Categories
Vaccinocircus

Passe sanitaire obsolète : la bourde qui n’en est pas vraiment une

Un grand moment de solitude. Ce jeune journaliste, chef du service politique de la radio Europe 1 (“merde quand même !”) a sans doute perdu son emploi avant même l’instauration du passe sanitaire et malgré l’injection de ses 2 osties réglementaires. 😉

Il lâche sur le plateau de LCI, avec un air assez constipé :

Le passe sanitaire pourrait être bientôt périmé…

Hein ?

Ce que j’entends… euh… chez les médecins… euh… le vaccin euh… qu’on se fait injecter ne sera sans doute plus efficace face au nouveau variant en septembre, octobre

Hein ?

Et là le type s’enfonce

C’est une question qui est prise en compte par l’exécutif. Ils réfléchissent déjà… quoi dire face à cette possibilité.

On peut alors voir sur son visage, une intense détresse : “oh nom de dieu mais pourquoi j’ai ouvert ma gueule”. 😉

Bref, c’est réjouissant.

Mais une fois la rigolade passée… il faut bien comprendre que ce n’est pas vraiment une boulette.

C’est la fameuse 3ème dose (ou “booster” ou “vaccin de 2ème génération”)… qui est un thème rabâché dans les médias en permanence depuis des mois.

Des mois.

Il est ainsi évident que :

  • il y aura un nouveau variant
  • les vaccins ne seront plus assez efficaces
  • il faudra une 3ème dose

Mais surtout, il est évident que la fin de la covidémence n’a absolument pas été prévue pour 2021… voire même 2022.

Ce n’est donc pas un bug. Mais une feature.

Et cette perte d’efficacité… se voit déjà sur le terrain (Israël par exemple).

Avec l’effet saisonnier, les dégâts sont moindres… Mais avec l’automne, là encore les esprits ont été conditionnés, ça repartira, et de nouveau on vous fera chier avec la terrible situation des hostos blablabla, et des vieillards continueront de crever dans leur ehpad à un âge canonique et accablés de pathologies médiévales.

Comment réagiront les vaccinés ?

C’est là où le maintien d’une forte minorité de non-vaccinés est utile pour le pouvoir.

Car ces derniers seront désignés comme… responsables. Des boucs émissaires.

Un mécanisme parfait, aux petits oignons, qui permettra d’entretenir le cirque au moins jusqu’en avril 2022.

Rappelons aux rêveurs que l’UE a commandé… en avril… 1,8 milliard de doses pour 2022 et 2023 (mon article).

Enfin… l’adolescent perturbé de l’Elysée… a tout dit le 12 juillet.

Je veux m’adresser enfin à ceux qui, vaccinés les premiers c’est-à-dire en janvier-février, verront prochainement leur taux d’anticorps baisser, leur immunité diminuer.

 

Je veux ici les rassurer. Dès la rentrée, une campagne de rappels sera mise en place pour vous permettre de bénéficier d’une nouvelle injection selon le même système et dans les mêmes conditions que la ou les premières. Les rendez-vous pourront être pris dès les premiers jours du mois de septembre.

😉

N’oubliez pas votre carte de fidélité ! Des cadeaux, des promos, et même des effets secondaires du moyen-âge !

23 replies on “Passe sanitaire obsolète : la bourde qui n’en est pas vraiment une”

Blanc-seeing pour larguer une bombe dans les médias sous pseudo bourde, ca rappelle les “Off ” pourtant distillés par les journaleux…Du pur théatre digne des intrigues de cour pour mieux berner le petit peuple sous surveillance H24, 7j/7 grâce à l’algorithmique et le Big Data, les sources étant multiples, Smartphone, PC, objets connectés dont les véhicules personnels…Encore plus étendue lorsque la 5G sera généralisée.

Les choses sont pourtant limpides dans la politique du cliquet jamais démenti depuis le premier confinement et les exfiltrations du couple Buzyn/Ndiaye.
Le pass sera généralisé à la rentrée, un variant automnal servira à créer une nouvelle pseudo panique quant à l’engorgement des réas, un nouveau couvre feu sera imposé et finira de plomber ce qui a été fragilisé depuis plus d’un an, pans économiques comme facteurs humains, ce qui créera des tensions, des heurts et des violences et l’armée sera déployée, soit pour faire respecter l’Etat d’urgence sanitaire, soit pour singer un pseudo coup d’Etat.

Je mise d’ailleurs sur la seconde hypothèse, eu égard, d’une part, à l’aveu de Macron qui ne penserait pas à sa réélection compte tenue des mesures impopulaires (sic) qu’il devait prendre et d’autre part, à la psy-op de la tribune dite “des généraux” afin de préparer l’opinion publique à cette éventualité.
On va le répéter encore une fois, tout se déroule comme prévu et un petit évènement traumatique, en sus du contexte actuel, pourrait tout faire basculer en faveur d’un scenario de lock down, avec un report des élections à la clé.

Le parfait bouc émissaire, en somme.

Wait and see !

Oui, tout a été dit le 12 juillet et redit par Castex, comme s’il reçevait chaque jour les résultats d’analyse de tous les français sur son bureau ! Le problème est que personne ne veut l’entendre, les gens étant persuadés qu’ayant été vaccinés 2 doses, ils sont “tranquilles” et vont sauver leurs vacances, disent-ils en répétant en boucle les arguments bidons des journaleux pour s’autoconvaincre (je mets de côté les 2 ou 3 tarés minoritaires qui y croient dur comme fer). En se mentant ainsi, peut-être gagnent-ils un peu de temps, et encore, mais ces mi-convaincus vont retrouver le même dilemme pour la 3eme dose et pour la vaccination des enfants à la rentrée. Stop au chantage, autant dire non de suite et crever l’abcès même si c’est difficile…
Sinon au niveau global, je dirai que la classe dirigeante ne fait que mettre en place son projet sécessionniste pour se débarrasser de la France périphérique, qui sera la ligne de fracture du pays dans cette strategie du choc voulue par ces élites. La aussi tout été dit par Guilluy. Ils sont juste passés au mode turbo pour éliminer cette frange vue par eux comme un boulet : suppression des allocs et des soins pour les gueux, captation de retraites etc… On est déjà bien loin du covid…

Oui, la fracture vaccinale, cartes de la vaccination hexagonale à l’appui, singe la fracture sociale théorisée par Guilluy.
Mais c’est en trompe-l’oeil, parce que des vaccinés, même minoritaires, militent contre le pass, que ce soit dans la France pérphérique ou pas, ce qui pose un problème aux artificiers covédimements, d’ailleurs.
Pour l’instant.

On notera, au passage, que le big Data fontionne à plein régime et à la demande, preuve que lorsqu’on veut démontrer quelque chose, même de faux, on le peut, en croisant les datas et en faisant cracher les algorithmes.

Je pense que la fracture par rapport au pass va isoler à la fois les factieux et les séditieux, dont certaines zones dites de “non droit” impactées dans leur business plus ou moins toléré, donc traité comme étant plus illicite qu’illégal.

C’est un billard à trois bandes, séparer les vaccinés des “renégats” et imposer un traitement similaire à ces derniers, comprendre réunir France périphériques et délinquance des banlieues dans l’isolation sociale et la contrainte, ce qui devrait augmenter les tensions pour des communautés, qui et à priori, ne sont pas faites pour s’entendre.

Bref, une ingénierie sociale d’une envergure jamais vu auparavant.

Nous sommes en train d’assister à un changement civilisationnel: nous sortons du capitalisme. La partie de Monopoly est terminée, il y a une poignée de gagnants (qui n’ont pas prévu de rendre leurs gains pour démarrer une nouvelle partie), et ils ont un projet (discours Macron 2017).

Nous avons déjà un aperçu du futur au vu de ce qui s’est déroulé ces derniers mois: plus de loisirs, plus de déplacements (plus de voyages, ni de voitures), distanciation (isolement), masques (soumission).
Qui contrôle les médias (le Faux prophète de l’Apocalypse) contrôle les esprits, il s’agit d’un envoutement. Donc ils sont capable de présenter une pandémie ou un variant quand et comme ils le voudront.
Le virtuel a pris le pas sur le réel.

Bienvenus dans Matrix

Ps: ce projet va cependant dérailler: les élites ne vont pas parvenir à s’entendre sur le partage final du gâteau, donc une guerre est en approche (Mt 24.7 “une nation s’élèvera contre une nation, un royaume contre un royaume”).

“ce projet va cependant dérailler: les élites ne vont pas parvenir à s’entendre sur le partage final du gâteau, donc une guerre est en approche (Mt 24.7 “une nation s’élèvera contre une nation, un royaume contre un royaume”).”

Admettons que les loups se bouffent entre eux.
Si l’on pose que les Elites ne forment pas encore une nation, alors la guerre en question ne les concernera pas directement, je dirais même qu’ils pourraient en être le chaos originel afin de construire un nouvel ordre, dont celui de résoudre leur contradiction au sein de leur meute, ca s’est déjà vu dans l’histoire et par sur de petits conflits.

Ordo Ad Chao, dissoudre et coaguler.

Leur conflit porte sur la vision du NWO: vision UNIPOLAIRE contre vision MULTIPOLAIRE. Schwab voit plus la deuxième version survenir (multipolaire)
L’occident veut cependant son monde UNIPOLAIRE gouverné par lui seul, avec vassalisation du reste du monde: il y a là-dedans une vision messianique qui ne souffre d’aucune négociation.
Pour l’instant le cheval occidental (le cheval blanc de l’Apocalypse) va de victoires en victoires, sauf que….va y avoir un pépin^^

Nous devrions bientôt assister au jugement de la Babylone occidentale, elle devrait être vitrifiée par la Bête (alias le Dragon Rouge) et ses alliés.

La Bête de l’événement.

Ouais, la référence apocalyptique Macronienne, faut la prendre pour une énième provocation envers une catégorie bien ciblée, c’est comme lorsqu’il disait qu’il fallait chevaucher le Tigre.

C’est un manipulateur, doublé d’un provocateur.

Géopolitiquement, vous avez raison, Trump tablait sur la restauration d’un monde unipolaire, dans la logique des blocs, les progressistes, l’UE et Biden en tête, à contrario, militaient pour un monde multi-polaire.
En tous les cas, c’est la doxa qui présentait cette vision différenciée du monde, entre conservateurs et progressistes, tout en taisant celle des néocons.

La symbolique de l’effondrement de la Tour de Babel est plus intéressante, puisqu’à priori, les covidéments qui pilotent actuellement les destinés de Gaïa, sont justement en train de placer les charges pour qu’elle s’effondre d’elle même.
En d’autres termes, le chaos est organisé et leurs incarnations jouent un jeu de rôles pour duper les ignorants sur leurs intentions néo-malthusiennes et transhumanistes, sur fond de sauvetage de l’humanité et de la planète.

Et ils embarquent tout le monde dans leur fable techno-écologiste.

Je me réjouis toujours de trouver des frères en Christ.
Comme, en vérité, je me réjouis de cette “crise” qui va permettre de moissonner ceux qui peuvent encore l’être, et qui, sans cette crise, n’auraient jamais été sauvés.
C’est une grande opportunité offerte par Dieu. A nous de jouer désormais.
1 Cor 15:1-4

si je comprends bien il va y avoir les pistonnés à coups de seringues et les pistonnés genre sénateurs qui y échappent ?

Je pense que les élections sont un détails : le système est désormais capable de voter “correctement” ; après peut-être que Macron en tant qu’individu aurait envie de second mandat, mais je n’en suis même pas sûr : il pourrait préférer une retraite plus tranquille et laisser un autre faire le sale boulot.

Concernant le maintien d’une minorité de non-vaccinés, ça rejoint la question que je me posais : le pouvoir est-il plus en guerre contre les vaccinés (en supposant des effets délétères des vaccins) ou les non-vaccinés ? Peut-être comme vous dites, la minorité de non-vacciné est simplement un outil commode.

Je ne suis pas certain que le vaccin Pfizer soit spécifiquement dangereux (peut-être que la protéine Spike pourrait avoir des conséquences à long terme (…pensez au prion qui peut mettre plus de 10 ans avant d’entraîner une maladie de Creutzeldt Jakob)), mais je pense que le but est surtout de normaliser le fait d’être vacciné tous les 6 mois, ce qui pourra amener à un contrôle extrêmement fort des individus (on peut laisser libre court à sa créativité pour faire des vaccins ayant un impact à la fois sur le mental et le physique)).

Maintenant que faire ? Rester dans la résistance pour continue à vivre une sale époque ? Se laisser faire comme du bétail en se disant que ça nous déprimera moins que de constater impuissant, dans quel monde diabolique on vit ?

En ce qui me concerne, aucune hésitation.
-Résister.
-Foutre la merde.
-Se foutre de leur gueule.
-Ne jamais céder.

… tout en continuant un travail de veille, d’analyse afin d’anticiper autant que possible toutes leurs saloperies. Y consacrer s’il le faut tout son temps et ses ressources.

Magnifique Docteur, mais tôt ou tard, vous serez pris dans la nasse, comme McGoohan dans le “prisonnier”.

Et la faille est d’ailleurs peut être sur ce point précis, à priori, je dis bien à priori, la nasse n’a pas prévu d’échappatoire possible, or acculer (ne pas lire enculer en subliminal) un Tigre sans lui laisser une chance de s’en sortir, peut le rendre encore plus dangereux pour le chasseur, à l’instar de la férocité sans égale d’une Tigresse luttant pour ses petits.

“Je ne suis pas certain que le vaccin Pfizer soit spécifiquement dangereux”

Pourquoi, vous vous êtes fait vacciner ?
Si oui, je m’abstiendrai de vous foutre la trouille, promis, hein !!!!

Non, c’est pas prévu…
Je ne dis pas qu’il est totalement inoffensif, comme n’importe quel traitement, mais à leur place, je prendrai le temps de m’échauffer plutôt que de tout miser sur la première grande occasion. Je pense que si on met dans la tête des gens qu’il faut se vacciner tous les 6 mois, alors ça ouvre la porte à un potentiel d’action beaucoup plus vaste et plus subtil.

Le mantra bénéfice/risque positif perd de la force au fur et à mesure du temps qui passe, la remontée des cas secondaires graves ou pas s’opérant de toute manière, ce qui explique la frénésie des dernières semaines quant à marquer le plus de gens possible avant la rentrée.

Car le vrai sujet est d’abord le pass, c’est le vaisseau amiral du flicage et de l’instauration de la société de contrôle à la Chinoise.

Dans 6 mois, le véritable visage du vaccin apparaitra, qu’ils le veuillent ou pas.

Il suffit d’attendre.

PS : ll y aurait 2 à 3 millards de demande en trop d’energie par rapport au stock restant en non renouvelable.
Les fruits de la décroissance énergétique ne porteront leur fruit que post 2030, selon les projections les plus optimistes.
C’est suffisant pour comprendre qu’une réduction de la population est la solution la plus rapide pour parvenir à un équilibre et ce, compte tenue des insuffisances des énergies renouvelables quant à prendre le relais.
Il existe plusieurs moyens afin de résoudre ce problème potentiellement explosif sur la prochaine décennie : Limiter les naissances, augmenter les morts, les deux ou trouver une énergie “miracle”.

Devinez quelle est la plus facile ?
Un indice : https://www.worldometers.info/world-population/

Il semble que l’objectif est depuis longtemps de ficher tout le monde, et avec leur demande expresse, en plus… Presque plus personne ne semble choqué qu’il faille produire un QR-Code qui l’identifie et qui dit OUI tu peux entrer ou NON restes dehors.
Demain la vaccination sera obligatoire, et le machin dira Oui tu es un bon citoyen ou NON tu es un dangereux réfractaire et seul la prison et les resto du cœur (peut-être), te seront encore accessibles. Tout cela était clair dans Hold-Up qui montrait que le Pass était en discussion au parlement européen bien avant la covicrise, et avant les covidéments il y avait déjà les eurodéments, et mondodéments, “Docteur” ne faisait pas encore un ou 2 billets par jour, pour nous faire rire (jaune), mais la substance existait déjà…
Le plus drôle dans cette histoire, c’est que pour se foutre de leur gueule, le meilleur moyen actuellement est encore de choper leur fameux variant indien… mais ce n’est pas si facile (encore un mensonge du Francodément)…

C’est bizarre parce qu’il y a quelques jours je suis tombée sur un article – que j’ai la flemme de retrouver – sur le Times Of Israël je crois dans lequel un médecin disait qu’il ne fallait pas du tout s’inquiéter pour les gosses qui attrapaient l’indien, qu’ils ne craignaient rien et que ça leur ferait toujours un fond d’immunité et d’anticorps qui pourrait être utile en cas de variant vraiment plus méchant. Il soulignait tout de même par 2 fois que ce n’était pas une incitation à faire exprès d’attraper ce variant – à supposer que tout le monde y arrive ce qui comme le souligne Antoine n’est certainement pas le cas. Toujours est-il que ça m’avait paru vraiment curieux dans la presse israélienne quand on sait à quel point ils sont accro à la vaccination, et que l’insistance à souligner qu’il ne recommandait pas la contamination volontaire pouvait justement faire comprendre le contraire!

Plus largement, l’immunité naturelle est le grand angle-mort de tout ce bordel.

Personne n’en parle. Le gouvernement emmerde la terre entière avec la vaccination… s’extasie ou au contraire fronce les sourcils au sujet des pourcentages, des scores quotidien, sans oublier les discours vibrants autour de l'”immunité grégaire”, là encore avec des patachiffres sortis de nulle part.

Mais il y a un paquet de gens qui ont des anticorps…

Le foutage de gueule devient encore plus évident quand on sait que le passe sanitaire ne reconnaît, techniquement, que 6 mois… pour une ancienne infection.

Et, on touche encore le fond… ces enfoirés de députés ont voté juste avant le passe sanitaire un amendement… effaçant les données de plus de 3 mois dans le système qui stocke les résultats des tests.
😉

Pas de bol.
https://www.franceinter.fr/societe/gueris-du-covid-de-moins-de-6-mois-pourquoi-est-ce-si-difficile-d-avoir-un-pass-sanitaire

Le maximum de 6 mois était déjà totalement patascientifique… mais ils sont parvenus à réduire encore la fenêtre de moitié !

Du grand art.

Un joli tunnel :
-pas de traitement
-pas d’immunité naturelle supérieur à 6 ou même 3 mois
-des tests PCR à faire tous les 2 jours, et bientôt non remboursés

… bref à part le vaccin… rien d’autre pour le passe sanitaire.

Bonjour à tous,
Après avoir perdu quelques heures dans les rapports de santé anglais très documentés pour savoir qui est touché par le delta et les proportions de mort vacciné ou pas, le résultat est éloquent. Il faudra m’expliquer l’efficacité de la vaccination. Les chiffres parlent d’eux memes lorsque l’on fait les pourcentages d’augmentation des morts pour toutes les categories sur les dernières semaines. Désolé de ne pas avoir le temps de fournir un tableau je n’en ai pas le temps, voici le lien de tous les rapports.
https://www.gov.uk/government/publications/investigation-of-novel-sars-cov-2-variant-variant-of-concern-20201201
Ma question est: peut on trouver des rapports aussi détaillés pour d’autres pays. Israel , on dit que mais…? La france on sait c’est mort, alors qui et ou si vous avez un lien. Uniquement de l’officiel svp.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *