Categories
Pays Vaccinocircus

Le Royaume-Uni achète déjà les vaccins pour l’hiver… 2022

Eh oui. Gouverner c’est prévoir. Surtout la météo et les changements climatiques… Cela s’applique également à la covidémence.

Ainsi, le Royaume-Uni achète à Pfizer 35 millions de doses supplémentaires, pour livraison “seconde moitié 2022” !

Pour l’hiver 2021, rassurez-vous ils sont déjà bien garnis. Pas de soucis. Là, on parle bien de l’hiver suivant… 2022.

Il y aura tellement de variants, tous plus excitants les uns que les autres, tellement de “boosters“, en bon français des “rappels” qu’il faut prévoir large. Très large. Et loin.

Rappelons qu’à ce jour :

Some 89,3 million jabs have been administered in the UK so far, which has seen 77 per cent of over-16s double-jabbed and 88 per cent given at least one dose. (source DailyMail)

Au passage, on peut mesurer la cinglerie des officiels britanniques… Lorsque Sajid Javid, le nouveau ministre de la Santé qui a remplacé le mec qui s’est fait gauler le pantalons sur les chevilles (lire ici), ose déclarer que :

Mr Javid said the UK’s ‘phenomenal vaccination programme’ has so far saved 95,200 lives in the UK and prevented 82,100 hospitalisations among over-65s in England alone.

And they have prevented 23,9 million infections in England, according to Public Health England.

On le voit, la pataphysique et les patachiffres ne sont pas une spécialité française. Les Britanniques y vont encore plus à fond.

Les vaccins ont évité 23,9 millions d’infections ? ! Comment ? Pourquoi ? A quelle heure on dîne ? C’est pas grave ! Plus c’est gros, plus le cheptel avale.

Allez, mangez ! More. Moâre.

“Mrounf, mrounf…. ah…. c’est bon… encore…. mrounf mrounf. Prout.”
Categories
Asie Humour Pays

La Thaïlande invente le passe vaccinal sans vaccin

Généralissime Prayuth, premier ministre. La bagouze, la casquette, les médailles, les colifichets… Tout y est. Manque plus que le passe sanitaire.

Stop à la flemme. Les vacances sont heureusement terminées. Trop de soleil, trop de femmes, trop de vin, trop de repas gastronomiques, ça suffit. Y’en a marre.

Je sais, vous m’avez manqué aussi. 😉

C’est la rentrée donc, la dernière ligne droite avant l’automne et l’hiver (enfin pour vous) et la poursuite de la covidémence (une évidence à présent, j’espère que tout le monde a révisé pendant les vacances).

Il va donc falloir de la haine et de la franche déconnade. En même temps.

On commence avec une innovation de nos amis Thaïs, jamais avares d’une bonne idée bien foireuse.

Les militaires-ministres (pléonasme ici) se sont réunis. Ils sont en admiration devant le passe sanitaire, les restrictions de libertés, tout ça ça leur donne une gaule massive. Ils observent la France avec un oeil aussi humide que le string d’une belle de nuit chauffant le bitume de Sukhumvit.

Ni une ni deux, ils annoncent donc la création du “Thai Covid Pass”. Début ? Le 1er septembre (source Bangkok Post). Où ça ? Dans les 29 provinces en “rouge foncé” sur leur coloriage Covid pour enfants (dont la capitale Bangkok et les provinces autour, un paquet de millions d’habitants).

Les restaurants qui sont fermés depuis 2 mois (à emporter uniquement, et encore pas toujours)… pourront rouvrir, à 50 % à l’intérieur et 75 % à l’extérieur… mais uniquement pour les vaccinés 2 doses (statut vert) ou vaccinés 1 dose + 1 test valide pendant 7 jours (statut jaune, valable aussi pour ceux qui ont déjà eu le Covid).

Tout est clair ? C’est donc bel et bien un véritable passe sanitaire à la mode de chez nous, mais sans les choux.

Car il y a un twist bien entendu, toujours ce petit grain de folie du Siam que nous aimons tant.

Seuls 10 % de la population du pays… a reçu les 2 doses réglementaires.

Ergo, le passeport vaccinal sans vaccin. 😉

Vous imaginez le dialogue entre les kakis et les représentants des métiers de bouche :

  • Bon arrêtez de pleurnicher les gars ! On vous autorise à rouvrir !
  • Alors on n’aura que 10 % de clients potentiels ?
  • Mais c’est vachement bien. C’est mieux que zéro !

Est-il besoin de rappeler qu’en Thaïlande il n’y a strictement aucune aide gouvernementale… Rien. Juste ta gueule pour pleurer ou te flinguer.

Tous les bars sont fermés depuis avril 2020… Il n’y a plus aucun touristes internationaux (en 2019, près de 40 millions d’entrées) etc.

POST-SCRIPTUM

On rit un peu jaune… quand on s’aperçoit que la Thaïlande n’est pas seule !

L’Indonésie (25 % de double vaccinés) est en train de faire rigoureusement la même chose…

The policy was introduced earlier this month in several major cities on Java island, and has since been expanded to other regions across the archipelago as the government eased more restrictions. It requires people visiting shopping malls and sport venues to show a digital vaccination record via the government’s mobile app PeduliLindungi. Anyone traveling a long distance either by car, train, bus or airplane on the most populous islands of Java and Bali, and in regions imposing level 3 and 4 curbs — the strictest in the four-tiered restriction system — must provide a vaccination cards for their trip. (source Djakarta Post)

Vous me direz entre des milis bas de plafond et des musulmans fanatiques… c’est un peu les deux bouts de la même ficelle. Cohérent donc.

En réalité, toute l’Asie autoritaire s’accomode parfaitement du modèle chinois… Ils sont tellement impatients qu’ils commencent en dépit de leut taux de vaccination faible. Mais l’objectif de cette campagne ne fait plus aucun doute.

Europe, Etats-Unis, Asie… Il s’agit bien d’une offensive globale.

MISE-A-JOUR 01/09/2021

Coup de théâtre… Ce qui avait été annoncé le vendredi, suite à la réunion avec le premier ministre… a été passé à la trappe le dimanche lors de la publication dans la Gazette royale (équivalent du Journal officiel ).

Pas de passe sanitaire exigé pour les restos au 1er septembre ! 😉 Le gag et l’humiliation sont complets…

En revanche… l’idée n’est pas abandonnée. Ainsi encore une fois, le ministre de la Santé… réfléchit à un système de carte de couleurs pour déterminer le statut vaccinal (source Bangkok Post). Des tests vont être lancés ce mois…

MISE-A-JOUR 06/09/21

Coup de théâtre du coup de théâtre… Finalement, si, le passe vaccinal sera exigé pour bouffer dans un resto, dans les provinces “dark red” (plus d’une vingtaine, les plus peuplées, dont Bangkok)… à compter du 1er octobre (source).

Un pas en arrière, deux pas de côté, trois pas en zig zag tridimensionnel.

La Thaïlande est coutumière de ce genre de “retourné-boulé”… Voilà pourquoi rien n’est jamais gravé dans le marbre au Siam…

Categories
Asie Pays

Le rêve chinois de Xi Jinping, notre cauchemar

Xi Jinping, vous le connaissez… mal. Très mal.

En fait, pas du tout.

Arte a diffusé en juillet un documentaire fascinant consacré à l’empereur chinois (nouvelle version d’un doc datant de décembre 2018).

C’est quoi le rapport avec la choucroute couillonavirale ?

Pour vous ferrer comme un poisson qu’on va bouloter, à l’étouffée, voici quelques pistes :

-Xi est le fils d’un “prince rouge”, l’un des bras droits… de Mao Zedong. Rien de moins.

-tendre enfance privilégiée

-hélas, son père est violemment purgé lors de la Révolution culturelle

-à 9 ans, le traumatisme est profond chez Xi

-à 15 ans, en tant qu'”ennemi du peuple“, il est envoyé à la campagne pour une “rééducation politique“… Il y restera sept ans, et les gardes lui en feront baver (rééducation, violences etc.)

-sa soeur aînée se suicide (trop dur pour elle)

-à ce stade, il n’existe que 3 “voies” pour faire face au stress, au traumatisme : se suicider, se révolter, ou faire corps avec le bourreau… ce qu’on appelle le syndrome de Stockholm.

-Xi manifestement prend cette dernière voie. Avec un volontarisme extrême. Il n’aura de cesse alors d’être “davantage” Mao et “davantage PCC”

-il parvient à adhérer au PCC après 9 tentatives (son passé le poursuivait)… grâce au bidonnage de son dossier (par un ami de son père, encore vivant).

-il fait un mariage calculé, avec une star de la chanson… militaire (très appréciée au sein de l’armée, la fameuse PLA)

-il gravit les échelons, en province, un à un. C’est sa méthode. Sans aucun éclat. Parfaitement gris.

-Dès sa prise de pouvoir (face à une personnalité “flamboyante”, les vieux caciques du parti préfèreront la sécurité d’un homme passe-partout, quelle erreur ! ), Xi révèle sa vraie nature.

-il multiplie les campagnes “à la Mao” (contre la “corruption“, pour purger tous ses opposants, les perles de mer de Chine, pour voler des terres n’appartenant pas à la Chine, le “rêve chinois”, les “nouvelles routes de la soie, pour asservir le monde extérieur etc.)

-son obsession : ne plus jamais être une victime, faire que la Chine redevienne le centre du monde, et redresser les torts et les humiliations passés (les guerres de l’opium, la guerre civile, Taïwan, Hong-Kong… l’Occident ayant une lourde responsabilité historique…).

Bref, connaître le passé de Xi, permet de comprendre qui il est, comment il a été formé, comment il pense, et donc ce qu’il fera.

A l’inverse, faire l’impasse, c’est comme si on oubliait que Angela Merkel avait été élevée… en RDA communiste… car sa famille était passée de l’Ouest à l’Est (alors qu’à l’époque tous les Allemands sensés faisaient le voyage en sens inverse) !

Il ne s’agit pas de faire de la psychologie à 2 euros… mais les blessures profondes subies par Xi, le rendent mécaniquement ultra-dangereux.

Alors quel rapport avec le couillonavirus ?

Mais tout !

La Chine est à la manoeuvre depuis janvier 2020 pour accélerer le déclin de l’Occident, grâce à la psyop couillonavirale.

Et le moins que l’on puisse dire… 19 mois après… ça marche toujours du feu de dieu.

Lien : https://www.youtube.com/watch?v=She9Ykv1l98

 

Lien version 2018 : https://www.youtube.com/watch?v=6hAZ9b_HVVA

(à noter qu’Arte avait mis en ligne le doc sur Youtube… puis la vidéo a été supprimée. Impossible de la revoir sur le site Arte pour les replays, idem sur le replays d’Orange… page mystérieusement supprimée. On imagine une énième censure).

VACANCES

La période de janvier à juillet 2021 fut épique.

La rédaction (moi-même et mon stagiaire chinois) a besoin de vacances.

Nous devons reprendre des forces ainsi que de bonnes doses de soleil/vitamine D car l’hiver sera long… Très long.

Reprise des hostilités fin août, locked and loaded !