Categories
Pays

Wuhan, trafic aérien : retour au monde d’avant

“Alors les gueux ? Ca farte la seconde vague ? Nous on s’éclate à Wuhan. Et on vous emmerde à pied, en train et en avion.”

Nouveau foutage de gueule en provenance de Wuhan.

Alors que tout l’Occident met en scène la “seconde vague” couillonavirale, avec l’hiver en embuscade, et s’ébroue dans les fantasmes humides de “monde d’après”… l’épicentre du virus chinois refait parler de lui.

Wuhan.

Un nom un peu trop très rapidement oublié ces derniers mois, vous ne trouvez pas ?

Eh bien, tout va très bien pour eux. Si, si.

Après avoir fait la foire sur fond de musique techno version collé-serré chinoise… le trafic aérien domestique est revenu au niveau d’avant la catastrophe couillonavirale.

Etonnant, non ?

Vendredi dernier, il y a eu 500 vols (!) au départ et à l’arrivé de Wuhan, pour un total de 64 700 passagers (source).

Voilà. Le message est clair : la Chine vous pisse à la raie.

Excuse my french.