Categories
Covipox Pognon

Covipox ? La Chine en profite déjà

J’ai déjà mis en lumière l’extraordinaire prescience des scientifiques chinois… à Wuhan (oui, oui, les mêmes !!!)… qui ont travaillé sur la variole du singe mi 2021, pour calibrer… des tests PCR (lire mon article ici).

Une chose est certaine : ça paye déjà !

A few Chinese testing kit manufacturers announced that they have received CE mark approval in the EU for their monkeypox testing kits and their overseas orders have surged, as monkeypox virus threats are mounting in many countries. (source Global Times, média chinois anglophone lié au PCC)

L’Union Européenne s’est dépéchée de valider ces produits (de merde) et de leur donner la fameuse marque “CE”.

Un fabricant témoigne :

There have been urgent inquiries from many countries, and nearly 100,000 reagents will be sent to more than 50 countries and regions, according to a statement that Jiangsu Bioperfectus Technologies sent to the Global Times on Thursday.

Bref, comme avec le couillonavirus…. le Covipox pourrait se transformer en tsunami de pognon pour la Chine… puisque l’Occident dégénéré ne fabrique plus rien, à part des crétins, des “réfugiés” (climatiques, économiques, sexuels, politiques tout ce que vous voulez, c’est openbar) des LGBT++, des films creux, du racisme, des polémiques idiotes et des débats absurdes.

Ah si j’oubliais ! On fabrique encore des… armes… 😉

Mais au rythme où elles sont détruites au fur et à mesure qu’on les envoie… en Ukraine… On tape dans tous les stocks… Même ça, ça finira par faire plouf.

(spéciale dédicace à la France qui ne fabrique plus ses fusils d’assaut, ses munitions… et qui au bout de 3 jours de bombardements sur ce pauvre Kadhafi… était à court de bombes…).

En face, Chine et Russie… pour ne parler que des armes… les usines (nombreuses) peuvent carburer à fond les manettes. Et ils ont de sacrés stocks. Pas des stocks de pédés façon “consultant-HEC/Harward juste-temps-prout”…

Comme le rappelle souvent l’excellent PA sur son blog : la guerre n’est au fond qu’une affaire de restes contre restes

C’est celui à qui il “reste” des munitions, de l’artillerie… qui l’emportera contre le neuneu qui n’a plus rien.

La souveraineté nationale c’est énergie + industrie.

Les gens commencent à redécouvrir cette évidence. Car le monde est en train d’abandonner ses psychoses (Davos, LGBT++, Bitcoin, les baby boomers, etc.) pour revenir aux fondamentaux :

  • il faut de l’énergie
  • il faut de la bouffe
  • et il faut de l’industrie pour fabriquer des armes pour que je puisse te foutre sur la gueule afin… de te piquer ton énergie et ta bouffe (et tes femmes aussi, mais ceci est un autre sujet) ! 😉

Vous me pardonnerez mon sens audacieux du raccourci, mais il faut se réveiller les gars !

Vous voulez vraiment faire la guerre ? La vraie ? La guerre pour les ressources ? La Totaler krieg comme hurlait le bon Joseph en 1943 à Berlin ?

Mais… avec quoi ?

Des fonctionnaires ? Des transexuels ? Des gazillons de baby boomers retraités qui bavent et se chient dessus ? Des docteurs en physique nucléaire qui nous viennent d’Afrique (eux par contre ils vous la feront la guerre, même avec des pierres) ? Des buttplugs géants ? Des musées ? Des voitures électriques ? Des pistes cyclables ? Des trottinettes ? Elisabeth Borne ? Emmanuel Macron ? Jean Castex avé l’accent ?

Je force le trait, comme d’habitude, mais oui, vraiment, il faut descendre de notre “arbre”.

Sinon, l’arbre il sera rapidement… abattu.

Et nous avec.

L’arme secrète de la France : le missile en plastique 2022 modèle “PLUGANAL”. La Russie est terrorisée. L’Islam se chie dessus. Les Chinois se suicident.

41 replies on “Covipox ? La Chine en profite déjà”

Le dernier point officiel avec ces enfoirés de “Santé Publique France” (l’équivalent de la rue Lauriston pour le Covid).

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/cas-de-monkeypox-point-de-situation-au-27-mai-2022

Au 27 mai 2022 à 14h, 7 cas confirmés de Monkeypox ont été rapportés en France (Source : SpFrance) : 4 en Ile-de-France, 1 en Auvergne-Rhône-Alpes, 1 en Occitanie et 1 cas en Normandie. La prochaine actualisation aura lieu lundi 30 mai.

A ce jour, en Europe, ces cas sont survenus principalement, mais pas uniquement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH), sans lien direct avec des personnes de retour de zone endémique.

On le constate donc : le flou total. Les mêmes déclarations vagues. Partout. 😉

Eléments de langage :
-que des hommes (sauf quelques exceptions)
-des gays mais “pas uniquement”
-pas de lien avec des voyages en Afrique

On va avoir, on le sent fort, le coup des tests et des “CAS”, cas contact hop, il faut aller prendre une dose, oh, vous n’avez pas eu votre injection covid, attendez on va vous faire un package…

Et déjà les 2 premiers vaccinés de France à la une partout ce matin !
Enfin s’ils étaient restés enfermés dans l’appartement de notre 1er cas national de façon rapprochée pendant toute une après-midi l’un prétend ne pas avoir fait crac-crac . Et déjà les gros titres : le vaccin inévitable ? Est-il efficace ? Oui aux 2 ça va de soi. Et tous les commentateurs sur les réseaux sociaux de rappeler que la variole initiale a été éradiquée grâce au vaccin ….On n’est pas sortis de l’auberge , on vit vraiment dans un monde de burnes comme disait un collègue de bureau originaire du S-O. J’aimerais bien savoir en tout cas à quoi ces types ont été vaccinés au juste , la France avait toujours un petit stock du vaccin initial à virus atténué jusqu’au début des années 2000 mais sont-ils toujours bons aujourd’hui?

Eh oui…

https://www.rtbf.be/article/variole-du-singe-en-france-les-deux-premieres-vaccinations-de-personnes-cas-contact-ont-ete-realisees-11001438

30 ans résident à Paris.

Mon cas a été discuté car je n’ai pas été exposé par relations sexuelles, ce qui ne fait pas de moi un cas rouge mais plutôt orange“, a-t-il expliqué.”

Un bon gros neuneu.

Cas “plutôt orange” ? En effet on n’est pas sorti de l’auberge… 😉

Bonjour je suis rose-framboise avec un zeste de cerise. Car je suis resté à 300 mètres pendant 20 minutes d’un cas orange. Je prends quoi alors ? Un quart de dose de vaccin ? PROUUUUUUT !“.

TOUS DES CONS.

Notre drame : idiocratie+conspiration.

Un vaste troupeau de cons et des petits groupes de crapules.

Voilà la définition de l’Occident.

Merci vous m’avez bien bien fait rire avec le cas rose framboise, on va en avoir bien besoin de rigoler un peu….Dans la droite ligne de l’article du jour je propose un scénario à nos amis enfin pardon ennemis russes : l’impitoyable Ivan Sarmat au charme insoutenable de loup des steppes, aux prises avec l’effroyable Rachel Stinger, anciennement Robert, licensed to kill la Russie : ça serait pas mal pour nous faire rire un peu 🙂 .

Doc, belle et entière définition de l’occident, ou de ce qu’il en reste;-)

Moi, j’espère que la sodomite de l’elysee va la choper la variole, blindé par Jean-Brigitte, iel même blindé(e) par un macaque au cul rouge!

“Bonjour je suis rose-framboise avec un zeste de cerise”

et une grand plume dans le cul, parce que c’est la norme, les autres le font.

Un nouveau pays européen rejoint le bal !

Malte.

https://timesofmalta.com/articles/view/malta-detects-first-monkeypox-case.958072

Bravo.

Bref. Un mec de 38 ans qui vit sur l’île et qui a fait un voyage dans un pays… où il y a des cas de Covipox. 😉

Où ? Secret défense bien sûr.

Est-il gay ? A t -il enfilé un homme ? Une chèvre ? Voire une simple femme ? 😉

Faudrait pas surtout violer sa vie privée, hein.

Ne vous plaignez pas, vous connaissez déjà son âge !

Doc, je ne veux être spécialement désagréable mais va falloir arrêter de fumer la moquette ou de boire du Mékong : ce n’est pas Malte qui a inauguré le don volontaire obligatoire forcé des comptes bancaires mais Chypre comme d’ailleurs bien mentionné dans le lien… 🤒🥴😫

😇

Notez que les premières monkeyvax ont eu lieu a Bichat.
Repère de l’ineffable yazdan yazdan et de son pygmalion nathan pfizer-smadja

Vous survolez les faits et l’Histoire. Il y a des développements de PCR monkeypox + vaccins + traitements avant et ailleurs.
https://apps.who.int/iris/rest/bitstreams/1346380/retrieve
WHO ADVISORY COMMITTEE ON
VARIOLA VIRUS RESEARCH
REPORT OF THE
TWENTY-SECOND MEETING, GENEVA,
4–5 NOVEMBER 2020

Ce qui se passe, même avec le Covid, ce qui se passera encore, ne date pas de ces quelques dernières années.

Dites, lisez le pdf, vous verrez bien.
Mon avis, de néophyte complet, est que la variole a une longue histoire de recherche en biosécurité.
Et dans cette longue histoire, le réservoir / terrain d’expérimentation est plutôt l’Afrique centrale… donc les pays occidentaux qui y étaient, là-bas, en premier.
En revanche, c’est très juste de nommer l’orchestration de la peur “Covipox” pour toutes les raisons que vous avez données.
Là, la démonstration est éclatante. À suivre.

Le Danemark rejoint la meute.

“The Danish minister of health, Magnus Heunicke, stated that the government intends to buy an extra 2,000 to 3,000 vaccines, which will be distributed to individuals who have had direct contact with those infected with the monkeypox virus.

“It’s not a crowd vaccine; it’s aimed at close contacts,” Heunicke explained.”

https://medriva.com/denmark-ramps-up-monkeypox-preparations-by-purchasing-more-vaccines-despite-low-risk/

Ce n’est pas un vaccin de masse. Juste les contacts rapprochés !
😉

Ca va alors on est rassurés…

Le PDG de Pfizer pleure toutes les larmes de son corps devant le stock de doses Covid qui lui restent sur les bras…
Vous ne voudriez pas qu’il songe à un geste désespéré, tout de même !

Enfin !

Enfin !

Enfin un pays… musulman.
😉

Je veux dire un pays musulman important (Dubai et le Soudan, bof…).

L’Iran rejoint ainsi le groupe des tafiolles occidentales, euh pardon ! Les pays touchés par le Covipox.

3 cas suspects (il y en avait 6, mais 3 sont négatifs).

C’est un bon début.

L’Equateur rejoint ses copains boliviens (et argentins) avec 1 cas.

https://www.salud.gob.ec/comunicado-ecuador-analiza-primer-caso-sospechoso-de-viruela-del-mono/

Ca s’étale en Amérique latine. Cool. Prochaine étape : le Brésil (là-bas on s’enfile bien, parait-il non ?)

Score total : 25 pays.

En exactement… 3 semaines… (1er cas au UK le 7 mai). C’est pas mal. 😉

Bon bien sûr le nombre de cas (confirmes + suspects = 450) ne tient pas la route une seule seconde face à une telle distribution géographique mondiale… mais c’est pas grave. Les saucisses sans doute.

Une jeune femme de 23 ans de San Martino (Italie).

1er test négatif… Mais très forte suspicion en raison des symptômes.
A voyagé dans les Canaries…

C’est intéressant à double titre (femme) mais également car cela démontre… le côté branlant… des tests !

(voir mon article sur étude du Lancet)

Irelande : 1er cas confirmé.
Score total : 26 pays.

https://www.rte.ie/news/ireland/2022/0528/1301728-monkeypox/

A noter que la veille, les mecs avaient déjà reconnu que ça arriverait. Et ils ont commandé des vaccins bien entendu.

https://www.bbc.com/news/articles/crgm1739e97o

La vaccination des soignants est considérée :
“Mr Reid said they would also consider vaccinating healthcare workers, but would take advice from the National Immunisation Advisory Committee (NIAC) on the matter.”

Mais bien entendu on demandera à l’avis au Delfraissy local ou tout autre cinglé étant payé pour cela et qui dira “oui, oui”.

Je vous rappelle la stratégie :
-d’abord les “contacts”
-ensuite les soignants (ben oui vous comprenez c’est important, ne pas affaiblir le système hospitalier)
-ensuite d’autres groupes (eh les pompiers alors ! Les flics ! Ou les putes ! ah les putes c’est vachement important)
-ensuite les “immunodéprimés”
-ensuite… tous les autres 😉

J’entends une protestation au fond de la salle “meuh non ! pas les vieux puisque nous sommes protégés par le vaccin antivariolique de notre jeunesse ! Prout !”

Eh non… Car bientôt on nous expliquera qu’en raison des mutations présentes dans le Covipox… il échappe aux vaccins anciens !

Et toc.

Et hop vous l’aurez dans le cul.

Pardon, dans le bras ! 😉

C’était inévitable…

Tous les mecs qui ont un bouton sur le nez ou qui se grattent les couilles sont persuadés qu’ils ont chopé le Covipox !

Et donc ils appellent les services d’urgences.

“Brits are ‘overloading’ NHS 111 ‘because anyone who gets a rash’ thinks they have monkeypox, health chief warns”

https://www.thesun.co.uk/health/18712484/brits-overloading-nhs-rash-health-chief-monkeypox/

Le potentiel de poilade/tragédie de ce truc grandit de jour en jour…

Je crois qu’on va avoir droit à un tour de manège gratuit.
L’addition viendra plus tard tellement elle sera salée.

Cher docteur, j’arrive un peu tard, j’espère que vous lirez encore mon post.

Je me pose une question à propos de la vaccination des cas contacts contre cette monkeypox : quid de ceux qui sont vaccinés contre la variole, la vraie?

Je fais partie de ceux-là : ayant été enfant dans les années 70, j’ai eu droit au vaccin antivariolique (et au rappel, je m’en souviens encore car il avait donné lieu à une petite saynète avec le pion de service).

Je n’ai pour l’instant rien lu à ce sujet. Or une revaccination, au minimum inutile, pourrait être dangereuse pour les personnes dans mon cas d’après ce que j’ai lu sur le sujet.

Cela va quand même être dur à justifier, même si j’ai bien compris qu’en bons psychopathes ils sont capables de tout.

Je n’ai pas vérifié comment cela s’était passé dans le détail, mais la vaccination ayant été obligatoire entre 1969 et 1984, et comme je suppose qu’on a vacciné toutes les générations scolarisées à l’époque entre 4 et 15 ans voire 18, ça fait quand même une grosse proportion de vaccinés (tous ceux nés entre 1954 et 1980 au minimum).

Je suppose qu’on a aussi dû le fourguer aux appelés du contingent. Donc on a dû vacciner à peu près tous ceux qui ont entre 40 et 70 ans aujourd’hui. Un sacré obstacle au plan, non?

Le mantra (qui sort comme d’hab’ d’un trou noir) est : “la vaccination antivariolique protège à 85 % du monkeypox. prout“.

Ah ouais ?

On a appris à se méfier de leurs pourcentages foireux…

Mais admettons.

Sauf que… on fait quoi si le Covipox a réellement muté… et que par hasard ces mutations lui permettraient d'”échapper” aux défenses immunitaires des vieux vaccinés ?

Bref, non seulement c’est délirant en terme de méthode (filer des injections aux “contacts”), mais délirant car nous ne SAVONS RIEN.

Selon la règle Shadock appliquée à la patascience, c’est précisément pour cela que… les autorités foncent dans le tas. 😉

Leave a Reply to De+Spountz Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *