Categories
Vrac

Covipox : c’est une MST

Tous les médias vous trompent, car ils sont trompés par les autorités médicales. Le Covipox ce n’est PAS cela.

Données étonnantes venant d’Outre-Manche.

  • 196 cas confirmés
  • 86 % habitent… à Londres
  • 87 % sont âgés entre 20 et 49 ans
  • 57 % sont des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, et utilisant l’application de rencontre Grindr
  • seulement 2 femmes infectées

Bref, le profil typique des jeunes queutards dans les grandes métropoles qui baisent à bride abattue (aidés par le Tinder des homos).

Le professeur Peronne déclare que des médecins en région parisienne ayant vu les premiers cas parlent de “vésicules mais essentiellement sur les organes génitauxpas une forme clinique habituelle de la variole du singe… c’est quelque chose de nouveau“.

Faut décoder : un bouton sur la bite.

Un médecin québécois ayant suivi 2 cas (qui se sont contaminés l’un l’autre), à des milliers de km de la région parisienne, lui aussi donne des détails passionnants et QUI CROISENT PARFAITEMENT le reste.

Homme 20-30 ans.

  • -May 6-7 ; sexual contacts with positive cases
    -May 15; single ~0,5 cm macule ->papule vesicle -> pustule on the penis. Not painful
    -May 16; painful left inguinal lymphadenopathy
  • -May 17; Progression of the single penis lesion. Small crust at the center. Not painful
  • -May 19; Lesion is now ~1,3 cm and mostly crusted with vesicle borders. + 2 or 3 small vesicular «satellite lesions» around it.
  • -May 24; mostly crusted lesion(s)
  • Never had other rash/lesion elsewhere
  • -Never had fever/ prodrome etc.

Une seule lésion sur le pénis.

Pas un seul problème ailleurs sur le corps ! Alors que la variole du singe, la vraie, les pustules sont partout : visage, paumes, pieds. Ce sont les fameuses photos que l’on voit partout dans les médias et les réseaux sociaux.

2ème cas (contaminé par le premier)

  • – May 27: Prodrome with fever, night sweats, fatigue
    – May 28 : SINGLE perianal papule/pustule <5mm, not painful (unless we touch it). End of prodrome
    – May 30 : Same unique lesion = Ulcerated, PCR+

Une seule lésion sur le pénis (avec fièvre au début)

Ce médecin a conscience que c’est DIFFERENT du tableau clinique habituel. Voilà pourquoi il dit : “méfiance, ce sont 2 cas, donc anecdotiques. Forme atypique“.

CONCLUSION

Cela ne semble pas si… atypitique… que cela dans le cadre du Covipox !

C’est bien nouveau. Transmission par voie sexuelle, via le pénis (ou sextoys). Alors que l’OMS et autres officines s’empressent de dire que ce n’est pas une MST (suivant ainsi le textbook de la variole du singe, alors que le Covipox est objectivement DIFFERENT).

C’est une MST. Principalement.

Rajoutez bien entendu une très grosse couche de politiquement-correct : faut pas stigmatiser… les gay/LGBT. C’est si mal…

Ces crétins allant même jusqu’à dire que les gaypride de l’été doivent absolument avoir lieu. C’est tellement important…

Je le disais sous une forme crue dans un autre papier : ils nous disent en gros “enculez-vous !”

Seuls les Anglais ont osé dire : “stop sexe, abstinence“.

Par dessus le marché, les autorités refusent de communiquer ces données cliniques, pourtant essentielles.

Soit par peur… soit par volonté de brouiller les pistes… afin de donner davantage de temps au virus pour se propager.

Autre élément de preuve : les autorités les plus covidémentes (Canada, France etc.) se précipitent pour… “vacciner” les “contacts” ! Alors que c’est une MST qui donne un bouton sur la queue, et qui disparaît au bout de quelques semaines… Sans rien faire de particulier ?

Réaction totalement disproportionnée et absurde qui signe une fois de plus l’intention maligne, voire criminelle.

QUESTIONS

Ok on a donc compris un bouton sur le pénis. Suite à sodomie.

Ou alors fellation ? Utilisation de sextoys (pas de données) ?

Mais… les gays ou les bisexuels ne sont pas les seuls à pratiquer cela ! Idem en Afrique (voire mon article sur le Nigéria).

Et chez la femme infectée ? La lésion peut-elle se situer dans le vagin, invisible ?

Vous imaginez… les possibilités de foirage ? Un petit bouton… de nombreux médecins penseraient à une MST et renverrait le patient à la maison avec des antibios etc.

A l’inverse, dès que les infos sortiront à large échelle, les médecins flipperont instantanément à la vue du MOINDRE bouton… Commandant des tests PCR, des isolations etc.

Bref, gros potentiel disruptif.

Pourquoi les gays d’abord ? Parce que cette communauté est  hypersexuelle (en moyenne).

Ce silence obstiné, ce refus de communiquer les tableaux cliniques, ce qui conduit à une perte de temps, ce qui entraîne mécaniquement une augmentation des cas (puisque les gens ne sont pas informés)… est dans le contexte actuel (2 ans de couillonavirus et de délires absolus) HAUTEMENT SUSPECT.

Entre dire : c’est la variole du singe et… c’est une MST, il y a une grande différence en terme d’impact psychologique.

Si c’est une MST, les gens ayant une activité sexuelle en “cercle fermé” (ou pas du tout d’activité sexuelle) savent qu’ils ne sont absolument pas concernés.

Et donc ils refuseront toute “vaccination”. Et plus largement ne seront pas inquiets. Et quant à ceux qui pratiquent le sexe ouvert, ils peuvent alors prendre leurs précautions (s’abstenir en attendant d’y voir plus clair).

Alors que “variole du singe”… ça fait flipper tout le monde.

On le voit, on y revient toujours : la peur. La sidération.

Pendant que vous pensez aux pustules médiévales, vous ne pensez pas aux ressources pétrolières qui diminuent, à l’inflation ni à la chute de l’imperium occidental.

En gros. 😉

POST-SCRIPTUM

Attention, dire cela (MST) ne permet pas de comprendre pourquoi.

Pourquoi c’est nouveau. Et surtout pourquoi maintenant ?

Car enfin… le sexe n’a rien de nouveau !

On revient donc toujours à nos hypothèses de départ :

  • virus ayant muté (naturellement ou en labo).
  • Ou modifications chez les hôtes (affaiblissement du système immunitaire, via injections produits ARNm, ou via trop grosse ingestion de saucisses, c’est vous qui voyez).

Allez parce que je suis rationnel, je rajoute une troisième hypothèse : le  mélange des deux premières. 😉

51 replies on “Covipox : c’est une MST”

– May 27: Prodrome with fever, night sweats, fatigue
– May 28 : SINGLE perianal papule/pustule <5mm, not painful (unless we touch it). End of prodrome
– May 30 : Same unique lesion = Ulcerated, PCR+
Une seule lésion sur le pénis (avec fièvre au début)

Ben non! celui-là il l'a pas eu sur la teube, le bouton, mais là où l'autre a laissé traîner la sienne🤪

Infertilité est le but visible ou invisible. Il faut faire comprendre aux populations: vous ne pouvez pas avoir d’enfants.

Fausses couches en pagaille, reprises de cancer seins , augmentation cancer ovaires et testicules, cycle menstruel en vrac et maintenant pustule sur la bite. Tous les moyens sont bons pour décourager à la reproduction naturelle.

Le vrai désespoir, pas de perspective de descendance , à quoi bon se faire chier.

Une dégringolade express de tout système complexe. Le retour des choses simples, l’air pur, le silence des machines, la machette, la sueur, les cris.

Ajoutez le “réchauffement climatique”. Et la certitude d’être plus pauvre demain… qu’aujourd’hui.

C’est clair que notre programmation “reproductrice” se prend des baffes dans la gueule, en permanence, et venant de tous les côtés.

D’un autre côté… L’Afrique n’a visiblement pas encore reçu le message, et ne le recevra jamais. Donc soucis. 😉

J’ai toujours été intrigué par la double prévision : en 2050 la terre sera invivable à cause du réchauffement climatique et en 2050 l’Afrique aura doublé sa population… qui rejoint pour moi la double constatation, la pollution réduit notre espérance de vie, mais celle-ci n’a pas cessé d’augmenter depuis des décennies… ou encore “tous vaccinés, tous protègés…” ou plus con-sensuel ” votez Macron ou Mélenchon, c’est forcément le Bon…”
Quant à votre certitude sur demain nous serons plus pauvres ! Rien n’est moins sûr, car les pays les plus riches sont aussi les plus endettés, et sur ce point nous avons toutes nos chances…

Richesse et pauvreté sont relatives.

Un Africain aura du mal à descendre beaucoup plus bas.

Par contre les riches et gras Occidentaux… nous allons descendre. Et ce sera douleureux.

Comme dans le roman d’Orwell, certains animaux seront bien entendu “plus égaux” que d’autres et s’en tireront bien voire mieux.

Mais la masse, la classe moyenne (déjà entamé) et la classe moyenne supérieure… vont être laminées.

Terminus, tout le monde descend !

Ajouter ou pas de la dette ne changera pas cette réalité (à part quelques zéros sur nos billets ou sur le taux d’inflation).

Les retraités vont aussi morfler.

“D’un autre côté… L’Afrique n’a visiblement pas encore reçu le message, et ne le recevra jamais. Donc soucis. 😉”
Soucis? Franchement, je vois pas pourquoi.
Ça ne rigole pas, c’est mort, ça n’aime pas la vie, ça ne fait pas d’enfants, si ça en fait, ça les masques, ça les pique.
Putain, lâchez-nous la grappe.

Je ne sais pas pourquoi mais depuis hier un vieux dessin animé de Disney me revient en permanence, “Mickey, l’apprenti sorcier”, chaque décision que prend Mickey mène vers une catastrophe encore pire que la précédente.
Je pense qu’ils sont prêt à absolument tout pour cacher les effets des vaxx covid, des sanctions délirantes contre la Russie, pour la France de l’effondrement systématique des piliers de la société (soin, école, sécurité ….) les discours de macron, darmanin, véran sont totalement hallucinants tant par les mensonges que par leurs conclusions sur les différents problèmes), mais c’est aussi le cas du gouvernement Belge et je suppose de pas mal d’autres.
Pour moi l”émergence de plusieurs pathologies en même simultanément est sans conteste en rapport avec les injections même si je peine à trouver le début de écheveaux.

Une MST ? Il me semblait avoir lu une théorie conspirationniste comme quoi on pourrait plus baiser. En attendant, on accuse déjà les festivals de l’été (hétéros). Ça prépare la rentrée …

https://www.lalibre.be/planete/sante/2022/06/01/loms-met-en-garde-contre-la-propagation-de-la-variole-du-singe-pendant-lete-le-risque-est-eleve-GEXC4NSEWVCSNHXWQFV3NYFRTM/

Sinon, hors sujet, un aquittement pour un meurtre d’un gay déguisé en femme suite à une fellation … La sexophobie 😉

https://www.foxnews.com/us/virginia-tech-football-player-acquitted-murder-beating-gay-man-woman

Hier je discutais avec une copine Irlandaise sur la variole du singe.
Il faut comprendre que les Irlandais sont connectés H24 aux british.
Donc sur les reseaux sociaux de ces pays, il se dit que la maladie a commencé quand des queutards ayant lue Darwin et voulant vérifier la théorie de l’évolution ont commencés a se dire qu’entre grand singe consentant, rien ne peu être sale. Ceci n’est bien sur qu’une théorie totalement anti politiquement correct que je ne saurais cautionner.

A propos de l’inflation:
” L’inflation est un impôt qui bonifie le taux de profit du système économique dans la mesure où, d’une part, il permet à l’État de moins prélever par l’impôt qu’il ne le faudrait et aux entreprises de réduire le poids relatif de leurs dettes et du coût de leur effet de levier.

La fonction de l’inflation est de rendre la monnaie fondante, d’éroder les pouvoirs d’achats de la monnaie, le salaire des travailleurs, leurs économies, leurs droits à retraite.

La fonction de l’inflation, tant qu’elle n’est pas perçue par le public, est de prendre dans la poche des uns pour le transférer dans la poche des autres. Elle réduit le poids des dettes du business, des crédits des ultra riches en levier, et bien sûr les ratios de dette réelle des gouvernements. “

Hum… Sauf que je vois un truc très troublant sur leur page ouèbe.

“Parlez-nous de vous :”

“Je suis une femme”
“Je suis un homme”

!

C’est odieusement cisgenré !

Au minimum ils auraient dû ajouter :
-JE NE SAIS PAS
-JE NE VEUX PAS SAVOIR
-JE EST UN(E) AUTRE

Entre toutes les choses qui sonnent faux et le timing parfait sur d’autre.
Les pays ou c’est le plus gros bordel et la foliemaniapikouze.
Il y a qui?
eux, avec les mackisait etc…
https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/06/02/les-9-themes-traites-a-davos-une-synthese/
Quand tu vois leur baratin et que c’est tout le contraire qui est fait.
“Les « experts » ont longuement discuté de l’impact de la guerre et de la pandémie de Covid-19 sur l’économie mondiale. L’ancienne directrice du FMI, Kristalina Georgieva pense qu’il faudrait désormais se concentrer sur l’amélioration de l’éducation, de la santé et de la protection sociale ainsi que la « construction de personnes résilientes ».”
Toussa a bon dos, pour nous faire avaler des couleuvres et des saucisses de force.

Je pense que il faut tenir compte de ça:
https://www.consilium.europa.eu/fr/policies/coronavirus/pandemic-treaty/#:~:text=Lors%20de%20l%27Assemblée%20mondiale,débutera%20le%2029%20novembre%202021.
“Il présentera ensuite un rapport sur l’état d’avancement des travaux à la 76e Assemblée mondiale de la santé en 2023, en vue de l’adoption de l’instrument d’ici 2024.”
Et je pense bien que même si normalement en Chine et Russie les mêmes resteront en place, il faut prendre en compte les dates des élections de ces deux pays et la date pour la finalisation du bordel OMS…

Pénurie, famine, crise énergétique, tune foutue…
Rome 2.0 ou mode chinoiserie activé…
C’est le but créé le chaos, pour ensuite hop les mesures qui vont bien…
Ne pas ignorer les saisies sur les Russes, les saisies au Canada, la répression brutale….
Toussa fait parti du même merdier que les saucisses, après qui est avec qui, qui a fait quoi, qui veut quoi?
Pour certains on sait ce qu’ils veulent…

C’est pour ça que je continue de penser qu’ils ont fait une grosse erreur de casting avec leur bidulepox, le potentiel “orwellien” est quand même plus difficile à exploiter… ça va quand même être compliqué de transformer une MST anodine en menace mondiale justifiant d’enfermer tout le monde.

Après, je sais, vous allez encore me dire qu’on a bien transformé une grippe de vieux polypathologisés en catastrophe mondiale, mais au moins pour celui-là, on pouvait toujours dire qu’il se transmet tous azimuts. Plus compliqué avec le machinpox, surtout si c’est une histoire de gays, ça devient carrément inexploitable en terme de “narratif”.

Vous faites les questions… et les réponses !

En effet, les 2 ans sous le règne du couillonavirus prouvent, sans contestation possible, que TOUT EST POSSIBLE.

Donc je reformule : un bouton sur la bite avec un peu de fièvre… qui part tout seul en 3 semaines et qui nécessite simplement 3 semaines d’abstinence sexuelle… MENACE SUR L’HUMANITE ?

Pourquoi pas ! 😉

Bref, si je comprends bien l’article et les commentaires, après nous avoir obligé à faire nos courses avec un masque sur la gueule, tous les mecs devront aller à Auchan avec une capote… Bonjour les contrôles du vigile !

Oui super blog nobody et j’adore ce genre de commentaires ^^
“J’ai posté mon lien, ca risque de m’attirer une clientèle d’excités pire que moi”
Quitte à choisir, une overdose de rire vaut mieux que tous le reste. 😉

Je suis les nouvelles du Cambodge, c’est bien.

Ils s’en foutent de dérouler l’histoire de façon subtile. Donc par exemple on a ” on a trouvé des cas de variole du singe”. Même chose, on ne sait où, on ne sait qui, âge, sexe, nationalité tout est flou, mystérieux.

2 heures après même journal : “ha non pas variole du singe LOL”

Et voilà les obligations auprès du donneur d’ordres sont réglées. C’est aussi simple que ça. Maintenant donnez nous les crédits que vous avez promis. L’argent il est où? J’ai fait ce que tu m’as dit.

J’ai vu passer l’article. C’est surréaliste. Et en plus… ils aimeraient bien accuser la Thaïlande !

Ces pays sont à fleur de peau. Car modèle chinois (avec bien entendu, raisons de politique intérieure qui s’ajoutent…).

Comme prévu… le Grand Délire commence… lls commencent à lorgner sur le vaccin… contre la variole !!!!!

(rappel: leur stratégie c’est de vacciner avec le vaccin spécifique contre monkey pox les “contacts”. Mais genre ça ne suffirait pas… donc zou… ils veulent envoyer la grosse bertha, cette fois le vaccin contre la VARIOLE, lourd en effets secondaires)

(le tout contre une MST qui donne des boutons sur le sexe, et qui disparaît en 3 semaines, sans traitement nécessaire !!! )

(on le voit : la covidémence… CA REDEMARRE à fond les ballons)

(ces gens sont des criminels psychotiques, il n’y a pas d’autres explications possibles).

“The European Union’s drug watchdog is in talks with the maker of a vaccine against deadly smallpox to extend its use to monkeypox, a senior official said today.

The European Medicines Agency (EMA) said it was working with the manufacturer of the Imvanex jab ‘out of precaution’ to ensure it had supplies if needed.”

https://melodyinter.com/eu-eyes-smallpox-vaccine-for-monkeypox-says-regulator/

Voilà. Les éléments de langage commencent à se mettre en place.

Hier, une nouveauté en provenance… de l’OMS bien sûr.

https://www.abc.net.au/news/2022-06-03/monkeypox-outbreak-needs-united-response-says-who-africa-says/101123240

“Monkeypox outbreak needs united global response, World Health Organization says”

Une réponse unie… à travers l’OMS bien sûr !

Mais plus fort encore : l’Afrique.

Ainsi, les mondialistes neuneus révèlent une partie du plan :
“As countries in the developed world find ways to limit the spread of monkeypox, “it is very important that … we make sure that we share those tools, we build capacities all over the world to respond to these outbreaks,” she said.

“What is extremely important now is to avert any potential for a repeat of the inequitable access to COVID-19 vaccines experienced by African countries early in the pandemic,” Dr Moeti said.”

En clair : le Covipox est l’occasion -cette fois- de vacciner TOUTE L’AFRIQUE.

Car comme nous le savons, la psyop Covid fut un BIDE TOTAL dans le continent noir.

Je parlais du Nigéria l’autre jour, 206 millions d’habitants… A peine 8 % ont été “vaccinés” contre le couillonavirus.

Donc avec le Covipox… ILS VEULENT FAIRE MIEUX, casser définitivement la résistance africaine.

«Ils veulent faire mieux, casser définitivement la résistance africaine.»
Cela me semble être une bonne hypothèse mais sur le thème «les sousous dans la popoche».
Bien entendu, cela deviendra aussitôt notre problème puisque ce sont les pays dits riches – et plus particulièrement les pauvres de ces pays – qui vont casquer (au nom de la noble cause, la solidarité, la fraternité, l’humanité, cass’pas les pieds, blablabla…).
En revanche, concernant l’un des objectifs de moyen terme de l’infâme clique aux manettes, la réduction de la surpopulation, le continent Africain devrait être élément premier au vu de la trajectoire exponentielle de sa démographie (en gros, plus d’un million de personnes tous les 20 jours. Allô Angela ? On a un nouveau million à te livrer. Allô, allô ?…).
Arrivé là, si la vaccination de masse vise également à «limiter» sa population, j’ai du mal à réconcilier l’idéologie actuelle avec la brutalité de la solution.

Et pourtant, sur la papier, il serait infiniment plus simple de se débarrasser des Africains (les germes médiévaux, ce n’est pas ce qui manquent là bas).

Mais ce n’est pas leur priorité.

Pour deux raisons :
-les Africains consomment très peu de ressources (en comparaison avec l’Occident)

-ils ont besoin… d’esclaves. Pardon de main d’oeuvre. Les foules africaines peuvent constituer un bon vivier.

Voilà pourquoi, tous ceux (Davos, Bill Gates, Soros etc.) qui psychottent sur la population, les pandémies etc. … sont généralement très bienveillants face à l’invasion migatoire du Sud vers le Nord.

Cela sert leurs intérêts (politiques).

Le Costa Rica confirme son 1er cas suspect.

Il s’agit d’une femme 26 ans… venant de Norvège il y a 10 jours ! (avec groupe 6 autres touristes).

Son “état est stable”.

Ils précisent sans préciser : ” She has a fever, and an outbreak on the skin, hands, and chest.

Quelques boutons ? Ou très nombreux ? Quelle taille ? Bref, des photos permettraient de faire avancer le schmiblick, très rapidement. On ne les aura bien entendu JAMAIS.

Ce qui est très rigolo aussi est qu’ils précisent que cette femme a eu des “contacts” avec 2… “citoyens du Costa Rica“. 😉

Ce qui signifie qu’ils pensent plutôt que madame est passée à la casserole “locale” et a contracté le virus “localement” plutôt que de l’avoir ramené de Norvège. 😉

Le gag.

https://menafn.com/1104310010/Costa-Rica-Confirms-First-Suspected-Monkeypox-Case

Bref, encore une fois… une MST.

J’évoquais plus haut les “éléments de langage” (venant de l’OMS).

Ca continue avec : “WHO says monkeypox has been spreading undetected

Interview sur CNBC (grand média US aux ordres, s’il en est).

https://www.cnbc.com/2022/06/01/who-says-monkeypox-has-been-spreading-undetected-as-global-cases-rise-to-more-than-550.html

L’idée est simple : brouiller les pistes, en disant qu’au fond… le virus circule depuis bien plus longtemps que le mois de mai 2022 en Occident… !

Ben voyons !

Ca permet d’esquiver le débat sur la nouveauté… Et le côté brusque de l’apparition de centaines de cas dans de nombreux pays au même moment.

On notera en outre l’énorme incohérence : undetected (non détecté)

Ah bon ? Ben on croyait que la terrible variole du singe c’était des pustules partout, visage, main, pied, torse ?

Comment ça aurait pu rester “non détecté” pendant de longs mois.. En Occident en plus ? !

Et puis subitement en mai le virus serait devenu “détecté” ?

Bref, l’OMS commence clairement à brouiller les pistes, et à bâtir des “narrations” (complètement hors sol).

Tu es patriote ? Tu vibres en bleu-blanc-rouge ?

Le singe tu as plutôt envie de lui foutre un coup de boule plutôt qu’un coup avec tes boules ?

Je te comprends ! 😉

Le vendredi c’est raviolis, et c’est aussi le jour de la mise à jour Covipox chez les fonctionnaires branleurs de Santé Publique Frâooooooonce.

Qu’on se le dise !

https://www.santepubliquefrance.fr

Nous étions à 33 cas (dites 33 !) mercredi 1er juin. Va t-on de nouveau doubler le score ?

Allez Team France ! Du nerf !

Enculez-vous queue diable !

je suppute… que les chiffres de cas dans le monde vont bondir d’un coup, et que probablement la nouveauté sera le nombre plus important de cas féminin.

Les paris sont ouverts. Il est clair que si on reste à 99% gays+LGBT plume dans le cul… la psyop va foirer.

Car la massse des gens n’en a RIEN A FOUTRE des homosexuels. C’est un fait.

Il y a des hommmes d’un côté, et des femmes de l’autres. Avec -magie de la nature- des appareils génitaux qui s’accordent parfaitement.

Le reste (et on peut tout à fait convenir que ça existe)… c’est de la BAGATELLE.

En clair : du superflus.

La position commune est donc : chacun est libre de faire ce qu’il veut avec qui il veut dans sa chambre à coucher, entre adultes consentants.

RIEN A FOUTRE, c’est le cas de le dire.

Mais exclure 98 % des individus sur cette planète, qui sont bêtement “hétéros”… c’est la garantie d’une psyop foirée.

Le couillonavirus respectait cette règle évidente, universelle, indépassable.

Donc les femmes DEVRONT REJOINDRE le bal… d’une manière ou d’une autre pour que le Covipox puisse vivre sa vie (en tant que manipulation).

ca sent pas bon pour la rentrée Je viens de recevoir un mail du conseil national de l’ordre des médecins qui nous alertent sur “l’augmentation significative et brutale du nombre de cas de monkeypox virus, le risque d’épidémie d’ampleur ne peut être écarté” maladie a déclaration obligatoire etc..
le narratif se met en place…

Moi je pense que sa limitation actuelle sur les gays peut servir le narratif qui pourra avancer par paliers : en fait, les femmes sont touchées aussi, puis, après avoir vacciné encore tout le monde avec un vaccin dangereux, merde, en fait le virus avait été modifié en laboratoire, ça ne servait à rien, etc. Jusqu à : “On va encore tous mourir une 2e fois si une armée de la santé de l OMS ne va pas vacciner de force tous ces complotistes avec le vaccin Covid universel-variole de singe (ça tombe bien, il existe déjà). Non ?

France, MAJ au 3 juin.

On passe de 33 cas à 51.

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/cas-de-monkeypox-point-de-situation-au-3-juin-2022

Ces messieurs consentent à donner -quelques- détails.

Comme partout ailleurs : profil de queutards.

Sur 43 cas “investigués” :
-hommes entre 22 et 63 ans (âge médian 37 ans)

-“majoritairement, mais pas exclusivement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes”

-“La plupart des cas investigués déclarent ne pas pouvoir identifier la personne qui les aurait contaminés.“.

En bon Français ça signififie “QUEUTARDS” (je baise tellement que je ne sais même plus avec qui j’ai baisé) 😉

-et le plus important : 1 SEULE hospitalisation (un immunodéprimé !) !!!

On résume :
-le Covipox… tu restes chez toi, tu bois du pinard en regardant l’Ile de la Tentation… Même pas besoin de médicament… Tu t’abstiens de tirer des coups (mais tu peux en boire). Et ça disparaît en quelques semaines ! SANS RIEN FAIRE. Tu parles d’une menace pour la santé publique et l’humanité entière !

-Au moins avec le Covid, on pouvait se mettre sous la dent des petits vieux qui finissaient aux urgences avant d’avoir la bonté de crever. Avec ça on pouvait au moins faire des stats pour faire peur !

-Bref le gag est total. Le Covipox est une petite MST (et encore une MST classique faut des antibios par exemple).

-Il est ahurissant de constater que les autorités refusent d’annoncer clairement cet angle (tout en en parlant mais indirectement avec le coup des gays).

-Il faudrait en réalité dire : “99,8 % des cas sont contaminés par voie sexuelle”.

Au lieu de cela, les autorités nous disent genre “60 % des hommes ayant des relations avec des hommes”… afin de REDUIRE délibérement cet aspect sexuel (pourtant évident).

-dans ce cadre, la volonté de “vacciner” les contacts de ces cas (et les personnels médicaux) est totalement ABERRANTE.

On résume : les données commencent à sortir (c’est laborieux)… et elles pointent toutes dans la MEME direction.
Exactement comme le couillonavirus à l’époque.

Les autorités, une fois de plus, sont coupables de chercher à “biaiser” le narration, contre le Réel.

J’ajoute un dernier point technique : ils finiront par nous dire “si si ! on a X cas où il n’y a EU AUCUN contact sexuel. Prout. Ils se sont serrés la main ou juste frôlés le matin à la boulangerie, et paf, le terrible virus a fait ses basses oeuvres”.

BULLSHIT.

Comment le croire ? Car dans le lot de ces cas “spéciaux”, vous aurez INEVITABLEMENT le gay honteux (ou le mari volage) qui REFUSERA d’admettre un contact sexuel (par honte, par peur) de manière obstinée !

C’est une EVIDENCE basée sur la connaissance de la nature humaine.

Donc le 99,8 % pourrait même être en réalité 100 %.

Y ont de la chance, toutes ces chances pour l’inclusion humaniste socio-libérale cosmopolite européenne ( ouai ba si vous ne comprenez pas faut lire mon blog ).

On a quand même un système de santé qui permet au bout de 24 mois de savoir qu’on a empoisonné la planète avec une merde injectable, et que pour la prochaine itération du cycle de big pharma, non seulement on a déjà le PCR avant que ça se propage, et en plus on ne se fait pas injecter de merde, c’est en enculant le camarade de chambrée dans les taudis de marchants de sommeil qu’on a les effets directs et c’est par les actions des patients eux-mêmes qui dans leur pratique vont la chercher, la merde.

Le progrès me laisse sans voix.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *