Categories
Saloperie et sida mental

Chris de Nice est de retour… avec le masque

“Salut, j’m’appelle Chris de Nice. Ca farte ? T’es kassé avec ton masque”

Comme je l’avais prévu… Christian Estrosi a piqué une rage folle constatant que le maire du Touquet l’avait grillé au poteau en… réimposant le port du masque à l’extérieur.

Et donc, Chris de Nice vient de décider d’appliquer la même mesure…

«Je suis en train de regarder quels sont les secteurs qui nécessitent qu’il soit imposé. Mais nous allons l’imposer», a assuré l’édile au micro de la radio. (source Le Figaro)

D’autres villes ont suivi (par exemple Saint Malo, Dax, Mont de Marsan).

La liberté aura donc duré moins d’un mois… Et ce genre de décision absurde va bien entendu s’étendre, durant tout l’été, dans un motif aussi léopard que neuneu, sur toute la carte de France.

Maires et préfets se tirant la bourre, dans une course de petits chevaux covidéments.

(je peux déjà vous annoncer en exclusivité que Anne La Dingo, la secrétaire de Bertrand Delanoë, et accessoirement maire de Paris, va s’emparer du sujet, et imposer le masque… dans certaines rues… exactement comme août 2020, lire ici).

5 replies on “Chris de Nice est de retour… avec le masque”

Tout ce cirque pour un simple rhume…
Ce crétin d’Estrosi mériterait une rubrique à lui tout seul dans ce blog

Il y a aussi la variante suivante (exemple tiré de mon département de résidence, l’Essonne) :
Le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire, sauf….(suit un spicilege de cas où finalement, si vous êtes à moins de cinquante mètres (oui, un demi hectomètre!) d’un petit groupe de personnes, ben oui, le masque redevient obligatoire !)
Autant dire qu’en journée et en milieu urbain, même rural, vous devez continuer à vous caparaçonner le museau… sans la moindre obligation générale qui serait trop exigeante…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *