Categories
Asie Vaccinocircus

Hong-Kong : vaccination obligatoire

Oh zut… Encore un territoire qui verse dans la vaccination obligatoire !

Quel dommage. On pensait qu’il n’y avait que la France et le Tadjikistan… 😉

Les fonctionnaires, enseignants et soignants hongkongais devront se faire vacciner contre le Covid-19 ou se faire tester deux fois par semaine Ă  leurs frais, a annoncĂ© lundi 2 aoĂ»t la cheffe de l’exĂ©cutif du centre financier. […] Six mois aprĂšs le lancement de la campagne de vaccination, seulement 36% des 7,5 millions d’habitants ont reçu deux doses et 48% une seule. (source Le Figaro)

Rappelons que Hong-Kong fut le premier “trophĂ©e covidien” de la Chine… qui a pris totalement le contrĂŽle du territoire, en juin 2020 grĂące au vote d’une loi inique permettant de foutre en taule…. tout opposant politique et de verrouiller les Ă©lections, via une commission “indĂ©pendante” qui sĂ©lectionne ceux qui peuvent se prĂ©senter. 😉

Cadeau de Xi Jinping.

Le Figaro note :

La mĂ©fiance de la population Ă  l’encontre du gouvernement hongkongais, alors que les autoritĂ©s mĂšnent une vaste campagne de rĂ©pression de la dissidence, a Ă©galement accentuĂ© le faible taux d’adhĂ©sion Ă  la vaccination.

Donc, Hong-Kong continue d’ĂȘtre “punie” avec cette dĂ©cision. Car il n’y a aucune obligation vaccinale… en Chine continentale.

4 replies on “Hong-Kong : vaccination obligatoire”

En janvier 3 vaccins autorisĂ©s Ă  Hong-Kong sont: Astrazeneca, Sinovac, Pfizer: Ă©trange combinaison…Pourquoi ne pas rester sur les 2 vaccins chinois (Ă  virus inactivĂ©s), pourquoi ajouter les injections occidentales avec Arnm??

Moins de 50% de vaccinĂ©s, d’oĂč la nĂ©cessite d’agir: plus un pays est occidentalisĂ©, plus il doit se piquouzer. Les populations “dĂ©cadentes” (et grosses consommatrices de CO2) seraient plus particuliĂšrement concernĂ©es par la piquouze Arnm ??

Cette Ă©poque est certes tragique, mais passionnant Ă  la fois.

La combinaison Sinovac + AstraZeneca est courante en Asie (ThaĂŻlande, etc.).

Pfizer, lĂ  je suis un peu surpris. Je me demande comment PĂ©kin a pu laisser faire. Ou alors… ça fait partie de la punition ! 😉

La Chine rĂ©siste aux produits ARNm. Une boĂźte locale a demandĂ© l’autorisation pour 100 millions de doses (qui seraient produites localement si j’ai bien compris).

Mais l’autorisation ne vient pas.

C’est une Ă©niĂšme singularitĂ© chinoise… Dans un dossier qui en compte beaucoup. Trop.

Le jour oĂč PĂ©kin acceptera les merdes de Pfizer, Moderna, et AZ… je mangerai mon chapeau.

Ce refus, Ă  mon sens, est une autre preuve du jeu pervers de la Chine… Et je ne parle mĂȘme pas de nationalisme (il suffirait de faire comme PĂ©kin a toujours fait : exiger un transfert de technos, avec fab’ locale)…

La Chine n’injecte Ă  ses citoyens que des produits Ă  virus attĂ©nuĂ©s… qui semblent mou du genou en terme d’efficacitĂ© (mais visiblement ils s’en tapent)… et pendant ce temps, l’Occident se prĂ©cipite sur des produits gĂ©niques inconnus.

EniÚme prise de judo pour achever de nous achever (si bien entendu ces produits se révÚlent nocifs à moyen ou long terme).

“qui semblent mou du genou en terme d’efficacitĂ© (mais visiblement ils s’en tapent)
 ”
Peut-ĂȘtre un simulacre pour pouvoir couper l’herbe sous le pied d’observateurs risquant de s’etonner (et de le faire savoir) d’une absence de rĂ©action sanitaire chinoise. En d’autres termes, ce pourrait ĂȘtre de l’intox pour crĂ©dibiliser l’abominable pandĂ©mie.

Un titre du Figaro :
“Covid 19 : IsraĂ«l renforce les restrictions sanitaires”
(Désolé mais le lien ne veut pas se laisser copier)
La vie d’avant risque d’avoir du retard dans la renaissance…
Mais ce sont ceux qui doutent de l’efficacitĂ© des pseudos *vaccins* qui sont d’infĂąmes complotistes…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *