Categories
Médicament Résistance

Médecin en banlieue parisienne : “nous utilisons des antibiotiques c’est miraculeux”

Je me souviens parfaitement : au début de la covidémence, 2 inconnus sur un site “conspirationniste” avaient émis l’hypothèse d’un co-facteur bactérien (lire article ici) agissant avec le Covid… Ils obtiendront peut-être un Prix Nobel…

Avance rapide : mi-octobre 2020.

Le docteur Guy Bellaïche, chef du service d’hépato gastro-entérologie à l’hôpital Ballanger (668 lits, à Aulnay, en banlieue parisienne), donne une interview à une radio israélienne.

Il déclare tout de go que lui et une “trentaine de collègues” font l’hypothèse… d’un co-facteur bactérien… faisant la différence entre le Covid léger (virus seul) et le Covid “forme grave” (qui donc agit avec ce co-facteur).

En conséquence, ils traitent leurs patients avec des… antibiotiques !

“Moi j’en ai 450. Avec mes collègues on a plus de 3 000 patients… Avec succès”.

“Les 2 que nous utilisons le plus sont l’azithromycine et la clarithromycine (classe des macrolides)”.

Et ça marche.

“Il y a peu de décès dans notre série. J’ai un généraliste qui a 300 patients et 0 décès”.

“Un jeune interne est en train de rédiger sa thèse là-dessus.”

“Quand j’ai vu guérir, 1, 2, 60 en ville puis des centaines à l’hôpital je me suis dit c’est miraculeux”.

Il finit sur une note plus sombre, en évoquant les pressions de l’Ordre des médecins… contre certains de ses confrères…

Et là on boucle sur Raoult, qui lui aussi utilise l’azithromycine, depuis le mois de mars, et qui lui aussi est persécuté.

En fait, nous avons des dizaines, des centaines de Raoult partout dans le monde.

C’est-à-dire des médecins intègres, curieux, pas idéologues, et qui testent, essayent et font tout pour soulager les malades, les traiter et les guérir.

Pas comme ces salopards de politiciens et leurs complices fonctionnaires…

Lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Iqd-rpiTeRA

Si le professeur Raoult est trop “polémique“… pourquoi le gouvernement ne parle pas du docteur Béllaïche ?

Pourquoi on n’investit pas massivement et immédiatement “un pognon de dingue” pour étudier cette hypothèse de co-facteur bactérien ? Pour l’infirmer ou la confirmer ?

Pourquoi n’est-il pas interviewé par le Figaro ? BFM-TV ?

Pourquoi on ne donne pas de l’espoir aux gens, car oui le Covid peut être traité, ces médecins courageux en font la preuve, sur le terrain, chaque jour, en travaillant et en soignant les malades.

TF1 devrait l’inviter dans son journal de 20h, au lieu d’afficher la sale gueule de Véran.

Non, c’est tout l’inverse qui se produit. Les autorités et les médias aux ordres font tout pour protéger le dogme officiel qui est : “il n’y a pas de traitement contre le Covid“.

Car ce dogme constitue la clé de voûte de la soit disante terrible pandémie meurtrière…

Comment continuer à détruire des pans entiers de l’économie, à confiner le cheptel si ce dernier comprend que le couillonavirus n’est qu’une mauvaise grippe qui peut être soignée ?

Et cela explique donc la guerre menée contre Raoult, et contre tous ceux qui utilisent l’hydroxychloroquine, l’azithromycine, la guerre contre toute pratique ou même idée de traitement, en France mais également dans la plupart des pays occidentaux.

C’est la preuve définitive de la conspiration, de la psyop.

Cela n’explique pas le pourquoi… mais cela démontre le comment, et les moyens mis en oeuvre.