Categories
Saloperie et sida mental Vaccinocircus

Thaïlande, enfants : premières victimes du produit de Pfizer

Une gamine de 12 ans à Ratchaburi (province à l’ouest de Bangkok) a été dosée avec le produit de Pfizer le 19 octobre, et est désormais dans un état grave (source Bangkok Post).

Les autorités thaïlandaises, sur ordre des institutions internationales, ont lancé début octobre un programme massif de “vaccination” pour les enfants de 12 à 18 ans avec uniquement le produit de Pfizer.

Le dosage des enfants dès 5 ans est bien entendu déjà dans les tuyaux, la récente décision US devant certainement précipiter les choses.

Ils ont même poussé le vice à en faire une condition pour la réouverture des écoles à partir de novembre (qui sont toutes en mode “en ligne” depuis mai dernier)…

Depuis le 1er octobre, 3,11 millions d’enfants et 12 ans et plus ont ainsi reçu au moins une dose de Pfizer…

Bref, cette gamine qui n’avait rien demandé à personne, a été prise de toux, de douleurs au torse. Hospitalisée, son état s’est agravé, avec une cyanose.

Une écolière de 16 ans à Lampang (nord du pays)… a reçu sa deuxième injection Pfizer le 29 octobre. En quelques jours, elle est passé de fièvre à respirateur artificiel et arrêt cardiaque fatal (source Bangkok Post)

Pourquoi la presse anglophone en Thaïlande parle de ces cas ?

Les enfants sont rois au Royaume de Siam… Et j’avais parié que la moindre couille dans le potage serait répercutée par les réseaux sociaux (très utilisés ici) et ferait caisse de résonnance…

Encore quelques blessures et morts chez les mômes et la panique pourrait se propager comme un feu sous le mistral au mois d’août en Corse…

Les mômes… voilà l’erreur majeure de tous ces enfoirés… Filer une dose de came frelatée à un vieillard… s’il crève 3 jours après, ce n’est pas grave… tout le monde s’en fout… “il est mort de vieillesse, désolé, toutes nos condoléances” (par contre quand il n’est pas vacciné, il est mort du Covid bien entendu). Idem pour les adultes…

Après tout un AVC, même un mec de 30 ans peut y passer.

Mais les enfants… c’est à la fois statistiquement et émotionnellement trop visible/trop fort.

Toutes ces histoires -individuelles bien entendu- dans de nombreux pays sont pourtant signifiantes collectivement parlant.

Le dosage des enfants, contre le couillonavirus qui est parfaitement inoffensif à ces âges, est un crime.

Un crime d’état, un crime chinois, un crime globaliste, un crime pharma, un crime de la bêtise, un crime du lucre, un crime ce que vous voulez, mais c’est un crime.

40 replies on “Thaïlande, enfants : premières victimes du produit de Pfizer”

Les mentalités sont en train de changer partout.Les dirigeants le savent et vont durcir.A chacun d’obéir ou pas…
Pour en revenir a l’étude de L’ATIH:je reste perplexe!
2% d’hospitalisations covid et les infirmières se sont laissé applaudir tous les soir ?
Cela ne tient pas debout.Soit cette étude est fausse ,soit elle est mal intentionée.

Pour en revenir au mantra mondialiste:”vous ne posséderez rien et vous serez heureux”.Klaus a oublié “et vous ne produirez rien”.
C’est le gros talon d’achille de ces demeurés.

L’étude n’est pas forcément bidonnée. Il y a effectivement eu – par endroit – des pics d’admissions et dans des structures «affaiblies» la situation a pu vite devenir critique. Cela n’était d’ailleurs guère plus dramatique que certaines autres années mais il faut tenir compte de deux facteurs complémentaires : le sous-effectif des véritables opérationnels, véritable pathologie du management moderne, et la panique orchestrée qui a gagné la population, soignants y compris. Les applaudissements réguliers, même si pathétiques, ont été naturellement interprétés par ceux-ci comme la juste reconnaissance de leurs efforts passés et présents.
N’oublions pas que les cliniques privées sont restées inutilisées et que régulièrement paraissaient, ponctuellement, des témoignages peu alarmistes de certains hôpitaux.
Bref, sous l’effet des informations affolantes et permanentes, la population se trouvait piégée par une forme d’hypnose. Pour certains, c’est d’ailleurs encore le cas…
Mais on en sortira. Je ne sais pas comment, ce sera évidemment difficile, il y aura des dommages, des victimes, le plus scandaleux étant les enfants, victimes particulièrement innocentes ; sur ce point les mots me manquent et mon ressentiment est décuplé.
Pour eux, nous n’avons plus le droit de rester inertes et fatalistes.

Oui le 2 % est “annualisé”. La grosse “panique” (en grande partie artificielle) est focalisée sur mars/avril 2020.

Donc… rien de neuf.

Ce rapport redit simplement, avec des chiffres, ce que nous savions déjà via de multiples sources.

Mais son effet est proche du néant… car il arrive trop tard, après la guerre.

Les données finissent toujours par sortir (les Anglais sont des spécialistes de cela), mais après. Une fois que le crime a été commis.

Bref. Ca rentre dans une oreille et ça ressort de l’autre.

Vous imaginez le veau de base en train de lire cette tartine (60 pages) ?

Les covidément con-vaincus ne comprendront pas. Et les résistants, nous, nous savons déjà tout cela, cela ne changera rien à nos positions.

Le problème c’est que j’ai interrogé des gens proches hospitaliers et que j’ai eu les mauvaises réponses.Et que encore aujourd’hui on a les mauvaises réponses.
Les personnels hospitaliers se sont ils fait rouler dans la farine?(En aidant a dramatiser leurs syndicats leur promettaient des augmentations?).
Depuis le début,ce qui arrive aux enfants est le pire.Les personnels de l’éducation nationale sont plus que complices.
Bien sur qu’on en sortira:parce que les théories économiques de ceux qui sont derrière tout cela sont farfelues.La question est d’essayer d’y survivre individuellement.

Il y a c’est évident une de part de malice chez eux.

La crise couillonavirale a dû les arranger (au départ). Ils se sont dits : on va se faire un max de thune, les autorités vont enfin accepter nos revendications etc.

D’où leur silence COUPABLE.

Devant l’arnaque, les arnaques, en première ligne ils auraient dû réagir, prévenir l’opinion publique.

Seule une POIGNEE l’a fait !

Ils sont peu nombreux à avoir dénoncer l’assassinat des vieux à coups de Rivotril…

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-covid-19-on-a-abrege-les-souffrances-des-gens-j-appelle-ca-l-euthanasie-s-indigne-une-medecin-d-ehpad-public_4183593.html

Bref, il y a des résistants et des gens de valeur. Mais la masse est une bande de trouillards, gauchos, fonctionnaires, bas de plafond, incapables de comprendre que leurs problèmes -au quotidien- ont été créés (en partie) par l’invasion migratoire.

Le fameux débat sur la “violence” dans les hostos… dure depuis DES ANNEES !

Il y a des vigiles maintenants dans les hostos pour contenir ces “populations diverses”.

Où sont les soignants dénonçant ces faits ? Ces causes ?

Nulle part.

Une infirmière m a fait comprendre qu il en avaient ras le bol des covides ( c etait le printemps dernier) car cela les empechait de soigner les malades chroniques ( déprogrammations etc). Je lui ai dis que les responsables sont quand même les gouvernements successifs avec les coupes drastiques. Aucune réponse.
C’est dire que tout passe crème.

On les a achetés, les infirmières et les médecins.

L’argent a plu à l’hôpital : les vannes étaient ouvertes, ils pouvaient avoir les crédits sans passer par le circuit administratif pour commander une porte sur-mesure pour le lendemain.

Et ils ont pu s’organiser également comme ils ont voulu sans l’administration.

Et ceux qui n’ont pas bossé – il y avait quand même pas mal de témoignages de personnels inoccupés – ont également reçu des primes ou ont vu leur travail allégé.

Ils ont cru qu’on allait enfin les écouter.

Jamais les soignants n’ont fait appel à la population pour les soutenir pour améliorer le système de soins – JAMAIS. Ils ont toujours voulu faire grève seuls, gérer seuls. Leur grande hantise est de partager leur pouvoir énorme (celui de sachant sur le corps de l’autre – ce n’est pas rien, c’est énorme : le pouvoir de vie ou de mort) avec le patient et la population. C’est ce que l’Ordre a reproché à Raoult : qu’il osait s’adresser directement à la population, qu’il brisait cet entre-soi, qu’il disait aux malades d’exiger d’être soignés de cette façon-là, qu’il faisait des patients des experts eux aussi. Les médecins que je connais détestent que les patients aillent sur internet, pensent avoir ceci ou cela, veulent avoir tel ou tel examen parce qu’ils ressentent ceci ou cela. Ils ne sont pas heureux que les patients cherchent à savoir ce qui leur arrive, non, ça ne les regarde pas, c’est aux médecins de le leur dire.

Beaucoup de soignants aimeraient un système de soins plus efficace avec du sens – mais peu sont prêts à partager leur pouvoir.

Du coup, ils n’ont que de la merde. Leur choix.

Très bonne analyse. Je pense que cette crise est permise par Dieu pour punir les gens via leur péché principal. Ainsi les “scientistes”, comme les médecins, sont punis par leur volonté de toujours tout interpréter rationalement (le refus des médecins traditionnelles et leur remplacement par la médecine chimique en est une manifestation). Plus ils veulent” de la science”, plus ils méprisent leurs patients qui n’ont pas le droit d’en savoir plus qu’eux, plus ils s’enfoncent. Ils sont responsables des malheurs de leur profession. Ils pourraient revenir après 18 mois et dire “on s’est trompé, on ne sait rien, écoutons les médecins hors-système”. Mais non, ils persistent. Ils laissent même ces collègues être suspendus. Alors bien fait pour eux. Que l’hôpital aille encore plus mal !

Souvenez-vous vous des vidéos qui circulaient montrant des hôpitaux vides dans beaucoup de villes? Il y avaient aussi ces vidéos TikTok de soignants dansant des chorégraphies ridicules.

Les pédos et la mort des cht’i n’enfants pauvres on s’en branle. L’important c’est les chasseurs et les mangeurs de viande, stop à la maltraitance animale, mort aux chasseurs!
(NB: ceci est ironique…)

Les citadins se tuent souvent entre eux aussi, sans permis de chasse ni de port d’arme. Et des bien pétés parmi les non-chasseurs, y’en a un paquet, jusqu’au sommet de l’état.

Sinon: scoop: la caricature des Inconnus était un sketch, une blague, pas une étude sociologique.

Oui, je voudrais savoir où passent tous les milles et milles sangliers invasifs. Parce qu’on ne les voit pas au supermarché.

J’aurais du préciser que je ne suis pas chasseur, et que je ne connais personnellement aucun chasseur… Mais puisque vous n’avez aucun sens de l’humour… je m’aligne sur votre registre casse-burne et je réponds à votre ignorance sur la chasse, et les sangliers:
youtube.com/watch?v=73TLiJyH-OE

Le vaccin des enfants contient trois fois moins de substance active que le Pfizer adulte. Si des enfants en meurent, alors ce poison reste aussi dangereux quand il est “sous-dosé”. L’ingénieuse idée derrière les vaccins ARNm est en fait un gros défaut de conception : déléguer la fabrication du Spike au corps humain revient à lui laisser la mainmise totale sur la dose. L’injecteur n’a aucun contrôle réel sur le dosage. On le savait dès le départ en théorie ; on en a désormais la preuve expérimentale avec ces cobayes enfants.

S’en prendre aux enfants est bien un crime et plus encore, comme d’aucuns l’ont déjà relevé sur les réseaux : c’est un retour à l’humanité barbare. Le temps d’avant Abraham et Isaac, le temps des Aztèques et des Celtes : l’époque où la superstition poussait à pratiquer et justifier le sacrifice humain. Innocents et purs, de préférence. Il me semble avoir lu pareille justification dans les colonnes du Monde.

« Si on vaccinait les 5,8 millions d’enfants de 5 à 11 ans, on éviterait très peu d’hospitalisations et encore moins de décès, et on causerait quelques myocardites ou péricardites. Mais on réduirait beaucoup la circulation du virus, à condition que la population comprenne l’enjeu et accepte cette vaccination. » (Catherine Hill, Le Monde 30/10/21)

Cher Docteur, vous frappez encore une fois dans le mille. Beaucoup de barrières sont déjà tombées, et c’est peut-être la dernière digue : si le sort des enfants ne réveille pas les anciens réflexes, la covidémence n’aura plus aucun tabou.

https://pbs.twimg.com/media/E9ttjWxWYAcpNze?format=png&name=small

Il y a des sacrifices d’enfants au sens littéral dans certain cercles dont bizarrement la Justice perd les dossiers. Des témoignages de survivants surgissent parfois.

En début d’année j’avais lu un article du japantimes sur la mobilisation de pédiatres et parents qui avaient submergé de messages de protestation contre la vaccination des enfants et ados le ministère de la santé. Un récent article du même journal nous apprend maintenant que 50% des parents sont désormais hésitants…bon le sondage est peut-être bidon mais la mobilisation massive c’est quand même du passé, ce ne sont pourtant pas les lots meurtriers qui leur ont manqué dans ce pays….toutes les personnes que je connais y compris dans ma propre famille semblent considérer cela comme “profits et pertes”, du moment qu’ils ont leur passe pour aller au resto, au ciné, prendre l’avion….
Le sketch covid du we :
https://www.reuters.com/world/asia-pacific/singapore-may-see-2000-covid-19-deaths-annually-minister-2021-11-01/

Je crois que c’est le phénomène de sidération (victimologie) : c’est trop insupportable psychiquement de constater que ceux qui ont notre confiance veulent nous détruire.

J’ai l’impression plutôt que la majorité des gens croient que ces injections sont sur le même niveau que le DT polio ou autre vaccin “normal”
Ils n’ont pas accès aux infos sur les effets secindaires et croient que c’est des conneries complotistes.
Dans ma famille un nx cas de cancer fulgurant, un gros pb pneumo inexpliqué : aucun lien de fait avec le vacc.
pourtant milieu médical…
C’est mort.
c’est le crime parfait : les gens ne pourront pas accepter de s’être fait tromper..

C’est les deux et vous le dites vous-même.
1. L’absence d’information sur ces injections et le vocable “vaccin” induit tout le monde a penser qu’il s’agit d’un vaccin comme un autre, d’où aussi le fait d’appeler les personnes informées qui le rejettent “antivax”. On me dit souvent : “Il y a déjà 11 vaccins obligatoires. Ça en fait juste un de plus.” Sauf que les autres n’ont été rendus obligatoires qu’après des années (voire dizaines d’années). Note: je ne veux pas rentrer dans le sujet explosif de l’utilité réelle de ces vaccins. Ces nouveaux “vaccins” sont marketés comme un “progrès” et par définition, le progrès, c’est bieeeeeeeen.
2. La dissonance cognitive d’envisager que nos gouvernants ne nous veulent pas que du bien est insupportable pour la plupart des gens. Dans mon entourage, beaucoup de personnes ne veulent juste pas savoir. Ils se sont fait injecter pour avoir la paix, y compris pour arrêter d’entendre parler du Covid. Alors quand on vient les emmerder avec des petits n’enfants qui meurent, on les agresse, en fait. Quand j’ai fait remarquer à ma mère qu’il y avait beaucoup d’ados et de sportifs de haut niveau qui mouraient subitement de crises cardiaques en faisant du sport, elle m’a ressorti que Michel Berger était mort en faisant une partie de tennis aussi. Bon, c’était en 1992, donc il y a bientôt 30 ans! I rest my case 😉. Quand on ne peut pas trouver d’exemple plus récent … Et puis c’est pas comme un sportif de haut niveau, avec ses coachs, diététiciens, etc… Pour être tout à fait honnête, on entend de temps en temps parler d’un sportif (en général un footballer) qui est foudroyé sur le terrain. Mais là, ça dépasse l’entendement

Petite reflexion autour du « covid », comme ça, pour rester sur ses gardes.
Rappelons que le mouvement des « Gilets Jaunes » a été interrompu en raison de l’apparition soudaine du « covid ».
Coïncidence, le « covid », lui, a commencé au moment du lancement de la 5G dans le monde, c’est-à-dire début 2020, alors que les discussions préalables autour de cette technologie faisaient déjà l’objet de nombreuses contestations et notamment concernant l’effet sanitaire des ondes électromagnétiques et l’impact environnemental de cette technologie.
Il est très important de noter que le réseau 5G utilise les mêmes ondes EMF que le « système de contrôle de foule » du Pentagone, c’est-à-dire le système d’armes non létales à énergie dirigée développé pour l’armée américaine (Active Denial System).
La cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile pourrait donc être une arme de guerre déployée partout sur la surface de la terre, dans l’espace et sur les mers pour prendre le contrôle de tous les aspects de ce qui est vivant sur cette planète.
En janvier 2007, une première unité de l’armée de l’air des États-Unis est équipée de cet appareil. En juillet 2010, l’ADS a été déployé en Afghanistan, mais n’a pas été mis en service. Les rapports de l’époque ont noté les problèmes opérationnels avec le système. En 2012, un centre de recherche en Russie indique qu’il travaille sur cette technologie. En novembre 2014, une entreprise chinoise présente un système utilisant cette technologie.
Ce déploiement mondial à grande échelle permet aussi de constater que le retour à l’existence d’un monde multipolaire suite au déclin de l’empire américain n’est qu’une illusion. En effet, l’oligarchie ne contrôle t-elle pas les finances de la Fédération de Russie et celles de la Banque Populaire de Chine par le biais de la BRI (Banque des Règlements Internationaux) qui est la banque centrale des banques centrales et dont le siège est en suisse (qui croit encore à la fameuse « neutralité » helvète ?).
Rappelons enfin que lors de son discours tenu lors du National Press Club à Washington en 2016, Tom Wheeler, président de la FCC (Commission fédérale des communications) sous l’administration Obama, dira, au sujet de la technologie 5G « qui doit arriver quelqu’en soit les conséquences » : « La 5G rapportera des dizaines de milliards de dollars pour ses propriétaires à travers des conséquences « imprévues et involontaires… » ».
Le « covid », une pierre deux coups ?
Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

Ah la 5G est de retour? Pourquoi pas ! Les fréquences 5G sont liées à l’internet des objets. Depuis plusieurs années (2016-2018) c’est la 6G qui est étudiée car c’est la vraie qui est prévue pour le contrôle des foules . Bref total passons tout ça représente des gammes de fréquences et actuellement la 4G termine à peu près son déploiement en France.
Voilà où nous en sommes rien qu’en France. Les fréquences nocives(26GHZ) de la 5G serviront à garder le contrôle des véhicules autonomes . Des antennes sont installées partout à l’intérieur des lampadaire led depuis 3-4 ans. En effet pour qu’une voiture autonome circule il faut une antenne tous les 100m !!!!
Quand la Chine à lancé son réseau 5G fin 2019 0 Wuhan l’affaire covid a masqué les flops et les problèmes d’antennes. En effet si vous prenez un flash de 26GHZ droit sur le coeur vous tombez raide mort. Depuis ce moment tout le monde a mélangé les 2 problèmes.
A chaque fois qu’un réseau électromagnétique a été lancé sur terre de nombreuses épidémies ont émergé. Rien de neuf sous le soleil avec l’opération covid en simultané.
Mais ce qui a changé c’est l’énergie des dirigeants pour installer des contrôles dignes de pays totalitaires.
Et là nous arrivons aux traitements ARN et au pilotage des gens par les ondes . Que les effets de ces traitements soient toxiques importe peu en comparaison du bénéfice supposé dans la facilité à modifier les comportements grâce aux ondes .
Grosso modo si 15 à 30% des vaccinés décèdent dans les 5 ans à venir ça diminue un peu la pression environnementale (écologie comprise) et ceux qui restent seront plus utiles pour faire fonctionner les appareils du système. Le génocide qui commence à montrer le bout de son nez est d’un niveau nettement supérieur à tout ce qui a existé auparavant.
Voilà que les enfants sont dans la ligne de tir de nos joyeux fous de la seringue! Eh oui il serait peut temps de réveiller les masses qui s’agglutinent à l’entrée des vaccinodromes!

Non, toutes ces images sont BIDONNEES.

Ce sont des mises en scène (chinoises) pour convaincre l’Occident qu’il s’agit d’un virus ultra dangereux.

Nulle part ailleurs (un peu Hong Kong, mais sous contrôle chinois) on a vu de telles scènes.

C’est le coeur de la psyop chinoise (ça plus le théâtre de Wuhan, c’est-à-dire le confinement de la ville).

“images sont BIDONNEES” oui peut-être mais expériences personnelles pas bidonnées du tout. Le covid sert bien comme argument mais les arrêts cardiaques se passent très bien du covid! Plusieurs cas dans ma famille ces derniers temps. Notre société du visuel avec des smartphones qui filment 24/24 nous offre un grand spectacle de sportifs qui s’effondrent aux 4 coins du monde. On peut en trouver autant sur les chantiers BTP , où sur les chaines de montage n’importe où dans l’industrie.
“la psyop chinoise” est partout en dehors de la Chine.
Les Spike ou les ondes ou même les deux ne changent rien à l’histoire . Force est de constater que toutes les tranches d’âge sont impactées et non les vieux pourris de comorbidités. Voir les témoignages de médecins généralistes Luxembourgeois qui sonnent l’alerte sur les résultats d’analyses sanguines ….
Groooossse fatigue généralisée puuuuiiiiis trombose.

Vous mélangez un peu tout…

Les fameuses “crises cardiaques” de jeunes footballeurs pleins de sève et autres jeunes sans aucun soucis de santé… c’est APRES LES “VACCINS”.

Le Covid n’y est pour rien !

Le Covid est un virus à la con qui est en réalité l’équivalent de “Monsieur Balsen”, il donne un petit coup de coude aux vieillards déjà déglingués. Déjà morts.

Ca fait 2 ans qu’on a les mêmes profils partout sur cette saloperie de planète !

En janvier et février 2020 à Wuhan… il n’y avait pas de vaccins.

la Chine a déployé un dispositif médiatique ahurissant. Et qui a marché du feu de dieu.

Et c’est là où le crime est signé : 2 ans après, ELLE CONTINUE (on a revu récemment les images de “blocs d’immeubles où les portes sont soudées” etc.) !

LES MEMES CONNERIES, rabâchées sans cesse.

Si c’est pas un intense foutage de gueule ça !

Pitié pas ça…
Que la fréquence soit la même, soit. Mais la concentration et la puissance n’a absolument mais alors absolument rien à voir. Et l’arme absolue qui est arrêtée par un carton recouvert d’une feuille de papier aluminium comment dire…
Lier un problème réel avec des fabulations pseudo technique ne sert à rien. A moins de vouloir décrédibiliser le mouvement façons soucoupe volante par l’us air force dans les années passées.

Les 26GHZ sont très connues par ceux ayant bossé dans les télécoms version radars . Des morts et des invalides en quantité et des précautions pour éviter les problèmes.
Ce déploiement a été masqué en France en faisant croire que la fréquence 3.5GHZ serait la seule en fonctionnement. L’important était d’installer le réseau . La mode écolo de remplacer les lampadaires énergivores par des écolos led (basse conso bien évidemment) a permis ce remplacement en toute discrétion.
Le sujet des fréquences et de leur usage est à comparer avec les affaires des voitures folles impossible à maîtriser qui ont fait l’actualité il y a quelques années. Les véhicules n’étaient pas prêts au niveau isolations, protections, sécurités redondantes, pour des raisons de coûts. Boitiers électroniques non isolés(simple feuille d’aluminium suffit !), composants simples au lieu d’avoir des doubles ou triples pour relayer en cas de problèmes , incompréhension des bureaux d’études non initiés aux problèmes des ondes. L’industrie spatiale qui a tant donné comme exemple de fiabilité sur ces sujets n’avait pas été écoutée par les constructeurs automobiles.
Le modèle de société qui se met en place à la faveur de cette pseudo pandémie est celui que la “majorité des gens attendent”. Un monde où les véhicules seront pilotés automatiquement tels que la vie de chacun . La transition nécessite un réseau qui se met en place . Les gens sont parties intégrantes de ce réseau. Qu’il y ait un cafouillage dans le déploiement est inévitable ; La Chine a une longueur d’avance sur le sujet car les citoyens sont conditionnés par le régime. Le modèle nécessite que chaque humain sur terre suive des injonctions . Un peu comme un compteur Linky on transforme les gens en terminal en modifiant leurs paramètres grâce aux vaccins. Ou bien on peut dire qu’on rétrofite l’humain pour qu’il fonctionne grâce aux ondes. Les dégâts sont visibles avec les effets secondaires mais l’opération est bien avancée .
Ceux qui pensent que ce modèle est de la science fiction doivent continuer à se faire vacciner . Sous peu ils ne penseront plus du tout et auront complètement intégré les ingrédients qui les accompagneront jusqu’en phase terminale quand ils ne serviront plus à rien (Soleil vert ?).
Les 30-40% non vaccinés( oui oui ! les chiffres des médias sont complètement bidonnés) regardent le scénario en étant effarés de cette effacement génocidaire.
Chacun doit décider de son futur . Des médecins , des scientifiques , des labos cherchent des moyens de “dévacciner” ceux qui réalisent leur erreur. En Israël ils sont en train de dialyser des vaccinés pour tenter d’enlever les spikes .
Il n’y a pas de complot mais uniquement un projet de société qu’un “grand” nombre de gens approuve.

En quantité !? Ha bon ??
C’est curieux parce que des régiments de guerre électronique comme Frescaty à la belle époque n’ont jamais eu à renouveler leurs effectifs tous les deux ans. Thales non plus
Il y a bien la légende l’inventeur du four a micro onde qui aurait eu l’idée en bossant devant un radar mais ca diverge de ses tripes grillées à la barre chocolatée fondu qu’il avait dans la poche. Les pilotes sont ce qu’il y a de plus suivi médicalement derrière peut-être les employés du nucléaires et non, il n’y a pas de lien de cause à effet. La seule anomalie statistique serait sur la descendance, où l’on trouve un chouia plus de fille mais bon… Alors oui si vous passez devant un brouilleur militaire allumé ca va picoter et être rapidement néfaste mais c’est le même bon sens qu’en radiologie. Comme je l’ai dit dans des proportions de puissance et de concentration qui ne sont pas reproductible à grande échelle.
Modèle de société basée sur le contrôle ?
Faut pas être inquiet. Tous les régimes totalitaires, partout, se sont appuyés sur le top de la technologie de l’époque.
Aucun n’a perduré.
Bon après, la période à traverser peut-être longue et pénible.
Et vous le dites vous même :
“Le modèle nécessite que chaque humain sur terre suive des injonctions”
Et là, je me marre parce que ça va forcément foirer !!

Oui c’est possible et même probable que ça foire . Ce sera simplement parce que l’être humain a beaucoup d’imagination. Ce qui est loin d’être un signe d’intelligence! Au boulot il est fréquent de constater que ce sont les plus fragiles du cerveau qui créent des situations incroyables.
Peut-être que ceci explique cela et que les cibles des vaccins sont précisément les “demeurés” ingérables.
Les régimes totalitaires se portent bien quoiqu’on en pense et celui qui s’installe en ce moment au niveau mondial est d’un niveau encore jamais atteint auparavant. Comme tout colosse il a des fragilités . La plus flagrante est le contrôle à distance par des technologies à base d’électricité. La production de cette énergie est automatiquement face à un effondrement à plus ou moins court terme (5 à 10 ans ?) et avec elle tout le système financier . Donc “l’effacement” anticipé des enfants avec ces vaccins tueurs n’est qu’un coup d’avance dans la partie d’échec des auteurs de cette stratégie apocalyptique.
Oui ça va foirer mais il faut anticiper le monde en vrac qui va rester après cette manipulation mondiale. Les états et les modèles de société auront complètement disparu et les repères de la majorité ne seront plus présents.
Il ne suffit pas de voir et de comprendre mais il faut prévoir quoi faire ensuite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *