Categories
Pays Saloperie et sida mental

Covipox : le Nigéria casse franchement l’ambiance

La pyramide des âges du Nigéria PROUVE que tous les habitants sont hyper VIEUX et que donc ils ont TOUS reçu le vaccin contre la variole ce qui les PROTEGE contre le monkeypox ! La science bordel ! C’est pourtant simple ! 😉

Question à tous les scientifiques en culottes courtes et plus largement à tous les neuneus.

Soit le virus de la variole du singe… qui est endémique en Afrique de l’Ouest, et donc au Nigéria. Il y est, pépère, depuis quelques décennies. Ne fait pas trop parler de lui. Décontracté.

Mais brusquement, tout change ! Il se répand de manière “inhabituelle” depuis 3 semaines dans des pays occidentaux (20 à ce jour). 500 cas (confirmés et suspects).

On nous parle d’homosexuels… de festival gay aux Canaries… de saunas à Madrid… De partouzes… Des trucs étonnants.

Voici ma question :

Pourquoi le Nigéria, pays d’Afrique de l’Ouest qui compte 206 millions d’habitants (!)… n’annonce que… 21 cas de variole du singe au total depuis le début de l’année (dont 6 en mai, et 1 mort qui était immunodéprimé) (source CDC du pays) ?

😉

Ca pique, hein ?

6 cas en mai là où le virus est censé être… contre 500 cas en mai là où le virus n’est pas censé être.

Zut.

Le CDC du pays le répète : il n’y a rien de nouveau, rien d’inhabituel chez eux.

Mais alors… ?

  • ils ne s’enculent pas au Nigéria ?
  • ils ne se roulent pas des pelles au Nigéria ?
  • ils ne suent pas, ne se touchent pas au Nigéria ?
  • ils ne dansent pas, ne font pas la fête au Nigéria ?
  • ils ont tous plus de 50 ans au Nigéria et donc ont tous reçu le vaccin antivariolique ce qui les protège tous du monkeypox ?

Comment dit-on “foutage de gueule” en… anglais ?

Alors soit :

-le Covipox est un nouveau virus (mutaaaaaaaant !)… qui n’est pas encore arrivé au Nigéria (pourquoi pas)

-soit ils comptent très mal et de nombreux cas leur échappent (c’est fort possible dans les campagnes… mais dans les grands centres urbains ?)

-soit les habitants du Nigéria… sont différents. Genre génétiquement différents ! Mais… les races n’existent pas tout ça… ? On est tous identiques. Fâcheux. Le rawcisme c’est mal. Aïe.

-ou alors ce sont les populations occidentales… qui seraient subitement devenues différentes

Oui je sais ils sont noirs, pas nous… Nous mangeons des saucisses. Pas eux… Et ça ne date pas de 2022. A part ça donc ? 😉

A force de vivre avec le monkeypox, au fil des années, ils pourraient bénéficier d’une forme d’immunité ? Pourquoi pas.

Mais il y a toujours l’autre explication possible.

Vous savez celle qui ouvre les portes de l’enfer.

Je l’appelle : l’hypothèse de Dante… (en anglais The Dante’s hypothesis, ça sonne bien.) 😉

Au Nigéria, à peine 8 % de la population sont “vaccinés” (ne riez pas !) contre le couillonavirus

Et ils ont utilisé principalement de l’AstraZeneca. Un peu de Moderna (fourni par les USA), et un peu de Pfizer. Et d’autres trucs.

Le bide est tellement total que le pays détruit des doses (lire ici).

Tant que l’on s’obstinera à faire abstraction du contexte, de la stupéfiante expérience pharmacologique menée dans le monde depuis un an et demi… toute cette affaire de Covipox demeurera illisible.

Le contexte bordel !

  • La pseudo terrible pandémie de Covid avec la Chine à la manoeuvre,
  • la guerre des blocs,
  • la déclin de l’Empire américain,
  • l’ahurissante campagne d’injections de nouveaux produits ARNm, sans aucun recul,
  • les ressources contraintes (oh zut, y’a aura pas des hydrocarbures pour tout le monde jusqu’à la nuit des temps !)

Voilà le contexte !

Il est lourd. Il est très lourd.

Ce n’est pas juste une collection de “chaos”, de “désordres”, la manifestation de l’entropie.

Le contexte est signifiant.

Et ce contexte ne permet d’afficher un grand optimisme… pour la suite.

Le colonel Kurtz est formel : “au Nigéria, on ne s’encule pas, c’est tout ! Et si tu me contredis je te découpe en morceaux et ensuite je te rôtis au barbecue.”

26 replies on “Covipox : le Nigéria casse franchement l’ambiance”

Oh, c’était bien sûr dans le billet.
Y en a qui bossent…
Oui, pas de contexte. Faut du temps, pour un narratif.

Il serait intéressant d’avoir les génomes pour voir si le MPX de 2022 est le même que celui de 2017 dans cette même région.
Puis de voir avec le MPX dans les pays hors Afrique.

Les mecs sont déjà desssus. Mais c’est laborieux.

https://virological.org/t/multi-country-outbreak-of-monkeypox-virus-genetic-divergence-and-first-signs-of-microevolution/806/4

https://virological.org/c/monkeypox/genome-reports/47/l/latest

Je synthétise : grosso merdo, y’a 40/50 mutations entre la souche “occidentale” et le monkeypox africain de bâaaaaaaaaaase (genre nigera 2018).

C’est beaucoup… trop. Les virus ADN mute bcp plus lentement.

Ensuite : okay 40 mutations… mais quel effet ? Et là les mecs patinent, mentent ou ne disent pas la vérité.

En gros “ce sont 40 erreurs, pas très signifiants”.

D’autres : “si si c’est quand même étrange, car y’a des séquences qui se répètent”.

Ensuite : bon admettons les mutations expliquent le comportement différent… Mais dans ce cas, mutations naturelles ou via un lab/gain de fonctions ?

Bref, comme je l’avais prévu : CA PART DANS TOUS LES SENS… Nous ne saurons JAMAIS la vérité.

En outre, ils ont une trump card, sans mauvais jeu de mot : ils peuvent toujours invoquer…. LE FAMEUX PANGOLIN !

Le maillon animal manquant. En gros ce virus de merde se planque chez des animaux.

Donc il suffit de dire : il est passé de l’homme, à la licorne, puis de la licorne au mamouth des neiges, là il a muté grave… et hop il est reparti chez l’homme.

“D’où les 40 mutations, vous comprenez ?”
😉

Bref, c’est de la merde.

Nous devons nous concentrer sur : le statut vaccinal des infectés.

Je le répète : montrez moi un gay occidental bien couvert de pustules (donc covipox confirmé, pas une saleté de test PCR chinois trafiqué)… prouvez moi QU’Il N’A JAMAIS RECU la moindre dose de “produits” contre le couillonavirus… trouvez quelques autres mecs comme ça dans quelques pays…

…et alors on aura avancé… (cela prouvera la thèse du virus différent, en infirmant la thèse des “hôtes qui ont changé”).

ATTENTION, c’est comme dans le Cluedo… IL Y A UN PIEGE. 😉

On pourrait avoir… LES DEUX EN MEME TEMPS (puisque c’est à la mode)

-un virus un peu modifié
-des hôtes un peu modifiés, rendus davantage sensibles à cause des “vaccins Covid”

il est passé de l’homme, à la licorne, puis de la licorne au mamouth des neiges
Il paraît qu’il est aussi passé par un ptérodactyle pour lui donner la capacité de se rendre dans les pays ultramarins (vu de l’Afrique) après que ce dernier ait fait quelques repas d’un tigre à dents de sabre…

C’est précisément ce que je pense…

Le Spectacle.

Comme la guerre en Ukaine. On devrait pas foutre la merde là-bas… et pourtant le Spectacle parvient à rendre cette folie parfaitement rationnelle. Et même enviable.

Autre exemple : depuis un an et demi, le Spectacle parvient à totalement gommer les effets secondaires DRAMATIQUES de toutes les merdes ARNm.

Depuis 2 ans et demi, un virus grotesque qui tue des mecs déjà morts (en gros)… est présenté comme une menace ontologique pour l’Humanité.

J’ai vu encore ce jour une gonzesse avec une bouteille de pschiit pschiit… désinfecter la poignée de porte d’un resto, avant de rentrer… (les gants plastiques dans le climat thaï… c’est difficile).

Une gonzesse qui désinfecte… sa cup dans un Starbeurk.

Les touristes thaïs qui désertent les lieux où il y a des singes… car ils ont entendu à la télé, vite-fait : “monkey pox”.

La liste est infinie.

Donc oui le Spectacle.

C’est lui le plus fort.

Hélas.

Je l’ai écrit hier : s’ils veulent vous faire courir… VOUS ALLEZ COURIR. 😉

Oui mais il faudrait que cela se soit produit dans les différents pays concernés, on ne sait rien d’une possible vaxx des enfants ailleurs.

Pourtant ça sentirait bien l'”instruction reçue d’en haut”… “bon démerdez-vous pour faire des tests dans votre zone géographique, ni vu ni connu je t’embrouille”…

“Oui chef” (on imagine parfaitement la limace Véran se dépêcher pour appliquer les ordres).

On peut s’interroger : pourquoi la France, d’elle-même aurait fait ça ? Toute seule dans son coin ?

Vous voyez Véran… prendre une initiative ? Ce mec a été nommé mi février 2020 pour appliquer un plan. Des instructions étrangères, très clairement.

Le programme Pfizer est une opération mondiale.

Explosion de foufounes simiesques dans 3, 2, 1…

La Géorgie (USA) va recevoir la semaine prochaine des tests PCR permettant d’obtenir un résultat en… 2 heures !

https://frontnews.ge/en/news/details/25553

Bravo.

Précisions que jusqu’à présent… la Géorgie n’a annoncé aucun cas.
😉

On sent que ça les démange.

C’est le cas de le dire.

Plus généralement, le phénomène est général aux Etats-Unis : les chiffres sont minorés, en raison du centralisme délirant du CDC (fédéral).

Une fois que ce sera fluidifié au niveau des états… alors le nombre de cas devrait mécaniquement augmenter…

(même phénomène avec le couillonavirus début 2020)

Ce qui est rigolo avec le Covipox… c’est qu’il y a plusieurs écuries !

L’écurie classique THUNE : vaccins, tests PCR… Les mecs poussent donc pour vendre leurs saloperies.

Ensuite il peut y avoir l’écurie ARNm : “merde cette histoire n’est pas bonne pour nous, ça vient peut-être de nos produits, faut faire profil bas… et baisser la pression médiatique”.

L’écurie MEDIAS : là c’est automatique, une couille, pouf on grossit, ça fait vendre, ça fait peur à la ménagère de moins de 50 ans (c’est le cas de le dire !!!)… Ils grossissent mécaniquement.

L’écurie MEDIAS AUX ORDRES : là c’est plus délicat… ils suivent des scripts. On les sent un peu emmerdés.

L’écurie OMS / DAVOS / MAITRES DU MONDE / HUBRIS / CUCUL LA PRALINE : on connaît tous ces demeurés, eux ça les excite forcément, pour faire passer le traité OMS. Ils poussent.

Bref, nous assistons forcément…. à une course de chevaux !

Ca part dans tous les sens, y compris DES SENS CONTRAIRES.

Attendez-vous à voir de plus en plus d’annonces de ce type… un peu partout dans le monde… mais d’abord en dehors du monde occidental.

Ici l’Inde.

The Mumbai civic body has already kept a 28-bed ward ready at Kasturba Hospital to isolate symptomatic patients. The Karnataka government has asked airport officials to be vigilant of travellers who are sick or travelling from monkeypox infected nations.

In Rajasthan, any passenger who arrives from USA, Canada, Australia or Europe, will be screened for monkeypox. If they turn positive, they must undergo isolation. (source)

Bonjour,
merci pour ce site,
propre, facile à lire,
la dose d’humour,
l’usage de l’italique et du gras,
et surtout, la prise en compte dans vos réflexions de l’étendu du désastre de cette époque.

pour singer la situation et inverser:
si ce sont les injectés qui se refilent la variolite, il faudra les confiner et pour les autres, ceux qui pendant un temps n’avaient plus le droit de passer, et bien ceux-là, dorénavant, auront à prouver qu’ils n’ont pas de pass-vaccinal en guise d’attestation de sortie.

C’est l’été. Les robes se font légères. Les short serrés se serrent encore un peu plus. L’air klaxonne de phéromones, de testo.

Et surtout c’est la saison festive avec les gayprides. Les “marches des fiertés” comme on dit à la Sorbonne.

Alors, quid du Covipox ?

L’OMS a la réponse : il ne faut pas stigmatiser (c’est très mal) et surtout il faut continuer à s’enculer.

Après tout, il y aurait bien un petit lien avec le Covipox, mais faut pas gâcher la fête et surtout ne pas perdre l’occasion de se refiler la chtouille.

Faut pas gâcher le produit ! Le Covipox !

L’OMS en a besoin. L’OMS needs you !

Alors faites un effort bon sang !

Enculez-vous !

Monkeypox spread no reason to shun pride parades – WHO

https://www.reuters.com/business/healthcare-pharmaceuticals/monkeypox-spread-no-reason-shun-pride-parades-who-2022-05-30/

Les Pays-Bas doublent leur score.

De 12 (il y a 5 jours) à 26.

Le 1er cas fut annoncé le 20 mai.

https://nltimes.nl/2022/05/30/dutch-monkeypox-cases-double-26-says-rivm

La tendance reste bonne comme on dit à WallStreet. Allez les Bataves !

Et toujours aucune info sérieuse sur les symptômes, leur gravité, le profil des infectés… Pas de données compilées. A part des “cas”.

Des recommandations officielles contradictoires (l’OMS dit “enculez vous” car faut pas stigmatiser les LGBT, les Anglais disent “pas de sexe pendant 8 semaines, et mettez capotes”).

Ca patine sur le séquençage du virus. Ou alors les infos sont soigneusement cachées.

On dit “c’est pas grave”, mais on élève le niveau d’alerte.

Perronne parle dans le vide (“il est impossible que ce soit naturel”).

Bref. C’est le bordel.

Ca ne vous rappelle rien ? 😉

Bonsoir, sur la question de la vaccination des enfants, vous vous posez la question de savoir si d’autres pays que la France l’a pratiqué. La réponse est OUI, avec pour source Eudravigilance. Il y a eu, à date, en Europe + Espace économique européen, un total de 964 411 000 injections Covid-19, dont 0.5% de moins de 12 ans (323 000 de moins de 2 mois, 628 000 de moins de 3 ans et 3.9 millions de 3-11 ans). source : https://www.adrreports.eu

À propos du nombre de mutations élevé, TheNakedEmperor résume la discussion sur le rôle de l’enzyme “antivirale” de notre système immunitaire, APOBEC3, qui fait muter le microbe.
Ça ou le molnupiravir, qui est aussi muthagène.
Mais l’idée est lancée juste en passant.

Mais Malone sur son Substack cite un papier selon lequel les poxvirus ne sont pas sensibles à l’APOBEC: “Poxviruses are resistant to the mutational effects of APOBEC3!”
Du coup, l’hypothèse des pillules miracles qu’on a gobées partout sur la planète…
Raoult parlait de cet effet du Remdesivir déjà, sur le Sars-Cov-2.
Comme vous dites, l’hôte a changé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *