Categories
Pays Vaccinocircus

Poutine l’empêcheur de thérapie-génétiquement en rond

Comment dit-on “je te nique” en russe ?

La Russie a présenté son vaccin Sputnik V en août dernier...

Que de sarccasmes et haussements d’épaules de la part des covidéments.

Une preuve supplémentaire que le couillonavirus n’a rien de sanitaire,  mais est géopolitique…

Il y a un parfait recoupement entre les globalistes fanatiques anti-Russie et les covidéments.

En août dernier, il n’y avait… aucun vaccin. Sauf le Russe. Dans le même temps, les covidéments affirmait que le seul espoir de l’humanité contre la terrible pandémie… c’était le vaccin…

Et pourtant, ils ont toujours rejeté ce produit.

Or voilà que le Lancet publie une étude montrant qu’il a une efficacité de… 91,6 %.

Zut.

Et que… 30 pays ont déjà passé des commandes (source ZeroHedge).

Re-zut.

Il n’est pas cher et peut se conserver jusqu’à 8 degrés (forme lyophilisée).

Re-re-zut.

Sputnik V est le premier vaccin enregistré au monde basé sur la plateforme de vecteurs d’adénovirus humains bien étudiée. Sputnik V est déjà enregistré dans plus d’une quinzaine de pays du monde.

Malgré le mépris, voire la haine des covidéments anti-Russie… Sputnik V apparaît ainsi comme un des vaccins leader.

De fait, il est l’anti Pfizer/Moderna par excellence. Et il enrage les covidéments les plus extrémistes qui vivent encore au temps de la guerre froide (toute la clique américaine qui a viré Trump).

De bonnes raisons pour en faire sa promotion ! 😉

Et cela arrive pile au milieu du naufrage vaccinal européen (campagne contre Astra-Zeneca, difficultés d’appro pour Pfizer/Moderna etc.).

Tant mieux. L’hypocrisie des Européens va devenir de plus en plus visible…

 

11 replies on “Poutine l’empêcheur de thérapie-génétiquement en rond”

Existe -t-il un seul journal ou institut indépendant a qui l’on puisse faire confiance en ce qui concerne le taux de réussite d’un vaccin aujourd’hui?

Non bien entendu.

C’est juste pour le plaisir d’emmerder les covidéments globalistes fanatiques. 😉

Avec un peu de chance l’UE sera obligée de manger son chapeau. La Hongrie a déjà autorisé Sputnik V.

Mais au fond rien ne change : ces vaccins sont inutiles (américains, anglais ou russe, peu importe).

Je suis bien d’accord avec vous, les vaccins anti-covid sont inutiles
Malheureusement, je veux bien être un “résistant” à ce couillonavirus, mais quand les passeports sanitaires seront en place partout dans le monde (parce que ça arrive), faudra bien être vacciné pour voyager (aller au resto ? au ciné ? faire ses courses ?)

Dans ce cas, je serais plus enclin à choisir le Sputnik que les thérapigéniales ou Astra (qui semble de plus en plus pourri), à moins que Véran continue dans sa débilité et interdise d’avoir le choix, ce qui est un comble, je suis tout de même libre de choisir ce que l’on va m’injecter dans le corps… comment ça non ?

Nous avons encore un peu de temps. Le pire n’est pas certain. Relisez mon “test Biden“.

Et si par malheur on ne parvient pas à les faire reculer, alors votre choix est “rationnel”, évident même : si nécessaire, un vaccin “classique” est mieux à prendre qu’un produit génique non encore testé sur le long terme.

Une vodka, un coup de Sputnik V, et hop, en avant pour les étoiles ! 😉

Hélas… ça sera beaucoup plus difficile que les tests PCR (un simple document PDF, jeu d’enfant pour modifier les dates par exemple, pour ceux qui sont emmerdés pour voyager, règles du type 48 heures avant départ etc.)

On peut leur faire confiance pour pondre un système “cloud” pour vérif en temps réel, avec force encryption (voire blockchain).

Cela passera forcément par une base de données centralisée (ça ils savent faire maintenant avec le cloud), accessible par tous les services (et même entreprises privées).

Le vaccin russe est un vaccin à vecteur viral (comme le vaccin AstraZeneca) : un virus inoffensif pour l’homme est utilisé pour « livrer » la carte d’identité du coronavirus (technique qui existe depuis les années 70).

Le vaccin chinois est à virus inactivé comme le sont généralement les vaccins standards anti-grippe (technique qui existe depuis les années 30).

Faites votre choix :
1) l’innovation sans recul pour COVID19 (CF la boulette Dengvaxia de plus d’un milliard € et de 10 années de recherches : vaccin contre la dengue, virus vivant atténué, chimérique recombinant basé sur le vaccin fièvre jaune 17D – de souche virale atténuée)
2) un vaccin standard (avec des risques déjà évalués dans le temps)

Concernant l’efficacité du vaccin AstraZeneca :
Est-elle politico-économique ou réelle ?
Les accidents vaccinaux spécifiquement médiatisés dans le but de nuire ?

Pour le Dengvaxia il est intéressant de comprendre les conséquences de contaminations à la maladie après vaccination :
https://www.nouvelobs.com/monde/20181127.OBS6092/dengue-sanofi-au-c-ur-d-une-affaire-de-vaccin-mortel-aux-philippines.html

Je suis également critique à l’encontre du vaccin standard contre la grippe estimant que le taux réel de “couverture” ne semble pas dépasser les 25 % de vaccinés et que les vaccinés sont vecteurs/porteurs sains du virus de la grippe et qu’à ce titre ils contaminent.

Je ne crois plus au père Noel depuis bien longtemps.

Le vaccin russe n’est pas un vaccin classique. Il aussi issu de la thérapie génique, les vaccins adénovirus recombinants, encore appelés vaccins OGM (comme AstraZeneca). A votre avis cette technologie a t-elle été déjà couramment essayée sur l’homme ?

Vous avez raison.

Le mot “classique” est mal choisi.

Disons que l'”ARN messager” me semble plus “prométhéen” que la technologie russe ou anglaise.

я трахаю тебя ?
Joli coup. Et dire que certains déclaraient que la Russie ne produisait plus sinon des tanks.
Et cerise sur le gateau, le problème logistique est résolu.
Plus de besoin de ces panzer, euh, congélateur à -70 degrés.
Amazon suffira. Si Amazon pas vouloir, alors à ma zone…
Un autre y pourvoira avec plaisir. Alibaba par exemple.
je pressens de grands éclats de rire.
C’est y pas beau la liberté?
Tous ce que ces crétins veulent nous voler.

Il faut savoir qu’en novembre, Poutine a contacté Macron pour faire produire spoutnik 5 par L’Institut Pasteur :
https://www.challenges.fr/entreprise/sante-et-pharmacie/vaccin-contre-le-coronavirus-poutine-demande-l-aide-de-macron_736652
Macron qui pense que la Guyane est une Île (peut-être aurait-il mieux fait de se laisser séduire par son prof d’histoire/Géo) ne sait sûrement pas que l’institut Gamaleya qui a développé ce vaccin, porte le nom de Nikolaï Gamaleya (https://en.wikipedia.org/wiki/Nikolay_Gamaleya) qui fut un collaborateur de Pasteur. Pasteur entretenait des liens très étroit avec la Russie et les médecins russes. En Russie Pasteur est toujours vénèré alors qu’en France le révisionisme a fait son œuvre.
Il semble que les allemands seront finalement les producteurs européens de ce vaccin s’il est autorisé en EU.
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-pourquoi-le-vaccin-russe-spoutnik-v-pourrait-bientot-etre-autorise-en-europe_4280589.html

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *