Categories
Pays Saloperie et sida mental

Mystère mystérieux : hôpitaux sous pression en Australie

Premier ministre australien en pleine réflexion.

Encore un mystère mystérieux (comme en Ecosse par exemple, voire en Chine) !

Ici, il s’agit de l’état de WA (Australie de l’Ouest).

Population : 3 millions (plus les kangourous).

Covid ? Inexistant. Frontières fermées hermétiquement depuis le début.

Au total 1 088 cas (quasiment tous remis). Le dernier mort officiel du Covid remonte à… avril 2020.

Bien entendu, puisque il n’y a rien et que ce n’est pas dangereux, les politiciens de l’état se sont dépêchés… d’imposer la vaccination couillonavirale !

C’est parfaitement logique (rappel dans l’hémisphère sud, les mecs ont la tête à la place des pieds, ceci expliquant cela ! Eh oui, c’est scientifique !).

Et depuis, une chose surprenifiante se produit.

Le premier ministre de l’état s’appelle Mark McGowan et est un grand copain des Chinois (comme le sinistre Daniel Andrews, premier ministre de Victoria, et lui totalement vendu via les Routes de la Soie).

Il a déclaré ceci le 31 octobre (lien vidéo là).

Our hospitals are under enormous pressure. This is the same in [the rest of Australia]. This has been something no one has ever seen before, the growth in demand in our hospitals, why it is is hard, hard to know… except that there is some evidence that there’s some sort of delayed reaction to Covid.
There is huge numbers of people coming through the door, so we’re doing everything we can to try to manage it.

Vous avez bien lu…

Une réaction retardée au Covid“… : “there’s some sort of delayed reaction to Covid “.

Je sais bien que les Australiens en général sont totalement dégénérés… Mais là, c’est sacrément incompréhensible ! 😉

Résumons :

-il n’y a pas de Covid dans cet état

-ils vaccinent contre le Covid (normal puisqu’il n’y a pas de Covid)

-et les hôpitaux subissent une “pression énorme”, “jamais vue dans le passé”

Comment combiner ces 3 faits dans une seule et même inférence ?

Vous avez le droit à l’avis du public voire l’appel à un ami.

Attention, il y a un piège : Karine Labombe et Olivier Variant sont membres du jury !

C’est votre dernier mot ?

15 replies on “Mystère mystérieux : hôpitaux sous pression en Australie”

Ça doit être partout pareil, mon compagnon a passé plusieurs heures aux urgences il y a quelques semaines suite à un accident de la route, un infirmier à admis que la moitié de personnes qui consultent le font pour des effets secondaires probablement liés au vaxx.
Le plus impressionnant une jeune fille de 15/16 qui est arrivée avec des douleurs au cœur (vaccinée la matin même).

L’hiver va être dantesque… Les systèmes immunitaires blessés, aux orties, dans les chaussettes, plus tous les miasmes, plus les troisièmes doses des produits couillonavirants, plus les hostos à genoux, les soignants aux abonnés absents, les vieux qui vieillissent…

Une fondue aussi infernale qu’hivernale.

Je signale un article très intéressant… Le mec, malin, suit les fameuses “google trends”…

Gloups.

http://www.autochtonisme.com/2021/11/injections-google-trends-montre-que-quelque-chose-de-grave-est-en-train-de-se-passer.html

Les faits se multiplient, dans de nombreux territoires. C’est parfait. La pression monte.

Quand les statisticiens auront les données mortalité toute cause pour toute l’année 2021, cela risque d’être rigolo.

Et encore, tout un pan restera à étudier : les gens qui sont BLESSES.

il semble, de mémoire, qu’on est à une sur-mortalité non-expliquée de 4500 morts par mois en Europe depuis février 2021 ; ça coïncide avec quoi…? des suicides collectifs ? des aliens exterminateurs ? des accidentés de la route ?
ne me dites pas que c’est la piqûre qui en serait la cause ! bande de complotistes !!!!

Dans la mesure où l’attitude de la foule relève de la croyance irrationnelle, les chiffres les plus honnêtes du monde risquent d’être sans effet.

Les croyances irrationnelles sont une maladie qui concerne tout le monde , les pauvres , les riches , les gueux comme les culturés.
La manipulation est mondiale grâce aux médias mondiaux qui pénètrent dans des endroits au fin fond du cul du monde.
Comme les recherches et les infos sont directement liées aux croyances de chacun ….il n’y a pas de solution unique pour tout le monde.
On a inventé les statistiques , les sondages et pleins d’autres outils pour aider les décideurs ou à minima pour orienter les choix , les élections , les campagnes de …..vaccination!
Le renversement de la table peut s’opérer quand on évite de suivre les chiffres . Tout le reste n’est que du blabla pour se consoler d’avoir raison , d’avoir des croyances (des preuves ?) qui donnent l’impression d’une vérité.
Ceux qui veulent “sauver la planète” ont simplement peur de la mort , la disparition de l’espèce humaine.
Ceux qui voient l’hécatombe des vaccinés sont ceux qui ont peur de souffrir alors qu’ils prennent beaucoup plus de risque en faisant de la trottinette sur la chaussée vêtus de noir au mépris du code de la route (le plus souvent).
Ceux qui ne réservent jamais pour leurs choix de vie (voyage ,hébergement, déplacements petits et grands,sorties culturelles ou autres, etc) ajustent leur vie au gré des contraintes anciennes et nouvelles . Ceux-là ont peur de perdre leur autonomie , la gestion de leur santé , et surtout le droit à la différence .
Donc le plus petit commun dénominateur est le manque d’objectivité pour les “autres” et le décalage entre la réalité individuelle et la réalité collective.
Cette période est une pandémie de folie . Et les trucs irrationnels se produisent depuis le début de “l’opération covidesque”.
J’ai un ami qui utilise du matos pour se protéger des…vaccinés!
Il dit que leurs contacts grillent des cellules des autres à moins d’un mètre !!!!! Donc il a sur lui un minuscule appareil qui crée un “champ” qui neutralise ce que les vaccinés contaminent.
Voilà où on en est dans ce mélimélo de croyances !
Ca me fait penser à l’ancienne pub : “pas 2 fêlés chez lustucru” ;

“Le renversement de la table peut s’opérer quand on évite de suivre les chiffres” : ce sont les victimes et les collatéraux (ceux qui nous ont consciencieusement foutu la tête dans la m…e) qui feront basculer la situation. La réalité s’imposera face à la fiction d’une vérité fabriquée.

Leur soumission permanente aux contraintes les plus folles les rendront d’autant plus violents et irrationnels quand ils verront de leurs yeux (dans le sang et à travers leurs larmes) les dégâts mortels et les atteintes à leur santé que cette géniale [génique] thérapie va encore pouvoir provoquer.

Ce jour de “clarté” sera celui où leur avenir et celui de leurs enfants se confondra dans une noirceur indicible.

Et vers qui vont-ils vouloir se tourner pour comprendre le désastre de leur aveuglement ? vers les “clairs-voyants” qu’ils décrient aujourd’hui dans les termes les plus ignobles.

Dans le royaume des aveugles les borgnes sont rois.

merci Florian Dagoury pour avoir contribué à notre génocide…

“Je veux juste partager mon expérience désagréable après la vaccination et peut-être avoir quelques témoignages d’histoires similaires.

Après ma deuxième dose, j’ai remarqué que mon rythme cardiaque était beaucoup plus élevé que la normale et que ma capacité à retenir mon souffle avait considérablement diminué.

Pendant le sommeil, je suis à 65-70 bpm au lieu de 37-45 bpm [battements par minute].

Pendant la journée, je suis toujours au-dessus de 100 bpm au lieu de 65 bpm, même lorsque je m’assois et me détends.

Une fois, j’ai même atteint 177 bpm alors que je dînais avec des amis ! !!!

10 jours après mon deuxième vaccin, je suis allé voir un cardiologue qui m’a dit que c’était un effet secondaire courant du vaccin Pfizer, qu’il ne fallait pas s’inquiéter, qu’il fallait juste se reposer et que ça allait passer.

40 jours après le deuxième vaccin, je n’avais pas progressé et j’ai donc consulté un autre cardiologue qui m’a diagnostiqué une myocardite, une péricardite et une régurgitation mitrale triviale !

Il s’agit essentiellement d’une inflammation des muscles cardiaques causée par le système immunitaire et de petites fuites de sang provenant des valves qui ne se ferment plus correctement.

J’ai maintenant du mal à atteindre 8min d’apnée, 150m de plongée et j’ai même une forte envie de respirer en faisant des plongées de 40m.

Une diminution de 30% de mes performances de plongée en gros.

Ma première pensée et recommandation aux plongeurs en apnée du monde entier est de choisir un vaccin qui se fait à l’ancienne comme Sputnik, Sinovac, Sinopharm etc… au lieu de ces nouveaux vaccins ARN.”

Source : https://twitter.com/georgefareed2/status/1457529792132042754

https://aulnaycap.com/2021/11/06/florian-dagoury-apneiste-cumule-myocardite-pericardite-et-une-regurgitation-mitrale-triviale-apres-sa-deuxieme-dose-pfizer/

Un athlète de haut niveau, jeune… s’injecter une telle merde, il faut vraiment être con comme une enclume !

Ces gens sont au top, entraînés, et ils connaissent leur corps, son fonctionnement etc. C’est fou d’être à ce point neuneu.

Ils n’ont aucune excuse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *