Categories
Asie Pays

Le rêve chinois de Xi Jinping, notre cauchemar

Xi Jinping, vous le connaissez… mal. Très mal.

En fait, pas du tout.

Arte a diffusé en juillet un documentaire fascinant consacré à l’empereur chinois (nouvelle version d’un doc datant de décembre 2018).

C’est quoi le rapport avec la choucroute couillonavirale ?

Pour vous ferrer comme un poisson qu’on va bouloter, à l’étouffée, voici quelques pistes :

-Xi est le fils d’un “prince rouge”, l’un des bras droits… de Mao Zedong. Rien de moins.

-tendre enfance privilégiée

-hélas, son père est violemment purgé lors de la Révolution culturelle

-à 9 ans, le traumatisme est profond chez Xi

-à 15 ans, en tant qu'”ennemi du peuple“, il est envoyé à la campagne pour une “rééducation politique“… Il y restera sept ans, et les gardes lui en feront baver (rééducation, violences etc.)

-sa soeur aînée se suicide (trop dur pour elle)

-à ce stade, il n’existe que 3 “voies” pour faire face au stress, au traumatisme : se suicider, se révolter, ou faire corps avec le bourreau… ce qu’on appelle le syndrome de Stockholm.

-Xi manifestement prend cette dernière voie. Avec un volontarisme extrême. Il n’aura de cesse alors d’être “davantage” Mao et “davantage PCC”

-il parvient à adhérer au PCC après 9 tentatives (son passé le poursuivait)… grâce au bidonnage de son dossier (par un ami de son père, encore vivant).

-il fait un mariage calculé, avec une star de la chanson… militaire (très appréciée au sein de l’armée, la fameuse PLA)

-il gravit les échelons, en province, un à un. C’est sa méthode. Sans aucun éclat. Parfaitement gris.

-Dès sa prise de pouvoir (face à une personnalité “flamboyante”, les vieux caciques du parti préfèreront la sécurité d’un homme passe-partout, quelle erreur ! ), Xi révèle sa vraie nature.

-il multiplie les campagnes “à la Mao” (contre la “corruption“, pour purger tous ses opposants, les perles de mer de Chine, pour voler des terres n’appartenant pas à la Chine, le “rêve chinois”, les “nouvelles routes de la soie, pour asservir le monde extérieur etc.)

-son obsession : ne plus jamais être une victime, faire que la Chine redevienne le centre du monde, et redresser les torts et les humiliations passés (les guerres de l’opium, la guerre civile, Taïwan, Hong-Kong… l’Occident ayant une lourde responsabilité historique…).

Bref, connaître le passé de Xi, permet de comprendre qui il est, comment il a été formé, comment il pense, et donc ce qu’il fera.

A l’inverse, faire l’impasse, c’est comme si on oubliait que Angela Merkel avait été élevée… en RDA communiste… car sa famille était passée de l’Ouest à l’Est (alors qu’à l’époque tous les Allemands sensés faisaient le voyage en sens inverse) !

Il ne s’agit pas de faire de la psychologie à 2 euros… mais les blessures profondes subies par Xi, le rendent mécaniquement ultra-dangereux.

Alors quel rapport avec le couillonavirus ?

Mais tout !

La Chine est à la manoeuvre depuis janvier 2020 pour accélerer le déclin de l’Occident, grâce à la psyop couillonavirale.

Et le moins que l’on puisse dire… 19 mois après… ça marche toujours du feu de dieu.

Lien : https://www.youtube.com/watch?v=She9Ykv1l98

 

Lien version 2018 : https://www.youtube.com/watch?v=6hAZ9b_HVVA

(à noter qu’Arte avait mis en ligne le doc sur Youtube… puis la vidéo a été supprimée. Impossible de la revoir sur le site Arte pour les replays, idem sur le replays d’Orange… page mystérieusement supprimée. On imagine une énième censure).

VACANCES

La période de janvier à juillet 2021 fut épique.

La rédaction (moi-même et mon stagiaire chinois) a besoin de vacances.

Nous devons reprendre des forces ainsi que de bonnes doses de soleil/vitamine D car l’hiver sera long… Très long.

Reprise des hostilités fin août, locked and loaded !

36 replies on “Le rêve chinois de Xi Jinping, notre cauchemar”

“redresser les tords” : ça pique, ça pique très fort.

Pour rappel, on écrit “tort” avec un T à la fin. Oui, un T. C’est fou n’est-ce pas ?

Ou alors il manque une lettre et c’ est “redresser les tordus”, en ce moment il n’ en manque pas …

“Écrire un français parfait c’est être libre”. C’est ce que l’on me racontait à l’école, institution que je me suis empressé de fuir parce que -paraît-il- je brûlais d’être un esclave.
Comme j’aimais les livres je suis alors devenu un esclave instruit (et itinérant), c’est-à-dire que j’ai au moins compris ce que pouvait être un faux problème.
Bonne bulle, Doc, et déprimez pas trop. Ce qui est fatal n’est que résignation.

