Categories
Chiffres Vaccinocircus

Vaccinobide québécois : criss de tarla !

Entre deux doses ARNm et le viol de toutes les libertés et droits fondamentaux, Justin s’adonne à son vice favori. La drogue ? Le pinard ? Le jeu ? Les putes ? Non ! Les blackfaces.

Prenons les données du Québec, province francophone covidémente dans un pays anglophone covidément (visualisez ici la trogne de Justin Trudeau, pâle copie de Reinhard Heydrich en culotte courte, le brushing et les dents blanches en plus).

Données officielles au 31 mars (source Québec Santé).

Sur les 28 derniers jours, les triple dosés représentent :

  • 65 % des nouveaux covicas
  • 57 % des hospitalisations
  • 52 % des coviadmissions en soins critiques

Et ils représentent 48,9 % de la population québécoise… Ca pique.

En ajoutant les doubles dosés et les primo-injectés… les pourcentages sont :

  • 89 % des nouveaux cas
  • 81 % des hospitalisations
  • 75 % des soins critiques

On peut faire confiance à nos cousins de l’Outre-Atlantique pour bidonner aussi un peu leurs chiffres (Véran est bien entendu un modèle pour eux).

Ainsi la rubrique “non vaccinés“… n’est pas aussi simple que vous pourriez le penser.

Ah bon ?

Pourtant “non vacciné “, c’est carré. Aucune injection d’une quelconque merde ARNm dans le bras. C’est clair, non ?

Pas au Québec, suce ma graine, tabernacle ! 😉

Au Québec, on y ajoute… les neuneus qui ont reçu une première injection depuis moins de 14 jours… !

Hein ?

Si.

Il faut vraiment être con comme une bûche pour oser faire un truc pareil… Et surtout vicelard

Car il est démontré depuis longtemps… que de nombreux cobayes… “font” un Covid dans les 7 jours qui suivent leur injection (lire ici et ) !

Cela permet donc d’augmenter artificiellement la part du groupe des “non vaccinés” dans les données de covicas, d’hospitalisations, et de soins critiques…

Résumons cet infâme bordello vaccino-couillonavirant au sirop d’érable :

-les “dosés” chopent le virus. Comme les non dosés.

-les “dosés” sans risque Covid… soit l’écrasante majorité de la population… eh bien… euh… n’ont pas de risques Covid, a fortiori quand ce virus est devenu une petite gripe grotesque. 😉

-les “dosés” avec risques Covid… euh… finissent à l’hosto. Dosage ou pas dosage, rien ne change fondamentalement.

A 85 ans, diabétique, un brin d’alzheimer, un zeste de cancer, le muscle cardiaque dans les chaussettes… le Covid pourra vous flinguer, que vous ayez zéro, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ou 10 doses de saloperies ARNm dans les veines.

Il n’y a donc virtuellement AUCUN bénéfice à l’utilisation répétée de ces produits absurdes… en revanche il y a de NOMBREUX effets négatifs…

Bref, la fameuse balance est durablement cassée, tordue. En un mot : minable.

Circuit court oblige, au Québec on dit “con comme une bûche”.

14 replies on “Vaccinobide québécois : criss de tarla !”

Il faut vraiment être con comme une bûche
Mais vous insultez les buches là !!! Sachez qu’une bûche est bien plus intelligente et honnête que ces voyous. Et en plus, au moins, elle est utile, elle. Pas comme comme ces tordus de tarlouzes dont on ne peut absolument rien faire.

Il me semble que c’est comme cela en France aussi, bizarrement énormément de cas ou malade le sont dans les premiers jours après les injections, que ce soit pour la première ou les suivantes d’ailleurs.

“Cela permet donc d’augmenter artificiellement la part du groupe des “non vaccinés” dans les données de covicas, d’hospitalisations, et de soins critiques…”
Bien épinglé.

Et pendant ce temps… nos amis les joueurs de tennis (comme les footeux) continuent de tomber comme des mouches.

Pardon… Interrompent leurs matchs, écrasés par la “fatigue” provoquée par une overdose de saucisses ingérées pendant le déjeûner, ainsi que le réchauffement climatique.

L’open de Miami…

https://au.sports.yahoo.com/tennis-2022-viewers-shocked-bizarre-miami-open-carnage-004007552.html

https://freewestmedia.com/2022/04/02/tennis-world-shocked-after-scores-of-players-drop-out-of-miami-open/

Carnage” ?

Heureusement, les Monty Pythons avaient tout prévu :

https://youtu.be/LMEKcIHvc5o

Vivement Roland Garros… On va se ré-ga-ler… 😉

Merci à covidemence de nous tenir informé. J’ai pas le temps de regarder toute la vidéo, cela dit. Merci, et j’imagine qu’on redémarre après les élections ?

En effet… Ca va swinger dans les Alpes !

titre probable de l’Equipe : “Coup de tonnerre à l’Alpe d’Huez, tout le peloton a loué des Uber… Ils sont trop fatigués“.
😉

Les triples vax (familiaux ou amis) se covident à plein pot en ce moment autour de moi!!! Et là il y du pas grand chose ou au contraire des gros soucis de gorge et de poumons. Plusieurs très branchés chorale et autres occupations orales …sont dorénavant sans voix (sic) (certains depuis plusieurs semaines!).
Ça calme un peu la fronde contre nous les antivax ……On les entend beaucoup moins.

Il y a du langage fleuri pour cette situation, ou’ on se fait avoir en beauté.
Ça démange, ça démange de leur mettre le nez dedans.
Car au moment du pass ils se sont comportés comme la majorité silencieuse en 1942. Ceux-ci interdits de cela. Pas très joli à voir.
Ça n’a rien dit quand le gouvernement Castex a mis fin à l’universalité de la protection sociale.
Donc une petite démangeaison.

Mais à quoi bon?

Un poto à moi , infirmier retraité de fraîche date, s’est beaucoup investi à piquer pendant cette grande fête de covid-partie. Il a lui-même suivi tout bien les recommandations et est à jour de ses 3 doses. Il s’est fait un max de pognon car ça payait bien ! Oui mais voilà il est covidé maintenant lui aussi depuis 3 semaines et là …il ne rigole plus. Il crache ses poumons sans arrêt et ne peut presque plus parler. Joyeux drille , bon vivant et fumeur invétéré il pleure maintenant à chaudes larmes et voit arriver de gros problèmes pour profiter de sa retraite.
Cherchez l’erreur?

Nous le sûmes, pourtant.
“For example, rhesus macaques who were vaccinated with the Spike protein of the SARS-CoV virus demonstrated severe acute lung injury when challenged with SARS-CoV, while monkeys who were not vaccinated did not.”
“A major trigger for ADE is viral mutation.”
Et ben oui.
“In the first year or two, it may appear that there is no real safety issue, and over time, a greater percentage of the world population will be vaccinated due to this perceived “safety”. During this interim period, the virus is busy mutating.”
Article écrit en août 2020. Gloups.

Tiens, un truc intéressant rappelé par l’auteur: pas éthique pendant un essai vaxx d’exposer intentionnellement au “vrai” virus après pour voir ce problème d’ADE.
Oh, c’est chiant, l’éthique.

“It would be a great shame to vaccinate the entire population against a virus with this low of a fatality rate, especially considering the considerable risk presented by ADE.”
Nous pouvons rassurer l’auteur, exilé sur une île au milieu du Pacifique: toute la campagne vaxx a été arrêtée, heureusement.

“It would be the biggest blunder of the century…”
Allons allons. Il faut raison garder.

https://sciencewithdrdoug.com/2020/08/01/is-a-coronavirus-vaccine-a-ticking-time-bomb/
Doug Corrigan (biochimie / chimie moléculaire)

(L’auteur dit ce qu’il sait et ne sait pas sur l’ADE, ce qui est intéressant… Il est aussi à fond dans le divin-source du savoir, ça ne reflète pas mon point de vue, mais surtout cela n’affecte pas l’intérêt de cette prospective sur le risque d’ADE!)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *