Categories
Pays Saloperie et sida mental

Philippines : réouverture des écoles… après 2 ans

On trouve toujours pire ailleurs… Ainsi les Philippines… Cet archipel dirigé par un dingue (qui flingue les “dealers“) est totalement covidément… et y va à fond sur les écoles…

Figurez-vous qu’elles sont fermées depuis 20 mois ! 😉

Cette petite plaisanterie affecte 27 millions d’enfants… (source Bangkok Post).

Mais surtout… à quoi ça a servi ?

Réponse : à rien.

C’est seulement depuis cette semaine qu’un programme “pilote” (faut pousser Marcos dans les chaussures d’Imelda) permet à une centaine d’écoles (dans des zones non risquées) de reprendre les cours (mais attention, seulement pour 2 mois, là encore faut y aller molo).

Bref, ils sont totalement givrés.

J’avais déjà relevé en Thaïlande cette obsession morbide pour les écoles (ici elles ont fermé de mai à… novembre…).

Cette maniaquerie est assez bien partagée dans toute l’Asie du Sud-Est.

Des mesures totalement disproportionnées ont été prises dans ces pays, si l’on compare avec l’Europe et l’Amérique, et leurs situation épidémiologique respective.

Rodrigo Duterte… Le type était rigolo avant, mais avec la covidémence il est devenu lourd et con.

30 replies on “Philippines : réouverture des écoles… après 2 ans”

C’est dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue peut-être? Avec de futurs junkies et dealers qui ne sauront plus ni lire ni écrire ni compter ni s’exprimer correctement, les tractations vont devenir plus difficiles?

Deleuze, reprenant les travaux de Foucault sur les univers panoptiques, avait prophétisé la fin “physique” des écoles via la technologie, résumé rapidement, plus besoin d’aller et l’école et d’y être enfermé devant un prof par matière dispensée, tout pouvait se faire à distance, chez soi.

Si l’on pose qu’à l’instar de la prison, l’école est également un univers carcéral, les sociétés de contrôles sont donc en capacité de gérer, comprendre surveiller à distance les individus qui leur sont relatif.

Le bracelet électronique pour les uns, l’expérience in vivo de l’école en distanciel pour les autres, via le premier confinement.

Il est tout à fait envisageable que le covid servira de prétexte quant à la transition voulue par les mondialistes d’une panoptique de type carcéral vers une panoptique numérique et biométrique.

Et avec les écrans et les masques qui retardent le développement du cerveau des enfants, on fabrique une génération encore plus tarée que les précédentes. Ça va être beau !

Dans certains pays d’Asie du Sud-Est, le système éducatif était déjà catastrophique (je pense à la Thaïlande par exemple).

Non seulement le niveau des profs est très bas (ils sont payés des clopinettes), mais en plus le cursus (commun en Asie) est totalement borné (répétitions, comme dans des madrasas).

L’élite entretient -pour ses besoins- un réseau d’écoles privées “internationales” (comprendre gérées par des Occidentaux). Certaines coûtent la peau d’une paire de couilles de buffle.

A Bangkok, en classe primaire, on peut taper à 600 000 THB, 16 000 euros.

Bref.

Donc l’école publique est à chier. Les plus brillants s’en sortent… les autres sont formatés, rendus concons.

Les cours “en ligne”, le masque et les fermetures… tout cela va détruire une génération entière.

D’après de récentes études ce sont en effet les meilleurs élèves qui ont bénéficié de l’enseignement à distance , normal. Malgré tout en occident on est plutôt dans l’optique inverse, le méli-mélo, les diplômes y compris de haut niveau pour tous etc et c’est incompatible avec le non présentiel, d’ailleurs pour arriver à s’inscrire en enseignement à distance maintenant chez nous comme outre-atlantique c’est quasi impossible.

Je conseille le film thaï “Bad Genius” – un thriller au sujet de comment tricher aux examens. Vous le connaissez déjà, peut-être, il est devenu un succès mondial.

Les écrans sont une calamité, les zones du cerveau ne sont pas stimulées de la même manière suivant une lecture en ligne ou d’un bon vieux bouquin papier en mains.

Quant au masque, ils sont le symbole de la déconstruction de l’identité et/ou de la reconnaissance par le visage (stade du miroir etc…), au profit de l’indentification par codes numériques.

https://twitter.com/IsaMe59/status/1396496359600050178

Je suis étonné que beaucoup de régimes autoritaires bien à droite voire extreme-droite, comme Orban ou Duterte, aient marché à fond dans la covidemence. Orban a fait venir du vaccin chinois, on sait donc clairement de quel côté il s’est rangé. Je ne comprends pas comment on peut prétendre lutter contre l’islamisme, la corruption… Et se vendre aux chinois. Dans le même genre, est-ce que quelqu’un sait si José Antonio Kast, qui est arrivé en tête du premier tour au chili, est covidiste? J’ai bien peur que oui car je n’ai rien trouvé à ce sujet. J’ai l’impression que c’est un piège bien prévu par les milliardaires : si ça sent le roussi, on détourne la colère sur (les musulmans, les casseurs, l’insécurité, cochez selon le pays) et hop on fait élire un ultra sécuritaire qui met des caméras partout et mène au même but de contrôle social. La “vraie” extrême droite ce n’est pourtant pas le contrôle social à la chinoise. Arnaque géniale.

Qu’est ce que la “vraie” extrême droite ?
Répondre historiquement à la question deson ADN permet de valider votre réponse.

Le système est très fort pour nous faire croire que le souverainisme ou l’identitaire, réunis sous le prétendu infâmant étendard “populiste”, serait de la droite dite “extrême” quand ce n’est pas du nazisme…

C’est de cette manière que Chirac a écrasé Le Pen en 2002 et que Macron a écrasé sa fille en 2017 et que le prochain candidat “système” passera face à Zemmour, ce dernier sera seulement battu et non écrasé, car le reductio ad hitlerum ne fonctionnera pas à 100% avec lui.

Inutile de préciser que les 3 battus sus cités n’ont strictement rien à voir avec l’extrême droite, of course !

Oui.
C’est un jeu de rôle oligarchique, histoire d’occuper tout l’échiquier politique et de faire valider l’acte pseudo démocratique du bulletin dans l”urne, par leurs esclaves.

Pour terminer de répondre à Spiritoo, Orban ou Duterte ne sont pas d’extrême droite.

ouep, et chez les rose-bif les moins de 60 ans vaxxinés meurent 2 fois plus que les non vaxxinés, non pas de rhume 18 mais de mort inexpliquée………. (bonhomme clin d’oeil qui se gratte la tête !!!)

port du masque a nouveau obligatoire en bretagne depuis hier… La bretagne n’est pas l’une des régions les plus vaccinées ?

Je ris mais de tristesse..

… “Élisabeth Borne appelle les entreprises à se «remobiliser» sur les gestes barrières

Le plan se déroule, hélas, comme prévu.

Il est désormais évident qu’ils veulent tous (Europe) reconfiner, pour achever de vous rendre dingues.

L’hiver le permettra.

Il faut donc s’y préparer.
Psychologiquement et logistiquement voire géographiquement, pour ceux qui peuvent.

Il faut également anticiper un probable durcissement du contexte si reconfinement, assurer sa propre sécurité.

Le curseur liberticide va augmenter d’un cran, surtout pour les non vaccinés pour lesquels l’isolement social va également monter d’un cran.

Nous allons rentrer dans une séquence pour laquelle nous serons les bouc émissaires de toutes les futures restrictions sanitaires.

oui on est chez les fous.En 2 ans un seul mort et dans le village voisin.Et il était très âgé et grabataire. sinon que des cas “positifs” de gens qui s’en sont aperçus a cause du test et quelques personnes ayant eu une forme de grippé..

Angela Merkel : “La situation sanitaire va être pire que tout ce qu’on a connu jusqu’ici”

Ça commence à ressembler à une panique. Le Général Hiver attend sur le champ de bataille. Les gens qui résistent un peu partout seront de plus en plus conspués, au fur et à mesure que le Général avance ses troupes. L’affrontement décisif ? S’il y a une hécatombe, le débat sur l’empoisonnement obligatoire s’imposera dans tous les pays, toute l’année durant, en prévision de l’hiver d’après. Nous allons surfer sur une ligne de crête, car dans le même temps, l’ampleur réelle des effets secondaires va nécessairement, mécaniquement, émerger : les “complotistes” (comprendre : des victimes qui témoignent) remontent carrément des Creutzfeldt-Jakob maintenant.

et chez les khan-gourous, une vingtaine (de mémoire) d’aborigènes en camp de concentration, euh camp covid, quarantaine stricte, c’est-à-dire, interdiction d’interagir entre eux. je mettrai un lien quand je ne serai plus considéré comme un spammeur. bonhomme clin d’oeil qui mange une glace

Tiens,Doc, une de vos têtes de Turque, en l’espèce, vient de jeter l’éponge et d’abandonner officiellement l’utopie poursuivie du zéro Covid.
La PM de Nouvelle Zélande, herself!
On est content d’avoir vécu aussi longtemps pour vivre ce moment!

Oh la… vous allez vite en besogne !

Au contraire… elle institue un système de “codes couleurs”… permettant d’emmerder le monde forever.

Ainsi, le rouge… les non vaccinés sont “confinés” (ne peuvent pas rentrer dans lieux publics) !

Et la capitale sera le 15/12… en rouge.

Le reste du pays “on ne sait pas”.

Bref, ça va durer longtemps.

https://www.lci.fr/international/covid-19-la-nouvelle-zelande-renonce-aux-confinements-et-a-la-strategie-zero-covid-2202579.html

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *