Categories
Vaccinocide

Australie : tous vaccinés mais… morts

Ceci est un Australien qui cherche la “science”, la tête dans le sable.

Quel dommage ! L’Australie, bonne élève de la covidémence fanatique, souffre.

Le pays austral se bat avec une inquiétante surmortalité… qui ne peut pas être expliquée… par le vieillissement de la population.

Aïe.

The alarm has been sounded about COVID-19’s hidden impact as new data shows that the highest number of people have died in the March quarter of 2022 than in any of the past 41 years.

Australian Bureau of Statistics population data published on Wednesday shows an 18 per cent increase in deaths in the quarter compared with the same period a year earlier, rising from 36,100 to 46,200 deaths. (source Sydney Morning Herald)

Il s’agit donc du premier trimestre 2022… +18 % de décès, par rapport à T1 2021.

Tous les journalistes, les scientifiques 2.0 et les fonctionnaires du pays ont déjà trouvé l’explication à ce mystère mystérieux (que l’on retrouve… dans de nombreux autres pays).

Le Covid long. 😉

Forcément comme disait Marguerite (qui n’était pas australienne).

Je ne suis pas australienne. Forcément. Mais le Covid long est là. Oui, il est là. Forcément.

Et pourtant, ils oublient -quel incroyable hasard- un fait majeur (lisez l’article… aucune mention)…

Le pays est MASSIVEMENT “vacciné“… contre… le Covid !

Doublement, triplement et même quadruplement.

La tuile.

Et il est inutile de rappeler que le “vaccin” protège… euh… des “formes graves“… et que passer l’arme à gauche est sans doute la forme grave la plus grave qui soit (la “science” n’est toujours pas fixée sur ce point, mais les mecs bossent).

96,4 % de la population âgée de plus de 16 ans… ont reçu 2 DOSES (source officielle) !

71,8 % de la population âgée de plus de 16 ans… ont reçu 3 DOSES

Et la quatrième dose (!) a déjà été injectée à… 4,8 millions de personnes (rappel : population totale = 20,4 millions).

Alors ?

Que se passe-t-il ? Ils ont bouffé trop de kangourous ? Le steack d’autruche est nocif pour la santé ? Le fait d’avoir les pieds à la place de la tête perturbe leur système immunitaire ?

Ou bien sont-ce leurs ancêtres (des putes et des bagnards, eh oui, désolé) qui chamboulent leur métabolisme ?

Les Australiens reçoivent la monnaie de leur pièce.

Ils ont été au bout de la covidémence (avec la Nouvelle-Zélande)… et maintenant ils sont tous “baffled” (selon la délicieuse expression médiatique consacrée)… que l’on peut traduire par “stupéfaits“, “déconcertés“, “déroutés“…

Ils ne comprennent pas ce qui leur arrive, les pauvres chéris. 😉

Le Covid, il est trop méchant ! Surtout quand il est “long” !

Les gars… on a un tuyau à vous donner… En or massif.

Vous sauverez votre peau… en vous injectant la CINQUIEME DOSE.

Si, si.

Cette fois, c’est sûr, on vous le prometça va marcher.

On dit que Olivier Merdant a fait un stage plongée en Australie quand il était jeune. Ceci expliquant sans doute cela (les lésions au cerveau).

66 replies on “Australie : tous vaccinés mais… morts”

Une bonne nouvelle en Thaïlande.

L’ordre a été publié dans la Gazette Royale (journal officiel).

A compter du 1er octobre :
-le couillonavirus est “dégradé”. il passe de “maladie infectieuse dangereuse” à “maladie infectieuse sous surveillance”.

😉
Ah ces ronds de cuir…

-plus besoin de test ou vaccination aux frontières (avant, l’un ou l’autre pouvait être réclamé, sur une base aléatoire). C’est terminé.

Le seul mécanisme spécial qui demeure encore : le fameux “état d’urgence” (qui dure depuis… 2 ans et demi). 😉

Une loi spéciale qui donne tous pouvoirs au premier ministre.

Ce n’est bien entendu plus tenable (en réalité ça permettait simplement d’empêcher les manifestions d’opposants, donc la junte était ravie de prolonger la loi tous les 2 mois)… Les rumeurs font état d’un abandon très prochainement.

https://www.bangkokpost.com/thailand/general/2398100/virus-curbs-to-ease-again

Voilà. c’est bientôt la fin… La seule scorie si j’ose dire… et qui va rester longtemps (tant les dégâts psychologiques ont été importants au sein de la population) : LES MASQUES.

Alors que l’obligation est tombée depuis plusieurs mois… la population est toujours MASSIVEMENT MASQUEE (y compris dans les situations les plus absurdes : le mec à moto sans casque… mais avec masque… un classique désormais dans le pays… où chaque jour on compte des dizaines de morts, 50 en moyenne, (centaines de blessés) dans les accidents de la route… principalement des conducteurs de moto)….

C’est l’aboutissement de la propagande ahurissante et de la campagne de terreur…

Les mecs ne meurent pas du Covid (et pour cause)… ils s’explosent le crâne sur les routes, dans la joie et la bonne humeur…

Enfin, pour remettre dans le contexte : le pays annonce pour la journée d’hier :

-9 covimorts (ah ah ah c’est bon de rire… population totale 69,8 millions)
-752 nouveaux covicas “admis à l’hôpital” (ben voyons, “dis tonton pourquoi tu tousses ? Ah non zut tu as la jambe coupée”)

Voilà en tout cas les chiffres officiels.

Puisqu’on parle de morts avez-vous vu la tenue de Zelenski le clown hier soir ? Il vient de passer au vêtement noir ! Est-ce que par hasard il enverrait un signal à Poutine ? Il sait qu’au niveau des morts il est le grand gagnant par rapport au scénario burlesque du covid. Les russes les vaccinent avec leur artillerie héhéhé ! La mobilisation russe commence à faire son petit effet . Le grand centre de vaccination de l’Ukraine va peut-être faire une pause ? Qui sait ? N’empêche que blague à part les morts en surnombre ont beau augmenter partout sur la planète c’est un scénario qui ne suffit pas à lui seul . Le vrai sujet est SURTOUT de la baisse de natalité avec les fausses couches provoquées par les vaccins , sans compter les naissances de crétins en surnombre . J’ai tout bon là ? Un grand salut de la Creuse où la vie est belle avec un pourcentage moindre de bobos en trotinettes….

Effectivement, comme vous le dites si bien, seule la 5ème dose pourra les sauver, en attendant la 6ème… pas de problème, Pfizer and co se décarcassent pour vous. N’oubliez surtout pas de les remercier, surtout par ces temps d’inflation galopante.

“Que se passe-t-il ? Ils ont bouffé trop de kangourous ? Le steak d’autruche est nocif pour la santé ?”

Ces kangourous n’ont pas été vaccinés, ils ne sont pas compatibles.
C’est la petite gretasse qui devrait être contente…

rebonjour, mon premier message n’est pas passé. Le re-voici :

https://www.dailymail.co.uk/health/article-10980715/Covid-leaked-AMERICAN-lab-claims-professor-Jeffrey-Sachs.html

Famous US economist Jeffrey Sachs, who led a two-year probe into the pandemic’s origins, said he was ‘pretty convinced’ the virus was the result of ‘US lab biotechnology’.

It is unclear if Professor Sachs believes Covid originated in the US or was borne out of a collaboration between American and Chinese scientists in Wuhan.

Cette thèse vient de Chine, bien entendu, et depuis le début (dès 2020).

Sur le fond, c’est de la mauvaise propagande, car si les Américains étaient responsables… alors les Chinois (et les Russes) avaient une occasion en or de démontrer au monde la duplicité américaine, le vice américain, les mensonges américains etc.

Ne refaisons pas l’histoire.

C’est bien Pékin qui a “mis en scène” la terrible pandémie en janvier 2020… un show, une superproduction (le ballet des pelleteuses pour construire l’hôpital en 10 jours, images par drones… sans oublier les morts foudroyés dans la rue, les cadavres dans les couloirs des hôpitaux… TOUT, absolument TOUT fut bidonné, etc.)

C’est Pékin qui a inventé littéralement le gag du pangolin ayant partouzé avec la chauve-souris (même les enfants en rient).

C’est Pékin qui a détruit des bases de données (enregistrements génomes du virus).

C’est Pékin qui a interdit obstinément à l’OMS… d’enquêter à Wuhan !

Pas les Etats-Unis.

Ces derniers, ayant le cul merdeux à cause du financement de recherches gains of functions…à Wuhan (labo contrôlé par l’armée chinoise !)… ayant été compromis par les services du PCC, se sont tus.

Et ont accepté de jouer la comédie du pangolin, car cela servait AUSSI leurs intérêts immédiats (coup d’état contre Trump ayant conduit à l’élection de Joe Bidet en novembre 2020).

Bref, le gentil professeur est un gros con. Une buse.

En propagandiste il part de la stricte vérité (le virus a été conçu en labo, c’est une évidence depuis le début)… et hop il en fait un gros bobard qui bave.

La seule interrogation qui demeure (et encore) :
-fuite accidentelle (au labo de Wuhan)
-ou fuite délibérée

Depuis 2 ans, j’applique la même méthode, simple, et à mon avis la seule pertinente pour déjouer les pièges de la propagande : “à qui profite le crime ?“.

C’est en observant les GAINS et les PERTES de chacun des joueurs qu’on peut déterminer le coupable.

J’ai fait des listes (voir mes vieux articles, portant ce titre). Je me suis borné à lister les gains et les pertes. Et selon cette méthode, soit la Chine a le cul bordée de nouilles… soit la Chine a tout organisé…
😉

Dernier point, j’ai évoqué la psyop ULTIME… qui consiste à faire croire -en partie- qu’on dissimule (mal) une fuite accidentelle… pour rendre totalement invisible la vérité derrière : la fuite a été délibérée.

En multipliant les mensonges grossiers, si typiques d’une dictature “communiste” et paranoïaque (on attend de la Chine des bobards comme le pangolin, on attend de la Chine qu’elle interdise toute enquête de l’OMS sur place etc.)… la Chine nous fait croire, en filigrane, en creux, que le virus a malencontreusement fuité du labo de Wuhan…

Alors qu’en fait, il s’agit d’un acte délibéré, décidé au plus haut niveau de l’état PCC, dans le cadre d’une guerre “sans limite” contre l’Occident.

C’est un coup de génie (sur le papier), mais bien sûr impossible à prouver.

Je me moque des Belges, mais j’adore les frites-mayo.

Je me demande même si je ne PREFERE pas la mayo… aux frites. 😉

Mais bon j’ai un coeur de compétition, l’oeil vif et le poil soyeux, alors je me fiche des conséquences…

De la bière noire en Belgique ???
Je connais la brune, la blonde, l’ambrée, la rouge, la blanche mais pas de noire.
De toutes façon ça ne peut pas être la frites mayo, nous sommes génétiquement programmés pour !

Thaïlande, les rumeurs étaient fondées !

Excellente nouvelle : l'”état d’urgence” sera abandonné le 1er octobre !

Et l’équivalent du Conseil de défense (ou Conseil scientifique), le CCSA (Centre for Covid-19 Situation Administration) dirigé par le général Prayuth (premier ministre)… sera démantelé à la même date.

C’est la fin d’un cauchemar, long de 2 ans et demi

L’état d’urgence était prolongé… tous les 2 mois par la junte… sans aucune justification.

Il ne servait en réalité qu’à interdire les manifestations d’opposants (avant le Covid, les étudiants étaient chauds contre le pouvoir des militaires…).

Allez, ce soir, c’est la fête, j’ouvre le pinard !

https://www.bangkokpost.com/thailand/general/2398843/end-of-state-of-emergency-and-covid-19-centre

“”Il ne servait en réalité qu’à interdire les manifestations d’opposants””

j’ai bien peur qu’on fasse le chemin inverse en France . Les médias commencent à chauffer la salle ( vaccination des gosses, explosion du nombre de “cas”…)

Puisque nous parlons de l’Australien, voici un cas emblématique.

https://thetyee.ca/Analysis/2022/09/23/Top-Immunologist-Dropping-COVID-Hubris/

Soit Chris Goodnow, à Sydney, immunologue “reconnu mondialement”.

Pépère est injecté 4 doses.

Mais pas de bol, fin mai, il chope Omicron. Alors qu’il est en forme, fait du sport etc…

Laissons-lui la parole.

“Maybe it would be better to catch the ’rona and get it over with, now that I’m fully vaccinated?” he remembers speculating.

Il a 4 doses de “vaccin”… mais il en est à se demander s’il ne vaudrait pas mieux choper le terrible virus… !!!

Et le type est un “immunologue mondialement reconnu”… 😉

Son Covid dérape… Toux etc… Boum… “myocardite sévère“.

Donc subitement ses certitudes s’effondrent.

In a remarkably blunt interview with an Australian radio station, and later a personal column, Goodnow admitted that COVID had not behaved as widely expected.

“That is the thing that really stunned me and I’m sure has stunned most immunologists,” he said in the radio interview.

Pépère se déclare “stupéfait”. 😉

A aucun moment, il n’envisage que son terrible Covid, créé par une souche viral parfaitement bénigne (Omicron)… puisse provenir du fait justement qu’il a reçu dans le corps 4 doses d’un produit génique, absolument pas maîtrisé, et sans recul.

Non.

Aucune connexion sur le fait que ces produits provoquent… des myocardites (on en parle depuis avril 2021… avec les premiers cas israéliens….).

Non.

Autre certitude brisée : “Many people have long assumed that being fully immunized means they can’t get infected. “That’s another bit of hubris I carried — up until very recently,” says Goodnow.

Là aussi, ça fait jamais que des mois que les gens avec 3 neurones le disent…

Bref, Chris Goodnow est tout tourneboulé… Y compris sa vision du monde.

But the Australian immunologist who once believed he “had a pretty good handle on COVID” now believes this: “We can’t just have this virus become something we get two or three times a year. It is not just acceptable” given “the social, personal and economic costs.”

For now, Goodnow has his own plan to avoid the dangers posed by cumulative reinfections: “I’m dropping my COVID hubris and donning a mask.

Là on touche au sublime : pépère a décidé de remettre… le masque.

Immunologue mondialement reconnu…. 😉

Exactement. La gourditude. Le type c’est François Pignon qu’on invite à partager l’autruche grillée au dîner…

Comme tous les autres Australiens, il est “baffled“, “stunned” ! J’adore ces mots dans ce contexte si particulier. 😉

Mais comme c’est un médecin, il remet sur la table du casino. En clair, il double sa mise.

Pour lui, avant il était dans l'”hubris” (genre Omicron c’est un rhume), et après il est dans la vérité-vraie (“je remets le masque fissa, mon coeur est démoli”).

Donc il devient encore plus covidément et neuneu.

C’est fascinant.

Ne faites pas l’innocente ! C’est l’arme bio chimique de Poutine 🙂 Le soleil se levant à l’est je m’attends à ce qu’il nous le pique..

Vous parlez des rumeurs de “coup d’état” contre Xi Jinping ?

😉

A mon avis, c’est comme tout le reste (les maladies de Poutine, les coups d’état contre Poutine, Poutine va être réduit en poussière, l’armée se révolte contre Poutine, Poutine mange des enfants etc.) : du wishful thinking.

En clair : les petits occidentaux fragiles prennent leurs désirs pour des réalités.

Bref la poursuite de nos névroses par d’autres moyens.

Bourla, la crapule qui dirige Pfizer, fait du -mauvais- placement de produit…

Il annonce qu’il est Covid positif sans symptômes… qu’il est quadruplé dosé par la merde ARNm qu’il vend… mais qu’il n’a pas encore reçu la nouvelle version 2.0 (“bivalent”) puisque il suit les recommandations du CDC (attendre 3 mois entre les injections).

https://twitter.com/AlbertBourla/status/1573765059540647936

Ca fait la DEUXIEME FOIS de 2 mois que Bourla annonce qu’il est positif… !

https://edition.cnn.com/2022/08/15/health/pfizer-bourla-covid-positive/index.html

Une partie de la sphère complotiste annonce depuis environ deux ans, début des injections, que le but final de cette mise en scène de pandémie est de réduire la population mondiale.

Pour moi, le 1er objectif était de mettre en œuvre le principe de “Passe”, qui sera nécessaire dans la société qu’ils nous fabriquent.

Mais à l’évidence, tuer (et peut-être dénaturer l’ADN humain) est bien inscrit quelque part sur leur feuille de route.

Les complo avaient encore raison.

Si on raisonne en terme de puissance (volonté de) et de blocs géopolitiques… ces campagnes massives s’apparentent davantage à un ratage. Un piège.

Et le fait que 3 milliards de mecs ne soient pas tombés dans ce piège (Chine, Inde, Russie)… devrait interpeller l’Occident.

Mais non. Pris par notre hubris (“oh putain c’est génial j’ai conçu un vaccin sur mon latop en 2 heures“), la corruption de tout notre système économique, intellectuel, scientifique (“on va se faire des couilles en or c’est super“)… si il y a un “but final” on est en train de se le manger comme des demeurés.

Nous et pas nos adversaires. C’est balot ! Quel incroyable hasard !

Voilà pourquoi, avant tout, c’est un piège, une pysop, qui a remarquablement fonctionné contre l’Occident (et ses états du tiers monde vassaux).

L’Occident avec le monopole Pfizer (Moderna étant un prétexte) s’est objectivement affaibli.

Dernier point à destination des complotistes : le fait qu’Israël soit le premier à avoir embrassé cette saleté, avec un zèle, un enthousiasme de débiles mentaux… là encore ça devrait interroger tout le reste de l’Occident.

Israël a toujours par définition fait passer la sécurité de ces citoyens avant TOUT… Et là…

Et là, avec le faible niveau de ses dirigeants, et leur hubris (à l’époque Netanyahu était en difficulté, des grosses casseroles aux fesses)… il s’est simplement dit : “grâce à ce vaccin je vais me refaire !” (comme Trump, hélas, qui fut obligé de jouer cette carte -perdante de toute façon- dans un jeu où il était déjà perdant).

Bref, la grande conspiration mondiale, je n’y crois pas une seule seconde.

Par contre le gros piège bien velu tendu par la Chine, ça, ça clignote de partout !

Vous dites en substance qu’il y a bien un complot (que vous nommez psyop ou piège) qui vient non pas d’Europe mais de Chine.
Je me trompe ?

Oui.

Je mesure tout à l’aune de la volonté de puissance, et de la guerre bloc contre bloc.

En clair, le couillonavirus n’a ABSOLUMENT RIEN A VOIR avec une quelconque urgence sanitaire (ce qu’il ne fut jamais).

Depuis janvier 2020 et le “show de Wuhan”, mis en scène par Pékin, ce virus est UNIQUEMENT politique.

Avec ce filtre, tout devient simple : la Chine a attaqué l’Occident avec le “Covid”, un coronavirus trafiqué en labo (avec des financements US, coup de génie du PCC) et malencontreusement “fuité” (comprendre volontairement).

Puis la Chine a poussé l’Occident à la faute, avec la campagne complètement folle des injections de pseudo “vaccins ARNm” (produits totalement branques, absolument pas maîtrisés, le tout contre un virus ridicule en terme de dangerosité).

C’est une offensive dans le cadre de la guerre “sans limite“, théorisée par la PLA à la fin des années 90… contre l’Occident (USA).

Il faut prendre au sens littéral les déclarations de Xi Jinping en janvier 2020 : “nous sommes en guerre” (repris ensuite par tous les neuneus occidentaux, dont Manu bien entendu).

Avec un sens du trollage, le PCC nous annonçait la couleur : la Chine était en guerre pas contre un virus qui fait éternuer et tue quelques vieillards déjà morts… mais bien contre nous.

Je vais paraître insistant (ou idiot), mais après m’avoir répondu que oui, je me trompe sur un complot chinois, vous déroulez tous les éléments de celui-ci, j’ai du mal à saisir.

Peut-être y a t-il incompréhension sur le terme complot.

Quoi qu’il en soit c’est une analyse intéressante. Pour ma part je cherche (comme beaucoup qui viennent vous lire) une explication d’ensemble à ce cirque.

Et c’est peut-être dans cette recherche de plan d’ensemble, qui impliquerait une élite supranationale que certains complotistes s’égarent…

Merci en tout cas pour vos articles éclairants et votre plume si délectable.

Cordialement.

Le parallèle avec le couillonavirus est évident…

“Vendredi 23 septembre 2022, la présidente de France Télévisions a annoncé via un communiqué transmis à l’AFP, que son groupe diffuserait dorénavant une météo de l’électricité visant à sensibiliser les Français aux gestes à mettre en place pour éviter les coupures, en pleine crise énergétique.

(article à lire… ils parlent du “gratin de courgettes” !!!!)

Propagande, hystérisation, sidération, viol psychique.

Les recettes sont identiques.

Bref, vous voulez économiser (un peu) d’électricité ?

Débranchez le téléviseur.

Mieux encore : détruisez-le, à la benne (non il ne faut pas le “donner”, ce serait blesser psychologiquement votre prochain).

Vous économiserez ainsi votre santé mentale.

Débrancher le téléviseur, c’est un bon point. La taille des écrans joue. Dans la mesure du possible, si disponibilité d’une cave froide par exemple, on peut aussi débrancher le frigo.

Et puisqu’on produit de l’électricité avec du gaz, je me demande s’il n’est pas opportun de cuisiner au gaz, justement.

Ne tombez pas dans le piège : il faut au contraire AUGMENTER sa consommation d’énergie (si vous pouvez payer bien entendu).

Refusez tout, rejetez tout. EN BLOC.

C’est la leçon de la covidémence.

Une opposition totale, frontale, ontologique, perpétuelle.

Les salopards disent “noir”, dites “blanc”.

C’est aussi simple que cela.

Il faut mesurer le degré de sida mental quand la télévision “publique” en arrive à vous demander de décaler… le gratin de courgettes de 19h à 19h45 (je n’invente rien).

Ca n’a aucun sens. C’est juste conçu pour vous violer. C’est un viol psychique.

Donc, dites leur merde, brûlez du gaz, de l’électricité, du bois, de l’essence, tout et n’importe quoi. ENCORE ET TOUJOURS PLUS, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

BRULEZ littéralement CES ENCULES.

L’énergie c’est la vie !

Moins d’énergie ou pas d’énergie, c’est la mort.

Oui! Faites comme le président Nixon aux grandes heures de la Maison Blanche : climatiseurs à fond et grand feu de cheminée.

… avec les fenêtres ouvertes ! (un luxe appréciable avec la clim’… je pratique souvent ceci, en Thaïlande).

Voyez, mon discours est accordé à mes actes. 😉

En outre, je l’ai déjà dit : j’ai investi du pognon dans… des sociétés… minières… le charbon.

En Indonésie of course.

Du bon gros charbon bien noir, bien odorant, et si terriblement plein de méchant CO2.

Pour une raison évidente : malgré les petits cris des woke et des verts-rouges, des covidéments et des flippés du réchauffement… l’humanité brûlera JUSQU’AU DERNIER KILO de cette merde.

Et bibi prend la thune au passage, sur une plage, tout en sirotant des jus de fruits frais.

Et le plus fort est que ces sociétés, malgré leurs résultats extravagants, ne valent RIEN en bourse (ratio P/E dans les chaussettes)… Car le charbon c’est si “mal”. C’est Greta, une gamine psychotique, qui l’a dit ! Alors c’est forcément vrai.;-)

Les gens sont tellement cons. C’est magique.

“Ne tombez pas dans le piège : il faut au contraire AUGMENTER sa consommation d’énergie”

Je vois cela comme un autre piège… probablement parce que je vis de façon très frugale.

L’on peut raisonnablement penser que la façon dont notre race capte l’énergie pour transformer son environnement n’a rien de normal.

Nous serons rattrapés tôt ou tard par des réalités physiques auxquelles nous ne pouvons échapper (ressources limitées, finitude de la Terre toussa toussa).

Je comprends très bien ce besoin de prendre le contre-pied de mesures que l’on sait arbitraires, basées sur le mensonge, la corruption et l’enrichissement de quelques-uns, mais faut-il choisir pour autant de souffler sur le feu sous prétexte que l’incendie a été allumé par un menteur ?

Je fais partie de ces gens qui pensent qu’il faut vivre autrement et de façon volontaire (la meilleure façon de ne pas subir).

“L’énergie c’est la vie !

Moins d’énergie ou pas d’énergie, c’est la mort”

Oui, il en va ainsi pour toutes les formes de vie… mais cette boulimie incontrôlée qu’en fait l’Homme est une cause de la mort des autres espèces, directement ou indirectement.

Pour cette raison, qui m’apparaît supérieure aux querelles humaines, je continuerai à vivre selon des principes qui au moins me permettent de me regarder dans la glace le matin.

Cordialement.

Vos convictions sont honorables.

Mais… l’expression est certes galvaudée et salie par l’ado psychotique de l’Elysée… mais “nous sommes en guerre“.

Sauver le vivant, c’est d’abord se sauver soi-même (quand une autre entité veut vous faire la peau).

En clair, nous devons adapter nos comportements à la situation présente.

Car… si l’on vous élimine -et c’est bien cela le “projet” (là encore, visualisez la tronche de la tête de noeud cockée… “parce que c’est notre projet !“)… vous n’aurez plus l’occasion… de vous regarder dans la glace le matin.

Donc, ma position n’est pas SEULEMENT un contrepied… mais aussi un mécanisme de survie, et d’autodéfense, nécessaire dans les conditions actuelles.

Je reformule : d’abord, on leur rentre dans le lard, très violemment, et ensuite on pansera les plaies de Gaïa.

Vos dernières paroles sont plus mesurées que ce que j’ai pu lire de vous tout à l’heure (charbon, bourse…) et c’est tant mieux, j’étais un peu déçu.
Il n’en reste pas moins que la nécessité de “leur rentrer dans le lard” n’empêche pas de se comporter de façon responsable.
J’ai une sensibilité au vivant depuis des dizaines d’années, très antérieure à la manipulation en cours, relayée de façon outrancière par les médias (exactement le même process que celui du covid).
Je pense donc, sinon avoir raison, du moins être capable de discerner le blanc du noir, voire même les nuances de gris. En clair la doxa, les approximations scientifiques, la novlang, je connais, je ne suis pas dupe. Ceci dit pour anticiper d’éventuelles remarques sur la possibilité qu’on m’ait bourré le crâne ces deux dernières années.

Pour le reste, chacun tirera son épingle du jeu comme il veut ou comme il peut, je ne fais pas la leçon. Mais considérer que pour maintenir son niveau de vie il faut absolument continuer à consommer sans mesure ni réfléchir à notre impact, n’est qu’une fuite en avant vers un mur qu’on se prendra de toute façon un jour (peut-être pas nous, mais il y a encore des petits d’homme à naître.)

Il y aurait beaucoup à dire, ce serait plus agréable et riche de vive voix.

Cordialement.

Démontez plutôt votre antenne ou parabole…
Ce n’est pas le téléviseur le problème mais les programmes.
Ma TV je la garde, j’aime trop le ciné (celui du monde d’avant) pour m’en passer !

En fait personne ne relève le plus ridicule dans l’histoire du gratin de courgette ?
La courgette est un légume d’été qui forcement en hiver viendra de serres chauffées Espagnoles, au mieux,ou encore du Maroc, donc un légume qui va demander un max d’énergie pour pousser et arriver sur les étals des supermarchés après avoir été stocké en chambre froide, mais bon le four à 19h30 c’est mal parait il.
Foutage de gueule !

De toute façon le gratin de courgettes c’est dégueulasse, c’est la honte de la cuisine de papa. Un gratin dauphinois, merde! Avec des saucisses en tranches dedans ! Et cuit au four, pas au micro-onde, bordel !

On peut quand même applaudir cette capacité des médias à pouvoir faire avaler des idées aussi énormes à une partie de la population mondiale. En ce moment des types ont leurs quatre doses,le vaccin covipox, le masque sur le nez ,le drapeau ukrainien sur le balcon et le thermostat sur 18 degrés . J avoue être complètement sidéré par ces comportements.Pour moi c est la grande découverte de cette covidemence : le degré de corruption de la presse ,corrélé au degré de stupidité d’une majeure partie de la population. Et ils ne vont pas s arrêter la..

Merci pour ce nouvel article toujours très documenté.
Juste une question qui me taraude :
Même si la relation entre vaccination et augmentation de la mortalité (dont les cancers) paraît assez évidente,
Pourquoi le COVID ne pourrait-il pas intrinsèquement lui aussi favoriser les cancers ?
Les pays non ou peu vaccinés ont-ils des statistiques fiables concernant le taux d’infection, de vaccination, de mortalité, de cancers ?
Les confinements, les masques, le harcèlement moral depuis plus de deux ans ont certainement eux aussi fait baisser l’immunité naturelle.
Bref, quelqu’en soit la cause après plus de deux ans de covidemence notre immunité naturelle en a pris un sacré coup. Comment faire la part des choses ?
On ne sait pas statistiquement si les non vaccinés sont différenciés des vaccinés en ce qui concerne les décès ou les cancers ou bien me trompe-je ?!!!!
Merci!

Plusieurs éléments permettent d’établir la causalité.

Par exemple, les hausses de mortalité toutes causes confondues (donc aucun biais ici)… commencent avec la 2ème et 3ème dose (aux Etats-Unis par exemple, les premières alertes du côté des assurances remontent à fin 2021, et ensuite début 2022).

Idem pour les baisses de natalité, étroitement corrélées avec les injections (à 9 mois près).

Fin 2021, les variants en place étaient déjà beaucoup moins agressifs que Delta ou la première version chinoise…

De plus, on a une foultitude d’anomalies qui SUIVENT IMMEDIATEMENT les injections (inutile de revenir sur le sujet : les caillots, les myocardites etc.)
Ce qui prouve DEJA la nocivité à très court terme de ces produits, donc ce qui renforce l’hypothèse de leur nocivité à long terme.

En revanche, vous avez raison : impossible d’avoir des chiffres sérieux concernant… les pays “non ARNmisés” (Inde, Chine, Russie, inutile même de parler de l’Afrique). Le groupe contrôle est gigantesque, mais il sera difficile (en tout cas à notre niveau) de l’exploiter…

Il est nécessaire d’appliquer la simple logique : si les signaux se multiplient, toujours dans le MEME SENS… alors…

En gros : “si ça ressemble à un canard, si ça nage comme un canard et si ça cancane comme un canard, c’est qu’il s’agit sans doute d’un canard”.

Et dans tous les cas, la charge de la preuve… à décharge si j’ose dire, incombe aux produits ARNm.

Et jusqu’à présent, à part “ils sont sûrs et efficaces” (2 mensonges immédiats et déjà démontrés) il n’y a rien.

Ah si j’oubliais : “prenez donc une nouvelle dose”…

Au contraire ce qu’on constate (partout) :
-des manipulations de données (sous déclaration VAERS, et ensuite dans les causes des décès, des imputations bidonnées de statut “non vacciné” à des décès dans le cadre de certaines enquêtes ou rapports officiels)

Là encore, ce simple fait établi (des mensonges multiples par des gouvernements multiples, et allant TOUS dans le même sens) suffit à démontrer -à mon avis- l’intention maligne, l’intention de dissimulation… et donc par conséquent le crime, et donc la dangerosité de ces produits.

Pourquoi se donner tant de mal, dépenser tant d’énergie… si ces produits étaient REELLEMENT les miracles que l’on vend de manière obsessionnelle aux populations depuis 2020, 2021 et même encore aujourd’hui ?

Tiens pendant que nous y sommes… une dernière info accablante… :
Des traces d’ARNm du vaccin COVID ont été détectées dans le lait maternel de certaines femmes allaitantes durant les 45 premières heures après la vaccination

https://twitter.com/Ken__kaneki33/status/1574551664669106176

Surpris ? Qui peut l’être honnêtement ? Vous croyez que Pfizer ou Moderna ont testé cela AVANT de commercialiser leurs merdes ?

Bien sûr que non.

Et boum, cela renvoie à la mystérieuse épidémies d’hépatites… chez de TRES JEUNES ENFANTS.

Les débiles mentaux avaient dit ! “ahahhha les bébés ne sont pas vaccinés, donc les complotistes vous l’avez dans le cul. Prout. Bien fait”.

Pas de bol… ces neuneus n’avaient tout simplement pas pensé… A L’ALLAITEMENT

Et comme par hasard, aucune autorité de santé, au sujet des mystérieuses hépatites infantiles, n’a voulu ou pu récupérer ces données.

Ce n’est pourtant pas compliqué : “madame votre môme est mort dans d’atroces souffrances… avez vous été vaccinée et si oui avez vous allaité votre enfant ? Oui ou non ?”… Ouh la la, tu parles d’une enquête épidémiologique sophistiquée… !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *