Categories
Saloperie et sida mental Vaccinocircus

Bébés : le désir humide de Pfizer bientôt exaucé ?

Pour vomir, c’est la première porte à gauche avec le logo “Pfizer” dessus.

Pfizer prévoit de demander en novembre aux Etats-Unis… le “go” pour injecter les bébés dès l’âge… de 6 mois  !

L’administration Biden étant totalement woke, covidémente et vendue, un refus est difficilement envisageable…

Pfizer’s Covid vaccine could be rolled out to babies as young as six months in the US this winter, under plans being drawn up by the pharmaceutical giant.

The timeline will depend on the findings of in-house trials looking into whether the vaccines are safe and effective in youngsters aged six months to five years.

Pfizer was already planning to seek approval from the Food and Drug Administration (FDA) for the jabs to be given in children aged five to 11 by October.

But the latest comments confirm the firm’s intention to work its way down much younger age groups. They will be given a lower dose than adults. (source DailyMail)

Un tel jusqu’au-boutisme “vaccinal”, un tel fanatisme même, devra bien se payer un jour.

Forcément.

Au prix fort.

13 replies on “Bébés : le désir humide de Pfizer bientôt exaucé ?”

Ce sont de véritables psychopathes.

Mais si l’ont réfléchis, il n’y a rien de surprenant en fin de compte. Ce sont les mêmes qui ont déclenché des guerres, bombardé des civils, assassiné des populations entières lors de guerres.
Les mêmes qui nous volent nos richesses à petit feu, quotidiennement. Ils savent pertinemment que si il pratiquaient l’esclavage frontalement, la recette serait moins bonne.

Ils possèdent nos cerveau, nos corps, nous sommes leurs jouets.

Ce n’est pas folie de penser ainsi, c’est factuel. C’est un constat.

“Nous sommes en guerre “…contre les Peuples.
Trop nombreux avec une I.A qui peut remplacer jusqu’à 80% des emplois ( ex restauration), trop vieux ( l argent des retraites a disparu mystérieusement), trop malades ( le système de santé sera privatisé apres les élections de 22 en France, quelque soit le plouc élu). Bientôt la puce sous la peau. Tel est leur projeeeet! Néanmoins, leur phantasme de toute puissance est tellement contraire aux forces de la vie, qu il finira sans doute par se casser la gueule avec fracas. Et pertes en vies humaines. C’est le plus triste.
Et le plus dur est de constater que la majorité du troupeau, meurt, en sirotant sa bière et en presentant son passe passe….

” le système de santé sera privatisé apres les élections ”
Non.
Ils ne vont pas privatiser leur monopole du système de santé qui leur permet de nous imposer passe, vaccins, et tout le reste que je me ferai l’économie d’énumérer, y’en a trop.
Etat et privatisation, c’est un paradoxe, une contradiction dans les termes, et quand l’état fait mine de privatiser, il le fait de connivence entre copains et coquins, sur le dos du contribuable qui paye la note, et de manière à ce que tout reste bien sous contrôle de l’état.

Les mots “état” et “privatisation”… ne sont que… justement… des jeux de mots.

Quand j'”étatise” en faveur de ma famille, je suis un mafieux.
Quand je “privatise” en faveur de ma famille, je suis un mafieux.

L’un comme l’autre, aujourd’hui, sont de simples arnaques sémantiques.

Il n’y a plus d’état, au sens régalien du terme… mais une simple mafia… qui représente des intérêts bien privés.

Cette dernière a trouvé l’idée géniale : se cacher derrière les oripeaux de l’état.

Ainsi officiellement nous avons toujours un “état”, des “fonctionnaires”, et l'”intérêt général”.

Quelle blague. C’est même obscène.

Mais ça passe comme une lettre à la poste. Le cheptel est satisfait. De temps en temps, il manifeste pour “plus” d’état (voire moins d’état, ça dépend).

Il y a quelques égarés de mon espèce qui rêvent à moins d’état, se limitant au domaine régalien. Mais en Grance, c’est comme les poissons volants. Cela existe mais c’est vraiment pas la majeure partie de l’espèce…

Là… on est au niveau de l’archéologie.

Sans offense. 😉

C’est au fond mon credo aussi. Mais ça fait belle lurette que j’ai compris qu’il s’agissait d’une fiction intellectuelle. Un truc dans l’éther. Rien de réel. Rien de concret…

Le libéralisme, au sens noble du terme, n’a au fond… JAMAIS réellement existé. Un peu comme les vrais anars’.

Plus largement, ça ne peut fonctionner que sur une petite échelle, avec des individus de qualité.

Genre Grèce antique, les cités.

Mais avec 8 milliards de veaux ?

Grand éclat de rire…

La vaccination obligatoire pour tous pourrait bien nous tomber dessus.
Il va falloir trouver un antidote. De mon côté je pense que l’argent colloïdal pourrait être efficace, puisqu’il détruit un grand nombre de bactéries et de virus, dont les rhinopharyngites, qui sont des coronavirus si je ne me trompe. Dans la littérature on peut lire également qu’il a une forte affinité à l’égard des protéines (voir ebook en pdf gratuit de Franck Goldman, page 20, disponible sur le net), il n’est donc pas interdit de penser qu’il peut interagir avec la protéine spike, même isolée. Il a aussi un pouvoir élevé de régénération des tissus (j’ai expérimenté son effet cicatrisant sur ma fille ; c’est vraiment bluffant ) . On peut donc imaginer qu’il répare les dégâts provoqués par la spike, au moins en partie.
Chers Do teur et amis lecteurs, toutes lew remarquew et idées seront les bienvenues.
Nous sommes en guerre, nous devons nous défendre !

Je veux dire que les non -vaccinés sont en guerre contre une éventuelle obligation vaccinale, et qu’il faudra trouver le moyen de se protéger de ce poison.

Je viens de voir la vidéo d’un certain Yassine de 13 ans qui est devenu malvoyant juste après sa piqûre. Stop ou encore ?

A côté de ça on attend toujours l’éradication des Taliban, “ces bas-du-front antivaxx” pour reprendre la terminologie à la mode, par le coronavirus! Et les Jamaïcains? Avec un taux de vaccination aussi bas, leur île sera bientôt à prendre, de même que l’Afrique, l’Inde etc….Tous ces peuples pensent-ils jour et nuit à la covid? Au point d’aller vacciner leurs gosses? J’en doute.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *