Categories
Chiffres Tests PCR

Tests : nouvelle preuve de faux positifs

Face à la covidémence, monsieur Cyclopède s’étonne régulièrement. Etonnant, non ?

Cette affaire n’est pas nouvelle.

Récemment Didier Raoult avait révélé une bombe absolue (sur les cas “positifs” que l’IHU Méditerranée Infection reçoit… 1 sur 5 est un faux positif, 20 % ! ).

Nouvelle preuve, en Suède cette fois.

Rappel : les Suédois sont des gens très… emmerdants car ils ont refusé le confinement (lire ici).

Maintenant en plus, ils cassent le mythe des tests PCR. On ne peut décidément pas faire confiance à des guignolos pareil…

Sweden’s Public Health Agency said today a faulty test kit had returned some 3,700 false positive results, an error discovered by two laboratories during routine quality controls. The agency said the PCR kits, which test for an ongoing COVID-19 infection, were made in China by the company BGI Genomics and had been distributed worldwide. In Sweden, the kits were used by people conducting at-home tests between period March and August, the agency said.

(source DailyMail)

Et pas de bol, il s’agit d’une société… chinoise, qui exporte ses tests dans le monde entier.

Oh zut.

C’est la fameuse “qualité chinoise”… qui une fois de plus arrange et sert fidèlement certains intérêts…

La Suède a ce jour affichait 86 891 cas. Elle va donc réviser son total, en supprimant ces 4 % de faux positifs…

It added that it would contact those affected this week, as well as adjusting Sweden’s official number of cases.

Petite remarque générale : comme pour chaque élément de la covidémence (nombre de morts par exemple)…les “erreurs” vont toujours dans le même sens : un grossissement de la menace.

Et Monsieur Cyclopède de nous dire : “Etonnant, non ?”

Categories
Chiffres Saloperie et sida mental

Je pleure, tu pleures… il devrait fermer sa gueule

“The horror…. The horror… J’aime l’odeur du napalm sur les médias au p’tit matin”

Le Figaro ment. Le Figaro est allemand.

Presque.

Jour après jour les médias (le mot “presse” ne correspond plus à aucune réalité tangible)… entretiennent la peur couillonavirale.

Chaque titre, chapo, article, reportage…. Tout est biaisé, tordu, grossi, orchestré, téléphoné.

Le Figaro est particulièrement zélé dans cette campagne.

Ainsi un article du jour : “la planète pleure plus de 800 000 morts“.

Là vache, il semble que celle ou celui qui a commis cette merde vienne de Jupiton.

Chaque année, 57 millions d’êtres humains meurent. De toutes les façons possibles et imaginables mais principalement de maladies bien entendu.

Voilà. Donc on vous dit de pleurer 800 000 covidécès (nombre totalement bidonné, lire ici et ici et et là encore)… alors je pose la question : on fait quoi pour les 56 autres millions ?

On se suicide ?

Categories
Chiffres Pays

Argentine, tout de travers : 150 jours de confinement

Peut-on faire plus minable, plus foireux, plus scandaleux que la gestion française du Covid ?

Vous avez hésité quelques secondes. 😉 Mais la réponse est oui.

En Argentine.

Population 44,5 millions. 329 000 cas et 6 700 covidécès. Le bilan demeure moins élevé, en proportions, qu’en France (à part le nombre de cas, bizarrement).

C’est la région de Buenos Aires qui est particulièrement touchée (64 % de tous les cas).

L’Argentine a fait toutes les erreurs : un pays déjà à genoux (crise financière, monétaire, inflation, défaut sur la dette souveraine, etc.), un confinement très tôt (présenté comme “préventif” !!!), alors que le pays n’avait que quelques dizaines de cas à peine, puis une gestion type Shadock.

Le gouvernement a sans doute voulu faire du “virtue signaling” car en mars l’idée d’un confinement “préventif” n’avait pas cours. Le confinement était utilisé pour… “aplatir la courbe” (lire ici).

Le 5 mars, 2 cas. Fermeture totale des frontières le 15 mars. Le 16 fermeture des écoles, alors que 60 cas… 19 mars début du confinement.

Ensuite, c’est une longue descente aux enfers…

Le gouvernement dégénéré (avec le président, un péroniste élu en octobre 2019, ayant pris ses fonctions mi-décembre), reconduit périodiquement le confinement, par petits bouts, achevant de rendre les gens fous (vous pouvez lire le détail ici, c’est édifiant).

19 mars, 31 mars, mi avril, 26 avril, 10 mai, 24 mai pour le Grand Buenos Aires, 7 juin, 28 juin etc.

C’est seulement mi-juillet que le lockdown est assoupli en province.

Mais la capitale Buenos Aires en est à 150 jours de confinement ! Record mondial…

Le 18 août, les habitants manifestent leur rage dans la capitale.

Et pendant ce temps… toutes ces mesures idiotes et mal maîtrisées… sont un échec total. Car les cas augmentent… et les morts aussi.

La presse mondiale collabo était pourtant en extase : en juin, le Times inclua le pays dans sa liste des “meilleures réponses au Covid” !

Voici le résultat….

La ligne rouge = 19 mars = début du confinement “préventif” ! Encore une superbe réussite de la part de fonctionnaires à côté de leurs pompes et se croyant dans le “camp du bien”.

Tout ça pour ça…

Bloomberg en perd ses boulons et écrit : “The worsening outbreak stands at odds with a government that seemed to do everything right.”

C’est le moins que l’on puisse dire !

(article ZeroHedge)

(article Spiked)