Je vous souhaite d’excellentes vacances Docteur !
J’espère que vous ferez le plein d’énergie pour affronter la rentrée et poursuivre votre oeuvre de résistance face à la montée du totalitarisme.
Merci encore pour votre blog qui nous aide à rester éveillés.
Je n’ai pas réussi à poster la totalité de mon message, on me traite de spam.
Dans l’attente de vous lire à nouveau !

Bonnes vacances et merci pour la piqure de rappel quotidienne de votre vaccin anti cons, efficacité 100 % ! Je pense que l immunité procurée tiendra jusqu à votre retour :^)

Bonne vacances !
Déjà en manque de h16, sans vous ça va être encore plus dur !
En espérant vous retrouver en forme et encore plus hargneux bientôt !

Passez de belles vacances !
et aller, un dernier petit lien, qui a le mérite de nous conforter dans notre capacité à prévoir le futur :
https://www.20minutes.fr/sante/3104843-20210818-nouvelle-caledonie-envisage-vaccination-obligatoire-tous

Pfff, il y en aurait pas un pour faire dans l’originalité….
Bon, j’attends les camps où seront internés les récalcitrant, et le placement des enfants dont les parents refusent la vaccination…. en 2022 peut-être ?

Bonnes vacances, cher docteur

Bernanos disait que l’optimiste est un imbécile heureux, alors que le pessimiste est un imbécile malheureux.
Il disait également: “L’espérance n’est pas un optimisme, mais un désespoir surmonté”
Dans un premier temps, contentons-nous de ne pas être des imbéciles.
Tâcher de nous revenir, non pas plus optimiste, mais par contre plein d’espérance.

Bonjour Doc. Vacances bien méritées. L’année prochaine, si tout va mal, mettez vous d’accord avec H16, pour ne pas faire coïncider vos dates de vacances 🙂.

Bonnes vacances et merci pour ce que vous faites.
Votre humour est salvateur dans cette pauvre époque qui en manque beaucoup.

Intéressant cet article. J’ignore si Xi est,-ou sera-, notre cauchemar mais je retiens des points positifs :

1-…”campagne contre la corruption”. La France aurait besoin d’une bonne purge à ce sujet, et d’y aller vigoureusement, la main lourde!
2–“son obsession : ne plus jamais être une victime, faire que la Chine redevienne le centre du monde, et redresser les torts et les humiliations passés”. Là encore, ce programme pour la France, et nous autres européens, j’y souscris. Parceque finalement, les sacrifices exigés des chinois sont destinés à rendre puissance et respect à ce Grand Pays dans le monde. Et à bien sûr améliorer le niveau de vie des citoyens. Pendant que le pillage de la France, l’invasion, nous humilient et nous ravalent au rang d’une république bananière, que nous nous appauvrissons sans cesse, et que la classe dirigeante, -l’abominable “Boboterie d’inutiles-, nous ruine.

3-…”La Chine est à la manoeuvre depuis janvier 2020 pour accélerer le déclin de l’Occident, grâce à la psyop couillonavirale.” Peut-être… et c’est de bonne guerre! La Chine travaille pour ses intérêts. On peut en faire autant? pas sûr.. car c’était prévu par les organisations mondialistes de longue date (CFR-FEM Davos-etc) alors la Chine dans tout ça? opportuniste. Et “La fenêtre d’opportunité” c’est bien Schwab? pas Xi Jinping? Ce n’est que mon point de vue du moment.

Il est certain que la Chine alimente le brasier.
Et tire les marrons du feu.
Reste à savoir si c’est elle qui a mis le feu…
Et si oui, intentionnellement ou accidentellement ?
Et si c’est intentionnel, a-t-elle agi seule?

Il me paraît évident que la soi-disant élite républicaine ne fait que saigner la France pour la dissoudre dans un vague projet paneuropéen.

Aussi caricatural que la famille Merkel passant à l’est, en RDA, quand tous les autres faisaient l’inverse…

Vous pouvez réfuter les conclusions, mais difficile de parler de carricature quant aux faits.

On ne parle pas ici du papa qui fait un choix cornélien : la nouvelle voiture couleur blanche ou grise ? Mais d’événements fondateurs, parfois violents, pour des enfants qui ont forcément des répercussions dans leur vie adulte.

Tout se passe toujours merveilleusement bien suivant le Plan. Vous avez vu ces Afghans courant le long d’un avion américain gonflable en caoutchouc, sourire aux lèvres ? L’un d’entre eux a même fait coucou à la caméra façon “Hé maman je passe à la télé !”. Biden va être confronté à tellement de motifs de destitution que je me demande lequel va être déterminant.

Pourquoi voulez-vous absolument destituer tous les présidents US ?
😉

Biden sucre les fraises. C’est Kamala qui prendra la suite (en terme d’image). Bref, où est le problème ?

Biden n’est pas un bug, c’est une feature. Ce type est génial. Un parfait jouet télécommandé. Quand les piles seront définitivement mortes, on le remplacera par un autre jouet.

Vous commettez la pire erreur possible : baser vos croyances sur les “informations” que vous a données le Système. Les médias ne se permettent jamais de mettre en accusation la Chine, le PCC, sa politique, leurs serviteurs et administrateurs. Si Arte brosse le portrait du président dans un sens, c’est parce que le Système a besoin que vous adhériez à ce portrait. Je n’ai pas d’avis sur Xi, je me laisse le bénéfice du doute car ce qui est dit sur les médias autorisés n’est pas moins suspect que ce qui est dit sur les sites conspirationnistes. La différence c’est que les conspirationnistes ne sont pas payés pour mentir, ça me les rend plus crédibles.

Arte ne fait que reprendre d’autres sources, déjà existantes (bouquins).

Ce n’est donc pas une “thèse” qui serait propre à Arte.

Enfin… vous oubliez l’essentiel : les actes de Xi Jinping !

C’est pourquoi, alors que vous croyez percer les conspirations, c’est vous qui commettez “la pire erreur possible” en déclarant : “je n’ai pas d’avis sur Xi”.

Comment peut-on dire cela ?

Ses actes parlent. Le passé de Xi -et l’histoire de la Chine- les expliquent.

Vous avez pris le parti de faire de la Chine le principal suspect, de l’opération covidémence, c’est une voie qui se défend, comme celle qui fait d’Hitler le démon du 20ème siècle. mais de la même manière qu’Hitler n’aurait pas existé sans la collaboration active des anglo-saxons, doit-on rappeler le pacte anglo-germanique de 1935, certes anecdotique mais révélateur, où le financement du redressement allemand par les américains, sans lequel ils n’auraient jamais été capables de dominer militairement l’Europe 20 ans après une lourde défaite. J’ai la faiblesse(?) de penser qu’il se produit une partie similaire avec la Chine, qui n’existerait pas si les occidentaux et d’abord les américains ne leur avaient pas donné les clés pour détenir la puissance économique mondiale. Reste à savoir si les américains sont victimes ou complices, et je penche systématiquement pour la 2ème solution, sachant qu’au 20ème siècle ils ont été les vainqueurs de leur apparente naïveté… Les naïfs sont ceux qui pensent que les américains ont débarqué le 6 juin 44 pour nous sauver, en oubliant qu’ils n’ont pas bougé en juin 1940… De la même manière je pense que les Mc Kinsey et consorts se moquent comme de leur 1ère chemise de la mort de quelques vieillards (même américains d’ailleurs), le principal est qu’ils soient vaccinés autant de fois que possible avec Pfizer, et surtout que le monde reste soumis à leur seule volonté…

Bien sûr que nos élites ont trahi. La date est parfaitement identifiée, le processus également.
L’entrée de la Chine dans l’OMC.

C’est l’équipe “Clinton” qui était à la manoeuvre. C’est-à-dire les neuneus de Wall Street à la recherche d’un gain rapide.

Ce sont eux qui ont trahi.

Observez la courbe de la prod industrielle en France… Chine OMC + Euro = game over.

Les 20 années qui ont suivi : formidable développement/enrichissement de la Chine aux dépens de l’Occident (début paupérisation classes moyennes, chômage masse etc.).

La Chine a donc eu les moyens d’acheter, au sens littéral, des complicités.

Il n’y a pas, plus, de double-jeu du côté des US… Mais un pays rongé, vendu aux intérêts extérieurs.

L’empire victorieux -et manipulateur- de 1945 est bien loin. Un simple souvenir.

On peut remarquer aussi que les élites américaines ont toujours eu besoin d’un ennemi pour garder les foules dociles et dans la peur. Après Hitler, l’URSS, la guerre contre le terrorisme, le rôle du méchant est maintenant dévolu à la Chine. C’est pour ça que la thèse d’Antoine se défend, même si Xi n’est pas un enfant de choeur évidemment, tout comme Staline.
La covidémence et l’hystérie vaccinale sévissent principalement dans les pays situés dans l’orbite américaine, ce qui renforce cette thèse.
Une autre thèse intéressante :
https://www.voltairenet.org/article213798.html

Echanges de points de vue intéressants et d’un niveau tellement plus subtil que ce qui nous est proposé en ce moment. Merci et … vivement d’autres joutes de ce calibre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *