Categories
Saloperie et sida mental

Castex fait du ski : les files d’attente masquées

“Quand te reverrai-je pays merveilleux ?” Entre Blanc et Castex Blanc, il n’y a que la moustache qui les sépare.

Et ça redémarre ! Le général Hiver (j’en ai parlé ici) revient avec les inévitables gags de Castex, l’homme au chapeau mou, pardon, aux costards en tergal de merde.

Et si il y a un truc que Castex aime c’est bien… le ski.

La neige, les cimes, le vin chaud, le planter du bâton, les gonzesses en combi fluo moulantes, les tire-fesses… c’est son truc.

En 2020, on avait déjà fait hurler de rire la planète entière avec le couillonavirus au ski, plus fort que les Bronzés (la Suisse, elle, pas loin n’en avait rien à secouer).

En 2021, il faut donc recommencer.

C’est normal. C’est la saison.

Le port du masque sera obligatoire dans les files d’attente des remontées mécaniques des stations de ski et le passe sanitaire le deviendra aussi si le taux d’incidence national dépasse les 200 cas pour 100.000 habitants, a annoncé ce samedi Jean Castex lors d’un déplacement en Haute-Savoie. (source Le Figaro)

Concernant le fameux “taux d’incidence”, ce n’est pas un soucis. En quelques coups de fil(e) d’attente justement, il sera calculé aux petits oignons, à la décimale près, selon les besoins…

POST-SCRIPTUM

Depuis le début de ce blog insensé, je tire à boulet rouge sur le “taux d’incidence” à la sauce couillonavirale. Idem pour le “R0“.

Il s’agit de patamathématiques appliquées à la manipulation des foules.

Rappelons la définition (ici c’est le JDD qui s’y colle) :

Le taux d’incidence est le nombre de nouveaux malades sur une période donnée, rapporté à une population donnée. Pour faire simple : on prend le nombre de nouveaux cas détectés sur les sept derniers jours, on le divise par la population cible (celle du département, de la région, du pays), puis on le multiplie par 100.000.

L’élément clé est : “nouveaux cas”.

C’est quoi un “nouveau cas” ? Un test PCR positif.

Ces tests PCR sont pilotés politiquement (il suffit par exemple de les rendre gratuits pour faire exploser leur nombre).

Ensuite, le nombre de positifs est lui aussi politique.

Des labos complices, aucune norme nationale ni internationale, un CT trop haut… et des PCR positifs je vous en chie par millions.

C’est d’ailleurs le péché de Didier Raoult (le seul mais très gros).

L’écrasante majorité de ces “cas positifs” sont parfaitement farfelus. Ces gens ne sont pas malades. Le novlang de la propagande les appelle les “cas asymptomatiques”. C’est pratique ! 😉

Bref : oubliez ce “taux d’incidence”, absurde et si facilement manipulé (le R0 l’est encore davantage).

Avant le film Les Bronzés font du ski, Jean avait fait de la télé.

6 replies on “Castex fait du ski : les files d’attente masquées”

En Israël on a 3300 morts en 2020, 4800 en 2021, soit 45% de plus, et personne ne trouve cela bizarre ! Super efficace le vaccin !
En France, 65000 morts en 2020, 53000 en 2021, soit 12000 de moins. Mais 1230 morts du vaccin et 25000 effets graves après le vaccin déclarés officiellement par l’ANSM.
On a donc détruit la santé de 25000 personnes pour en sauver, peut-être, 12000. Plus les morts et tous les cas non déclarés.
Quelle formidable rentabilité ! Surtout pour Pfizer and co ….
Il n’y a aucun media mainstream que ça interpelle.
Pire, sur LCI, les experts vedettes ont évoqué des courriers de spectateurs qui évoquaient les AVC, mais rassurez-vous bonnes gens, le nombre d’AVC n’a pas augmenté, encore un coup des complotistes !
Un petit espoir : un procureur du Nebraska est en train de secouer le cocotier et veut imposer les traitements précoces. Avec un peu de chance, il arrivera à faire condamner des autorités sanitaires pour corruption, et ça pourrait faire boule de neige aux USA.
Après tout, les big pharma ont déjà été condamnés à de lourdes amendes, ils ne sont donc pas intouchables.

Certes Big Pharma a reçu des coups. Certes les Etats-Unis ont su et pu démanteler des monopoles (Standard Oil, les télécoms, les compagnies aériennes)…

Mais c’était… au sens propre et figuré le “siècle dernier”.

La corruption est telle, les enjeux sont tellements énormes que je ne crois absolument pas à la carte “judiciaire”.

Quelques échelons locaux peuvent ici ou là donner des coups à la covidémence, mais sans réel effet sur un plan plus large (de nombreux “circuits judiciaires” aux USA sont totalement corrompus, et je ne donne pas cher de la Cour suprême… qui avouez-le est aux abonnés absents sur cette affaire, comme pour les élections).

Bref. Le coup du cowboy dans le Nebraska, je n’y crois pas une seconde. Et s’il pousse un peu trop loin, il connaîtra le traitement “Arksansas”…

Une balle dans la tête. Un accident de voiture. Une chute dans l’escalier.

Voire les 3 en même temps.

Si on comprend bien la “logique” de Caltex et autres argousins, ils vont faire dépendre une situation locale d’un indice national calculé en partie en bord de mer…
Pas de doute, l’indice en cas de besoin sera calculé jusqu’à la douzième décimale, au moins, pour montrer le sérieux mis dans son élaboration…

De la part de gusses ayant autorisé l’ouverture des stations de skis mais pas celle des remontées mécaniques qui vont avec, nous ne sommes pas vraiment surpris de la tendance à bisser dans l’Absurderie totale…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *