Categories
Vaccinocircus

Vaccinocimetière : Pasteur et Merck abandonnent

“Alors les gueux ! Pasteur c’est bien cette PME qui fabrique des chaussons ? Vous serez vaccinés américain, ou ne serez pas”.

Sale temps pour les covidéments.

Après l’abandon des Australiens, boum, Pasteur et le labo Merck annoncent qu’ils se retirent de la course couillonavirale… ! (ils s’étaient associés sur un projet, l’Américain travaillant sur un autre en parallèle).

Pasteur juge son produit “pas assez efficace” (source Le Figaro).

Dans le cas du vaccin de Pasteur, «les réponses immunitaires induites se sont avérées inférieures à celles observées chez les personnes guéries d’une infection naturelle ainsi qu’à celles observées avec les vaccins autorisés» contre le Covid-19, a expliqué l’Institut pour justifier sa décision de mettre fin à son projet.

Quant au labo américain, c’est encore pire :

its two experimental COVID vaccine projects after early data showed they generated little, if any, immune response in patients.(source ZeroHedge)

L’air se raréfie… Et en même temps, on commence à avoir certaines confirmations concernant les produits géniques de Pfizer et Moderna… Efficacité dans les chaussettes, mais c’est en raison des méchants “mutants”, empêcheurs de vacciner en rond.

Ainsi celui de Moderna ne fonctionnerait pas avec le mutant sud-africain… Mais serait okay sur l’anglais (source ZeroHedge).

Monte-là dessus, tu verras Montmartre.

Revenons à Pasteur.

Société française emblématique (concernant les vaccins !)

Rappelons que l’autre Français, Sanofi, avait déjà jeté plus ou moins l’éponge mi-décembre (en association avec GlaxoSmithKline, lire ici)

Alors est-ce un aveu d’échec… face au rouleau compresseur commercial de Pfizer/Moderna ? Ou encore le résultat de pressions géopolitiques américaines ?

Ou alors… ces gens prendraient-ils peur ? Un vaccin anticouillonaviral serait-il finalement un piège à cons… qui donnerait non pas des profits juteux, mais plutôt des emmerdements colossaux ?

En tout cas, cette affaire n’est pas claire et pourrait illustrer une fois de plus le déclassement de l’industrie française.

Alors que nous sommes “en guerre”, que les autorités françaises font chier la terre entière avec le Covid, dépensent un “pognon de dingues”… Pasteur s’écrase comme une bouse tiers-mondisée.

Dans tous les cas, ce n’est pas bon signe.

POST-SCRIPTUM

Ayant mauvais esprit, je ne peux m’empêcher de commencer à voir un motif dans le festival de niouzes couillonavirales…

-les projets de vaccins occidentaux “classiques” (à base de virus inactivés, inertes)… poubelles (“pas assez efficaces”, blabla) (Pasteur, Sanofi etc.)

-le vaccin “recombinant” (AstraZeneca)… poussif, autorisations tardives, difficultés de production, engueulade avec les clients (lire ici) face à des livraisons bcp plus faibles qu’annoncées

-les vaccins “exotiques”… poubelle (russe et chinois, vous avez scientifiquement tord car vous êtes géopolitiquement en tord 😉 )

… qui reste sur le navire ?

Les 2 produits géniques.

The winner takes it all ?

Alors que le monde est en guerre face à la terrible pandémie, que des centaines de projets de vaccins ont été lancés, que le pognon dégueule, que les mutants sont à nos portes, que la covidémence s’annonce façon Reich de 1000 ans… pouf on se retrouverait avec un… duopole, et bientôt… un monopole (Moderna semble chier dans le pot de colle...)

Ce serait trop ballot, n’est-ce pas ? 😉

Je trouve cet “entonnoir” logique… suspect.

 

17 replies on “Vaccinocimetière : Pasteur et Merck abandonnent”

Oui. Mais cela ne cadre pas avec :
-la volonté de poursuivre la covidémence… (chaque jour illustre ce fait, et l’élimination de Trump ne semble pas devoir l’arrêter)

-le fait que les “mutants” semblent déjà déjouer les thérapies géniques (lire ici au sujet de Moderna en échec face au terrrrrrrrrrrrrrrible mutant sud-africain)

En clair : du boulot y’en a, et y’en aura… et le pognon dégueule de partout.

Donc ces abandons successifs posent question. J’ajoute que faire financer des recherches qui n’aboutissent jamais, c’est un classique (“oui oui ça vient… filez-nous encore plusieurs millions”).

Alors pourquoi Pasteur, qui n’est pas une petite PME, décide de fermer le robinet à pognon ?

C’est pour le moins étrange.

Faut pas raisonner pays par pays ou entreprise par entreprise dans cette affaire. L’action est coordonnée entre pays, et entre gouvernements et entreprises. Multinationales.
Le pognon, ils s’en tapent royalement.

@ Sipo

“L’action est coordonnée entre pays, et entre gouvernements et entreprises.”

Euuuuh… oui. Cela s’appelle un marché. Ils se tirent un peu la bourre, chaque pays protégeant et poussant un peu ses champions, et, apparemment, les français ont jeté l’éponge.

Tant qu’ils ne font pas grève comme pendant la coupe du monde, tout va bien.

@ Sipo

Je n’ai pas exactement la même interprétation que vous… Disons que cela dépend des pays… En France, c’est plutôt des relations incestueuses entre haute fonction publique et entreprises para-publiques. Et une administration qui joue la montre. Une des raisons, d’ailleurs, pour lesquelles je me réjouis avec abandon de l’arrivée de McKinsey dans la gestion de la pandémie en France… Vaste sujet.

Le vaccin c’est l’arme biologique. Pour l’instant que des injections génétiques, disponibles de suite (Pasteur non génétique et disponible fin d’année, pipeau). Cela ne laisse plus trop le choix. Bientôt disponible en France AstraZ (injection ADN). L’injection AstaZ, c’est 4 pays testés, sur 4 continents (GB, Brazil, AfSud, Japon), …et 4 mutants apparus récemment. Peut-être l’Inde rempli aussi ses 3 critères, à vérifier. Les mutants c’est pas du pipeau (en gros le même cirque mais accéléré, surtout quand on soigne pas et patati et patala… toute l’histoire qu’on connait). Les vaccinés contaminent les autres et produisent du variant (voir Israel ou GB actuellement). D’ici l’été l’UE a prévu de “vacciner” 70% de sa population. Ca s’accélère.

Papier à venir avec un sujet hautement philosophique : “causalité versus corrélation”. 😉 Tant il est vrai que les coïncidences sont nombreuses. 4 mutants (UK, Brésil, Af Sud, Japon) et des tests des vaccins menés dans tous ces pays (plus USA plus tardivement, Allemagne moindre mesure).

Sans oublier des scientifiques qui ont en garde contre ce genre d’effets… secondaires. Derniers en date : des Israélien qui commencent à ruer dans les brancards…

Préparez les pop-corn avec le pinard.

Peut-être que les projections commerciales résultant de prix de vente âprement négociés par certains états dont en particulier, la Grance, ne donnent pas envie de suer pour un maigre résultat.

D’après les infos, il parait que Choupinet est très chagriné à l’idée d’un prochain reconfinement, pourtant réclamé à cor et à cri par Véranda et Hôtel Matignon.
Un rien le perturbe celui-là ! pourvu qu’il ne nous fasse pas un nervous breakdown (comme chez les Tontons)

Les médias zofficiels disent que le premier confinement était accepté par 70 à 80% des français et qu’ils ne sont maintenant plus “que” 4O% à en vouloir.
Ceci explique t-il cela ?

L’ado perturbé nous fait le coup du “retenez moi”.

En clair, bad cop / good cop.

Ses ministres méchants, et lui le chef qui hésite… pour le bien de son troupeau.

Du mauvais théâtre (ses cours pris avec maman à l’époque).

La décision est déjà prise.

Ce type en plus d’être veule, est simplement lâche.

Le vieux a pété le mur de la bêtise à vitesse hyperluminique.

On le voit bien à poil en train de gueuler : “le diable ! c’est le diaaaaaaaable !” tout en se saupoudrant de sel et avec des gousses d’ail accrochées au cou.

Ce type est con comme une enclume. C’est papy qui fait sous lui, atteint de démence sénile, et qui retombe en enfance.

France 2021, “Conseil de scientifique”. La honte absolue.

LOL!

Sinon pour en revenir au sujet vaccin:d’après les échos que j’ai,la majorité du personnel hospitalier ne souhaite pas se faire vacciner.

Quand on sait que la priorité du gouvernement est de vacciner les personnels soignants,on a peut etre une explication sur les cafouillages actuels..
Si l’on extrapole a la population,il y a fort a parier que la majorité de la population refuse le vaccin,meme si la propagande sondagère nous martelle le contraire.

Au niveau confinement:comme vous le dites ,il était prévu,il se fera .Quand on écoute Papy Delfraissy,il mange le morceau:Les chiffres des malades sont maitrisés,mais avec les nouveaux variants on sera débordés.
Le problème c’est qu’il n’y a plus d’acceptation:donc Bigus Dickus va passer en force,en se disant que si cela passe ,alors la résistance sera définitivement matée.Toujours le meme timing pour affoler les populaces:on prévoit une déclaration en maintenant le flou a travers les médias,et on ferme brutalement le pays le lendemain sans laisser aux gens le temps de se retourner.

Rions un peu:entendu hier un professeur infectiologue a la radio qui disait qu’il fallait aussi éviter de rire ,parce que cela favorisait l’aérosolisation…Rappelons que le virus est aussi très présent dans nos selles,c’est meme cela qui sert a l’analyse des eaux usées.Prochaine étape,la gendarmerie surveillera par hélicoptère ceux qui ont vont chier dans les bois.PAF ,135 euros d’amende!

On attend avec impatience le traitement miracle découvert en juillet par l’institut Pasteur de Lille ! Ils n’ont pas l’air pressés de le tester sur la population. Peut-être que l’abandon du vaccin leur laissera du temps libre. Bizarre que le gouvernement n’en parle pas. Pourtant Pasteur est dans les petits papiers du ministère de la santé si je ne m’abuse ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *