Categories
Chiffres Saloperie et sida mental

Nouvelle bombe : 30 à 40 % des tests PCR qui arrivent à l’IHU Marseille sont des faux positifs

Le 18 août, le professeur Didier Raoult prévenait que 20 % des personnes ayant eu un test PCR positif et qui se rendaient à l’IHU Marseille… étaient des faux positifs.

Le 1er septembre, cette proportion est passée à “30 à 40 %” !

Sa vidéo ici à 1mn20, datée du 1er septembre.

Tout le monde n’a pas les mêmes critères“… dit-il.

Il réclame une “harmonisation” de ces tests, car ces faux positifs sont de véritables erreurs… systématiques… A de telles dilutions… il n’y a simplement plus de virus dans l’organisme.

Ce qui expliquerait pourquoi il y a tant d’infectés… “asymptomatiques“.

Raoult n’ose pas le dire, mais c’est une arnaque délibérée, il n’y a pas d’autres mots.

Même le New York Times, le grand quotidien des globalistes covidéments, est obligé de l’avouer (lire mon article ici).

Ces tests PCR sont grotesques et n’ont qu’un seul objectif : annoncer des nombres de “nouveaux cas“, toujours en hausse, quotidiennement, afin de terroriser la population, et de lui faire croire à l’existence de la terrible pandémie.

Ajoutons enfin, c’est une règle immuable, que toutes ces “erreurs” (commises de bonne foi bien entendu)… vont systématiquement dans le même sens... le grossissement de la menace posée par le Covid.

Etonnant, non ?

(lire exemples en Suède, Angleterre, Angleterre encore, Belgique, etc.).

Monsieur Cyclopède ne sait plus où donner de la tête. Etonnant, non ?