Categories
Médicament

Covimortalité : et si la carence en zinc était responsable ?

Le zinc.

Et s’il jouait un rôle dans les formes graves, fatales du couillonavirus ? Plus précisement… et si son absence avait une part de responsabilité ?

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler de cet oligo-élément. Des Américains le préconisaient comme traitement en association avec… l’hydroxychloroquine (et l’azithromycine) (une simple recherche google le montre).

Saluons une présentation faite il y a quelques jours par le docteur Roland Derwand, avec le site de la Résistance covexit.com (lire ici).

Importante par son contenu : ce médecin est en effet allemand (Munich) et l’Allemagne est un pays très important à observer car… il enregistre en proportions 4,5 fois moins de covidécès que la France (lire mon article ici).

Alors que les 2 pays sont similaires…. l’Allemagne fait clairement quelque chose de mieux que la France dans le traitement du Covid.

Concernant le zinc, et juste pour vous donner l’eau à la bouche, voici une grille de corrélations… qui semble prometteuse en ce qui concerne la grille… de causalités 😉

-la carence de zinc est confirmée chez un grand nombre de personnes âgées

-la carence de zinc est confirmée chez les diabétiques

-les médicaments contre l’hypertension artérielle (hydrochlorothiazide, angiotensine) peuvent provoquer une carence systémique en zinc (via rejets dans les urines)

Age, diabète, hypertension… on coche pas mal de cases du couillonavirus !

Et de nombreuses études (in vitro) ont démontré les propriétés anti-virales du zinc.

Enfin, l’hypothèse de Derwand est que le zinc améliore l’efficacité clinique de l’hydroxychloroquine (dans une optique de traitement précoce du Covid).

Le médecin allemand insiste là-dessus : traitement précoce (comme Didier Raoult du reste).

Le délire français “restez chez vous, prenez du paracétamol et rappelez-nous” n’est que cela : un délire criminel, un délire d’imbécilité, un délire d’obscurantisme, comme un étron qui colle aux semelles.

Il parle ensuite de la situation en Allemagne… Et enfin… il présente les protocoles officiels…. au Barhein (un modèle selon lui).

Bref. Voici la présentation format court (1 heure) :

Lien : https://youtu.be/bGvtgGSdeCQ

Et le lien vers le format long (2 heures) : https://youtu.be/1rVrn-F_NBQ

Enfin, le lien vers la page de covidexit.com

 

 

3 replies on “Covimortalité : et si la carence en zinc était responsable ?”

Les meilleures sources alimentaires du zinc seraient les huitres et la viande rouge. Mais nous savons tous que la viande rouge est mauvaise pour la santé, n’est-ce pas ? On nous dit depuis des années que pour sauver la planète et rester en forme il faut en manger moins, voire pas du tout. Jusqu’à imposer un repas végétarien par semaine à la cantine scolaire à base en générale de graines de soja. Les vaccins vont nous sauver, la viande rouge va nous tuer, et entretemps des carences en zinc s’aggravent et les gens tombent malade. Les dessous de l’industrie agroalimentaire sont aussi sinistres que ceux de l’industrie pharmaceutique. Voir le Weston Price Foundation.

Suite à mon commentaire hier, j’ai découvert que des carences en zinc sont souvent liées à la perte de l’odorat et de l’appétit! Il y a beaucoup d’articles sur Internet sur le sujet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *