Categories
Saloperie et sida mental

Pays-Bas : il revient ! Quoi ? Le confinement

Mark Rutte… et en plus il fait du vélo…

Le confinement covidémentiel, c’est comme la vérole : ça revient toujours.

Et c’est bien ça le problème. L’année 2020 a démontré que tout pouvait être imposé au cheptel… Vous pensez bien qu’ils ne renonceront pas (volontairement) à cet extraordinaire pouvoir.

Les pays occidentaux ont emprisonné leur population pour lutter contre une pseudo pandémie, dangereuse en réalité pour une infime fraction (les vieillards déjà malades).

L’hiver revient, le virus reprend du poil de la bête, les vaccins affaiblissent des systèmes immunitaires déjà dans les chaussettes, tous les gouvernements ont pris soin (autre constante) d’affaiblir leur système de soins (suppression de lits, suspension des personnels non vaccinés etc.)…

Conséquence : la covidémence repart.

Ou plutôt : peut repartir. 😉

C’était annoncé depuis le départ. S’obstiner aujourd’hui à ne pas comprendre que la covidémence n’a rien de “sanitaire” mais qu’elle est uniquement politique, c’est souffrir d’un gros sida mental et en être fier (circonstance aggravante).

Les Pays-Bas reconfinent ainsi… pour “deux semaines” (on a déjà entendu cela !) alors même que la population est massivement vaccinée et que le passe sanitaire a été institué fin septembre !

Et ces deux semaines… se reproduiront selon toute vraisemblance.

Il n’y a donc aucune surprise sur le fond. Et pas non plus quant à la forme.

Pourquoi le cirque recommence aux Pays-Bas ? Car c’est un pays ultra woke, gauchiste, en un mot une cible faible parfaite pour les constructivistes.

Leur premier ministre s’appelle Mark Rutte. C’est un mélange de Macron, Bayrou et Hollande. Je sais ça fait beaucoup pour un seul homme. 😉 Un gland parfait au pouvoir… depuis 2010 !

Et c’est quoi les Pays-Bas ? Des tarlouzes majoritairement de gauche (pardon libéraux) qui se déplacent en bicyclettes, font du yoga, fument des joints, cultivent des tulipe et célèbrent la diversité ethnique (comprendre l’invasion arabo-africaine) et les LGBT++… Bref des cibles décidément parfaites.

Mais pas de jaloux ! Les mêmes causes, c’est-à-dire la même volonté politique, produiront exactement les mêmes effets… en France (et ailleurs).

Il est évident que les hôpitaux, les services de soins critiques vont déborder cet hiver car tout a été fait objectivement pour. Et l’ado psychotique de l’Elysée vous annoncera qu’il faut des “coupes-feux” (comprendre des confinements) pour “applatir la courbe” et “éviter l’implosion de l’hôpital “.

Bref. Vous allez passer à la cassserole (même la crapule Gabriel Attal le dit).

Vaccination ou pas. Passe sanitaire ou pas.

12 replies on “Pays-Bas : il revient ! Quoi ? Le confinement”

Bien sûr. On n’oublie jamais les bonnes vieilles habitudes…

Les Teutons demeurent (malgré l’islamisation et l’invasion migratoire) des Teutons.

Bien cons, bien disciplinés, bien bornés.

Avant-hier nazis, hier RDA/Stasi… aujourd’hui “Verts” ou “Die Linke”… et surtout covidéments.

Tout est parfaitement cohérent et logique, sur les plans politiques et culturels.

Voyez… Qui était une fois de plus extralucide ? 😉

Ces deux larbins crèvent d’envie de Matignon… sous Macron 2.

Ils en bavent, ça laisse des traces sur le sol. C’est immonde.

C’était pour dire que ça n’a pas de sens de se moquer d’Asselineau, en déformant ce qu’il a dit à propos du Tadjikistan ET EN MEME TEMPS faire comme si le parcage des non-vaccinés était une spécificité germanique nazie. Ce n’est pas cohérent. C’est facile d’avoir toujours raison quand on dit tout et son contraire.

Au contraire, vous vous moquez parfaitement d’Asselineau !

Vous voyez bien que son Tadjikistan était absurde et risible.

Ce n’est pas Macron le problème… le problème est global. Tout le système est en guerre contre nous (et les 2 crapules Pécresse et l’autre gland sont de parfaits employés du système).

Quant aux Nazis/RDA, je persiste et je signe. Il est parfaitement normal de les attaquer dessus… puisque là encore les événements démontrent qu’ils n’ont pas changé (Autriche, Hambourg etc.).

Sophisme de l’homme de paille. Je n’ai jamais dit que Macron serait le problème en soi et Asselineau non plus ne dit pas cela, au contraire.
Je sais bien que le problème est global, merci, DONC ce n’est n autrichien, ni australien, ni même… chinois.

le ministre de la 100-T pense même interdire aux piqués de sortir le soir… je me ressers un schnapps et une Wurst tiens !!!

Moi qui avait tendance à voir les Autrichiens comme des Allemands du sud (en clair, plus sympas, et même avec du bon pinard, c’est dire), je comprends mieux maintenant pourquoi la route jusqu’à Vienne était ouverte en 1938, le seul problème ayant été les chars tombant… en panne d’essence, avant d’arriver sous les vivats 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *