Categories
Saloperie et sida mental Vaccinocircus

Certificat Covid européen : extension… un an de plus ?

“Alors les gueux ! Vous ne le saviez pas ? La terrible pandémie va se poursuivre en Europe jusqu’en juin 2023 ! Un an de plus ! Allez, faites pas la tête !”

La Commission européenne propose aujourd’hui de prolonger d’un an, soit jusqu’au 30 juin 2023, le certificat COVID numérique de l’UE.  (source Commission européenne)

Hein ?

Vous pouvez répéter la question ?

Le virus de la COVID-19 reste largement répandu en Europe et il est impossible, à ce stade, de déterminer l’incidence d’une augmentation possible des infections au second semestre de 2022 ou de l’apparition de nouveaux variants. La prorogation du règlement permettra aux voyageurs de continuer à utiliser leur certificat COVID numérique de l’UE pour leurs déplacements dans l’Union lorsque les États membres maintiennent certaines mesures de santé publique.

Nous y voilà…

La sodomie avec gel s’effectue en trois temps :

PREMISSE 1

Le virus est toujours là (et il le sera encore dans 1 000 ans, c’est bête, hein ?), par définition le futur est incertain, les nouveaux variants tout ça… après-demain vous pourriez mourir, la science est formelle !

PREMISSE 2

Certains états vont conserver certaines covirestrictions…

CONCLUSION

Donc pour assurer la liberté (ah ah ah ah) de se déplacer en Europe, il est nécessaire de conserver le certificat Covid électronique jusqu’en juin 2023 !

Vous voyez le processus circulaire et enculatoire basé sur des prémisses à la con conduisant à une conclusion faussement logique ?

Cela s’appelle un syllogisme ! Socrate peut aller se rhabiller chez les Turcs.

Les Bruxellois ne déçoivent jamais.

Plus fort encore, la Commission propose de modifier le dispositif…

  • une carotte : l’inclusion des tests antigéniques
  • l’inclusion du nombre précis de doses (plutôt que d’avoir simplement le certificat national… stipulant “pleine vaccination“)… Ce mécanisme est la preuve que le nombre de doses ne fera qu’augmenter.
  • l’inclusion des gogos, pardon des cobayes participant… aux essais cliniques de nouveaux vaccins !

Bref… de l’or en barre.

Alors, vous connaissez la musique. La Commission propose, euh… et ensuite… les députés européens disposent. 😉

En réalité, c’est une évidence, cette décision sera entérinée et vous en reprendrez… jusqu’en 2023.

Voilà pourquoi, si vous croyez aux histoires de passe sanitaires “suspendus ou annulés”… alors vous croyez au Père Noël.

Cette décision bruxelloise prouve que des états de l’UE vont :

  • conserver l’injection de produits couillonavirants
  • conserver des mesures “anti Covid”

… Jusqu’en juin 2023.

Et si dans un an et demi, le Covid-19 a disparu, on trouvera bien un nouveau virus qui traîne pour jouer les remplaçants.

L’outil a été créé.

Il continuera à être utilisé.

14 replies on “Certificat Covid européen : extension… un an de plus ?”

À la commission, ils en ont encore pondu une grosse…
On est partis pour un Reich de 1000 ans de commissions UE.
Et comme d’habitude le Reich s’autodétruit, sans adversaire autre que lui-même. Il ne sait pas comment et pourquoi, mais cela lui pend au cul.

Hé non, vous allez attirer à nouveau JC Junker avec des termes comme arrosés et bouteilles…

Il n’empêche que cet homme qui communique avec des personnes d’autres galaxies, pourrait nous dire comment ils auraient gérés cette crise !

Pour ne pas effrayer le populo, au lieu de proposer dix ou vingt ans d’un coup, on propose juste une année… renouvelable…
Z’allez pas faire toute une saga pour juste douze petits mois de rien du tout, nous conseille la corrompue Van der Lavette.

un espoir pour nos valeureux zathlèto’ji’o : pour limiter les risque de myocardie-qui-n’existe-pas, le marathon se disputera en métro.

Rien de pire que de se laisser balader par la propagande de l’espoir.

Donner du mou à la laisse est une des vieilles techniques de manipulation.

C’est dans tous les textbooks de torture.

L’autre vieille technique est la grenouille dans l’eau chaude et de la gradation.

Nous avons gobé et accepté tellement de monstruosités… que JAMAIS ils ne nous laisseront revenir à la situation d’avant.

(les gars vous avez déjà oublié… mais vous avez accepté de signer des “auto-attestations” quotidiennes pour sortir faire pisser votre chien !!!!!! Ce faisant vous avez signé… votre arrêt de mort…Les enculés savent désormais que tout est possible, qu’ils peuvent TOUT vous imposer).

Ici c’est de la pure logique.

Voilà pourquoi il est parfois si facile de prédire le futur.

Faut arrêter de parler de logique. Nous sommes depuis 2 ans dans une pandémie psychiatrique. Le truc devrait se nommer “convid19” ou plus exactement “qu’on vide pour mettre du neuf”.
La maladie peut être déguisée en tout et rien pourvu que l’ennemi soit invisible.
Les arrières pensées de la Chine et ses manœuvres pour profiter de la situation sont un rêve comme tout le reste (crise énergétique , fausse crise climatique, etc etc).
Certains imaginent un complot et d’autres suivent toutes les injonctions débiles et contradictoires . Mais tout est contaminé du haut jusqu’en bas de la pyramide des pouvoirs .
La maladie mentale est généralisée quelque soit le lieu sur une ile isolée ou au fond d’un bunker.
Les manœuvres médiatiques pour faire mousser les “convois pour la liberté” sont lamentables car elles ressemblent à celles de septembre-octobre 2018 qui ont précédé la médiatisation des gilets jaunes. Les années 2016-2017 avaient eu leurs cortèges de manifs sur les mêmes sujets dans le sud de la France . Mais aucun média n’avait misé dessus , au contraire . Le déclic du processus a mis du temps à émerger. Tout a été calculé dans les moindres détails . Tout d’abord il a fallu rendre ce gilet fluo obligatoire dans chaque véhicule(avec amende si absent ainsi que le triangle rouge). Puis ensuite laisser le peuple le porter ou le laisser bien visible sur le dossier du siège. Et enfin , cerise sur le gâteau, trouver et booster une personne “ingénue” pour qu’elle en fasse un signe visible de contestation sur les ronds points.
Les maladies mentales sont comme les religions (à comparer avec la religion vaccinale actuelle). Tout est dans l’illusion d’un ailleurs invisible . La recette est universelle : une louche de peur + une pincée de solution , et ensuite un gros coup de contraintes .
Merci docteur pour tous vos messages .
Petite nuance quand même vis à vis de votre pensée trop pessimiste. Je pensée que la spécialité des humains est de chercher des embrouilles. Contrairement aux animaux qui luttent pour se nourrir .
Résultat des courses il n’y a jamais de fin dans les merdes de l’humanité. L’extinction de l’espèce est impossible puisqu’il y a toujours un fou qui relance la partie genre pacifiste ou médecin ou prophète ou n’importe quoi .

Pourquoi parlez-vous de “rêves” ?

Quand la Chine en juin 2020 met la main sur Hong Kong, profitant de la Covisidération pour imposer une loi scélérate permettant de purger tous les opposants… c’est un “rêve” ?

Quand la Chine donne son feu vert au coup d’état des généraux birmans en février 2021… C’est un rêve ?

Oui, les gens dans leur majorité sont des buses, et d’une connerie (ou folie) infinie… Et ça fait un paquet monde, et la covidémence en profite.

Non, il y a des mecs parfaitement bien câblés qui font griller les marrons dans ce bordel, et qui en profitent.

Et je ne veux pas parler des idiots utiles façon Pfizer (je pense que cette société ne survivra pas)… Mais bien des Chinois.

Je compte les points depuis janvier 2020… et pour l’instant la Chine est en tête.

Il est où le rêve ?

Dans le fait de penser qu’il s’agit d’une simple succession de “hasards”.

Dans un rêve tout semble vrai de vrai. Même les émotions et surtout elles participent au rêve.
L’époque actuelle est très attachée aux faits . C’est bien mais pas suffisant car très limité.
L’avantage de l’imagination c’est qu’elle construit et relie tous les faits qui relient au sujet choisi. Un peu comme de ramasser uniquement les grains de sable rouge sur une plage et de faire une œuvre “naturelle” (très à la mode dans les boutiques de créateurs qui ne créent rien).
Les humains ont de l’imagination . C’est prouvé à chaque instant dans la vie quotidienne.
Le vrai sujet est ailleurs dans le concept de réalité. La vie en 2022 est orchestrée par les médias et leurs bras armés que sont tous les petits et grands écrans.
Exemple : un humain seul sur une ile tombe malade d’une maladie “distribuée” par les airs (sic) ou par les océans(remplis de saloperies virales comme chacun sait). S’il n’est pas connecté aux médias il fera comme bon lui semble soit un retour au monde classique en empruntant son “vaisseau” (nautique ou aérien , peu importe)soit il se soignera naturellement par les moyens sur place (naturels ou pas). Et là se situe la frontière entre l’autodétermination ou la prise en charge par un système extérieur. L’étiquette pandémie ne sera pas forcément mise sur son problème suivant ses choix et ses possibilités.
Dans une autre vie d’enfance j’ai joué à un jeu qui s’appelait “richesses du monde” . Je postule que la planète entière continue à jouer à ce scénario. Les stratégies sont visibles ou cachées suivant les cas mais le jeu continue.
Votre idée concernant la Chine est très perspicace mais elle est limitée. On voit bien la maîtrise de la partie , tout comme Vlad qui secoue le cocotier des stratégies de l’Otan pour d’un autre côté passer des alliances énergétiques et autres avec la Chine.
Le jeu est à la fois visible et caché . Notre freluquet de président essaye de se montrer dans cette mascarade mais il fabrique de l’illusion comme d’habitude.
A ce propos d’illusion petit intermède pour rappeler que les vraies élections 2022 en France sont celles de juin …..Tout le reste n’est que pantomime.

Bonjour. J invite vos lecteurs à verifier votre carte vitale ( chez votre médecin par exemple), il est probable qu il y soit prevue 6 vaccinations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *