Categories
Chiffres Pays Saloperie et sida mental

Morts encombrants : la Nouvelle-Zélande change la définition

Le premier ministre des moutons et de la Nouvelle-Zélande : “Tous vaccinés, tous protégés ! Enfin… euh… attendez… on va revoir les calculs… Y’a un problème…”.

Soit la Nouvelle-Zélande. Pays occidental totalement vérolé par la pysop du PCC, à l’instar de l’Australie.

Une covidémence zélote… obscène même. La mentalité insulaire aggravant hélas la situation…

Et la Nouvelle-Zélande a fait très fort avec Jacinda Ardern, sorte de jument hystérique, méchante et cinglée qui leur sert de premier ministre.

Conséquence : le taux de “vaccination” est très élevé (81,1%). C’est comme si tous les moutons sur cette île de merde avaient voulu se faire piquer.

En plus des hommes.

Et puis… c’est le drame… Pire que le Rainbow Warrior

Le nombre de covidécès explose.

Aïe.

Pourtant on croyait que “tous vaccinés, tous protégés, prout “. Non ?

Ce n’est plus valable ? Ca ne marche pas ?

Zut.

On résume : le Covid est devenu un modeste rhume… et pourtant il se met à tuer ? Subitement ? En Nouvelle-Zélande ? Mais comment est-ce possible ?

La narration est brisée… Et ce pays apparaît ainsi comme une grosse pustule (c’est à la mode en ces temps de variole simiesque) sur le nez de la covidémence.

Ces pseudos vaccins sont foireux, et non, désolé pour les vieux boomers qui se croient immortels, ils ne protègent pas contre les “formes graves“…

Des petits vieux malades, accablés de pathologies du moyen-âge, continueront de crever… surtout en hiver (hiver austral en ce moment)…

Covid ou pas Covid.

Vaccin ou pas vaccin.

Cinq, neuf, ou dix-huit doses de n’importe quel produit de merde (pardon ARNm) n’y changeront rien.

Mais… mais rien n’est impossible chez les constructivistes… Ainsi, les autorités néo-zélandaises ont simplement décidé… de CHANGER LA MANIERE DE COMPTER les morts !

Jusqu’à maintenant, quand il s’agissait d’effrayer les moutons, n’importe quel pékin qui avait un test positif durant les 28 jours précédant son décès… était déclaré “mort du Covid “.

(règle identique… au Royaume-Uni, lire mon article ici).

C’était bien pratique (d’autant que les tests PCR étaient pour la plupart bidonnés)…

Pour exister, la terrible pandémie avait en effet besoin de cadavres.

On mesure, rétrospectivement, le délire absolu que représente une telle définition… Deux ans et demi que ce cirque dure…

Deux ans et demi.

Mais tout change pour que rien ne change.

A partir d’aujourd’hui et afin de remettre la narration sur les rails… ils ne compteront plus que les morts REELLEMENT causés par le Covid (“facteur ayant contribué à “) (source) !

😉

Il suffisait d’y penser.

En 1985, on a fait péter la coque de noix des pseudo écolos à Auckland. Je propose aujourd’hui de leur envoyer Olivier Variant (afin d’en finir une bonne fois pour toute avec cette île de merde).

73 replies on “Morts encombrants : la Nouvelle-Zélande change la définition”

Je sais il fait chaud.

Pour les hypocondriaques du climat, je conseille l’article de Patrice Gibertie.

Une médecine essentielle car se basant sur… l’histoire.

https://pgibertie.com/2022/07/17/les-journalistes-traverseront-la-seine-et-le-rhin-a-pied-sans-pouvoir-nager-sils-ne-se-noient-pas-nous-aurons-la-preuve-quils-disent-la-verite/

Ainsi tous les délires autour des “températures historiques les plus élevées de la galaxie” et de la “sècheresse apocalyptique on va de nouveau tous mourir”… ne sont que… des délires.

Et l’histoire le prouve.

Ainsi, les mecs traversaient… le Rhin à pied en 1303 ! Tellement la sècheresse était -pour le coup- apocalyptique.

Est-ce le cas cet été ? Non. Attendez, j’allume BFM TV pour vérifier.

En 1540, à Bâle, là encore on traversait le Rhin à pied. Et pourtant ce n’est pas un petit ruisseau…

Et en 1303 et en 1540… ils avaient des 4X4 ? Des camions au diesel ? Ils prenaient des jets privés pour se faire des bonnes bouffes sous couvert de réunions “COP” ? Ils devaient supporter la sale gueule de Greta ?
Non.
😉

Le climat varie. C’est normal. Et de toute façon NOUS, pauvres humains, n’y pouvons RIGOUREUSEMENT RIEN.

A part nous adapter… comme nous l’avons toujours fait (exemple : si la Seine St Denis devient inhospitalière à cause… du… euh… du “réchauffement climatique”, eh bien barrez-vous !) 😉

Bref. Prenez votre mal en patience.

Et surtout commencez à réfléchir à l’hiver… qui arrive.

Les emmerdements seront plus importants qu’un petit coup de chaud…

J’apprécie votre perspicacité. J’avoue moi-même avoir été sujet à une littérature écologiste alarmiste, mais aujourd’hui clairement je comprend (mieux) l’instrumentalisation de la cause écologiste. Sans rien renier à la beauté des fleurs ou à l’utilité d’un potager, que des gens comme Ursula ou Charles Michel nous fassent la morale sur notre consommation est hautement suspect, si pas carrément criminel.

Je suis même tombé sur un article conspirationniste qui démontrait l’instrumentalisation de la cause “verte” pour motiver des politiques anti-humaines et donc source de conflits, comme on peut le constater aux Pays-Bas ou au Sri Lanka …

La cause écolo est polluée… depuis les “verts” allemands au début des années 80, totalement manipulés par l’URSS.

Ils ne cherchaient pas à sauver les petits oiseaux, les cours d’eau, les arbres… mais à supprimer le “nucléaire” (et donc l’énergie, et donc l’indépendance nationale etc.).

De là vient l’expression “pastèque” : vert dehors, rouge à l’intérieur.

Et depuis… c’est une longue litanie… Kifkif.

Ces gens sont des idiots utiles. Un archétype. On dirait qu’ils ont été créés par Lénine.

Ensuite sont venus le réchauffisme, le CO2…

RIEN n’a changé : c’est toujours l’énergie, avec en plus une dimension déconstructionniste de l’Occident qui est très nette, et c’est toujours la manipulation politique… cette fois par la Chine. Avec des enjeux encore bien plus considérables.

Bref, le seul traitement applicable, c’était le florentin Mitterrand qui l’avait trouvé à l’époque : une bombe, Rainbow Warrior style, et zou !

Les jeunes bien sûr ne peuvent pas comprendre. 😉

Il y a évidemment des écolos “sincères”. Et pourtant, ils ont une tare congénitale : ils ne voient pas les manipulations. Ils sont donc complices, indirectement.

Je résume : tout ces mouvements sont à mettre sur la touche, car irrémédiablement corrompus.

Et ensuite on pourra s’occuper de ces questions (car certaines des problématiques écolos sont pertinentes).

C’est vrai que les 1ers ecolos étaient … communistes 😦
Mais la plupart des ecolos n’etaient même pas politisés (moi par ex).juste respect de la nature, des animaux, de sa santé.. j’ai vu le bio perdre son âme en etant récupéré par les industriels il y a une quinzaine d’années.
triste.
ils ont tout sali, tout détruit, tous nos idéaux sont détruits…

Les homosexuels qui se précipitent pour obtenir l’hostie, en clair les 2 doses de “vaccin contre la variole du singe”… doivent comprendre une chose importante :

-ils participent à… une EXPERIMENTATION MEDICALE (une de plus, après celle des “produits ARNm” contre le Covid)

Pour deux raisons :
-le vaccin en question est un vaccin antivariolique… dont on a ABUSIVEMENT, frauduleusement étendu l’usage… à la “variole du singe” (l’efficacité a été “déduite”… à partir de données sur… des singes).

-le virus qui circule aujourd’hui est DIFFERENT de la variole du singe classique (qui existait en 2019, lorsque la FDA a pris sa décision)

-> IL N’Y A EU AUCUN TEST SUR LES HUMAINS pour mesurer l’efficacité du vaccin antivariolique de Bavarian Nordic contre le virus simiesque actuel.

La conclusion s’impose, évidente, irréfutable : VOUS ETES LE TEST !

A ce stade, 3 hypothèses :
-ça marche sans soucis : vous n’aurez pas de boutons sur la bite. Bravo.

-ça ne fait rien : vous choperez quand même des boutons. C’est bête hein ?

-ça dégénère en effets négatifs imprévus et méchants : vous l’aurez dans le cul (au sens propre et figuré)

Bref, REFLECHISSEZ !

Quelle est votre balance “risques/bénéfices” ?

Il y a plus des 10 000 cas dans 60 pays dans le monde. Il y a des témoignages. Personne n’est mort. Les hospitalisations sont rares (et courtes). Au pire : ça fait mal. RIEN D’AUTRE.

RIEN D’AUTRE.

Alors ?

Vous voulez toujours participer à une expérimentation médicale DANS VOTRE CORPS, dans votre corps qui a peut-être déjà pas mal morflé (si vous êtes séropositif, si vous avez eu de multiples MST dans le passé, si vous êtes immunodéprimé) ?

Ou vous allez enfin réfléchir un peu ?

Alors qu’il suffit simplement d’attendre un peu… pour avoir davantage de données… en pratiquant l’abstinence sexuelle, ou les relations en cercle fermé.

Vous voulez absolument être un COBAYE ?

Pour lutter contre un virus qui donne… des boutons… qui disparaissent sans traitement ou bout de quelques semaines… sans aucune séquelle ????

Ne faites plus confiance à vos associations, vos réseaux d’influence, vos réseaux sociaux, vos médias… Ils vous veulent tous du mal, car ils sont collectivement imbéciles.

Réfléchissez seul. Egoïstement.

C’est la seule méthode rationnelle.

Mais ils n’ont plus de cerveau : ils l’ont tous donné à Joe Bidon.
Comment pourraient-ils réfléchir?

” Ne faites plus confiance à vos associations, vos réseaux d’influence, vos réseaux sociaux, vos médias… Ils vous veulent tous du mal, car ils sont collectivement imbéciles. ”
le Doc il est vénère.
Et putain, il a raison. C’est comme les associations de malades qui sont mouillées jusqu’au cou avec les labos dans l’histoire du CO VIDsanitaire.

Mitcho, américain homo jusqu’au bout des ongles, n’a pas de bol.

Il a chopé fin juin le couillonavirus PLUS le covipox… en même temps ! 😉

Ce Californien (Sebastopol) est resté dans son lit, avec tous les symptômes grippaux… plus des petits boutons.

https://www.nbcbayarea.com/news/local/covid-19-monkeypox-same-time/2947508/

Au-delà du côté farce, on devine quelque chose ici… Le système immunitaire dans les chaussettes… Ou bien des diagnostics complètement déconnants ?

Quant au reportage, comme d’hab’, totalement indigent… On ne lui demande pas comment il aurait chopé le Covipox (a t-il été confirmé par un test PCR ?)… ni s’il est vacciné contre le couillonavirus, etc.

Car ses boutons semblent vraiment petits (d’après les photos)… Et pourraient en réalité être une autre pathologie.

Bref la croisière continue de s’amuser…

Et le moindre bouton fait courir les hypocondriaques.

Pour une fois que le torchon Le Monde fait son travail…

Vaccin contre le Covid-19 : les femmes qui subissent des troubles menstruels sont invitées à les déclarer

De multiples témoignages évoquent des anomalies du cycle des règles après une vaccination contre le Covid, mais les autorités sanitaires n’ont, pour l’heure, pas établi de lien de cause à effet.

https://www.lemonde.fr/sante/article/2022/07/19/vaccin-contre-le-covid-19-les-femmes-qui-subissent-des-troubles-menstruels-sont-invitees-a-les-declarer_6135417_1651302.html

Le formulaire à remplir :

https://signalement.social-sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html#/accueil

Faites tourner.

“Mais c’est la mort qui t’as assassiné”
Rita Mitsouko.
La pauvre était tombée pendant son concert à Liège. Vaccinée.

Bientôt, on va devoir changer la définition de “mort” et “vivant”, un peu comme quand on constate le décès à l’hôpital suite à une arrestation musclée.

Le résultat de la vaccination, les pouvoirs publics n’ont en rien à cirer, tellement ils sont persuadés d’être dans leur bon droit, qui compte plus que tout.

Tiens, enfin… les écolos commencent à comprendre qu’ils l’ont dans le baba… depuis des années.

La Chine, premier émetteur mondial de gaz à effet de serre, a accéléré l’approbation de nouvelles centrales à charbon cette année, a dénoncé Greenpeace mercredi, les autorités tentant ainsi d’éviter des pénuries d’électricité.

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/toujours-plus-de-centrales-a-charbon-en-chine-denonce-greenpeace-5e347c9f675f206dddbb68bd8dffb351

C’est bien Greenpeace… ça y est, ça commence à percuter…

J’évoque cette niouze pas à cause du réchauffement climatique et des obsessions carbonnées des gogos, dont je me contrefous, mais parce qu’il s’agit de la Chine… et que cela démontre une fois de plus la GUERRE “sans limite” menée par Pékin contre l’Occident (en plus du Covid).

On résume :
-Toi Occident, fini le charbon, moins d’énergie pour toi, tu vas crever avec tes éoliennes à la con.

-Moi Chine, à fond le charbon, davantage d’énergie pour moi, et donc de puissance.

Et ça se veut une proposition… équilibrée ? 😉

Et il n’y a que des écolos rouges-verts complètement tarés pour le comprendre de cette manière.

Comme prévu, la petite musique se met en place.

Monkeypox : pour soignants et patients, c’est «l’épuisement global»
https://www.euractiv.fr/section/sante-modes-de-vie/news/monkeypox-pour-soignants-et-patients-cest-lepuisement-global/

Eh oui, les pauvres chéris sont fatigués. Un infectiologue de l’AP-HP (Paris) témoigne… mais anonymement…

Alors que l’article rappelle que le Covipox… c’est marginal en terme d’hospitalisations.

Le pays, ces gens (dans les hôpitaux) ont “vacciné” des millions de personnes contre le Covid… mais maintenant ils nous font chier pour “40 vaccinations” par jour contre la variole du singe…. Genre ça désorganise tout l’hôpital….

Ensuite côté patients on verse dans le délire absolu :

“Car à la douleur physique, s’ajoute la douleur psychologique. Pour les personnes diagnostiquées positives, le choc est difficile à encaisser. « Quand on utilise le terme d’isolement, c’est déjà terrible. Mais quand on leur dit de s’isoler pendant trois semaines, ils sont dévastés », rapporte l’infectiologue.”

Dévastés” ? “Terrible” ?

Ah ouais ? Et les 66 millions de Français qui ont été confinés de force, pour une grippe en 2020-2021 ?

Ils pouvaient être “dévastés” eux-aussi ? Non ?

La mémoire poisson rouge, à un tel niveau, c’est une maladie mentale.

Docteur, de vos lectures internationales, savez vous si nous avons en France plus de pointures que les autres pays (Raoult, Perronne, Peyromaure, Henrion-Caude…), pour nous aider à traverser cette covidémence, ou est ce équivalent dans les autres pays ? Et en Asie ?

“La mémoire poisson rouge, à un tel niveau, c’est une maladie mentale.”
Clairement…
https://www.dailymotion.com/video/xba7ks
https://www.youtube.com/watch?v=GfB–uQA4iU
https://odysee.com/@laileastick:4/2021-077-H1N1-2009:9?src=embed
Et qui était encore en place à cette époque ?
http://www.senat.fr/rap/r09-685-2/r09-685-232.html
http://www.senat.fr/rap/r09-685-2/r09-685-235.html
Mais tout ceci est parti aux oubliettes.
On peut dire qu’ils ont bien corrigé le tir…

Oui les 3,6 millions d’euros de participation des labos à l’OMS il y a 12 ans se sont transformés en 3 milliards
Ça fait une différence !

La Thaïlande a beaucoup de mal à se débarrasser de la covidémence.

C’est la saison des pluies en ce moment. Et donc la saison… où les gens tombent malades.

Une autre grande école/lycée à Bangkok annonce fermer pour 2 semaines (pour “nettoyage), alors que “900” de ses élèves (sur 4 000) ont chopé le Covid. Un chiffre fantaisiste qui est un CUMUL de tests ATK foireux sur plusieurs semaines.

https://www.bangkokpost.com/thailand/general/2350209/virus-shuts-another-big-school

D’autres écoles ont déjà fait le coup… et comme par hasard dans la capitale.

Les enfants demeurent des cibles privilégiées de cette folie collective. C’est un véritable problème. Aucun enseignement n’a été tiré collectivement depuis 2 ans (toutes les écoles du pays, sauf les écoles internationales, ont fermé pendant 2 ans !!!! en passant toutes en mode “en ligne”, les dégâts ont été considérables).

Des sondages commandés par le gouvernement continuent d’affirmer que 55 % des gens ont peur que les enfants contaminés développent… des symptômes graves (un mythe absolu).

https://www.bangkokpost.com/thailand/general/2349973/poll-people-worried-about-covid-in-schools

Bref, c’est inquiétant. Les dégâts psychologiques provoqués par la propagande incessante du gouvernement (militaire) depuis 2 ans et demi sont importants.

Rappelons que l’état d’urgence sanitaire, loi d’exception, a été une nouvelle fois prorogé… jusqu’en septembre !… Où est l’urgence ? Les autorités annoncent chaque jour… 20 covidécès (bidonnés) sur un pays de 69 millions d’habitants.

Un médecin américain facétieux remarque une chose.
L’incidence HIV+ durant la vie aux USA est de 16 %, pour les gays aux Etats-Unis.

Et parmi les covipoxés aujourd’hui… on compte jusqu’à 40 % de HIV+ (proportions allant de 20 à 30 % en France, Angleterre).

https://twitter.com/DrJohnHhess/status/1549916569177731072

Une fois de plus cela met en lumière… la problématique du système immunitaire affaibli…

Pourquoi maintenant ? Et qu’est ce qui affaiblirait le système immunitaire ?

Cette question se pose depuis 2 mois et demi.

Il y a 2 écoles en gros :
-le virus a muté (voilà pourquoi tout est différent)

-mutation ou pas ce n’est pas le problème, ce sont les gens qui ont changé… (ici thèse des vaccins couillonavirants etc.)

Une 3ème école… combine les deux ! 😉

Car pour qu’un virus qui restait bien sagement depuis 50 ans Afrique de l’ouest… puisse subitement se répandre aux gays dans 70 pays en 2 mois et demi… cela prouve que quelque chose cloche.

Quelque chose a forcément changé.

C’est indéniable.

Et à la question “pourquoi les gays” et pourquoi maintenant on pourrait appporter 2 réponses :
-par définition, ils sont dans la cible au niveau des voies de contamination (sexuelles, et surtout relations anales, exactement comme le HIV)

-… parce que c’est une population qui est “sur-abîmée” par rapport à la moyenne (à cause justement du HIV, et autres collections de MST)… donc ils se retrouvent comme une “avant-garde”…

Ergo… le covipox ne sera pas le seul virus… qui va émerger… en surfant sur l’opportunité

Si système immunitaire affaibli dans une partie de plus en plus importante de la population = développements d’infections opportunistes.

On peut déjà remarquer qu’on voit des choses bizarres (on pense à l’épidémie de méningites en Floride, l’une des “pires de l’histoire des USA”).

Bref, les mois passent, et la thèse selon laquelle les produits ARNm couillonavirants, gigantesque expérimentation médicale à l’échelle planétaire… ont la capacité d’endommager le système immunitaire est toujours bien présente.

Impossible à éliminer…

Et elle est peut-être même en train de se renforcer.

A lire :

“The antibodies triggered by COVID-19 vaccines are interfering with people’s immune systems as newer virus variants emerge, Dr. Harvey Risch said.”

https://www.theepochtimes.com/antibodies-from-vaccines-interfering-instead-of-neutralizing-because-of-spike-protein-changes-dr-risch_4609932.html

C’est pire que ça, puisque les séropositif sont détectés avec… la méthode PCR !!! 😂😂😂
Le VIH existe autant que les SRAS, et le sida peut être provoqué par 70 raisons différentes (dépression, grossesse, malbouffe, drogues, médocs, vaccins, etc…).

Des nouvelles de notre shithole préféré : le Sri Lanka.

Le pays s’effondre, le président est en fuite… Mais ces clowns continuent de payer des fonctionnaires pour… chasser… les “morts du Covid”.

Un bilan quotidien est TOUJOURS PUBLIE !!!!

Ici :
https://www.dgi.gov.lk/news/press-releases-sri-lanka/covid-19-documents

Dernière chose : la crapule politicienne (l’ancien premier ministre) qui est devenue calife à la place du calife est photographiée (mercredi)… avec TOUJOURS DEUX MASQUES….

https://www.npr.org/2022/07/20/1112567713/sri-lanka-latest-new-president-protest-prime-minister-inflation

😉

Bref, rien ne change.

Rappelez-vous : j’avais mis en exergue leurs délires covidémentiels et leur concept de “flexible bio-bubble” pour les touristes… non vaccinés.

La patascience et les charlatans s’en donnent à coeur joie à New York, ville ô combien hystérique (Covid puis Covipox).

Ainsi, face à la pénurie (artificielle) de vaccin antivariolique (l’indication variole du singe fut ajoutée de manière frauduleuse en 2019 par la FDA)… les clowns ont décidé… d’utiliser UNE SEULE DOSE.
😉

Ils appellent cela une “stratégie“.

https://www.statnews.com/2022/07/15/nyc-one-dose-monkeypox-strategy-cdc-fda-warnings-against/

On sombre ainsi dans le burlesque total :

-AUCUN test n’a été conduit pour ce vaccin antivariolique contre le virus du Covipox qui circule depuis mai.

Ce sont les milliers de crétins LGBT hystériques qui font la queue l’air béat pour recevoir leur hostie … QUI SONT LES TESTS.

-l’indication antivariolique originelle est bien DEUX DOSES (séparées par 4 semaines).

En terme de “stratégie“, à quand… la demi dose ?

Comme ça, on pourra piquouzer 2 fois plus d’hystériques hypocondriaques, donnant ainsi bonne conscience aux politiciens neuneus et aux médias aux ordres.

La règle semble être de ne rien faire dans les règles, l’échec prévisible étant donc justifié à l’avance.

Rappelons qu’à l’ère du tout préparé, plats surgelés, etcetera, le vaccin Pfizer n’existe pas en prêt à l’emploi …

Le Québec… Province canadienne complètement givrée avec le Covid, structurellement gauchiste … donc naturellement à la pointe de l’hystérie covipoxienne.

Ainsi, après les LGBT… le Québec propose désormais l’injection du vaccin antivariolique… AUX TOURISTES.
😉

Oui, oui, aux touristes. Tongues, short et bob : “Viens maman, on va se faire vacciner contre la variole avant de repartir pour Neuilly. Notre avion est à 15h”.

https://montrealgazette.com/news/local-news/montreal-public-health-extends-monkeypox-vaccination-to-tourists

Leur raisonnement est le suivant : ils ont piquouzé 10 000 gays hypocondriaques et abrutis… mais hélas le rythme RALENTIT !

At the beginning, there were a lot of people who wanted to get vaccinated and it’s still progressing, but there’s a slowing down in the rhythm,” she said. “So we want to promote it where people are, and to communicate well.

Ergo : il faut trouver de nouveaux clients cobayes !

Et après les touristes ? Ils feront quoi ? Les réfugiés ? Les “migrants” ? La Terre entière ?

Tabernacle ! Suce ma graine !

En plus d’une guerre idiote, prolongée uniquement par le fanatisme des Etats-Unis, bien décidés à se battre contre la Russie… jusqu’aux derniers Ukrainiens…

Ces derniers, au milieu de la corruption insensée de leurs élites vendues… peuvent désormais goûter aux joies de l’appauvrissement, vitesse Grand V.

En effet, l’Ukraine vient de dévaluer sa monnaie… de 25 %.
Pouf. Comme ça. Pour rire.

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/guerre-avec-la-russie-l-ukraine-devalue-sa-monnaie-de-25-13281a209840187ea8da4d7e952ef5e3

Et des esprits fins de se moquer… en parlant de… “monnaie de singe“.

Ah c’est malin ça. 😉

Notons au passage que l’Ukraine semble exister dans une dimension parallèle, voire un univers parallèle… puisque on n’y parle jamais ni de Covid ni… de variole du singe !

La guerre, en version cinétique, c’est au fond bien pratique : ça remet les priorités… euh dans le bon ordre.

Avec un PIB effondré de 45 %, une monnaie dans les toilettes, une armée explosée façon puzzle, et un conflit absurde alimenté par des pseudos alliés… c’est sûr que ça ne laisse pas beaucoup de temps pour le rhume ou les boutons sur la bite.

Ah ! J’attendais la niouze avec impatience ! C’est fait.

La Thaïlande annonce ce soir (heure locale) son 1er cas de covipox !

Fuck yeah !

Mais comme d’hab’… ça ne compte pas.

Il s’agit d’un Nigérian de 27 ans… en goguette sur l’île de Phuket. 😉

Bref… Un touriste. Beurk.

Mais une chose est sûre : panique générale demain dans les tous les médias du pays (ils sont tellement tafiolles, c’est pathétique).

https://www.reuters.com/world/asia-pacific/thailand-confirms-first-monkeypox-infection-2022-07-21/

C’est sûr qu’avec l’implosion de l’Italie (l’enculé Draghi est enfin dehors), les dettes du sud, l’Euro qui se fait la malle, la BCE qui se couvre de ridicule avec une hausse de 0,5 point et EN MEME TEMPS un énième programme de QE (baptisé TPI), absolument grotesque, destiné à sauver pour la 389398693ème fois le shithole italien…

La farce est totale… Et donc, après tout ça, entendre parler d’un plan français pour la “reprise et la résilience“… c’est à pisser de rire.

FUYEZ PENDANT que vous pouvez.

Si un Africain cinglé ne vous poignarde pas dans la rue, vous finirez financièrement totalement à poil.

FUYEZ BANDE DE FOUS !

“FUYEZ BANDE DE FOUS !”
On aimerait bien, mais hélas, et pour aller où ?
La zone euro ben, c’est compliqué et ailleurs faut les moyens et pouvoir s’adapter rapidement.
À ce stade, ça devient compliqué.
Au final, ça montre bien la déconnexion de ces fous furieux et leurs plans chaotiques.

Nouvelle étude (publiée dans le prestigieux New England Journal of Medecine)…

Et ?

Kifkif.

Analyse de 528 covipoxés dans 16 pays, entre fin avril et 24 juin

-98 % gays/bi
-41 % sont HIV+ (% identique aux USA, entre 20 et 30 % au UK/France)
-QUE des hommes (aucune femme)
-transmission sexuelle (pardon ANALE, il faut être précis) dans 95 % des cas
-64 % avaient MOINS de 10 boutons
-74 % avaient des lésions anogénitales
-13 % seulement furent hospitalisés (68 donc, dont 21 pour douleurs rectales)

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2207323

Voilà.

Mais à part ça n’oubliez pas les slogans de l’été :

-tous vaccinés tous protégés (ah non pardon je me trompe de virus !)

-tout le monde peut choper le covipox (même votre grand-mère et votre neveu de 5 ans)

-ce n’est pas une MST. Prout ! On peut le choper en se serrant la main, en partageant une serviette, une brosse à dent, en remettant le même string que le copain et parfois même… simplement en SE REGARDANT

-le virus est airbone ! comme le Covid ! C’est la “science” qui le dit !

-on va de nouveau tous mourir avec ces saloperies de boutons sur la queue

-vite, vite, prenez vos 2 doses de vaccin antivariolique dont l’efficacité contre la variole du singe a été… “déduite” (source FDA). (comprendre jamais prouvée : ce sont les mecs qui se font vacciner aujourd’hui… qui FONT/SONT LES TESTS! )

-et enfin… IL NE FAUT PAS STIGMATISER (y compris la stigmatisation !)

Enfin ! Enfin la première étude SERIEUSE concernant… attention… un ENFANT !

Oui, Jésus Marie Joseph… Un enfant covipoxé !
😉

On attendait depuis 2 mois et demi.

-Pays-Bas, Amsterdam
-moins de 10 ans
-a eu la varicelle a 5 ans
-il consulte fin juin
-début juin il a eu un peu mal à la gorge (pendant 1 jour)
-ensuite il a voyagé 1 semaine en Turquie
-à son retour, il a remarqué quelques lésions (photos)
-au total 20 (pas dans la région génitale ni orale)

-examen clinique normal

-A NOTER : l’enfant a une déficience immunoglobuline A
(IgA… rôle important dans défense immunitaire muqueuse).

-pour écarter contamination sexuelle, tous les tests ont été faits (MST, HIV, etc). négatifs

-PCR virus varicella zoster : négatif

-tous les prélèvements (sang, oral, anal, boutons) contiennent le covipox (à l’exception urine) (ATTENTION, en dehors des lésions, les valeurs CT des PCR pour le reste semble… un peu haute)

-les parents et 2 frères/soeurs sont négatifs

-l’analyse du covipox correspond bien à la famille détectée dans la région d’Amsterdam… mais sans lien direct.

-impossible de déterminer la voie de la contamination, mais déficience IgA pourrait pointer vers contamination par voie respiratoire.

Bref, un véritable mystère.

Mais une chose est sûre : cet enfant… a aucun moment n’a été en danger. Pas de douleurs. Pas hospitalisé.

https://www.eurosurveillance.org/content/10.2807/1560-7917.ES.2022.27.29.2200552

Singapour vient de pendre son 5ème trafiquant de drogue depuis mars. Le merlion a bouffé… du lion !

https://www.bangkokpost.com/world/2351794/singapore-executes-fifth-drug-trafficker-since-march

Le mec de 67 ans… avait été chopé avec… 33 grammes d’héroïne.

Pourquoi j’en parle ? Non pour rien… 😉

C’est marrant à Singapour, y’a pas des “migrants” cinglés qui poignardent des gens dans la rue.

Les femmes peuvent marcher… seule (quelle folie !!!!) dans la rue… la nuit (oui la nuit) sans se faire violer (c’est obscène).

Mais… comme d’habitude, méfions-nous des préjugés et de la stigmatisation ; corrélation n’est pas causalité…

C’est valable pour les “vaccins”, les saucisses, et même la criminalité.

Les choses se compliquent… en Thaïlande.

Le Nigérian de 27 ans, 1er covipoxé de Thaïlande annoncé hier… s’est discrètement… barré de l’hôpital.

Les autorités thaïes sont humiliées et ont lancé une chasse à l’homme (rassurez-vous, un grand noir à Phuket… il n’ira pas bien loin 😉 )

Mais il y a un hic.

Le mec N’EST PAS UN TOURISTE… En clair, il ne venait pas de débarquer d’un pays étranger, ce qui aurait permis fort opportunément d’accuser une fois de plus ces salopards d’étrangers sales, contaminés et contaminants.

En réalité, il est en “overstay“, c’est à dire illégalement, ayant dépassé son visa… (source)

Depuis octobre dernier !

Ah.

Mais donc la question est : où a t -il chopé le virus ? Plus précisément : où en Thaïlande et avec qui ?
😉

Il aurait dit aux autorités (tout est à mettre au conditionnel, surtout avec des affaires de ce type) qu’il aurait visité les bars à putes de l’île il y a 3 semaines et qu’il aurait eu un rapport sexuel non protégé avec…. une femme (dont on se gardera bien de préciser… la nationalité bien entendu, il est strictement impossible interdit qu’elle soit… thaïlandaise). 😉

Les Thaïs étaient déjà hystériques en voyant l’expression “variole du singe” à la télé, au point de ne plus aller visiter les lieux où vivent des singes (par exemple Lopburi)… alors là… ça va être un festival.

D’autant que les mecs vont être chauffés à blanc :
-car soleil
-car pas d’alcool (les joies de la religion d’amour qui aime)

…ils vont donc sauvagement décompresser en s’enfilant les uns les autres.

Pour un peu que leur équipe perde dès les premiers tours, et alors, là certains deviendront fous, et enfileront des dromadaires, chopant ainsi le fameux MERS (Middle East respiratory syndrome–related coronavirus) qui se recombinera avec le Covipox pour donner naissance au MERDOPOX, le virus apocalyptique qui tuera toute l’humanité. 😉

Donc, oui, il y a indéniablement un vrai potentiel.

Encore une odieuse théorie conspi d’estrême-drouâte… qui devient un fait.

Le fameux nouveau “traité pandémie” que l’OMS est en train d’élaborer… sera bien entendu… “juridiquement contraignant” !

On le dit depuis le départ, mais au moins maintenant c’est officiel.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/oms-un-nouvel-accord-international-sur-les-pandemies-sera-juridiquement-contraignant-20220722

Prochaine étape : décembre (en plein milieu du psychodrame hivernal qui va frapper l’hémisphère nord, c’est une date parfaitement choisie).

C’est donc maintenant parfaitement clair : il s’agit d’une tentative de coup d’état… sanitaire à l’échelle mondiale.

Cela prouve surtout que le Sri Lanka est à l’avant-garde… des chinoiseries, via des consultants McKinsey.

Je répète : personne d’autre au monde a osé le coup du “flexible bio-bubble” pour les touristes non vaccinés, avec un site web pouet-pouet tralala.

La quarantaine, oui bien sûr, mais c’est l’appellation qui est frappante. C’est un élément de langage que jamais les autorités d’un tel shithole auraient pu pondre d’elles-mêmes.

Donc le coup du QR Code lié à un du “pass fuel”… C’est extraordinaire. C’est une première… mondiale. Et c’est la preuve supplémentaire que les mecs sont bien vendus. Du moins : qu’on a acheté le pays, littéralement, ses habitants, les animaux, les plantes, tout. 😉

Là encore, qui a eu cette idée, qui a géré son application au milieu d’un bordel civil, économique, politique sans nom ?

Les fonctionnaires sri-lankais ?

Non bien sûr.

Ergo : ce shithole est un parfait… laboratoire.

J’ai bien fait de commencer à m’y intéresser en avril.
https://covidemence.com/2022/04/15/sauver-des-vies-est-plus-important-que-leconomie-demandez-au-sri-lanka/

effectivement, dans un pays où les dirigeants sont chassés et pour certains doivent, après avoir été au TOP 1 national, s’expatrier comme de purs déchets qui ne reverront jamais leur patrie, instaurer un mécanisme de règlementation dans un sacré bordel n’est pas chose évidente.
Qu’une population soit capable de démettre la représentation du pouvoir pour se faire re-dompter, ce n’est pas évident à comprendre, surtout aussi loin et sans sources d’informations fiables.
les pays pauvres sont des pays d’expérience: des labos. La richesse y œuvre plus facilement, plus fortement, plus puissamment.
Ce qui me fascine, c’est ce non-sens que l’on retrouve partout: c’est parce que l’on manque d’énergie que l’on fait appelle à des technologies énergivores pour maitriser ce manque d’énergie.

à propos du jargon “flexible bio-bubble”; en cuisine on dit “mettre sous vide” et en agroalimentaire la salade en sachet est mise “sous atmosphère protectrice”. On revient à la même hantise utilisée pendant le CO VIDsanitaire: des vivants sous vitrification, vivre comme des morts-vivants, des vivants à qui l’on fait vivre la mort à tout instant et par procuration

Bonsoir, la vaccination (contre le Covid-19) des petits continue en Europe. Dans mon message du 31 mai sur ce blog, j’indiquais pour le seul Pfizer, qu’il y avait eu un total de 964 Millions injections, dont 0.5% pour les moins de 12 ans. Maintenant on en est à un total de 1 051 Millions injections (avec le seul Pfizer). Pour les moins de 12 ans, le total est passé de 4.8 Millions injections à 5.2 Millions injections (pour le seul Pfizer). Avec le Moderna, il y a eu à date 316 Millions injections, dont 325 000 pour les moins de 12 ans. Donc Pfizer+Moderna : un total de 5.5 Millions injections pour les moins de 12 ans, dont 440 000 injections sur des bébés (0-1 mois). Bravo aux parents, de vrais winnnneerrrssss ! (et encore, pour Pfizer et Moderna, il y a respectivement 5.4% et 3.7% des injections dont l’âge n’est pas connu !). Source : https://www.adrreports.eu (Eudravigilance, en Europe + Espace économique européen).

“Quand les « vaccins » sont autorisés pour les enfants, les produits pharmaceutiques sont exempts de toute responsabilité et les producteurs ne peuvent être poursuivis en justice, ils sont de fait protégés par le gouvernement fédéral par une loi. C’est ce qu’explique Robert Kennedy à Veronika Krylenko, écrivaine américaine et collaboratrice du média Thenewamerican.com :”
https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/07/22/que-cache-la-marche-forcee-de-la-vaccination-covid-des-enfants-par-laurent-aventin/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *