C’est bonus.

Cette campagne de harcèlement et cette stratégie de la tension se poursuivront naturellement.. jusqu’en novembre lorsque se tiendra le crucial congrès du PCC (l’évènement est tellement important que sa date est tenue secrète !).

Non Xi Jinping n’est pas fou.

Non Xi Jinping n’en a rien à foutre du “Covid” en tant que sujet de “santé publique” (jamais, même en janvier 2020, ce ne fut un sujet de “santé publique”).

Il fait de la politique -lui.

Comme Poutine, mais différemment. Belle tenaille géopolitique d’ailleurs.

Bien entendu, ça dépasse totalement les neuneus occidentaux qui à la place s’excitent sur le racisme, la transophobie, les genres, la couleur du string du Prince Charles, les “migrants”, le “réchauffement climatique”, la 7ème “vague”, ou encore une MST qui donne des boutons sur la queue… des singes.

Ou celle des homos.

37 replies on “Chine : le supplice des cent confinements”

3ème cas confirmé au Brésil. Un homme de 51 ans ayant voyagé récemment au Portugal.

Il est à l’isolement à son domicile… “Etat stable sans complication”.

En bref, il n’a rien. Sans doute juste un bouton sur la queue.

Et le plus drôle (phénomène dont je parle depuis quelques semaines déjà)… L’homme affirme qu’il n’a eu AUCUN contact au Portugal.

Sous entendu AUCUN contact sexueeeeeeeeeeeeeeel !

Ben voyons.

Il est simplement terrifié d’avouer qu’il a pratiqué la turbine à chocolat sans oublier la toupie zambienne. 😉

Mais ce faisant, et avec des autorités et des médias neuneus et politiquement correct, ce type de mensonge se transforme : “on ne comprend pas, il a peut être chopé le virus simplement dans la rue ou en prenant le métro, c’est trop horrible ON VA TOUS MOURIIIIIIIIIIIR”….

Et ils s’empressent de tester les voyageurs qui étaient assis à proximité dans l’avion qu’il prit pour rentrer au Brésil…

On ne sait jamais, il a peut être sauvagement sodomisé un type dans les toilettes, entre une boisson et le plateau-repas (même et surtout s’il n’est absolument pas gay, puisque il l’affirme).

Le gag est obscène.

https://g1.globo.com/rs/rio-grande-do-sul/noticia/2022/06/12/rs-confirma-terceiro-caso-de-variola-dos-macacos-no-brasil.ghtml

Bravo ! Le Vénézuéla enregistre son premier cas.

Un homme revenant de Madrid.

“The government did not confirm the man’s age.”

Ben oui, ce serait une violation trop horrible de la vie privée, surtout au Vénézuéla, pays démocratique, sympa, très à cheval sur les droits de l’homme, pas corrompu, bref la Suisse de l’Amérique latine…

https://www.reuters.com/business/healthcare-pharmaceuticals/venezuela-confirms-first-case-monkeypox-2022-06-12/

The Lancet y va de son graphique cas/pays en temps réel.

Pour une fois que ce torchon sert à quelque chose…

https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(22)00359-0/fulltext

Et pour les geeks/technophiles, voici la base de données qu’ils utilisent :

A vos fichiers CSV et JSON !

https://github.com/globaldothealth/monkeypox

Au passage, on ne peut que rire des trous que dis-je des trous noirs au niveau des données… Nombreuses sont les lignes de cas “confirmé” SANS LE SEXE, ni même une fourchette d’âge

Tout est farce dans ce Covipox.

Aussi grotesque qu’un petit bouton sur une verge.

Scientifiques de la Foire du Trône. Clowns de la Fête à Neuneu.

La feuille de chou américaine, vénérée par les gauchistes du monde entier, AKA le Washington Post, pose une véritable et brûlante question.

“Monkeypox dilemma: How to warn gay men about risk without fueling hate”

https://www.washingtonpost.com/health/2022/06/12/monkeypox-warning-gay-men/

Tu l’as dit bouffi. Tu parles d’un dilemne !

Eh oui comment ? Comment dire que le Covipox est une MST qui se transmet par relations anales… sans le dire ?

Comment prévenir les homos (car ils forment la population à risques)… mais SANS LES PREVENIR pour ne pas les stigmatiser ?
😉

Comment dire qu’il faut bien sûr continuer à s’enculer… mais tout en mettant la pédale douce sur la sodomie ?

Comment dire que la Terre tourne autour du Soleil (ah bon ?) mais sans vraiment le dire ? En laissant la porte ouverte au… doute ?

Bande de guignols woke, fragiles, neuneus.

Ce média est vraiment (avec New York Times et le Monde en France) tellement prévisible…

C’est devenu une caricature.

Prochain chapitre : le nom.

En effet variole du singe ça discrimine… les singes. Et qui dit singes… dit Afrique… Donc ça discrimine les Africains. Les hommes noirs. Intolérable !

Pour l’instant le plan consiste à jouer de la confusion, en utilisant le nom d’un virus qui n’a que peu à voir avec… le virus Covipox dont on nous parle… (afin de produire la sidération et la peur).

Mais vous verrez, une fois que le mal aura été fait, ces enfoirés de l’OMS imposeront un AUTRE NOM… dans les médias, dans la narration officielle.

J’ai des suggestions à faire :
Zobpox
Bitepox
Anuspox
Gaypox ou Homopox (ah non pas ça, zut)
Simianpox
Variologuignolo 2022
Biteaucul Syndrome 2022

Et le meilleur :
Syndrome d’Immuno-Sodomie Aléatoire (SIDAah merde c’est déjà pris !, je m’excuse de vous demander pardon)

Je propose pour le nom du traitement à venir (déjà efficacement utilisé contre le sida) mais cette fois contre le covipox:
– tryAnotherHole
qui, prononcé à la française, donne ce joli TRIANOTEROL.

Je vote pour l’Anuspox. C’est clair et court.
Il y aurait bien le Cacapox, explicite et sans détour, mais cela sonne un peu enfantin.

Raah, c’est malin ! 🙂
Je ris tout seul devant mon écran et mon entourage me regarde d’un oeil bizarre.

Béni soit le Docteur qui sauve ma santé mentale de la dissonance cognitive grâce à ma lecture multi-quotidienne du blog !

OK, vous voulez VOIR UN VERITABLE CAS DE COVIPOX ?

Témoignage vidéo d’un jeune Américain (à son accent), homo comme un… gay et jusqu’au bout des ongles (au sens littéral).

Très articulé, et bon élève (il continue de parler de “human close contact” au lieu de “sodomie sauvage” et fait un couplet sur les vaccins) 😉

Mais c’est surtout l’occasion de voir les TERRIBLES PUSTULES de cette TERRIBLE MALADIE… 😉

Et de voir qu’il va très bien à part fatigue et un peu de fièvre, et ganglions.

AUCUN MEDICAMENT… juste rester à la maison, et se reposer. Ca part tout seul.

https://www.tiktok.com/@thatgaydoctor/video/7108518113964133678

Soyez précis : c’est le progrès occidental.
😉
Je peux vous assurer que la vaste majorité de la population MONDIALE (Asie, Afrique…) ne veut surtout pas de ce “progrès”.

“Covid lui-même n’est pas vacciné”
Si c’est le gain de fonction, il faut juste repikouser les individus pour re vax le covimonkeypox et retrouver des individus et ainsi de suite.
Mais le mieux reste ça:
https://www.lefigaro.fr/politique/covid-19-le-meilleur-moyen-de-soulager-l-hopital-c-est-de-ne-pas-tomber-malade-l-appel-de-jean-castex-depuis-marseille-20201024
Donc pour faire simple, dans la lignée de cachetex, pas d’enculage et tout ira bien.. ^^

Autre témoignage d’un covipoxé : David en Angleterre.

David fréquente les “darkrooms” avec son copain. Ca baise dans tous les coins, en mode anonyme.

Zut, c’est difficile pour le “contact tracing”. 😉

David a ensuite remarqué 4 petits boutons sur son pénis.

Puis des symptômes type grippe : douleurs musculaires, ganglions et fièvre.

Mais il est conscient que sa “variole du singe”… est “faible” (au niveau des symptômes).

Ah au fait, ils lui ont filé le vaccin…

Il est à l’isolement chez lui.

Et une chose est intolérable pour lui : “The psychological impact of being denied human touch for two weeks is getting to me”.

(les gazillons de mecs qui ont dû endurer des quarantaines dans des hôtels fermés, dans de nombreux pays durant la crétinerie mondiale du couillonavirus… apprécieront).

https://www.pinknews.co.uk/2022/06/07/monkeypox-gay-bisexual-men-symptoms-advice/

“les gazillons de mecs qui ont dû endurer des quarantaines dans des hôtels fermés” et souvent pourris, et souvent juste PCR positifs sans être le moins du monde malades…

Un mois pile poil(e), après la notification des premiers cas à l’OMS (13 mai, eh oui les gars, le temps file).

Le silence du côté des scientifiques qui analysent le génome du Covipox… est assourdissant.

Aucun débat. Rien dans les médias. Rien chez les neuneus à l’OMS, CDC ou autres pseudos institutions.

On sent qu’ils sont tous… très… très… emmerdés ?

Gênés ?

Non ? Vraiment ?

De quoi ont-ils peur ?

Ont-ils peur d’ailleurs ? 😉

Ils ont peur de dire que ce Anuspox est une création humaine.
Bientôt sur vos écrans, le CovidAnusPox, nouveau virus ADN Frankenstein. Les créateurs vont s’en mettre plein les poches.

Ca y est… ça commence. L’isolation à la maison… n’étant pas assez anxiogène… faut “upper le game” comme disent les jeunes.

La Pologne tire en premier :

Anybody suspected of being infected with monkeypox will be sent to hospital and isolated, a health ministry spokesman has told PAP.” (agence de presse polonaise)

Attention hein… “suspecté” !

Donc le moindre petit bouton sur la bite, zou… au gnouf ! 😉

https://twitter.com/PAP_eng/status/1536287278649180160

Oui mais ça c’est l’annonce officielle des autorités pour faire plaisir à l’UE , l’OMS etc..
Il faut savoir qu’en Pologne la majorité des médecins / pharmaciens et surtout la population ne collaborera pas.
Ici ça fait un moment que tout le monde s’en branle du covid , du vaccin aussi alors du monkeypox lol quoi
Quand j’avais le covid ma pharma m’a dit de ne surtout pas me faire tester pour ne pas risquer d’être fichée et en quarantaine ; et meme les provax de ma famille ne se sont pas risqués à être démasqués tout le monde a fait son autotest en secret et a soigné son rhume19
Aucune inquiétude les polonais ne se laisseront plus avoir..
personne n’en parle d’ailleurs

Il n’empêche, ça fait mal de voir les autorités polonaises se vendre à l’UE, comme elles le font.

Je comprends leur traumatisme (nazi puis soviétique)… mais bordel on n’est plus en 1945… La Pologne est devenue une gagneuse.

En clair : une pute bruxelloise.

Le massacre de Katyń est loin…

Toujours à vendre son cul pour quelques myards d’euros… C’est pathétique.

Ce peuple vaillant, qui a payé le prix de l’Histoire… et plutôt deux fois qu’une… ne vaut guère mieux que les gens de l’Europe de l’Ouest.

Leur récente hystérie anti-russe en dit long.

Ils n’ont rien compris.

Lech Walesa doit faire des AVC à répétition devant tant de gourditude et de neuneuisme.

Ils ne valent pas mieux que les crétins du sud (Italiens, Espagnols, Francarabes etc.).

Les choses s’accélèrent outre-Manche…

BREAKING: UK reports 104 new cases of monkeypox, with an overall total of 470 cases nationwide.

https://www.standard.co.uk/news/uk/monkeypox-latest-cases-england-scotland-wales-northern-ireland-uk-b1005801.html

“The virus can be passed on by sexual activity, coughing or sneezing or contact with scabs but the overall risk remains low, health officials say.”

Bande de sinistres crétins….

Demain, ce sera au tour des fonctionnaires branleurs français (pardon pour le pléonasme) de mettre à jour leur “monkey score”.

Eh oui le dernier bilan date du jeudi 9 juin.

Et le prochain, c’est demain mardi 14 juin.

Travailler c’est dur.

Fonctionnaire français c’est une charge particulière. Donc on doit à la fois, j’allais écrire “en même temps” foutre la pétoche aux veaux, et en branler le moins possible.

Gageure. 😉

Challenge comme on dit sur Tik Tok.

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/cas-de-monkeypox-point-de-situation-au-9-juin-2022

Le petit enculé psychotique ne peut pas s’empêcher de trop parler, et de révéler le plan.

“Guerre en Ukraine : «Nous sommes entrés dans une économie de guerre», estime Emmanuel Macron
Le président de la République considère que cette situation est « durable » et qu’ « on ne peut plus vivre avec la grammaire d’il y a un an».”

https://www.leparisien.fr/economie/guerre-en-ukraine-nous-sommes-entres-dans-une-economie-de-guerre-estime-emmanuel-macron-13-06-2022-CM3VFASW4RH3BFYKAFN7KOWRBU.php

Vous vous souvenez 2020 ? “Nous sommes en guerre” (copiant ainsi son handler chinois Xi Jinping).

2022, “économie de guerre” ? C’est à pisser de rire.

Plus fort encore : 2020 “le monde d’avant/le monde d’après”.

2022 : “La grammaire d’il y a un an”…

Putain, mais qu’il se taise. FERME TA GUEULE MANU.

Et dire que 5 millions de glandus viennent de voter pour ce parti de merde.

Des fonctionnaires et des vieillards.

Allez tous au diable.

«Nous sommes entrés dans une économie de guerre»
Heureusement que il nous le dit, on s’en était pas aperçu…
Il s’agit d’« ajuster les moyens aux menaces »
La vraie menace on la connait, quel ordure imbuvable…
ça pue encore le coup bien fumant…

Bonjour, j’apprend ce jour qu’à l’été 2021 en Wallonie, une femme enceinte non vaccinée, avec des contractions, a dû subir deux tests PCR pour rentrer à l’hôpital. Un dans chaque narine.

Pour moi, c’est juste une preuve supplémentaire de la volonté de faire souffrir. Comme si il y aurait du covid à droite, et pas à gauche. Genre j’ai voté Mélenchon 😉

Merci pour ce blog.

bonsoir, concernant la Pologne (cf. message plus haut), selon Our World in Data (extraction faite en avril), il est vrai qu’ils figurent parmi les moins vaccinés 2e dose (à 59% de la population, mais c’est déjà trop), le champion 2e dose étant le Portugal à 91%. Mais surtout, pour la vaccination 3e dose (ou booster), la Pologne est à seulement 31%, quand la moyenne des pays occidentaux est autour des 55% à 60% (champion 3e dose l’Italie avec 66% de la population). Donc on y mesure une certaine résistance, concrète et chiffrée, en Pologne. Bravo.

Certes pour les poisons ARNm… ce sont sans doute les “vieux” (qui ont lutté contre le général aux lunettes noires)… qui résistent.

Mais les Polonais, en MAJORITE, se donnent au minotaure bruxellois. Qui peut le contester ?

Ils prennent le fric, comme tous les autres.

Et leur erreur historique au sujet de la Russie, démontre aussi des sérieux dégâts psychologiques.

On avait pu croire à un moment à l’espoir des “pays de l’est”… A part la Hongrie, et la Serbie (tout petit)… bof, on reste sur sa faim.

Leur seule ambition, au lieu de jouer la carte de l’indépendance nationale (la seule valable, la seule vraie liberté) est de rejoindre le veau d’or, les coups tordus de la CIA, et l’Otan la vieille putain édentée.

Tu parles de souveraineté !

Bref : fuck les pays de l’est.

De toute façon, ils sont tous vieux, ils ne font plus d’enfants, ils vont tous crever.

je voudrais pas dire mais quelqu’un travaillant dans une ephad m’a dit qu’ils avaient droit à la 4e dose à la rentrée plus quelques trucs .Les directives viennent d’arriver.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *