Categories
Saloperie et sida mental

Bal des mutants : l’Anglais se dédouble

Exactement comme prévu… Les terribles mutants du terrible couillonavirus se multiplient et à chaque fois, le gouvernement anglais sort la grosse caisse, aidé par les médias.

Et à chaque fois, des “experts” préviennent que la nouvelle souche “pourrait“… blablabla (rayez la mention inutiles) : être plus dangereuse, plus mortelle, plus contagieuse, plus ceci, plus cela, désarmer les vaccins, etc.

On entame un nouveau mois, donc pouf, il faut un nouveau mutant. Aujourd’hui : E484K, c’est son petit nom.

Fears as Kent Covid strain mutates AGAIN: Scientists warn ‘worrying’ development in 11 Bristol cases could make variant that is widespread in UK more immune to vaccines (DailyMail).

Rincez, répétez.

C’est d’autant plus gaguesque qu’il s’agit… de 11 cas.

Public Health England has found at least 11 cases of coronavirus where the variant had an extra mutation
This mutation, known to scientists as E484K, appears to make previous immunity to Covid less effective

One reply on “Bal des mutants : l’Anglais se dédouble”

Je suis désolé mais à chaque nouveau variant, il nous est annoncé qu’il est (immanquablement) plus contagieux…
C’est l’incrémant minimal pour paraître sérieux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *