Categories
Saloperie et sida mental

Passe sanitaire : “Je est un autre”

Olivier Variant 12 mai 2021

“Nous avons besoin du passe sanitaire”

Olivier Variant le 14 janvier 2021 (devant l’Assembl√©e nationale !)

“Le gouvernement a fait savoir son intention de ne pas recourir au passeport sanitaire”

Conclusion ?

Je est un autre. Mais surtout, je suis un tapin enrob√© dans un √©tron fra√ģchement d√©moul√©.”

POST-SCRIPTUM

Il faut admirer la mani√®re dont le Modem a niqu√© Macron et son gang en votant contre le passe sanitaire (rejet de l’article 1)… Pour ensuite, mieux niquer les Fran√ßais en revotant cette fois pour… et en demandant des modifications (dont l’imposition du passe sanitaire… dans les discoth√®ques ! Alors que moins de 1 000 personnes dans ces clubs !!!!)… modifications rejet√©es par le gouvernement… avec seulement la promesse d’une “clause de revoyure” fin juin pour re√©tudier la question. ūüėČ

La d√©mocrassie de la ripoublique fra√īn√ßaise dans toute sa pl√©nitude…

Du bel ouvrage.

Enfin, comme prévu, à peine voté, le passe sanitaire est déjà modifié.

Jean Castex y a en effet annonc√© qu’au cin√©ma ou au spectacle, ¬ęla r√®gle sera 1 si√®ge sur 3, avec un plafond de 800 personnes par salle¬Ľ. (source Le Point)

C’est la d√©monstration du “flou” voulu de l’article 1 instituant le passe sanitaire (pour “grands rassemblements de 1 000 personnes”)… Le gouvernement pourra modifer peu √† peu les r√®gles et les jauges… Et √ßa passera comme une lettre √† la poste.

15 replies on “Passe sanitaire : “Je est un autre””

Tout ceci est stupide.
Imaginons une salle de spectacle de 1000 personnes.
Un test négatif nécéssaire pour assister au spectacle.
Si les tests ne sont pas fiables a 100%,il y aura donc des malades qui s’ignorent dans la salle et qui contamineront tout le monde.
Conclusion:le pass sanitaire est encore plus dangereux.
Le pass sanitaire n’est utile que si les tests et vaccins sont valides a 100%.

Sans compter que les vaccins ne sont pas efficaces √† 100 %. Ils n’emp√™chent pas d’√™tre contamin√© ou de contaminer les autres (je ne fais que r√©p√©ter la doxa officielle).
ūüėČ

Bref, le dispositif est vici√© d√®s le d√©part. Aberrant. C’est bien la preuve que sa raison d’√™tre est diff√©rente, et n’a rien de “sanitaire”.

Exactement! On pourait √™tre ds le cas d’un vaccin√© positif au covid ac son beau pass sanitaire au vert qui rentre comme un VIP au spectacle. Il pourrait ainsi contaminer d’autres personnes non vaccin√©es mais avec PCR n√©gatif. En fait l√©galement, on pourrait presque poursuivre les vaccin√©s pr mise en danger de la vie d’autrui.

Le pass sanitaire sera adopt√© avant D√©cembre afin de passer √† une autre s√©quence pour laquelle l’arm√©e a son r√īle a jou√©, d’ou la multiplication des tribunes ces derniers temps, histoire de pr√©parer les opinions publiques.

Le plan se d√©roule toujours comme pr√©vu, le reste n’est que de la poudre de perlinpinpin, de l’agit prop m√©diatico-politique.

“adopt√© avant d√©cembre” ? Il est d√©j√† adopt√©.

Le timing est parfait. Vote en mai. Mise en place en juin (y compris au niveau européen pour les voyages).

Pendant l’√©t√©, on en entendra peu parler (et pour une raison technique √©vidente : le nombre des vaccin√©s est encore trop faible).

Quelques maires feront leur cacos (je pense √† Chris de Nice, AKA “Il Est Trop Zi”). Il y aura donc quelques “pol√©miques” mais rien de bien m√©chant. Du folklore.

Puis septembre, la rentr√©e. Les emmerdements recommenceront en octobre, avec la “nouvelle vague”. Et c’est l√† o√Ļ le passe sanitaire se d√©ploiera comme un aigle noir.

Il a besoin d’un nouveau round de trouille.

Cet √©t√© on allonge la laisse des cl√©bards…

Il faut en profiter : cela risque d’√™tre la derni√®re fois.

La dernière fois en temps de paix civile.
Oui, je le crois aussi.
Le pass une fois en vigueur, place au “choc des civilisations”, la deuxi√®me s√©quence du plan, sous pr√©texte de check up sanitaire aux ronds points, en sortie de m√©tropoles, des d√©partements, des r√©gions et des pays, surtout une m√®che allum√©e quant √† faire exploser le baril de poudre des √©conomies parall√®les qu’ils ont laiss√©es sciemment se d√©velopper depuis plus de 30 ans, dans l’id√©ologie “SOS racisme” et “Touche pas √† mon pote ! ”

Machiavélique !

Hier, une lueur d’espoir et ce matin la douche froide, glac√©e
Je ne décolère pas
COMMENT tout cela peut arriver ?
COMMENT faire que ça change ?

Une “lueur d’espoir” ? Venant des enfoir√©s de l’Assembl√©e… ? ūüėČ

J’ai une bonne nouvelle ! Vous √™tes d√©sormais…. vaccin√©e. Et contre une v√©ritable maladie, autrement plus dangereuse que le Covid 19-20-21-22-23.
ūüėČ

Que faire ?

R√©sister, foutre la merde, se moquer d’eux, taper comme des sourds.

Et en même temps, préparer le plan Z : exfiltration.

Le repli √† l’√©tranger, sur des terres un peu plus “normales”.

Le repli √† l’√©tranger ne changera rien et voici pourquoi, selon moi : https://www.vududroit.com/2021/05/perte-de-lindependance-strategique-de-la-france-lautre-petition-des-militaires/#comment-15072

Je vous invite à lire ma prose sur la théorie du Heartland de Mackinder, qui explique en tout ou partie les bruits de bottes en Ukraine.

Si “The Great Reset” est un changement de paradigme voulu et imposer, via l’excuse covid√©mente, par les mondialistes, alors et en r√©alit√©, il pourrait √™tre uniquement la concr√©tisation de la th√©orie de Mackinder, √† savoir un red√©coupage du monde g√©opolitique en 3 grandes r√©gions, compatibles avec le NOM et la future gouvernance mondiale.

Et pour cela, il faut foutre le chaos d’abord dans le Heartland avant de contr√īler le reste.

Vous faites un contresens. Le d√©coupage est d√©j√† fait. Ce n’est pas un objectif √† atteindre… mais une r√©alit√© physique. G√©ographique.

Who rules East Europe commands the Heartland;
who rules the Heartland commands the World-Island;
who rules the World-Island commands the world.

C’est l’alpha et l’omega de la politique am√©ricaine, depuis des d√©cennies.

Avec un twist, donc je cherche encore le petit nom, mais qui vient directement des impérialistes britanniques de la grande époque : foutre la merde.

Application concr√®te : Inde (monter les princes locaux les uns contre les autres, puis Pakistan/Inde), Asie du sud-est (envoyer des musulmans en Birmanie, les fameux Rohingya, donner des provinces malaises au royaume de Siam… des d√©cennies plus tard… on en souffre encore, etc.) √† leur √©poque.

Iran, Irak, Syrie √† l’√©poque US.

L’id√©e est simplissime : la puissance est relative.

Si je ne peux donc pas monter en puissance indéfiniment, je peux en revanche affaiblir mes concurrents.

Exemple concret : L’Iran. Si je ne peux pas lui piquer son p√©trole, je peux en revanche l’emp√™cher d’en tirer parti et puissance.

Voilà pourquoi la folle campagne US au MO qui semble être un échec selon des critères conventionnels est en réalité une réussite magistrale.

La Chine fait cela tr√®s bien aussi (le Covid en est l’illustration paroxystique).

Bref : c’est le b-a-ba de la g√©opolitique moderne.

Le d√©coupage est g√©ographique, il reste √† le faire appliquer politiquement et sauf erreur, ce n’est pas encore fait, m√™me si en cours.

Je vous renvoi au Brexit et √† certaines divergences quant √† sa spontan√©it√©…Si l’on reprend la th√©orie de Mackinder, la perfide Albion (offshore islands) devait d√©gager politiquement du world Island puisque g√©ographiquement une √ģle probalement amen√©e √† √™tre le “Macao financier” de sa r√©gion la plus proche.

Sur le reste, nous sommes peu ou prou en phase : Gouverner par le chaos !

J’ai l’impression qu’il ne reste plus beaucoup de terres “normales”, en dehors de la Su√®de, du p√īle Nord et de l’Antarctique. Et la Su√®de finira bien par rejoindre la meute un jour.
Quand les vaccins auront entra√ģn√© un nombre cons√©quent d’effets secondaires graves, voire mortels, l’opinion publique retombera de son nuage de cr√©dulit√© et le scandale √©clatera. Peut-√™tre. A moins que les m√©dias verrouillent tout.
Je serais curieuse de voir si le virus reviendra en force √† l’automne, si la majorit√© de la population est vaccin√©e. On verra alors que la vaccination ne sert pas √† grand-chose.
D’ici l√† le clofoctol de l’institut Pasteur aura peut-√™tre fait une perc√©e, ou l’Ivermectine injectable de Medincell. Les cartes seraient alors brouill√©es pour les vaccinod√©ments.
Quel suspense, vivement l’automne !

Mon avis sur les “traitements”. Les m√™mes causes produiront les m√™mes effets.

Pourquoi voulez-vous que Olivier Variant autorise la solution de Medincell (ivermectine)… alors que tous les services de l’√©tat, appuy√©s par les m√©dias, font la guerre √†… l’ivermectine ?
ūüėČ

Donc, il n’y aura pas de traitements. Quant √† l’Institut Pasteur… ces fonctionnaires de la recherche… c’est comme le CNRS. Ils ne trouvent rien, mais ils cherchent. Il suffira d’un petit rappel √† l’ordre de Salomon l’homme poisson, sous la forme d’une directive, et zou. Probl√®me r√©gl√©.

Plus s√©rieusement… si vraiment la vaccinofolie se traduit par des cascades d’effets aussi secondaires que graves… Il suffira d’accuser les mutants.

Apr√®s tout, si un type qui s’√©clate le cr√Ęne en tombant dans l’escalier, chez lui, est… mort du Covid… Ou qu’un ouvrier qui tombe d’un √©chaffaudage est mort du Covid… Alors Il sera facile de d√©montrer la responsabilit√© d’un mutant couillonavirant.

Je suis persuad√© qu’un petit test PCR de dessous les fagots suffira…

En toute logique, je ne vois pas comment les grandes entreprises pourraient y √©chapper √† court/moyen terme…. si ce n’est qu’il veulent peut-√™tre lisser la perte des employ√©s pour une question de risque op√©rationnel ?
Comme quoi Mc Carthy n’√©tait pas fou.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *