Categories
Pays Tests PCR

Tests PCR payants : l’Allemagne s’aligne

Oh ! Encore une surprise ! Un truc absolument pas prévisible !

L’Allemagne va mettre un terme à la gratuité des tests de dépistage du Covid-19 à compter du 11 octobre afin de relancer une campagne de vaccination qui patine, ont décidé mardi le gouvernement et les régions . Les tests resteront gratuits pour les personnes ne pouvant pas se faire vacciner, les femmes enceintes et les enfants. (source Le Figaro)

On rappelle que la même mesure fut annoncée par Macron le 12 juillet (avec mise en application… “mi-octobre“).

Alors pourquoi octobre outre-Rhin ? Simple. Avant, on entretient la fausse pandémie avec un tsunami de tests (faux positifs). Et après… l’hiver se chargera de remplir les hôpitaux, les services de réanimation.

Car il est bien évident que l’arrêt de la gratuité… provoquera une très forte baisse du nombre de tests réalisés, et donc… de covicas découverts (la plupart, parfaitement bidonnés, les “cas asymptomatiques“).

Plus fort encore, cette fois lié au passe sanitaire :

À partir de cette date, les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner devront payer un test prouvant qu’ils sont négatifs au Covid-19 pour pouvoir notamment aller au cinéma, au restaurant ou en salle de sport. Une preuve de vaccination ou un test négatif seront également exigés dès que le seuil d’infections atteint 35 cas pour 100.000 habitants sur sept jours.

Le seuil de 35 pour 100 000 est ridiculement… bas. Ergo : Fritz n’aura plus le choix. Soit se faire vacciner, soit payer de sa poche des tests PCR à répétition.

Les neuneus, et ils sont nombreux, doivent comprendre que tous les pays de l’UE… appliquent la même politique covidémente, avec les mêmes objectifs.

Seuls les moyens, les calendriers diffèrent, et les particularismes locaux et encore à la marge.

Ainsi on comprend bien que rendre l’injection obligatoire chez les nazis, pardon les Teutons, ça les perturberait beaucoup, cela casserait leur wokisme “vert”… Ils ne s’en remettraient pas. Tonton Adolf reviendrait d’entre les morts. Et ça c’est totalement interdit.

Mais ce n’est pas grave ! Le passe sanitaire et tout l’attirail règlementaire… parviendront au même résultat (en factorisant l’obéissance proverbiale des nazis, pardon des Allemands).

Bref, notre problème à nous Français n’est pas la dinguerie (réelle) de Macron, la veulerie de Castex ou la bêtise crasse de Véran (bien réelle aussi).

Macron n’est qu’un employé, qui fait ce qu’on lui demande de faire. C’est le parfait clébard administratif.

Tout le monde a déjà oublié ce fait : Macron n’a pas été “élu”. Il a été nommé grâce à un coup d’état (marketing, médiatique et politique avec l’assassinat de cette andouille de Fillon… lequel aujourd’hui souffre d’un gros syndrome de Stockholm).

Comprendre la covidémence, sa nature parfaitement artificielle et si dangereuse, c’est d’abord comprendre sa nature globale.

Tant qu’on reste focalisé sur les costards ou la calvitie de Castex et les tee-shirts de Manu on barbote à la surface.

9 replies on “Tests PCR payants : l’Allemagne s’aligne”

Erreur stratégique!Moins de tests seront réalisés,donc il y aura moins de cas positifs.C’est terrible!
Ce qui a fait monter le nombre de tests positifs cet été:le tourisme de masse et les nouvelles lois autour du pass.
Ils sont en train de tuer la poule aux oeufs d’or!
En ce qui concerne l’immunité:cela fait plus de deux ans que le virus est chez nous:je pense qu’on l’a tous cotoyé a un moment.Vu le faible nombre de morts actuel,cela veut dire que le virus n’attaque plus grand monde.
Chiffres de réanimation contestés par les soignants en Guadeloupe.On peut supposer qu’il n’y a pas autant de monde en réa que claironé,et surtout que ceux qui y sont n’y ont sans doute rien a y faire.
Le confinement va devenir une arme a double tranchant:si on confine ,les gens comprendront que le vaccin n’améliore pas leurs vies.
Seule solution ,la stratégie du zéro covid:avec ça,plus de discussion.

L’hiver permet de basculer de la stratégie des “cas” vers celle des “hospitalisés”.

Vous avez en effet un point concernant la stratégie “zéro covid”.

Logiquement, elle est très intéressante pour les covidéments.

Et on notera que c’est celle… de la Chine.

Donc çà “parle” (l’Australie, la Nouvelle-Zélande et tous les pays d’Asie du sud-est suivent, grosso modo).

Concernant le confinement, oui national, ce serait difficile.

On peut imaginer, là encore en se basant sur le show chinois : des confinements locaux.

Ca entretient le bordel, la peur, et c’est facile à mettre en place (quelques départements, et ensuite, zou on tourne).

Et cela peut se justifier malgré la vaccination (“ciel un cluster de 2 personnes et demi, à Trifouilly-les-Oies, c’est trophorrible, vite il faut confiner le village”).

Mais à mon sens c’est la stratégie “après”, secondaire (en ce qui concerne l’Occident).

En clair : elle n’est jouable que lorsque vous avez peu de cas/peu d’hospitalisations.

Toute l’Europe à mon avis cet hiver repartira en mode “lourd”.

Mais le “zéro covid” pourrait intervenir en 2022/2023.

“Concernant le confinement, oui national, ce serait difficile.”
Si c’est le seul moyen de mettre un terme aux manifestations,alors il faut qu’il soit national.
J’ai l’impression qu’Israel hésite a confiner:ce serait désastreux pour la crédibilité vaccinale.
Les courbes de tests positifs vont baisser en France a la fin des vacances,si ce n’est pas déja entamé.En général,le dégénéreé anticipe la baisse avec des mesures fortes.
Les mesures de confinement ont toujours été prises alors que les analyses des eaux usées montraient une baisse du taux de virus entamée franchement(cloche descendante).
Solution inappliquable:confiner uniquement les non vaccinés:la les flics vont péter un cable!
Je penche pour la vaccination obligatoire pour septembre.A ce sujet les déclarations du directeur de Sanofi encourageant a ne pas attendre son vaccin sont stupéfiantes:le type est con,il aurait mieux fait de se la fermer.Pareil pour Valnéva,l’europe bloque tout.
N’oublions pas que la bulle de crédit est a bout,surtout en Europe.Gros changements imminents.Covid ou pas.

Ce qui est inquiétant c’est :
-la décision est prise… par le remplacant de Benyamin Netanyahou (comme le syndrome Tadjikistan chez nous, on a l’impression que tel ou tel homme politique est responsable, ce qui est faux).

-Israël est à la pointe, joue les éclaireurs, sur tous les sujets (vaccination + passe)… donc bientôt dans les autres pays (ils y travaillent dur)

Objectif toujours le meme:le pass global a la chinoise.Le pass sanitaire est la première étape menant au pass global.
S’il échoue alors tout s’effondre.
Après le pass global:identité numérique corporelle,je ne sais pas sous quelle forme.
Il y a une lutte entre les Us et la Chine pour prendre de l’avance technologique.
Les plus avancés s’effondreront en premier.

Dans la triplette Castex-Véran-Macron, le pire des trois est sans aucun doute Véran. Macron pervers narcissique est au fond un faible, il manipule les autres pour se donner le beau rôle et se faire briller, ça compense, vous voyez ?
Mais Véran, lui, est un vrai pervers sadique. Il jouit de dominer autrui, regardez-le dans les séances à l’assemblé, on le voit prendre littéralement son pied d’imposer l’ordre sanitaire, il se marre, et son sourire n’a rien de réjouit ou de joyeux, c’est un sourire mauvais de prédateur. Avec lui pas de débat, et pas de manoeuvres détournées non plus: si ses petites chiennes de député ne votent pas comme il veut, il va simplement et brutalement leur hurler dessus d’obéir, et schnell. Il ne lui manque que la cravache et les bottes en cuir.
Et notez que ce sinistre individu a des ambitions présidentielles ! Oui, il pourrait y avoir pire que Macron, et il n’est pas du tout improbable que le contexte actuel envoie au pouvoir un type comme ce Varan.

Légère évolution ce matin dans la boîte à cons : sur Cnews, dans l’heure des pros, deux intervenants ont pu à peu près s’exprimer en remettant en cause l’ensemble de la séquence covid, sans se voir immédiatement sommer de se taire, et sans se faire rentrer dedans.

J’ai bien aimé l’intervention de celui qui disait que si ce virus était apparu à Francfort ou Madrid, en tout cas ailleurs qu’en Chine, la réaction aurait été tout autre et on n’en aurait pas fait un tel fromage, mais qu’à cause de cela on s’était empressé de copier les mesures d’un pays totalitaire.

Ceci dit, cela n’est pas gagné : sur la même antenne, sévissent toujours des covichiens de garde comme Loïck qui s’oublie, pardon Signor (Signor météo sans doute) , qui a menacé Jean-Frédéric Poisson de le jeter du plateau sous prétexte que selon ce tocard (et un autre en coulisses, un certain Tardif, le tout conforté par Labération), JFP reprenait des “chiffres mensongers sortis de documents complotistes falsifiés”, sur le nombre de décès des vaccins.

C’était les chiffres de l’ANSM… Je suis allé immédiatement vérifier, évidemment Poisson avait tout bon, et l’autre crétin lisait les chiffres d’une seule ligne, celle des thromboses (13 morts contre 785)

Le même crétin qui Signor a sorti il y a trois jours qu’il y avait maintenant 79 millions de français vaccinés. Rien que ça! C’est dire le niveau du type… le champion du monde des journalistes.

__

Sur LCI, par contre, seuls les pro-vaccins hystériques et sectaires ont droit de cité, et peuvent sortir toute les conneries qui leur passent par la tête (10 millions de morts du covid dans le monde, sans pourtant que cela se voit sur le nombre global). C’est la chaine pro-vaccin à donf, aucune remise en cause n’est autorisée. Le terme propagande est faible, c’est du matraquage façon télévision nord-coréenne.

Mais le mur (des cons) semble néanmoins se fissurer. Le temps de la critique ouverte et libérée va peut-être venir.

Comme disait Lincoln, on peut mentir à tout le monde un certain temps, on peut mentir à certaines personnes tout le temps, mais on ne peut pas mentir à tout le monde tout le temps.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *