Categories
Médicament Résistance

Raoult : “Le Conseil de l’ordre doit nous protéger au lieu de nous attaquer”

Le professeur Raoult canarde et balance du lourd.

D’abord il explique les mutants [et mine de rien, il avait raison !], rappelle que l’IHU Marseille fait des génomes et peut donc les suivre, évoque le risque que les vaccins soient inefficaces, rappelle que le Remdesivir est mutagène, etc.

Mais surtout à 17 minutes, il ouvre le feu en mode Gatling.

Verbatim.

Ce gouvernement doit arrêter de faire la guerre aux traitements hors Remdesivir.

Il faut nous laisser tester et évaluer des traitements. J’ai des projets de recherche qui sont rejetés dans ce pays. Des médicaments qui ne coûtent rien. Il faut arrêter.

Le Conseil de l’ordre doit nous protéger plutôt que de nous attaquer. Je suis harcelé par le Conseil de l’ordre parce que je soigne des malades, on a soigné 14 000 malades ici [IHU Marseille]. Ca suffit.

Le Conseil de l’ordre ne devrait pas être aux ordres, incompréhensibles, de gens qui ne savent pas de quoi ils parlent.

Ce n’est pas le Conseil de l’ordre qui va dire ce que doit être la science.

J’espère que les confrères comprendront : c’est nous qui avons mis en place ces gens en les élisant. On va avoir des élections, faut pas remettre les mêmes !

L’analyse du CO faite par la Cour des comptes est terrifiante [rapport, lire ici, synthèse vidéo ici : “graves manquements” dont “falsification d’écritures comptables, disparition de pièces” et même “détournement de fonds” ! etc. La totale.]

Le gouvernement aurait dû prendre des mesures radicales pour remettre de l’ordre.

La fonction du CO ça n’est pas de faire régner un ordre ponctuel, d’un ministre de passage, parce que les ministres de la Santé ça dure deux ans et demi. Ca n’a pas une connaissance intrinsèque de la science. Faut être modeste.

J’espère qu’on va revenir à un monde normal dans lequel face à une maladie, on va voir son médecin. Ils doivent examiner les patients, et le prendre en charge. Et revenir à la médecine.

Cette espèce de censure sur les médicaments anciens, associée à une incapacité d’utiliser les moyens technologiques nouveaux sont inquiétantes.

 

14 replies on “Raoult : “Le Conseil de l’ordre doit nous protéger au lieu de nous attaquer””

On nous bassine ad nauseam avec les vaccins : les américains, très biens _ l’anglais, douteux (c’est normal !) _ les méchants vaccins (russes et chinois bien sûr)
mais on n’évoque jamais le traitement, LES SOINS !
Plutôt que de balancer un pognon de dingues (oui, c’est le nôtre) à bigpharma, on devrait tout essayer, tout tenter pour soigner.

Pour moi, que ce soit l’hydroxychlorophylle, la fleur d’hibiscus ou la bave de crapaud, peut m’importe si ça soulage et ça soigne.

Quelques points à ajouter :
-l’argument pognon tient de moins en moins (car commandes vaccins déjà faites, et la merde Remdesivir déjà vendue [achat par l’UE quand l’OMS un mois plus tard déconseillait cette molécule])

-cette guerre contre les traitements (dixit Raoult) n’est absolument pas franco-francaise, mais se déroule dans tous les pays occidentaux

-presque un an après le début de la terrible pandémie, aucun signe que cette guerre baisse en intensité. Au contraire.

-la machine médiatique sur ordres continue de tourner à plein régime. Même pour un truc aussi évident que… la vitamine D (très utile pour lutter contre le couillonavirus chez les personnes âgées)… Il ne se passe rien. Ni les gouvernements ni les médias n’embrayent, à part pour multiplier les fausses peurs, exemple avec l’AFP ce matin :
Vitamine D chez les enfants : attention au surdosage avec les compléments alimentaires
Comme par hasard !!!!

Bref vous le voyez… cela signe le crime. Et surtout la volonté obsessionnelle, fanatique de continuer à nier littéralement ne serait-ce que toute idée de traitement, à n’importe quel stade de la maladie.

Avant : rien. Doliprane. Dans votre lit.
Une fois que vous êtes quasiment mort : anticoagulant, oxygène voire réanimation. C’est tout.

Il suffit de voir ce que l’armée a stocké pour soigner les militaires,on saura ce qui soigne vraiment et qui nous est caché.S’ils n’ont rien stocké,alors c’est que le virus est inoffensif

Dans un récent vidéo, https://www.youtube.com/watch?v=xK4oMzGz4bM&feature=youtu.be
Dr Louis Fouché se donne beaucoup de mal à ne pas mentionner des mots comme vaccin, azithromycine, hydroxychloroquine…mais parle plutôt de traitements géniques, macrolides, anti viraux… afin de déjouer les “fact checkers” auxquels les mots de la première série mettraient la puce à l’oreille. Il espère ainsi que le vidéo restera sur Youtube sans en être retiré. Comment fait Raoult pour que sa chaîne ne soit pas supprimée? Je vois que son dernier vidéo, émis hier soir, a déjà recolté presque un demi million de vues!

Mystère des “algorithmes” de Youtube… et surtout le fait que Raoult est un peu plus connu que Fouché… donc j’imagine plus “délicat” à censurer.

Une vidéo de Raoult avait été supprimée (pendant 24h) l’été dernier. Mais c’était une “erreur”. La faute d’un stagiaire sans doute… 😉

Plus sérieusement, cette censure sur Internet -globale- est une preuve supplémentaire : tout ce petit monde s’entend comme larrons en foire, et se tiennent tous par la barbichette (pas celle de Raoult).

Le YouTube gratos, c’était avant…
Avec uns star comme Raoult, la décision de supprimer le pot de miel qui attire les mouches est plus difficile à prendre qu’avec un inconnu hors de son sérail…
Voir comment WhatsApp a géré en moins de deux son projet quand la cible a montré les dents et surtout, à agi en se barrant. Les grands sentiments font les bons gueuletons à condition d’éviter de supprimer les mets de la table.

Vous avez tout compris. L’agent phocéen fait vivre l’épidémie imaginaire depuis mai avec ses tests RT-PCR puis avec ses variants. Plus aucun scientifique sérieux ne soutient l’origine naturelle du virus tandis que Raoult tient absolument à nous répéter son conte de Noël des élevages de visons, puis de porcs. Et après avoir conseillé de porter le masque à la maison et d’isoler les positifs hors du domicile (dans des camps?) il “vaccine” en grand!

Votre campagne anti-Raoult est assez obsessionnelle. Vous déformez totalement la réalité puisque Raoult a été le premier à dire que les tests PCR faits en France, une grande partie, étaient totalement foireux.

En août, jusqu’à 40 % des “cas positifs” qu’on lui envoyait à l’IHU de Marseille ETAIENT EN REALITE NEGATIFS (lire ici) !

Raoult dit : “il faut tester”… Mais avec un CT fiable, raisonnable…. pas un CT >35 qui donne des résus positifs même pour un caillou ou une pomme.

Tester avec la technique PCR est stupide (selon l’inventeur de la technique). Tester en masse, à l’aveugle est un non-sens mathématique quand la maladie tue 0,05 % de la population (théorème de Bayes, désolé de le ressortir). Je connais des gens qui ont perdu leur boulot à cause de ces tests, des gens que leur entreprise teste tous les 15 jours. L’ausweis numérique des populations ça commence avec les tests. En plus dans le pif, pour bien nous faire comprendre qu’on est des veaux. Bizarre quand même que le prof ait été le seul autorisé à tester en masse (les propositions des fabricants de tests ont toutes été refusées au printemps), et bizarre qu’il ait été le seul officiellement autorisé à utilisé HCQ. Il y a à peine un mois ou deux il disait qu’un vaccin pour coronavirus était de la science-fiction, et voilà qu’il dit depuis que les seuls vaccins ARNm sont sûrs. Il est aussi pour l’obligation de soin pour les maladies transmissibles. Liens avec l’opposition-bidon Onfray.

Mais le meilleur argument, ça reste qu’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre.

PS Christophe : la grande classe votre message de ce jour au bistrot d’en-face.

Didier Raoult injecte l’ARN sans état d’âme, cela devrait suffire… Les tests PCR ont des amorces non spécifiques au SARS-Cov-2. Le CT à 35 est corrélé à 1 virus, très insuffisant pour être malade ou contagieux. Les chauves-souris ramenées sans cesse dans les vidéos, avec les visons et maintenant les porcs, sont incompatibles avec les structures artificielles présentes dans le génome (cf articles de Valère Lounnas). Le virus est surtout aéroporté et non manuporté. La surmortalité de novembre et décembre est surtout due aux mesures politiques. Il est nécessaire de montrer qu’en France, c’est Didier Raoult qui pilote en réalité la “gestion de la crise” et non son “ami” Delfraissy. Le vrai Résistant marseillais est Louis Fouché.

Là encore vous déformez les choses. Raoult a une position plus mesurée sur les vaccins. Quant au reste (visons, ce n’est qu’une hypothèse) on verra. Mais dire que Raoult est pire que Delfraissy et tous les autres guignols… désolé ça ne tient pas.

Delfraissy c’est bien le mec qui voit le “diable” dans le virus ?

La covidémence a séparé de vieux amis, des couples, des familles, vous le savez très bien.

La Résistance est multiple, chacun son style. Et chacun son degrés, ses contraintes liées à son environnement. Les uns n’excluent pas les autres. Chercher à les opposer c’est faire le jeu de la covidémence.

Il suffit de regarder le coup de gueule de Raoult à la fin de sa dernière vidéo, pour comprendre qu’il en a plein le dos, et que non il n’est pas un agent double, ou dormant. Si tous les médecins pouvaient gueuler comme lui, on avancerait plus vite. Enfin, autre gage : il est littéralement persécuté (par le Conseil de l’ordre). Ce sont des faits.

Dr Fouché est un résistant plus crédible. Ce qui l’aide, c’est d’avoir un bagage philosophique, toujours essentiel pour aborder le genre de situation que nous vivons. Ce qu’il me semble ne pas voir par contre, c’est qu’il a un gros point commun avec nos autorités actuelles : il est lui aussi de ceux qui portent une idéologie à changer le monde. C’est une porte ouverte au compromis. A gauche pour le brillant Docteur, à droite pour le bon Professeur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *